57
Commentaires

Les "vérités alternatives" du médecin de TF1 et LCI

Si les rassuristes des première et seconde vagues se font désormais discrets, ce médecin emblématique du paysage audiovisuel français persiste à ne pas croire à la flambée épidémique. Ses appels à ne pas reconfiner scandalisent nombre de ses confrères parisiens. Enquête.

Commentaires préférés des abonnés

"Si on nous avait écoutés depuis dix ans en créant des lits pérennes, on ne serait pas dans cette panade-là !"  


Bien que le papier tente de diaboliser le personnage, difficile de lui donner tort là dessus !

Mais est-ce qu'il pense vraiment ce qu'il affirme sur les réanimations, ou est-ce que c'est une sorte de démagogie pour faire plaisir à son public ? Et est-ce que TF1 s'en rend compte ?" 


Bien sûr que TF1 s'en rend compte. Et c'est même bien pour(...)
Approuvé 10 fois

Bonjour, 


Le "faible" nombre de mort (relativement à l'étendue de l'épidémie j'entends) s'explique par le fait que plus de vieux sont vaccinés, mais le problème n'a jamais vraiment été là (je le disais déjà en début 2020) : le nombre de mort n'es(...)

Derniers commentaires

Pas de preuve que le confinement est efficace ? Je ne comprends pas cette affirmation. Je comprends l’exercice du doute mais là on est sur du hard core. Insatisfaisant, trop restrictif, pas assez ciblé, pire que le mal sous certains aspects, moyenâgeux, oui mais tout de même efficace d’après des expériences répétées dans le monde entier...

Et l'autre jour chez Pernaut, il pointe la responsabilité des jeux vidéos dans les faits de violence actuelle. Comme une lettre à la poste. 

Heuuu, les cliniques ont été réquisitionnées pour s'occuper des cas covid de l'hopital publique ?

Heuuu, quelqu'un a t'il une info claire, parce qu'aux dernières nouvelles, elles ne les accueillaient pas au premier ni au deuxième confinement, et aucun retour d'info pour cette troisième vague...?

Bonjour, merci pour cet article.


G. Kierzek vient d'être invité pendant une heure en direct ce matin (10h-11h) sur France Inter, sur la thématique des urgences qu'il ne faut pas hésiter à appeler. J'ai utilisé la fonction "réagir" du site de la radio pour envoyer à l'émission un message dès le début, en leur demandant s'ils évoqueraient votre article et notamment les lettres de l'APHP. Cela n'a pas été le cas. 

Merci pour cet article.


Moi, ce qui me pose vraiment problème c’est de voir le défilement quasi quotidien de ces Docteurs en médecine (femmes et hommes) sur les plateaux TV ; Même si ils sont sollicités par les chaînes. Il faut savoir dire NON! Quand sont-ils dans leurs services, non seulement auprès des patients, mais en support auprès de leurs équipes ?

certaines et certains de leurs confrères le font ce travail ; Pourquoi pas eux ?


Et puis quand même : dommage que le corps medical ne se soit pas davantage fait entendre au cours de ces dernières décennies pour demander entre autres les moyens nécessaires  pour assurer la même qualité de soins dans les différents secteurs, notamment sanitaires.


Exact, certaines et certains l’ont fait ...

Indépendamment de la saturation des hôpitaux (à laquelle il me semble difficile de ne pas croire), d'autres paroles de médecins à la fin de ce discours de Ruffin : https://www.youtube.com/watch?v=LnvI68B70fQ

Plutôt que de tirer à boulets rouges sur un médecin (quel qu'il soit d'ailleurs), il serait plus pertinent d'étudier l'effet Hash (biais de conformisme) sur la plupart des médecins "médiatiques". 


Bien qu'ils savent qu'on se contamine davantage dans un endroit confiné qu'au grand air, ils réclament d'enfermer la population.


Bien qu'ils savent qu'il faudrait doter chaque salle de classe d'un purificateur d'air et diviser le nombre d'élèves par 2, ils réclament le port du masque, totalement inutile dans ce contexte (les élèves passent leur temps à l'enlever, le remettre... à se l'arracher... ou à se le prêter !). 


Bien qu'ils savent qu'il y a 100 fois plus de risques de contamination dans le métro (4 millions de voyageurs chaque jour)  que dans un carnaval de 5000 personnes, ils crient haro sur le carnaval.


Bien que dans leur pratique quotidienne, ils prescrivent des médicaments pour lesquels l'efficacité n'est pas prouvé (et pas que homéopathiques), ils ont accepté que le gouvernement interdise toute piste thérapeutique autre que la vaccination... qui n'a pas non plus encore réellement fait ses preuves.


Liste non exhaustive.


Je lis les commentaires et je vois le camps "Ce salaud ment" et le camps "Enfin un qui dit la vérité". E t moi je flotte désespérément depuis un an, de plus en plus tirée vers le fond par cette impression que je ne comprends rien à ce qui se passe, que je ne sais pas qui ment, quels chiffres sont manipulés, ni si je retrouverai un jour la terre ferme, ni si la terre ferme existe...

Bref, en gros il disrupte quoi... succès garanti.

Combien d'oseille il prend pour tout ça ?

Dans ce point https://www.les-crises.fr/pandemie-covid-19-comment-macron-nous-envoie-dans-le-mur-par-olivier-berruyer/ du site Les Crises publié aujourd'hui, plusieurs graphiques indiquent des réas proche de la saturation. Les chiffres existent.

La quantification fine de la saturation hospitalière est un vrai sujet, abordé par cet article des Décodeurs du "Monde" : 


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/03/26/covid-19-la-saturation-des-hopitaux-des-chiffres-imparfaits-mais-un-probleme-reel_6074567_4355770.html


En faire un instrument de monétisation de sa parole "alternative" sur les plateaux télé est autre chose... mais j'ai déjà été suffisamment énervée par la prise de parole crasse d'arrogance et d'égotisme d'E. Macron, hier soir, j'ai eu ma dose (et elle n'immunise en rien, hélas) !

Les interventions de ce médecin, que j'ai découvert il y a déjà longtemps sur France 5 dans le magazine de la santé puis ensuite sur de nombreux autres médias m'ont toujours semblé extrêmement creuses, sa façon d’utiliser en permanence le conditionnel lui permettant d'étaler sa science au lieu de dire "je ne sais pas". Il m’est très vite apparu comme quelqu’un aimant s’écouter parler et assez satisfait de lui-même.

Par ailleurs, et c’est plus ennuyeux, il n'a jamais hésité à promouvoir les médecines alternatives, qu’il appelle plus volontiers complémentaires, jusqu'à dernièrement sur France Inter dans "grand bien vous fasse", utilisant même le mot de médecine allopathique prononcé habituellement par les supporters de l'homéopathie. 

Il a aussi écrit opportunément un livre sur le Coronavirus dès mars 2020, s'empressant évidemment d'en faire la promotion lors de ses apparitions médiatiques. 

Je ne sais pas s'il est compétent en vulgarisation, mais il ne m'a jamais paru pertinent et je le trouve bien dangereux en ce moment.

Je ne sais rien car je n'appartiens pas au milieu hospitalier, mais je sais lire des statistiques, et les alertes m'étonnent, surtout quand je vois le nombre de morts par semaine dus au Covid.

Regardez sur le graphique la ligne noire qui donc retrace la moyenne de gens qui meurent du Covid.

Cette ligne descend depuis début février, et même si elle connaît un plateau, elle ne remonte pas.
Alors on peut imaginer qu'elle va bientôt remonter, mais il y a quelque chose qui ne va pas quand même.


La mortalité par le covid est le principal indicateur probant, même s'il faut attendre trois semaines pour être sûrs...

Je ne suis pas sûre que ce médecin ait entièrement tort. Surtout que le Covid dépend beaucoup de la température, et cette année, le printemps avance plus vite que l'année dernière..

D'après moi, seul l'avenir dira s'il avait raison... On peut avoir raison contre tout le monde...

Mais est-ce qu'il pense vraiment ce qu'il affirme sur les réanimations, ou est-ce que c'est une sorte de démagogie pour faire plaisir à son public ? Et est-ce que TF1 s'en rend compte ?" 


Bien sûr que TF1 s'en rend compte. Et c'est même bien pour ça qu'il est omniprésent. C'est la même arnaque à chaque fois. Pour faire passer dans l'opinion la propagande du pouvoir, sans en avoir l'air, quoi de mieux qu'un "expert" ? La méthode était surtout utilisée jusqu'à présent en économie mais puisque ça marche si bien pourquoi ne pas l'utiliser en matière d'épidémiologie ?

Je pense que l'obsession des médias, c'est surtout la quête d'audimat, d'où l'invitation récurrente de gens qui disent n'importe quoi tant que c'est clivant. Ca crée de la rétention d'attention et surtout des polémiques qui font plus de sujets d'émission : 


Emission 1 : polémique

Emission 2 : réaction à la polémique

Emission 3 : retour sur la polémique


Souvent d'ailleurs les chaines ont leur propre environnement avec la fabrication des sujets qui seront le thème des émissions de la chaine-fille (lci par exemple)


C'est le modèle médiatique des clashs de Rappeurs et de Youtubers.


Ca rejoint le thème de l'émission de la semaine.

Là, je ne crois pas qu'il fasse passer la propagande du pouvoir.

Selon cet article de France-Info, 30% des patients Covid en réanimation sont dans des cliniques privées en Région Ile de France et en PACA . 


Ouvrir des places supplémentaires , cela signifie déprogrammer des opérations : les infirmières et le personnel des blocs opératoires devant être mobilisés en réanimation Covid . 


 les CHU de Rouen, Rennes, Reims, Bordeaux etc...etc....déprogramment des opérations : de 30%, à 40% de déprogrammation . 


En Ile de France cela devrait aller jusqu'à 80% d'opérations déprogrammées...



Maintenant,  la maladie est mieux connue :  la recherche médicale dans le soin permet-elle d'augmenter les chances de survie d'un patient en réanimation ?    



La 4e photo avec le masque sous le nez m'a suffit, pas besoin d'aller voir plus loin.

En effet c'est du lourd.


Un cas le Mister mastoc Myster, le 


Un gaillard. Un vrai de vrai : peau lisse d'un agrégé, d'un énarque d'un rescapé des CHU..


"..Et je  dis, je dois vous dire.." 


".. Docteur, comment comprendre ces chiffres?.."


"?? eh bien. ...2 et 2 ne font pas toujours cinq comme on dit. .." 


Tu l'a dit Charlie. Un peu même , savez-vous,  comme  Lewis Carroll  l'écrit " plus Alice Rape tissait, plus elle grandissait..". Blam, dans la gencives du "concept logique".


Hop,  un mensonge, un truc approximatif. Mais un mensonge approximatif seulement.


Genre  ".. savez-vous poireau,  ne pousse pas dans les blés, mais méfiance..les tortues, elles trouvent les poireaux dans les blés.." 


"..Vous nous aviez dit Doctor, que les poireaux?? "


".. Oui en général, mais là, ça reste possible..."


"la médecine c'est aussi de l'analogie, vous savez..".


Silence sur le canal 26 ou 15 ou 16, on ne sait plus.


Trou noir du Docteur en direct.


Mais d'autres.


 Ce matin, Docteur Millo (pas Vénus..bon désolé) sur la 16: une dame ttrès chic, son cabinet est sur le boulevard saint Germain,  


" non, les enfants doivent aller à l'école, y rester, l'épanouissement.....rappelez-vous, en Janvier, pendant les vacances, ils n'allaient pas à l'école, ils restaient à la maison....et l'épidémie n'a pas flambé..... "  

Ouïïïïouie, 

justement l'argu contraire à ce qu'elle voulait démontrer : les enfants n'allant plus à l'école ne contaminaient plus les familles en rentrant à la maison, puisqu'ils restaient à la maison, 

ce qui prouve bien.. Bon.


 Madame la Docteur..  de vous moi, moi pauvre planquin, je savais pas... je savais pas que c'était aussi compliqué la médecine. Non, je savais pas. Mérité le titre de docteur.


Mais d'autres professions s'en mêlent : le Quatremer - à qui je recommande le changement de ses krosses lunettes- écaille -    pour un journaliste boboïste, ça fait un peu journaleux éco, sur disons la 26 hier. 

Enfin une des chaînes machinales.. :     


" Alors Jean, dit Pujadas, vous nous dites que le confinement ne sert à rien..." 


Le Quatre mer sur son radeau y va franco, ".. non après trois confinements....la pandémie est toujours là..donc ça ne sert à rien " 

Pujadas aux anges. 


Pas pour longtemps. Madame Crémieux, (l'une des médecins la plus clairvoyante, la plus constante depuis le début) sourit -elle sourit tout le temps, mais pourquoi elle sourit tout le temps?  -    "..mon voisin dit.. mais voilà, en Angleterre, désastre, cause variant anglais, en Allemagne reconfinement,  cause variant anglais, en France emballement cause variant anglais, le variant n'est pas aux mêmes endroits, aux mêmes moments, c'est tout. "

Quatrepuja et merdas au tapis. 

Plantés. Simenon au secours, où est le coupable..?


Tiens au fait Msieur Pujadas, pourquoi  n'invitez-vous plus le bon Docteur Blachier, celui à qui vous posiez l'éternelle question (genre Dieu existe, non?) " Docteur cette flambée on ne la voit pas, vous aviez raison...." Blachier : "... mais bien entendu.." 


Blachier fusillé.

 lors de  ces rares passages à l 'hopital, il devrait etre  kidnapé et enfermé dans la rea .. il verrait la realité qu 'il nie .. A ce niveau là, c' est effrayant .. est il payé pour ça ?????

Certes, les docteurs Kierzek ou Cymes pourraient me soigner ....


Mais, si j'avais le choix, j'en prendrais certainement  d'autres ! 

Pourquoi toutes ces discussions alors qu'il suffit de se la fermer, de baisser la tête et de suivre les lois édictées par notre chef et ses généraux.

Petit rappel des consignes sanitaires pour les récalcitrants  : https://www.facebook.com/thierry.verondurand/videos/10222250289819086/

 

Côté références inutile de publier des liens qui renvoie sur des médias. Nous avons besoin de données chiffrées et surtout celles de l'Aphp et autres sources  sur le taux d'occupation des lits, la proportion des patients Covid. En leur absence,  ce papier est incomplet et présente peu d'intérêt.

"Si on nous avait écoutés depuis dix ans en créant des lits pérennes, on ne serait pas dans cette panade-là !"  


Bien que le papier tente de diaboliser le personnage, difficile de lui donner tort là dessus !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.