81
Commentaires

L'indigné espagnol, ce balourd

60 blessés, dont 27 policiers: n'allez pas nous déranger pour si peu.

Derniers commentaires

Des peuples balourds, dont l'écho des luttes, (surtout si elles sont couronnées de succès), ne parvient pas aux oreilles des auditeurs de la matinale de France Inter, il y en a d'autres.
Il aura fallu que D Mermet sélectionne dans son répondeur un auditeur canadien, pour avoir des nouvelles(bonnes) du Québec.
Au printemps 2012: longue grève (3 mois) des étudiants qui s'opposaient à l'augmentation importante des droits d'inscription universitaire décidée par le gouvernement libéral de jean Charest. C'était la "révolution érable" des québecquois. Le gouvernement ayant voulu restreindre le droit à manifester (loi 78), c'est toute une partie de la population qui est descendue dans la rue tous les soirs en tapant des casseroles, pendant des jours et des jours.
Dissolution de l'assemblée, élections du 4 septembre: Charest perd le pouvoir et Pauline Marois devient premier ministre.
L'auditeur de Là-bas si j'y suis nous apprend que, à peine en place depuis 3 jours, celle-ci prend 3 mesures par décret:
- annulation de la hausse des frais d'inscription
- abrogation de la loi 12 (ex 78) qui restreignait le droit de manifestation
- Fermeture de la centrale nucléaire de Gentilly2 annonçant une probable sortie du nucléaire au Québec.
Le journal de France2 en a parlé, mais a "oublié" de faire figurer le sujet dans les titres en début de journal. Un petit pari? la manif de dimanche contre le traité européen aura le même genre de traitement médiatique.
" Un petit "Allah Akhbar", quelques barbes, et il ferait la Une de la presse européenne. Ce n'est pourtant pas compliqué."... C'est bien là une partie du problème... Et pourquoi je vous ai votationné... France-cul : lundi, le pitre Marc Voinchet, en correspondant de guerre "à la frontière syrienne", aujourd'hui, Gilles Kepel pour parler des enturbannés du Katar. On est où ? Mais qu'est-ce qu'on s'en fout ! L'Espagne, la Grèce, l'Italie et le Merkozy menaçant, c'est pas intéressant ?
La police est d'une violence impressionnante dans cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=FYGnbG9QcCY
la dictature mondiale et financière est bien là.
En parlant de presse et d'indignation... que penser de "l'Express" et de sa couv' ???
https://twitter.com/acrimed_info/status/250879807351558145/photo/1
C'est pas une question de nous déranger pour si peu, c'est surtout que ce balourd pourrait donner des idées à nos balourds, genre mener nous nouveaux aristocrates à al lanterne...
On peut aussi parler du risque de probable guerre en iran, marrant c'est israel qui veux attaquer l'iran, mais c'est l'iran qu'on accuse de vouloir une 3éme guerre mondiale.

On nous prépare aussi depuis des mois a une attaque de la syrie et du mali, aurait t'il un journaliste pour se poser la question de nos intérêts au Mali ? ne serait ce pas de l'uranium pour notre indépendance énergétique ? oh mais de l'uranium du Mali pour nos centrales françaises pour notre indépendance énergétique ?.

Quand aux indignés ya un gars sur le carreau qui sera paraplégique, il faudrait combien de mort pour que la boite a m.. en parle dans ses jités ? comme disait les indignés : télévision manipulation !!!
Voyons Ulysse ! vous savez que si on baisse leurs rémunérations, ils seront par [s]la corruption[/s] le privé, là où ça paye tellement mieux vu tous les diplômes, qu'ils nos députés. Et malgré toute leur science, ils acceptent de se sacrifier pour nous, bon peuple !
La violence des indignés est l'expression de l'impuissance des peuples à influer sur le cours des choses. Les alternances sont de pure forme, les politiques suivies étant partout les mêmes. Car partout, les possédants sont au pouvoir, et s'entendent à merveille pour endormir les opinions. En ce sens, ils sont bien aidés par les grands médias, et pour cause, puisque ceux-ci leur appartiennent. Manipulation à grande échelle. Quelqu'un parlait du magazine d'Arte, le 28'. On pourrait ajouter C dans lair, et d'autres. Quels débats féroces, n'est-ce pas ? Quels échanges d'opinions tranchées, quelles batailles sanglantes ! Partout, les mêmes chroniqueurs, les mêmes "spécialistes", le même doucereux murmure laissant entendre qu'on aura beau faire, on aura beau dire, il n'y a pas d'autre solution que celles prônées par le grand gouvernement politico-financier. Notre vote sert de cache-sexe à une dictature insidieuse. Enfin, de moins en moins insidieuse, même plus besoin de trop dissimuler. En se répétant la vieille maxime : quand le peuple a faim, c'est seulement pour bouffer qu'il ouvre grand sa bouche. Ou le bon vieux slogan : grâce à TF1, la révolution n'est pas pour demain.
Excellent 9-15 sur un sujet qui montre combien la pensée unique est pregnante dans les médias et peut-être même les esprits ! Il n'est pas possible de dire que ce traité est contre productif et une imposition du système libéral pour contraindre encore la population et asseoir les conditions libérales de gouvernance ! OUI les espagnols ont raison de manifester, de demander des comptes pour les abherrations passées et de vouloir une autre politique. OUI EELV a raison de ne pas être des godillots et de s'opposer à cette ratification et je ne comprends pas que tout le monde se déchaine contre les 2 ministres, dans toute société ou assoc on peut être en désaccord sur un point, s'y opposer et quand le vote est acquis continuer à travailler sur les autres sujets, sauf si cela devient des compromissions. Un peu de hauteur et de réflexion sur le bien commun de la majorité de la population me semble une impérieuse nécessité, est-ce trop demander ? Merci à @si.
Chacun a ses priorité, sa hiérarchie d'information.

Tenez: en ce moment, il y a de très graves tensions entre la Chine et le Japon. C'est un événement beaucoup plus important que la manif de quelques indignés devant le parlement espagnol. Et pourtant vous n'en parlez pas. Les média font au plus une brève sur le sujet. Pourtant, que les 2e et 3e pays les plus riches du monde sont au bord de la guerre ouverte devrait faire l'ouverture des T, non ?

Je comprends l'idée de comparer cette idée à l'emballement médiatique qui a fait suite à la petite manif d'intégristes islamistes, mais il est toujours délicat de critiquer le sujet sous l'angle de "l'importance", somme toute mineure, de cet événement.
Y a pas que l'indignado qui est olvidado par les médias.
A peine si est évoquée la mise en examen de DSK pour proxénétisme aggravé en bande organisée.
Passer aussi subitement du statut de vedette à celui de has been. Quelle déchéance...
Si au moins les keufs l'avaient menotté. L'intérêt aurait pu être relancé.
Quand il y a basculement du monde, ce sont ceux qui tiennent le haut du pavé, et qui se retrouvent dessous, après le changement, qui sont les plus étonnés.
S'ils ne prennent pas la mesure des problèmes alors que c'est leur job, ils coulent, forcément.

Que dans un pays comme l'Espagne, à la politisation très importante depuis des siècles, un mouvement pacifique ait fini par utiliser l'arme de la violence, peut être un signe massif d'époque prérévolutionnaire. Le gouvernement espagnol considère n'avoir aucune possibilité de négociation, car acculé par la troïka, il s'est persuadé n'avoir d'autre solution que d'étrangler sa population.
D"ailleurs, même le FMI s'alarme de la situation

Le cas de légitime défense est certainement avéré pour la population des classes moyennes les plus basses, petits retraités, chômeurs,.. Et c'est bien ainsi qu'ils le ressentent.

Bref, ça ne peut pas s'arranger ni dans un sens ni dans l'autre. La solution politique que prônait Hollande se noie dans le maquis bureaucratique de l'Europe gangrenée par les lobbys libéraux. Aux risques et périls de ces derniers....

Désormais, ce sont les évènements et leurs répercussions qui font le boulot, il y a juste à attendre. Mais on peut se compter....

Tous à la manif du dimanche 30 Nation à 13h30, contre le pacte budégataire
Bonjour
Bonne indignation Daniel.
Paul Jorion a réagi de même hier soir.
Nos oligarchies continuent à ronronner en défendant le traité Merkollandozy. Mais la colère monte…

PS: j'étais passé de FInt à FCult mais ce matin j'ai tout arrêté : la menace ce sont les salafistes, tremblez pauvres gens !!!
Petite "brève" dans les J.T. du matin sur l'Espagne ! Demain, parleront-ils des manifestations en Grèce (ces "bouffons" de Grecs qui sont tous pourris et ne veulent pas payer leurs impôts)... Une "ch'tite brève" aussi j'en suis sûre... Pourtant, en Espagne, quand on voit la répression policière, ça fout vraiment les jetons... En Grèce, les keufs sont associés avec l'Aube Dorée... ils adorent broyer des noirs et des immigrés. Je gage pour une violence incroyable qui fera 20 secondes (ou 2 photos et 2 lignes) dans les media.
Faut pas déranger les Français endormis en leur montrant des manifestations... Des fois que ça lui redonne le virus de la manif...
Pourtant, il y aurait de quoi manifester : les [s]plans sociaux[/s] licenciements massifs, les mauvais chiffres du chômage, le Qatar qui "achète" les banlieues pour mieux les islamiser (j'ai entendu ça brièvement hier soir sur Arte -le 28'-), l'austérité à "gauche", l'austérité à droite, l'austérité devant...
Les OGM qui nous pourrissent l'intérieur, les recherches de schiste à fractionner, les pauvres de plus en plus nombreux... le MEDEF qui chouigne encore et toujours, la Pen qui déblatère sur ces salopards d'immigrés qui sont partout et qui veulent islamiser la France et faire des djihadistes.
Mais nos JiTés nous ont bassiné avec La Pen tout le week-end... des itws par ci, d'autres par là...
Y'a manif dimanche, au fait... vous le savez hein ? Contre le "traité d'austérité" que la pseudo gauche nous fait avaler après que leur leader normal ait fait campagne en disant qu'il le renégocierait... juré, craché ;o((

Super balourd, l'indignado : http://www.youtube.com/watch?v=4n3eQwE7Xmk&feature=youtu.be
Pour voir la manif en direklive de Grèce : http://www.okeanews.fr/category/live/
Chez nous, finis les privilèges des politiciens !
L'enveloppe des frais de représentation des députés, qui s'ajoute à leur rémunération de 5189 € net, s'élevait à 6412 € mensuels. Elle vient d'être réduite de 10 %. Et dorénavant, chaque année, ils devront faire une déclaration sur l'honneur que ces dépenses sont bien destinées à l'exercice de leur mandat. Les factures ne seront pas exigées. Ce serait leur faire offense que mettre en doute leur honnêteté.
C'est Claude Bartolone, le président de l'Assemblée, qui est à l'initiative de ces mesures radicales.
Bartolone dont l'épouse est chargée de mission dans son cabinet.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.