16
Commentaires

Les sites pro-DSK, snipers ou téléguidés ?

Avez-vous déjà parlé à des DSKanonymes ? C'est un peu comme pister les Franc-maçons de L'Express : on sait très peu de choses sur eux, ils sont constitués en "réseau" mais préfèrent ne pas donner leur identité ou leur connexion avec les cadres du Parti Socialiste. Depuis quelques mois, les sites web de soutien à DSK se multiplient. Il y en a pour tous les goûts et les tranches d'âge : il y a le Club DSK pour les militants de terrain, les JSK pour les jeunes, le DSKVraiFaux ou encore la Génération DSK (le créneau animalier Royal Kahnien est encore à prendre).

Derniers commentaires

"Pour Royal, "les blogs doivent être utilisés pour les débats et certainement pas pour égratigner les autres candidats aux primaires". Pas question de buzzer contre son camp ! "

et c'est cette femme que même des socialistes appelle" la folle du Poitou"

c'est pour ça que j'ai définitivement rompu avec ce parti, quand j'ai vu ce qu'ils étaient capable de faire subir à un des leurs.

je me souviens de cette image où Martine Aubry forçait dsk à lever le bras pour saluer le discours de Ségolène, les primaires étaient pourtant

terminées.
Sans oublier les sites dskaphiles sans en avoir l'air comme Rue89 (si si et ça se voit quand même un peu trop !) où l'on produit un nombre impressionant de sujets sur lui...ou à charge contre son potentiel adversaire (à gauche, lui) Mélenchon...
Voici un mail qui m'avait été transféré récemment, d'une personne qui ne connaissait rien de la carrière de Dsk avec pour seul argument qu'il faut se débarrasser de Sarkozy.

["Mesdames, messieurs,

comme convenu lors de notre dernière rencontre, voici ci-joint la lettre ouverte.

Cette lettre ouverte est rédigée sous forme d'appel.

Il s'agit d'un appel régional pour la candidature de DSK.

Notre objectif est d'atteindre les 2000 signataires. La signature peut se faire soit sous format électronique ou manuscrite.

Pour le signataire, nous avons besoin : Nom, prenom, âge et ville.

Nous devons boucler l'ensemble des signatures pour le mardi 10 mai.

Il nous reste deux semaines.

N'oubliez pas, faites signer le plus largement autour de vous : famille, amis, voisins, collègues.....

je vous remercie de votre contribution et reste à votre disposition.

Amitiés

adji (06 26 27 56 73)"]
En tout cas je ne voterai pas pour DSK.

C'est bon on a eu les Rayban et le Yacht avec Sarko, mais on a la Porsche...

SEMIR
Bof....!! peu importe en fait, parce qu'il faudra quand même trouver des électeurs de gauche pour voter DSK.. et ça , vu son passé de ministre des finances de Jospin et privatisateur en chef, (france télécom etc...) c'est loin d'être gagné.... si on rajoute ses propres commentaires sur le futur âge de la retraite et son récent passé du FMI... ça va être très très dur...
Merci pour cette suite au vite-dit, au sujet duquel je vous avais envoyé un mail que vous avez peut etre lu. Pour les forumeurs, j'en dis le contenu: passablement agacé par la violence et le caractère mensonger des attaques contre Hollande sur les blog des jsk, je me suis fendu de trois commentaires assez acerbes. Ils n'ont pas été publiés. Je les copie colle ci dessous pour vous prouver qu'il ne s'agissait pas d'insultes. Je ne sais pas pourquoi, j'ai eu l'intuition qu'ils ne seraient pas publiés, et je les ai enregistrés. Il est vrai qu'après un quart d'heure, voyant toujours la mention "votre commentaire est en attente de validation", j'ai eu la puce à l'oreille:
"""""
HONTE A VOUS JSK, ou devrais- je dire DSK! Par cet appel le camp strausskahnien prend délibérément le risque d’un glissement de la primaire vers le règlement de compte. Une preuve de plus du manque d’attachement de M le président du FMI à ce qu’est la gauche, et à la nécéssité d’une victoire de la gauche.
L’hypocrisie de la méthode de communication est également affligeante. Se déresponsabiliser de la critique en la faisant publier par ces soit-disant JSK, qu’ils existent réellement ou pas, c’est s’abaisser bien en dessous de la dignité, alors que M Hollande entame une campagne constructive, programmatique, riche en propositions parfois innovantes, qui peuvent parfois être rediscutés mais colle aux aspirations socialistes et aux aspirations des Français.
Sur cette question de contrats aidés:
« La liberté de choix du lieu d’études et de résidence doit demeurer le socle du pacte social et Républicain français pour la jeunesse ! » Cette phrase dénote le complet abandon idéologique de la gauche dans lequel se fourvoie M Strauss Kahn. Le phénomène de concentration universitaire pose de nombreux problèmes, le nier ne sert à rien. Tout le monde ne peut aller à Dauphine figurez-vous.
De plus, je ne crois pas, contrairement à ce qu’insinue « M. Denis », que M. Hollande soit opposé à la construction de logements universitaires. Sortir cette unique propositon de son contexte (de très nombreuses propositions pour les étudiants et les jeunes actifs) fait preuve d’une assez frappante malhonneteté intellectuelle. D’autre part, ignorer que le dépeuplement de certains départements est tout à fait contre productif économiquement mais aussi sociologiquement démontre un manque d’analyse assez sidérant pour un pseudo- groupe se voulant engagé politiquement.
J’attendais un débat d’idée entre DSK et les autres candidats socialistes, comme l’ont entamé d’autres représentants, M Hamon, M Montebourg, M Hollande, Mme Aubry et même, avec ses idées que je réprouve (et d’ailleurs si proches de celle de votre champion), Manuel Valls. Rien de tout ça apparemment pour le camp strausskahnien. Aurait-il peur de l’écart entre ses propositions et les envies des Français, et en premier lieu des socialistes et des sympathisants de gauche plus largement?
Un sympathisant de gauche, c’est à dire pas de M Strauss Kahn.
Répondre

Votre commentaire est en attente de validation.
françois
04/28/2011 à 19:38
« DSK a montré qu’on pouvait réguler la mondialisation » AHAHAHAHAH. Mais dans quel monde vivez-vous? Quelle innovation dans la régulation du capitalisme mondialisé ont été faites depuis la crise des subprimes? Aucune! Et le FMI ne déroge pas à la règle. M. Strauss Kahn dirige une institution foncièrement de droite, évidemment il apparait comme un révolutionnaire à ce poste en faisant preuve d’un peu plus de mansuétude pour les pays en crise que ses prédécesseurs. On peut lui reconnaitre ce mérite, et encore, l’efficacité des plans proposés par son administration au FMI ne sera connu que sur le long terme. Les effets d’une tutelle du FMI s emesure au minimum sur une décennie. Mais jamais il n’a régulé quoique ce soit… C’est un mensonge que de dire ça.
Répondre

Votre commentaire est en attente de validation.
françois
04/28/2011 à 19:57
Mais qui parle d’arbitraire, qui parle d’imposition du lieu d’étude? Certainement pas François Hollande! Vous déformez tout à fait ses propos! Il a parlé de mesures incitatives, d’ordre financières, pour permettre à des jeunes de bénéficier d’EMPLOIS AIDES, pour l’employeur et l’employé, qui se verrait ainsi féliciter de son effort de mobilité géographique vers des zones pas forcément très dynamiques pour des jeunes.
Ce blog est proprement honteux, un vrai tissu de mensonges et d’attaques inargumentées. J’ose espérer, en fin de compte, que vous n’avez aucun contact avec M Strauss Kahn et son entourage, et que ni l’un ni l’autre n’approuve votre appel. J’espère également qu’ayant fait les vérifications nécessaires sur le réel contenu des propositions de M Hollande, vous présenterez des excuses devant toutes vos contre-vérités. J’ajouterai, pour finir que ces propositions que vous critiquez tant sans les avoir réellement analysées sont bien plus en phase avec le projet du PS que le peu que l’on sait des orientations économiques et sociales que DSK proposerait dans le cas d’un éventuelle candidature.

"""

Ce n'est pas vraiment le sujet de l'article mais ça montre quand même les méthodes de com' des DSKanonymes: on canarde à vue, mais pour le débat, on repassera. De la méthode finalement purement publicitaire, en aucun cas en rapport avec une quelconque volonté de débat.
Le sujet ne m'intéresse pas du tout, mais force m'est de constater que la lecture de cette enquête est un vrai délice, tant dans le professionnalisme qu'il laisse transparaitre concernant l'enquête qui le sous-tend, que dans le style ironique (mais pas mensonger) qui convient parfaitement au caractère passablement ubuesque du sujet de l'article.

J'ai déjà voté aujourd'hui (faudrait vraiment le refaire ce mécanisme de vote), mais le coeur et le rire y est, Sébastien.
Duarte ça a l'air d'être un drôle de type. Il n'est pas, SURTOUT PAS là pour les places.
Vous me direz que si il était là pour ça, il ne serait pas passé par l'Alliance Ecologique Indépendante. Cependant, sur l'AEI, je vous conseille cette émission :
http://www.lateledegauche.fr/index.php?pge=video&id_rubrique=10&id_departement=19&id_video=213&tag=Fran%C3%A7ois%20Delapierre
où l'on voit à quel point il y a des gens à l'AEI qui n'y connaissent rien en écologie et qui sont donc de purs opportunistes.
Bizarre d'être à l'AEI par opportunisme tout de même mais bon, c'est un parti qui a pu faire perdre 3% aux écolos (aux européennes et encore aux régionales, http://fr.wikipedia.org/wiki/Alliance_%C3%A9cologiste_ind%C3%A9pendante), il y en a qui pourraient leur en être reconnaissants.
[quote=Jonathan Denis]On engage un nom qui est DSK, on engage une marque qui est le PS.

Bah d'une certaine façon tout est dit...

Excellente enquête Sébastien !
D'un point de vue technique, tous ces sites ont été enregistrés par la même personne, manifestement Antonio Duarte.

Une recherche sur le "propriétaire" des sites renvoit systématiquement la même information :

Club DSK
DSK Club
QG de Montmartre
15 rue Labat
Paris, 75018
FR
+33.660710700
Si cela vous intéresse, un certain Pierre Delvaux avait envoyé à Pensez BiBi sa démonstration sur les Anonymes Bloggeurs Pro-DSK...A lire dans les commentaires : c'était à propos des "Fessemen"...

[url=http://www.pensezbibi.com/pensees-politiques/les-aventures-de-dsk-2-464]
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.