Lescure "in", Juan Branco "out" : Hadopi loin d'être abrogée...
article

Lescure "in", Juan Branco "out" : Hadopi loin d'être abrogée...

La remise à plat de la Haute autorité devrait être limitée

Réservé à nos abonné.e.s
Mauvais signe pour les opposants à Hadopi? Pierre Lescure, l'ancien PDG de Canal+, va être chargé de mener une concertation sur le sujet. Or, il n'est pas particulièrement en faveur du téléchargement... Autre signal peu engageant de la part du gouvernement : Juan Branco, le principal collaborateur d'Aurélie Filippetti durant sa campagne, très en pointe dans le combat contre Hadopi, n’a pas obtenu de poste au ministère de la Culture

.

Quel avenir pour Hadopi? Abrogée, pas abrogée ? La nomination de Pierre Lescure pour mener une grande concertation sur le sujet, dévoilée par Le Monde hier est interprétée comme un signe en faveur d'un maintien du système actuel. Cette nomination "fait déjà grincer les internautes", souligne Libération, qui rappelle que Lescure "est vu comme un partisan d’Hadopi". Comme d'autres, le quotidien cite ses propos pendant la campagne : "J’ai essayé de contribuer à sa réflexion sur Hadopi afin qu’il n’abroge pas cette loi sitôt élu mais qu’il ouvre un chantier", avait-il déclaré au Nouvel Observa...

Il vous reste 94% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.