334
Commentaires

Ma vie avec Audrey et Cécile

Vous croyez peut-être que je vais vous parler de Mélenchon à la Bastille ?

Derniers commentaires

Je viens d'allumer la télé. Y a deux tâches expertes (en terrorisme, en RAID, ou en assassin d'enfant, enfin, un truc dans le genre) qui pérorent, c'est grandiose. Ah merde, je viens de louper un dégagement sur la "philosophie du raid", ça avait l'air puissant. Question de la connasse qui présente: est-ce que le terroriste va peut-être s'endormir ? Et du coup permettre aux philosophes du RAID d'intervenir? Putain.
DS est un visionnaire en chroniquant sur touiteur !!
mais à trop anticiper il a raté Laure Manaudou ...
Chaque matin je me lève pour le 9. 15. avec Daniel. Enfin, je dis Daniel, mais il aurait pu s'appeler le compagnon d'Audrey ou de Cécile... parce qu'il en parlait beaucoup dans ses chroniques...

Excellent, votre chronique. Un peu de légereté , ca fait du bien :-)
Tiens pour ceux qui ne connaissent pas Twitter où qui sont réfractaires à l'informatique en général, j'ai fais un petit tuto pour des copines. Si ça vous chante c'est ici http://www.cogite.info/InfoFM/index.php/les-reseaux-sociaux/3-jaimerais-touiter

Bon Touite :)
Putain c'que c'est imporant en effet !

Et aux chiottes pour elles ça se passe comment ?

Quoi, pas encore de nouvelles ?!

C'est ça touitteur, le truc dont tout le monde - faut croire - est intoxiqué, le machin que "tous" (beaucoup) consultent à tout bout de champ, greffé à la paume ?

Ca fait vibro/masturbateur aussi, cafetière, moulin à légumes ?

Moi mon premier et dernier portable, l'actuel donc, date de 2005, et en ce printemps je suis attentive aux (vrais) oiseaux alentours plutôt qu'aux minis écrans...

Touitteur et tout le toutim ça doit être pour ceux qu'ont rien à foutre mais qui se croient débordés.
pourtant l'intelligence n'est pas une affaire de sexe mais là elles ressemblent à deux cruches!!
bonjour Daniel,
je suis tiraillé. j'apprécie beaucoup votre travail (vidéo et écriture), mais en même temps j'en ai marre du journalisme qui ne prend pas position, qui, au nom de l'objectivité des "faits" (qui sont finalement plus des construits que des données, comme dirait bruno latour), n'affirme pas sa subjectivité politique, et surtout ne la fait pas partager à son "lectorat" (bizarre pour de la vidéo).

et j'ai l'impression (où je me plante totalement, pas grave j'assume!) que c'est votre comportement pendant cette campagne, où le contenu politique de votre décryptage médiatique est bien plus faible qu'en temps normal. et je crois que l'édito du jour en est un bon exemple.

Allez,
bonne continuation,

et merci pour votre boulot, et pour les bonnes tranches de cynisme et d'humour noir qui accompagne mon café (de la pause, ca arrive quand même à 9h15 !) tous les matins.
En parlant de Twitter, j'ai trouvé assez surprenant, mais à bien y réfléchir non en fait, la stratégie de Nathalie Kociusko-Morizet (NKM) consistant à retourner les twitts de Jean-Michel Apathie (JMA) contre ses propres questions, le vendredi 16 mars dernier sur RTL dans « L'invité de RTL », à propos de la prestation de François Hollande la veille sur France 2.

Une belle complicité entre ces deux là, grâce à ce bel outil moderne de communication. Est-ce du journalisme ?

http://www.rtl.fr/emission/l-invite-de-rtl/ecouter/nathalie-kosciusko-morizet-porte-parole-de-campagne-de-nicolas-sarkozy-j-ai-trouve-hollande-tres-ennuyeux-7745529042

- JMA : Moi, je vais vous dire. Tiens, il y avait des choses précises dans son intervention. Je doute que vous les ayez loupées. Par exemple, il veut comme le souhaite d'ailleurs Nicolas Sarkozy taxer les Exilés fiscaux mais il a été plus précis que Nicolas Sarkozy. Il a dit, moi je ne veux pas renégocier plus d'une centaine d'accords bilatéraux, je vais me concentrer sur la Suisse, la Belgique et le Luxembourg. Bonne idée ?

- NKM : Mais Jean-Michel Aphatie, il suit... Il essaie de revenir sur un certain nombre de propositions qu'a faites Nicolas Sarkozy parce qu'il sent bien qu'il est en perte de vitesse. Donc, sur les Exilés fiscaux, sur l'Immigration, sur différents sujets. Il s'est mis, hier, en position de suiviste mais ça n'en fait pas une émission passionnante. Et vous-même sur votre compte Twitter que j'ai suivi avec intérêt...

- JMA : ... Ah, mince alors !

- NKM : ... Sur le coup de 23h30, vous disiez : "Baf, baf, baf"...

- JMA : Oui, mais c'est des sites pour rire, ça.

- NKM : ... Après un twitt précédent où vous disiez que vous étiez en train de vous endormir devant votre télé.

- JMA : Non, ah pas du tout. Alors le twitt précédent...

- NKM : Ah, il faudrait les reprendre...

- JMA : Ah, non, non, non, non, non...

- NKM : En tout cas... Non mais, vous ne marquez pas un enthousiasme fou et vous n'étiez pas le seul.

- JMA : Ecoutez, moi je n'ai pas beaucoup à voir dans cette affaire

(...)

- NKM : Jean-Michel Aphatie, vous l'avez twitté aussi cet accord, hier.

- JMA : Un commentaire sur Dominique de Villepin...

- NKM : ... Je vous vois sourire. C'est dommage : nos auditeurs ne vous voient pas sourire. Alors je leur dis ! vous ne souriez pas tous les jours...
C'est bête cette histoire de tueur fou, du coup la prise de la Bastille passe à l'as. Je pense qu'il ne faut pas négliger la piste d'un militant PS aux abois.
Je n'arrive pas à comprendre comment un épi-phénomène de la vie quotidienne peut devenir dans la tête des utilisateurs,trices un sujet sur Twitter. "Ah ben tiens, j'ai raté mon bus je vais le poster". J'ai envie de crier: "On s'en tape de ta live !" Soit. Je dois être trop aigri pour comprendre. Au final je me dis que le plus risible ce sont ces followers qui se délectent de banalités. L'un ne serait exister sans l'autre.
Difficile en effet de parler de Mélenchon et de la Bastille.
Il devait avoir le vertige si haut dans les sondages et il voulait
redescendre, c'est pour cela qu'il a parlé d'insurrection, car même civique,
insurrection ça va faire peur à pas mal d'électeurs potentiels.
En ce qui concerne Audrey et Cécile, à elles deux elles produisent
moins de tweets que Mélenchon.
Comment des habitués d'un site de décryptage des médias peuvent prendre ce texte au premier degré? J'ai trouvé ça plutôt intéressant, une chronique creuse pour souligner la vacuité des touites évoqués...
Quel retors ce Daniel. Nous dire qu'il ne parlera pas de Mélenchon en sachant que nous n'allons parler que de ça!
C'était tellement prévisible que le sujet super anecdotique qu'il nous livre n'est là QUE pour faire parler de mélenchon sans en parler lui-même en en parlant quand même. Trop moutons les @sinautes. De là à s'en priver...

Penser le changement ou changer le pansement? Daniel Mermet.
164 messages pour l'heure, sur quoiiii ?? Je n'ai pas lu le forum, juste aperçu des hors-sujets, forcément, vu l'intérêt des touits ....

Vous avez raison Daniel, il ne faut pas parler de Mélenchon, pour ne rendre malades [s]nos[/s] vos abonnés à droite et à l'extrême (pléonasme). En fait Sarkozy va gagner, à cause de Mélenchon qui fait descendre (parait-il Hollande). Comme Sarkozy et Hollande sont les deux seuls candidats possibles du second tour. Continuons à brasser du vent, puisque le premier tour est déjà vu. ATTENTION AUX MAUVAISES SURPRISES.
eh bien, c'est mâme Schneidermann qui doit être contente que vous vous endormassionnez et que vous vous réveillassionnez avec toutes ces twitteuses.....
hum mais cela ne nous regarde pas !..

et pour le reste vous n'êtes finalement pas très différent des médias d'Etat qui, pour le coup, ne se préoccupassionnent que très peu de la révolte en marche !!
et tant mieux, plus les médias et les politicards se préoccupent de leurs états d'âme respectifs via twitter et plus ça laisse de la place au peuple pour faire sa Révolution...
@KarineJ et @NM38, moi je n'ai pas tout à fait le même chiffre, j'ai pourtant bien compté sur mes 10 doigts tout le long du trajet et sur la place ensuite, m'en manque un peu, 119 998, surement vous deux qui avez dû passer sous l'horizon de mon 1.93m ! :D ;)
@karineJ
Karine, je suis venue de Grenoble (noble cité où l'on ne galège pas !) et du haut de mes 1 m 65 (bon, OK 1,635), j'ai compté pareil : 120 000 personnes (120 001 avec moi bien sûr)...
Mélenchon de l'esbrouffe ?
entre ça et le non programme de shaqeki 1er ( et dernier)...
la stigmatisation des étrangers, encore et toujours, du bricolage à l'emporte pièce , déduction pour les vieux, les jeunes, les autres, etc....
impôts pour ceci, cela, est on verra plus tard..
plus d'Europe, plus de France, moins d'Europe, moins de France...
En fait, Daniel peut choisir n'importe quel sujet pour sa chronique de 9h15, on s'en tape, on finit toujours par s'empailler sur Mélenchon. Si c'est pas un signe, ça...

Ouais, mais un signe de quoi?
Comme beaucoup, je ne suis pas twiteuse mais ce matin j'ai presque failli me casser un ongle ! Si, ça, c'est pas d'utilité publique, je comprends plus rien à l'info...
Le chiffre de 120 000 n'est pas exagéré à mon avis, j'y étais... Je suis montée de Marseille pour y assister. Ce que je peux en dire du haut de mes 1m57 c'est que la place était pleine à craquer, je ne pouvais même pas applaudir tellement nous étions serrés, et il en arrivait encore. Je ne sais pas combien cela représente, c'est vrai, mais c'était énorme.
Les médias font les autruches, et bien tant pis pour eux... Les urnes parleront.
Ils ont même réussi à trouver les 3 qui voteront Hollande, alors là c'est fort :D
J'ai vu la désinformation des médias de mes yeux vu...
Le bonheur des uns a dû faire très mal aux autres -:)
Suis p'têt ringard, mais j'ai tendance à voir twitter comme une bulle spéculative médiatique. J'ai l'impression que Daniel en a acheté un gros paquet d'actions, et commence à se dire qu'il va finir à poil...
Tiens, en ne parlant pas de Mélenchon, j'ai cru voir Mouflette dans un sujet de BFMTV je crois, sur la préparation de la manif... On peut me confirmer que mes yeux ne m'ont pas joué des tours ? :)
DS, si le ton de vos chroniques, les matinales surtout, ne nous avait pas préparés à ne pas vous prendre au premier degré, ni même au deuxième,, nous pourrions croire que les nouveaux moyens de communication vous ont gâté la cervelle surtout quand la soupe servie est "people" !!

Mais cette "soupe" a un drôle de "goût" : il y manque le recul nécessaire pour nous faire sentir ce qui est en jeu ici et maintenant pour vous dans cette actualité décalée "bisounours" versus "le loup et l'agneau ou les animaux malades de la peste"...

Souhaite vivement une chronique dont l'éclairage soit lumineux quel que soit son degré sur l'échelle humoristique !!!
Peuh ! c'est vraiment n'avoir rien à dire, ou craindre de dire ce qui pourrait-être à contre courant ? ... car enfin, ( mon âge m'empêchant de "prendre la Bastille" ), j'ai passé l'après midi devant Itélé et BFM , qui ont retransmis , avec ô combien de chaleur et sympathie ! l'intégralité de la "grande marche" , l'intégralité du discours de JL.Mélenchon, et j'ai vibré avec cette foule ardente et combative, lucide, confiante!
Quel contraste entre ce meeting "PEUPLE" de la Bastille, et la réunion "people" du Cirque d'Hiver. Cette fois, les mots ont bien un sens...
Vous comprendrez que Pulvar et Duflot ne sont pas ma préoccupation...
Depuis la première fois où j'avais entendu parler de touiteur, je me demandais à quoi çà pouvait bien servir.
Maintenant je sais.
Merci Daniel.
Du calme, tous, il y aura peut-être un article consacré à la couverture médiatique de l'événement de la Bastille.
Pas de nouvelles des cervicales de Pulvar, non et je m'en porte mieux, mais de la fusillade de Toulouse : plus exactement du plus important : Sa Majesté Omnipré(si)dent 1er est aller sucer les cadavres d'enfants juifs* (sa spécialité) pour se faire réélire.

Et inutile de dire au Chanoine du Latran qu'il est de ceux qui ont réactivé les guerres religieuses en France.

* Mais pour l'adulte musulman tué dans une mosquée : rien. Cynique le Cynique sait choisir ses victimes.
Pas d'accord.

Mélenchon et la prise de la Bastille, il y en a partout.

Et sur celui-ci, que nous écrirait Daniel qu'on ne sache déjà ?

Contrairement au cercle d'initiés que sont les contributeurs de ce site et qui pratiquent de plus en plus l'entre-soi et le terrorisme intellectuel, je suis maintenant une petzouille qui a quitté la capitale et s'est beaucoup déconnecté dans tous les sens du terme.

Et avec mes nouveaux copains petzouilles du fin fond de la campagne midi-pyrénéenne, on ne suit rien ni personne, si ce n'est le niveau des nappes phréatiques (catastrophique) et le vol des premiers bourdons (guilleret).

Alors, je suis bien contente que Daniel nous parle de ce qui semble être un détail mais qui m'a sidéré sur l'étendue de la vacuité de ces leaders d'opinion.

Une piquouze de rappel de temps en temps, c'est pas mal.

Donc pas d'accord car, comme disent nos amis suisses, "le Diable se cache dans les détails".
Comment ? Audrey s'est fait greffer des oreilles sur les cervicales à la Bastille, où vous avez provoqué Montebourg en duel pour un problème de lit mal bordé dans une couchette de train où vous êtes réveillé par Cécile en train de danser le twist sur un air de Mélenchon ?

Reprenez-vous, monsieur Schneidermann, moi aussi la nuit je me lève quand j'ai une idée géniale afin de la coucher par écrit avant qu'elle ne s'envole à tout jamais, mais je ne poste pas mon commentaire si je n'arrive pas à relire ce que j'ai écrit.

Même pas un clin d’œil pour François Hollande qui était au cirque hier ?
Bon sang, quand même 1500 personnes assises dans les gradins, m'enfin.
Z'auriez vu les flèches en mathématiques qui faisaient la queue là-bas. À mesure qu'on les interviewait, tantôt l'un: "bah, ça f'ra 10% de plus à Hollande au second tour", tantôt l'autre "c'est bien tout ce monde pour Mélenchon, ça va compter au second tour".

Ils prennent vraiment les électeurs du FDG pour des brebis égarées, les militants socialistes.
Donnerait presque envie de voter Bayrou au second tour si Hollande est face à lui, juste pour voir leurs têtes.
Devraient ressortir leurs calculettes dès maintenant.
Hamon ce matin qui trouve son programme super à gauche...marrant qu'il n'ait pas répondu à Clarke sur le SMIC, ni souligné les convergences avec les projets communs avec l'UMP sur l'Europe ou sur la politique d'austérité à mener en France.
Histoire de bien souligner cet "ancrage" prononcé à gauche.
Ou sur le fait qu'il trouvent les centres de rétention légitimes en démocratie.

"Indignez-vous", disait Stéphane Hessel.

Pas trop fort, quand même, faut pas pousser.



EDIT - dédicace à Moscovici qui voudrait s'allier avec le Centre, et en même temps, fait la pub du site "Tout-sauf-Hollande" suite à un lapsus.
Il a bien mérité sa prise de bec au Canard Enchaîné :-)
Moscovici ? Vous voulez dire le vice-président du lobby patronal Le Cercle de l'Industrie qui 40 pdg du Cac40 et 8 politiques (3UMP, 2centre, 3PS - Moscovici, Strauss Kahn et un zozo).

http://www.rue89.com/comment/2482021#comment-2482021

http://www.rue89.com/comment/2482469#comment-2482469
Attendez, le meilleur arrive:
Manuel Valls sur RTL, ce matin, qui dit à deux reprises que "si François Hollande n'est pas au premier tour, la gauche ne peut pas gagner".
Mazette, Hollande n'a-t-il pourtant pas dit qu'il soutiendrait Mélenchon si ce dernier arrivait en tête du premier tour ?

Camarades socialistes, s'il en vient sur ce forum, je crois qu'on a soulevé quelques points qui mériteraient votre attention.
Double discours ? Hollande n'appellerait donc pas au report de ses voix pour Méluche comme.. "convenu" dans ce cas de figure ?

Ça devient croustillant, si médiatiquement cette anecdote a plus d'impact que les 75% d'impôts sur les plus d'1 million de revenus annuels.. le tout en 6 tranches.

Voyons voir.
bon, je peux pas parler pour le PS, n'en faisant pas partie, mais il semble probable qu'il appellerait à voter mélenchon.

Est-ce que pour autant tous leurs électeurs les suivraient ? Est-ce que le report de voix serait aussi bon que celui des électeurs de mélenchon sur hollande ? Je ne suis pas sûre qu'on puisse balayer la question aussi simplement... bien que pour le moment l'hypothèse est un peu théorique, l'écart d'intentions de votes entre mélenchon et hollande semble rester assez important.

Moi je n'oublie pas que mon objectif prioritaire est de virer la bande à sarko.
Valls prétend le contraire, d'où mon interrogation.
Votre objectif prioritaire est aussi le mien, d'ailleurs.
Mais vu ce que vient de dire Valls, j'aimerais bien savoir si c'est la sienne aussi, et surtout, s'il a parlé pour l'ensemble du PS, sur ce coup-là.
Là où on sera peut-être d'accord, c'est que c'est pour le moins, pas très clair.
"Valls prétend le contraire"
heu.. le contraire de quoi ? (je l'ai pas écouté)
Ben, cf ce que j'ai dit plus haut ^^
Hollande: "Si Méluche arrive 1er, appel à voter pour lui" (à "des paroles et des actes", je crois ?)
Valls: "Hollande pas au premier tour = gauche perd les élections"

Au-delà des sondages, on peut en conclure qu'il est impossible selon lui que le FDG arrive en tête, ou du moins devant Hollande. Ou que le cas échéant, il ne pense pas que le report des voix du PS le fasse gagner.
C'est bien, quand tout est écrit à l'avance.
bon, il ne dit donc pas qu'ils n'appelleront pas à voter mélenchon, mais il sait qu'ils ne sont pas propriétaires de leurs voix. Vous ne craignez pas ça, vous, que le report ne se fasse pas si bien que ça ? Ça me semble pourtant évident qu'il y a des électeurs ps qui ne sont pas prêts à voter fdg... Combien, je ne sais pas.
Non, c'est vrai, il n'est pas fou, il ne le dit pas comme ça.
Ou alors, c'est bien que pour lui, l'hypothèse d'un FDG au premier tour est à ce point improbable qu'il se permette de le dire.
bon, cela dit ce type m'est profondément antipathique (politiquement, s'entend, le reste je m'en tape), donc je voudrais pas avoir l'air de le défendre :D
Non Cécile, n'aie pas peur.
Tous ceux qui votent Hollande, voterons Mélénchon à 82 pour cent.
bon, c'est peut-être de l'humour mais ça m'échappe.

personnellement je cesserai d'avoir peur le soir du deuxième tour si sarko est battu. Et encore... le soir des législatives, quand je serai sûre qu'il a pas réussi à garder quand même la majorité au parlement en négociant avec le FN pour éviter les triangulaires. Mon optimisme électoral est très limité.
Tu as raison Cécile,
j'essaie juste de rigoler un peu histoire de me remonter le moral, qui est bien bas ce soir.
Moi aussi j'ai très peur en fait.
Si on se prend encore 5 ans du même, je serai exilée dans mon propre pays.
Et, tellement j'aurai honte.
Non, parce que Mélenchon sera présent au second tour !
je vois un second tour Bayrou Mélenchon
ça parait logique Mélenchon est le seul candidat de gauche qui tienne la route
et Bayrou est le seul candidat de droite qui ne s'est jamais laissé embarquer dans des idées nauséabondes
Moralité : comme les gens sont intelligents, Hollande et Sarkozy n'ont aucune chance.
Tu parles d'intelligents !!!!!!!!
Les Français sont des veaux,
c'est bien connu.
Crois-tu vraiment que ce n'est qu'une question d'intelligence?
Pourquoi, dans les "démocraties" bourgeoises, ce sont les partis qui ont le plus de fric qui gagnent presque systématiquement?
Parce qu'ils peuvent se payer plus d'affiches et de meetings hollywoodiens? Certes ça impressionne quelques allumés du star system.
Parce qu'ils peuvent acheter les journaux, les éditorialistes et autres larbins? Bien sûr, ça existe, mais il ne suffit pas à ces requins d'avoir fait sciences-po ensemble pour ne pas se battre pour les meilleures places qui sont rares.
Parce qu'ils peuvent se payer des agences mafieuses pour faire taire les opposants?
Pas seulement et pas surtout. C'est parce que ça leur permet de faire fonctionner des réseaux sur tout le territoire à partir d'associations et d'amicales (du troisième âge, de commerçants, d'anciens combattants, de militaires et de policiers, de sportifs, de chasseurs, de professions libérales, etc..) qui irriguent la trame sociale du pays. La politique cassoulet ne se pratique pas seulement dans le sud-ouest!
Le seul "créneau pour les petites gens (ouvriers et employés) sur le plan électoral, et là se joue ce que tu appelles l'intelligence (l'intelligence des gens ordinaires qui n'ont pas d'autre réseau que la solidarité de proximité), c'est qu'une impulsion crédible, porteuse de sens, leur permette de se dire à un moment qu'il peuvent tenter le coup avec un parti, un tribun, qui leur fait entendre un discours de vérité qu'ils sont capables de reconnaître malgré les traitrises dont ils ont été victimes dans l'histoire. Discours qui peut associer les intellectuels et les petits bourgeois (qu'il soit anar, trotkyste, communiste, socialiste ou seulement "indigné") qui ont conscience de leur fonction idéologique dans le capitalisme et sont résolus à y mettre fin en se mettant "au service" (pas à la botte) du peuple.
J'estime que nous sommes dans ce moment-là, quel que soit le crédit que j'accorde à Mélenchon (que j'ai beaucoup critiqué sur le fond, pas sur son passé d’apparatchik, il y a un an sur ce forum), moment historique dans le sens où, si nous ne prenons pas le pouvoir maintenant avec lui, ce qui nous attend va être terrible après les élections (que ce soit le nain ou le mou) et la régression au moins "aussi pire" que dans les années 30. Le seul minime espoir, c'est le non au référendum qui montre que le peuple peut déjouer les plans de l'oligarchie. La suite a montré que ça ne suffisait pas. Le pas a franchir pour "espérer" un réel changement est dans un mois, si tant est que l'oligarchie ne fasse pas un coup d'Etat d'ici-là. Manifestement le plan vigipirate "écarlate" mis en place dans la région toulousaine montre qu'ils n'en sont pas loin. Après, seule la révolution sanglante... avec tous ses aléas sera du ressort du peuple. Avec le fascisme réel en point de mire!
C'est pourquoi je pense que voter Mélenchon (puisque tel est son nom) n'est pas un choix. C'est que notre ultime opportunité. Sinon, on pourra toujours aller planter nos patates en communautés dans les banlieues et les campagnes, le capitalisme nous le propose déjà (apprenez à construire votre yourte), puisque ce sera le seul moyen de survivre pour les pauvres comme c'est le cas dans beaucoup d'endroits sur la planète pendant que les riches se construisent leur ghettos.
Petit exemple de ce qu'ils font avec le fric:

Extrait

« Ou, sinon c'est la télé et de radio « Skai », (elle appartient comme tout le monde le sait à un armateur), qui nous enverra ses journalistes, accompagnés d'une vingtaine de « voyageurs  indignés ». Lors de notre précédente grève, nous étions là, devant ces passerelles en train de bloquer tout passage, sans bouger. Alors ils étaient venus et ils ont conduit un enfant emmené par eux à foncer sur nous. Nous n'avions pas touché cet enfant alors, lorsqu'ils se sont mis à crier, « au secours, les grévistes ont molesté notre fils», pour ainsi faire intervenir la police portuaire. Une fois tous au poste, nous avons prouvé « A+B », que c'était une affaire montée de toutes pièces. Ces gens, qui prétendaient être des voyageurs en colère, n'avaient même pas leurs billets émis, et en plus, leurs valises étaient vides, ils étaient tout simplement payés pour faire de la figuration et de la provocation. Alors, aucune charge n'a été retenue contre nous, mais la version des faits, alors présentée par leur télévision, était évidement la leur. »

Crois-tu vraiment que ce n'est qu'une question d'intelligence?


pas plus que je ne crois à un second tour Bayrou/Mélenchon :p
frère doubleA te voilà bien pessimiste. Mais je suis évidemment d'accord avec toi, c'est Mélenchon et peut-être le chaos quand même ou alors c'est le chaos assuré.
Ce sont les 2 seules options qui nous sont offertes.
Aussi j'ai déjà commencé à planter mes patates tant il est parfaitement évident que Mélenchon ne sera pas au second tour.
Mais je ne suis pas pessimiste, le chaos c'est ce qu'il faut à l'humanité, car ce qui se prépare avec RIO+20 c'est tout simplement que les nations vont entériner le fait qu'on ne peut pas lutter contre le réchauffement climatique et que donc il faut que les humains prennent conscience de la valeur de la nature et pour ça l'humain doit payer, d'abord, demain, l'eau qu'il boit et peut-être, après demain, l'air qu'il respire. Voici ce qu'ils nous préparent sous le sobriquet d'économie verte. Crois moi on va bien se marrer si le chaos ne vient pas nous sauver.
Ce chaos peut-être que toi ou moi individuellement, nous n'y survivrons pas, toi massacré par un CRS sur une barricade et moi égorgé pour 3 patates mais les individus ne comptent pas, c'est de l'existence d'une humanité encore digne de ce nom dont il est question.
Le chaos est statistiquement parlant notre meilleure chance de survie. Au plus vite il adviendra mieux ce sera.
Je ne fais aucune confiance au chaos. Ce qui serait d'ailleurs contradictoire avec le fait que je pense comme Naomi Klein que le chaos est une stratégie mise en œuvre par les dominants pour amener les peuples à se soumettre encore plus quand la propagande et la fabrique du consentement arrivent au bout de leurs effets. Le chaos est donc préparé, autant d'ailleurs par les coups d’État qui ont eu lieu en Amérique du Sud que par la gestion des catastrophes, tous deux servant en même temps d'expérience pour peaufiner les moyens de les contrôler. Aussi sont-ils préparés de longues dates (la gestion d'événements comme la tuerie de Toulouse en faisant partie).
Ce sont ces signes que j'observe depuis longtemps qui me font prévoir un coup d’État de la bande mafieuse au pouvoir qui n'en doutons pas (en tout cas, moi) sont bien conscients (eux, contrairement à nous) de la possibilité d'une victoire du FdG, mais aussi du FHaine. Le black out des outils médiatiques sur l'égalité des temps de parole, la coïncidence de l'événement de Toulouse avec vigipirate écarlate, le refus fait au FdG pour le meeting de Marseille, le silence sur la mafia et d'autres signes moins récents (que je mets tous sur le même plan car ils participent de cette même stratégie qui joue sur tous les tableaux) en sont pour moi l'expression.
C'est pourquoi le vote pour le FdG n'est pas pour moi un vote "pour" Mélenchon (je suis plutôt d'accord avec le texte de Captain Konstadt), mais le fait d'utiliser quelque chose qui ne mange pas de pain (aller mettre un bulletin dans l'urne) même s'ils nous trahissent (parce qu'ils sont ce qu'ils sont, et que ça ne peut être pire), dans la mesure où je ne vois pas en quoi ça empêcherait un mouvement insurrectionnel (pas civique) s'il doit se produire. En même temps que j'appelle à voter pour lui, ceux qui me lisent depuis longtemps (pour ce qui concerne ma participation sur ce forum) savent que je défends d'abord la grève générale avec appropriation des moyens de production autant dans les usines que dans les champs avec alliance avec les petits-bourgeois lucides sur leur fonction idéologique (voir les échanges d'il y a un peu plus d'un an sur la "Gauche molle" et avec Mouffette).
J'ai suffisamment pratiqué la culture des patates communautaire et les réseaux horizontaux de distribution pour en connaître les limites. Aucune pratique particulière n'est pour moi LA solution. Seule notre capacité à faire converger, dans un rapport de lutte des classes, toutes les pratiques alternatives radicales (et les expériences collectives de chacun) dans une stratégie aussi globale que celle de l'adversaire a une chance de réussir (car cécile a là-dessus raison, l'ennemi a les moyens de mâter toute révolte, y compris dans les coins reculés de l'Aveyron et de l'Ardèche). Sauf que nous, nous devons le faire avec toute notre raison et tous nos affects (et nos conneries), alors que la bourgeoisie dispose d'une organisation centralisée et rodée depuis des siècles (la grande machine). Aller voter pour le FdG qui, sauf à être un anar ou un gauchiste fossilisé droit dans ses bottes petites bourgeoises, est en train de générer ce qui me semble être un vrai mouvement, n'est qu'un moment dans cette stratégie (ce qui encore une fois ne me rendra pas parjure à mon idéal révolutionnaire, qu'est-ce qu'on en a à foutre!). Encore faut-il avoir la capacité à remettre en cause en soi (chacun et collectivement) ce que petit-bourgeois veut dire.
Bonne [s]bourre[/s] lutte.
j'ai envie de dire que tu confonds chaos et chaos.
Moi je parle du chaos avec un grand CHA, un truc genre Mad Max où on s'entretue pour 1L de gasoil ou 1kg de pattes, quand on en est là, il n'y a plus de gouvernement pour profiter d'un petit chaos de rien du tout afin de faire mieux passer une réforme qui risquerait d'être rejetée par le peuple.
Je pense que ta représentation est un peu déformée (pas une insulte) par le genre de film que tu cites. Il y a dans beaucoup de pays du monde (comme par hasard au Sud de la planète) des gens qui vivent dans l'univers de Mad Max au quotidien (appeler ça un "petit" chaos, tu charries). Mais le nouvel ordre mondial n'en est pas moins l'artisan. En plus, je suis sûr que tu en sais autant que moi là-dessus.
peut-être mais je ne crois pas, j'ai cité mad max pour éviter d'avoir à trop développer. La principale limite du film étant qu'il ne se déroule pas dans un milieu urbain, il faut une certaine imagination pour s'éloigner du film et imaginer un genre d'équivalent moins scénarisé façon hollywood et en milieu urbain et avec la culture française.
non , quand je parlais de "petit chaos" je ne parlais pas de gros chaos à petite échelle, je parlais de petits évènements comme ceux cités en général par Naomi Klein : le 11/09, le tsunami, et aujourd'hui toulouse et vigipirate écarlate. qui ne sont petit qu'en regard de l'autre chaos: le gros : celui où on s'entretue pour 1 kilo de pattes.
Ou parce qu'on a la "malchance" de se trouver sur le chemin de violeurs et tueurs en goguette (oups!) armés jusqu'aux dents par des chefs de guerre psychopathes au service de trafiquants de diamants, d'armes, d'ivoire ou toute autre chose (Total et autres vampires "multinationaux" qui exploitent pétrole, gaz ou bois et esclavagisent les enfants de huit ans (ils en auraient vingt ou quarante, c'est idem), polluent irrémédiablement des territoires aussi grands que la moitié de la France et spolient des peuples de leurs terres et des moyens de leur survie) qui intéresse les bijoutiers ayant pignon sur rue ou les revendeurs à la petite semaine de la mafia à New York, Paris ou Pékin. C'est bien de ce monde-là que je parle.

Mais pourquoi voyager si loin ? On est si bien au pays du cassoulet et de la rillette du Mans ! Tiens ! Ça me donne une petite faim tout ces petits événements. Pas toi ? Devant le Petit Journal.
t'es con il va me falloir plusieurs jours pour tout lire pfff
Votre vulgarité ne vous épargne pas le respect de la correcte écriture du français, avec majuscules et ponctuation -- avant qu'on parle tous arabe puisque vous ne vous donnez pas la peine de m'aider à contrecarrer l'avènement d'une république islamiste, espèce de jean-foutre.
punaise j'ai lu le message avant le nom :p
j'ai failli te prendre pour l'un des autres là...
T'es en surchauffe, Wistanthrope, n'oublie pas de respirer ^^
Pourquoi, tu comptes aller faire tes courses à New-York?
Comme je suis con, tu crois pas qu'il me faut pas du temps pour te lire aussi (quand c'est pas des vannes) ? Surtout qu'il n'y a pas que ça à faire. Y a un super feuilleton en ce moment à la télé, une série hollywoodienne (après The artist et Intouchables) avec Jack Talonnettes Bauer contre un terroriste que ces salauds de services secrets ont laissé faire ses tueries juste avant les élections et que c'est lui qui doit se taper tout le travail. Et juste après y a en un autre de prévu avec James Tics Bond qui va au Mexique libérer Florence Cassez de la mafia.
Quand c'est que j'ai le temps de lire mes BD sur le "match" entre Proudhon et Marx pour savoir si c'est le socialisme idéaliste qui doit gagner contre le communisme matérialiste ?
Je suis pas comme gemp, moi, qu'à que ça à foutre que de corriger nos fautes de saint Taxe.
Je défends aussi [s]le[/s] les capitales.
Ah! Si par hasard tu l'as manqué, y a aussi un super feuilleton de SF qui vient de commencer sur téléweb où la Meute des Mélenchoniniens doit faire bloc pour lutter contre l'invasion de la planète @si par les Méchants Blaukidentirions qui sont prêts à tout pour francédesouchiser la VIème République établie depuis plusieurs siècles par l’insurrection civique des sages Républicanopopulistes adorateurs du gourou Mêl En Chon.
Le suspens est à son comble parce que les Blaukidentirions Francédesouchiens ont infiltré la population asinaute sous différentes formes en se faisant passer pour des Mélenchoniniens révolutionnaires et ont investi jusqu'aux plus hautes sphères de l’État. Même si les Mélenchoniniens sont composés de plusieurs races mélangées par des siècles de fornications libertariennes et se réunissent par dizaines de milliers sur les places des mégalopoles, les clones Liseurdeprompteur fabriqués par les Blaukidentirions mafioligarchiques dans les usines de Sciencepo diffusent en permanence la propagande de la Grande Machine et la bataille n'est pas gagnée. Bon j'y retourne de peur de rater un épisode.
Si Hollande n'est pas au premier tour, ça signifiera que Sarko et Le Pen sont devant.

Est-ce pour ça que lui aussi va courir ventre à terre "se recueillir" et cueillir des voix à Toulouse ?
Il me semblait avoir compté plus de trois candidats, au premier tour.
Quoi ?

Et personne ne me l'avait dit ?

Blague à part, les fans de Mélenchon (pour qui je voterai au premier tour si la Marine ne navigue pas trop près de Fromage Mou) ont une sacrée tendance à prendre leurs désirs pour des réalités...
Ça peut aussi vouloir dire que Bayrou est au premier tour, et donc, que Sarko et le Pen ne seront pas forcément devant.
Je veux dire, si l'on considère que les dés ne sont pas pipés d'avance.
Il est aussi faux de considérer que ceux qui votent pour le programme du FDG sont de facto des fans de Mélenchon.
Puisque ça échappe à tant de monde qu'il s'agit d'un regroupement de plusieurs partis...
Des détails, quoi.
//Ça peut aussi vouloir dire que Bayrou est au premier tour//

C'est de l'hypothèse hypothétique, ça...

Bon, cette élection, Mr et Mme MEDEF-CAC40 s'en foutent, Mélenchon ne sera jamais président.
Ne jamais dire jamais. Il y a 12 mois Mélenchon était à donné à moins 5% et maintenant il est donné à 11,5%, rendez-vous compte à quel point il est imbécile de vous baser sur les sondages pour en conclure qu'un tel ou un tel ne gagnera jamais ou n'a aucune chance.
Le principe de la politique c'est justement d'essayer de convaincre les gens, alors forcément les gens changent d'avis ça va de pair ... Il n'y a rien d'écrit d'avance. Au lieu de dire que Mélenchon ne sera jamais président, soyez plus honnête et dites que vous ne voulez pas que Mélenchon soit président.
Arrêtez de l'appeler fromage mou, c'est lassant à la fin. Athalouk.
Je peux vous faire Fromage Dur, alors.

Ou Fromage de Luxe, quand il bouffe chez Laurent !
On est pas fan de Mélenchon, mais on a très envie de changements.
Le diable est dans les détails, et je suis exorciste.
Comme j'ai pas de compte touiteur, moi c'est sur le forum d'@si que je livre mes états d'âme et fait part de mes petits ennuis.
Ce matin, je suis comme Audrey. Mal derrière les yeux (et pas les oreilles, il faut lire plus attentivement).
Ça doit venir de mes sinus, encore irrités par mon rhume de la semaine dernière.
Je viens de prendre un Aspégic 1000. Je vous tiens au courant de l'évolution.
C'était pourtant simple, vous aviez deux choix :

- parler de Mélenchon et des 120 000 personnes à la Bastille. Vous auriez même pu faire un arrêt sur les images de cet événement et remarquer le dénis de foule dans les journaux (Rue89, Libération, Le Monde, Le Parisien, etc.)
voir ces 10 commentaires : http://www.rue89.com/comment/2969301#comment-2969301

- parler de la guerre d'Algérie, notamment son retour dans le discours médiatique dominant.

Mais non vous avez préféré parlé des mal de dos etc. que tweetent Pulvar et Duflot.

Pitoyable
Question de génération... pas tellement spontanée vu que ya déjà cinquante ans ce 19 mars que l'armée française de conscription a enfin raccroché les armes au râtelier après 25 ans de guerres ininterrompues. Non, c'est pas la petite Pulvar ou la Cécile qui m'ont hanté ce matin mais Madame Ségolène. Comme disait Napoléon (pas le minus d'aujourd'hui) de la reine Louise de Prusse : c'est bien le "seul homme" du pays. Elle a enfin dit hier ce qu'il convient de penser de l'agitation du nain jaune : il pète de trouille... ça se voit à son comportement haletant (comme moi à la perspective de prendre un vieux DC4 ou un Tupolev d'occase pour traverser le Sahara de maintenant). Elle a raison Madame Ségolène et la retrouver au réveil m'aurait fait plaisir rien que pour la féliciter. Malheureusement, personne n'en a parlé... même pas vous, Daniel.
Tout ça est très profond.
Au sens de "creux", évidemment.
[quote=Daniel Schneidermann]Vous croyez peut-être que je vais vous parler de Mélenchon à la Bastille ? Mais non.

Je comprends que vous préfériez ne pas vous y risquer. Mais sans vous imiter pour autant. Voici ce que je viens, ailleurs, de proposer:

LA RHÉTO(LY)RIQUE DE MÉLENCHON. Quand la situation ne permet de réaliser, pour cause d'excès, aucune des mesures spécifiques de son projet, que reste-t-il encore à tenter ? Tout simplement à continuer par le discours à en satisfaire le désir dans l'imaginaire. Ainsi Mélenchon, après avoir égocentriquement démarqué le Macbeth de Shakespeare ("Je suis le bruit et la fureur"), se présente-t-il aujourd'hui sous un lyrique déguisement: à la fois, et confusément, révolutionnariste et gaullien.
A défaut de Mélenchon, on aurait pu parler de la soupe que le Grand Journal (mouais, 2 mots totalement usurpés à mon avis, il n'est ni l'un ni l'autre) a servi à notre cher président-candidat-nabot en chef. Merci le plan comm'.

La vie des politiques sur Twitter, personnellement je m'en tamponne le coquillard.
Moi, je vis au rythme effréné de votre compte facebook !
Pourtant,qui n'a pas croisé le regard condescendant de fans du truc à qui vous avouez que non non,vous n'y êtes pas ,que vous trouvez ça dérisoire.Le rôle de Twitter dans les révolutions arabes,oui.Le rôle de Twitter dans la chronique des jours ordinaires,non.
Daniel, faut vraiment arrêter Twitter.
(oui je sais je suis pisse vinaigre).
J'en voulais moi, du Mélenchon !
Vous croyez peut-être que je vais vous parler de Mélenchon à la Bastille ? Mais non. Je n'ai pas du tout le coeur à vous parler de Mélenchon.

Ben c'est dommage.
Parce que les humeurs de ces dames, voyez, on s'en fout un peu.
Bref, c'est quand on a rien à dire qu'on touite le plus.
Bonjour l'info.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.