15
Commentaires

Lescure "in", Juan Branco "out" : Hadopi loin d'être abrogée...

Mauvais signe pour les opposants à Hadopi? Pierre Lescure, l'ancien PDG de Canal+, va être chargé de mener une concertation sur le sujet. Or, il n'est pas particulièrement en faveur du téléchargement... Autre signal peu engageant de la part du gouvernement : Juan Branco, le principal collaborateur d'Aurélie Filippetti durant sa campagne, très en pointe dans le combat contre Hadopi, n’a pas obtenu de poste au ministère de la Culture

Derniers commentaires

Tout cela montre qu'Hollande n'a décidément rien compris à Hadopi et qu'il risque de s'en mordre les doigts en comprenant bien trop tard que ce n'est pas un petit sujet qui souffrirait les petites manoeuvres. C'est pas faute d'avoir été prévenu
Dans le même genre, Hollande a nommé comme secrétaire général adjoint en charge des questions économiques Emmanuel Macron, jeune énarque associé-gérant dans la banque Rothschild.

Le changement c'est...ça va arriver, ça va arriver. Espérons que dans la presse aussi, car il y a encore du boulot (attention, c'est violent):

[quote=Le Monde]A 34 ans, Emmanuel Macron, qui est l'un des inspecteurs des finances les plus brillants de sa génération, devient secrétaire général adjoint de l'Elysée, plus particulièrement chargé de l'économie. Se trouve ainsi reconnu le rôle-clé que cet énarque et banquier d'affaires de gauche a joué dans l'élaboration du projet présidentiel de François Hollande.


Depuis des mois, M. Macron partageait son temps entre la Banque Rothschild, dont il a été nommé associé-gérant en 2011, et la préparation de l'alternance. Il avait constitué autour du candidat socialiste une équipe de "jeunes technos" de gauche, appartenant souvent comme lui à l'inspection des finances mais pas exclusivement.

Je vous laisse découvrir la suite ici : http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/05/16/emmanuel-macron-un-banquier-d-affaires-nomme-secretaire-general-adjoint-de-l-elysee_1702135_823448.html

Mais où va le Monde...
J'ai longtemps hesité à m'abstenir au deuxieme tour, ben j'en pouvais plus de l'extreme droite au pouvoir, finalement j'ai voté pour ce "naze" et je l'ai regretté dès le premier jour de son accession ... Plus jamais je ne voterai pour un candidat ... de la droite molle du centre (parce que si le PS est à gauche, moi je suis un dangereux terroriste des brigades rouges)
Il y a une erreur dans l'article

Pascal Rogard, patron de Dailymotion et directeur général de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD)

Pascal Rogard est bien le directeur général de la SACD
Par contre il ne travaille pas pour Dailymotion.

Le directeur général de Dailymotion est Martin Rogard. Il n'est pas le PDG, ce poste étant celui de Cédric Tournay

Et concernant l'homymie, Martin est le fils de Pascal

http://fr.linkedin.com/in/martinrogard
http://www.sacd.fr/Pascal-ROGARD-directeur-general-de-la-SACD.525.20.html
http://fr.linkedin.com/in/cedrictournay
L'idée de propriété appliquée aux idées, aux oeuvres d'art, aux théorèmes, est absolument étrangère à la majeure partie de l'humanité. Ça va va changer. On y mettra le temps, dans une génération nous serons tous libéraux.
C'était couru d'avance, Hollandreou a changé 5 fois d'avis sur le sujet. Ceci dit certains n'ont pas fait leur boulot, j'aime bien Numerama mais le site avait clairement pris le parti du PS dans cette affaire en omettant longtemps de préciser, par exemple, que le Front de Gauche était vivement opposé à l'HADOPI, à LOPPSI et ACTA pour ne citer qu'eux.
Pour mémoire un article de Marianne datant de Novembre 2011 retraçant les zigzags indiquait qu'un des proches conseillers d'Hollande, François Rebsamen, lui-même proche du lobby de l'industrie "culturelle" était contre l'abrogation d'HADOPI.
Il y a fort à parier que le PS ne voudra pas se mettre à dos le milieu culturel qui a plébiscité HADOPI et voté en majorité pour les sociaux-démocrates aux présidentielles. Hollande a été malin, il n'a rien promis si ce n'est de dialoguer...
Ceci dit, que l'HADOPI soit ou non maintenu, les bureaucrates l'ont pour un moment dans l'os, tant que les offres légales ne seront pas attractives, les téléchargeurs pourront toujours se rabattre sur des réseaux privés décentralisés, ou des VPN à 3€ par mois, pour télécharger leurs séries préférées sans être inquiétés et les bidouilleurs de génie auront toujours un coup d'avance sur les censeurs jusqu'à ce qu'une législation européenne en accord avec les USA parvienne à organiser le filtrage à la source, avec la complicité des FAI mais ce n'est pas pour demain.
Et ça continue, 5 marches arrière 1 marche avant, le nouveau prototype élaboré pour le progrès socialiste.
héhéhé, je ricane de me voir si belle dans ce miroir !
une semaine et je suis déjà dans l'opposition;-)
remarque rien ne change.
gamma
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.