9
Commentaires

"Ma grand-mère a le Corona" : humour noir allemand anti-conspis

Vendredi 18 décembre, la télé publique allemande et le choeur d'une radio publique régionale ont mis en ligne une chanson satirique et morbide contre les covidosceptiques. Une idée de l'animateur Jan Böhmermann, vieux routier des polémiques médiatiques.

Commentaires préférés des abonnés

Vous êtes sûr que l'Allemagne a mené les négociations de sauvetage de la Grèce ? 

Les Allemands savent rire. Sauf les censeurs pisse-froid et les capitulards, évidemment, comme partout.

Moi qui tenais Derrick pour le parangon de l'humour germanique, je suis agréablement surpris.

S'agissant d'Erdogan, il faut admettre qu'il à la tron(...)

" enculeur de chèvre ",  je trouve l'expression assez plaisante...


Quel animal devra-t-on choisir pour   la satisfaction de  Messieurs Trump,  Sissi, Orban et cie . ?..

Derniers commentaires

La vidéo traduite a disparu.

Bonsoir, mieux vaut être Jan Böhmermann en Allemagne que Sébastien Thoen en France...

N'étant pas germanophone je ne peux rien étayer, mais il serait intéressant (comme en France) de voir le taux de participation aux scrutins selon les tranches d'âges. Une nouvelle grille de lecture, déjà proposée par @si d'ailleurs, pour expliquer certaines décisions politique prisent par les gouvernements.

Super facile ! La CDU (UMP) est le parti dirigeant parce qu'il est pour la bagnole, le business et l'eglise. Les verts sont leurs alliés naturels en coalition parce qu'ils sont pro mobilité-verte, pro developpement durable, et pro modernité. Donc c'est les mêmes en jeunes . A celà tu rajoutes le Spd qui comme tous les socialistes du monde ont trahi les classes moyennes en inventant le travailleur pauvre (lois Hartz) et en se battant pour ne jamais installer le smic, bref en ce moment, leur score à chaque election se fait sur les doigts d'une main. Les liberaux (Fdp) font quelques % et sont souvent une variable d'ajustement pour la cdu. L'extreme droite AfD est arrivée il y a peu sur la scene politique mais fonctionne sur le principe extreme droite moderne (femmes au bureau de direction, contre le regroupement familial, l'immigration, mais pour la bagnole.

N'oublions pas l'improbable petit frère bavaroi du CDU, encore plus ringard que son grand-frère.

Et bien sûr die Linke, la version allemande des insoumis.

Alors, disons le sans concession, j'adore Böhmermann, qui fait contrairement à beaucoup de ses homologues enormement de recherches et qui, si il s'est amusé à traiter Erdogan de grand amateur de chèvres s'en prend à l'histoire de Volkswagen jusqu'à aujourd'hui, des nazis jusqu'au diesel, au charity business, les recompenses entre-soi de la musique, l'heritier des Hohenzöller, la liberalisation des jeux d'argent sur internet, la captation des biens coloniaux dans le milieu de l'art, l'affaire wirecard, le business des sceptiques au corona.

Une série de blagues ? Pas seulement puisque des journaux prestigieux co-enquetent avec ses equipes. 

Personne n'a pu pour l'instant lui faire une diffamation puisqu'il est sur le plan des faits irreprochables. C'est drôle vif et moderne. Je ne connais pas d'equivalent à la tele francaise. L'humour est souvent trash niveau groland.

Un petit dernier pour la route ?

- il s'est presenté à la présidence du spd (socialistes) pour faire perdre Olaf Scholz numero 2 du gouvernement. Et il a reussi.

Si on devait le comparer à quelqu'un en France, c'est d'abord du journalisme sur lequel on met des vannes. Une très grande irreverence. À côté Guillaume Meurice, c'est du Michel Drucker...

Les Allemands savent rire. Sauf les censeurs pisse-froid et les capitulards, évidemment, comme partout.

Moi qui tenais Derrick pour le parangon de l'humour germanique, je suis agréablement surpris.

S'agissant d'Erdogan, il faut admettre qu'il à la tronche d'un enculeur de chèvre. D'un joyeux  trousseur d'emburqée, comme sur la couverture de Charlie, nettement moins. Mais qui sait ?...

Vous êtes sûr que l'Allemagne a mené les négociations de sauvetage de la Grèce ? 

" enculeur de chèvre ",  je trouve l'expression assez plaisante...


Quel animal devra-t-on choisir pour   la satisfaction de  Messieurs Trump,  Sissi, Orban et cie . ?..

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.