11
Commentaires

Les médias regardent Balkany : trente ans de fascination

Dans les médias français, Patrick Balkany n'a pas toujours été la caricature d'homme politique véreux qu'il est devenu - objet de montages infinis sur les réseaux sociaux et pain béni pour humoristes de France Inter. De jeune maire admiré par Le Monde au perquisitionné en peignoir de bain, retour sur trente ans de médiatisation.

Commentaires préférés des abonnés

Quand les éditorialistes critiquent les électeurs ils oublient de dire qu'ils sont les premiers à être très indulgents quand ils parlent des Affaires à la TV (en opposition à leur fermeté excessive contre des délits de pauvres par exemple). Donc forc(...)

Onze ans, vous êtes sûre ? Pour le coup c'est une belle cure de rajeunissement !!


En tous les cas, cela fait très plaisir de la retrouver.

Approuvé 2 fois

Ça dépend depuis quel bout on compte peut-être :)

33 mois depuis ses ex-derniers articles fin août 2016

https://www.arretsurimages.net/equipe/justine-brabant


Oui contente aussi de son retour, pourvu qu'ça dure.

(...)

Derniers commentaires

Article éclairant sur la propension des médias à suivre le sens du vent pour faire plaisir aux lecteurs-auditeurs-spectateurs. En ce sens, je suis assez d'accord avec Neity, sur leur indulgence pour les affaires concernant les "plus en vue" d'entre nous (Enfin, surtout s'ils font partie du "cercle de la raison" cher à Alain Minc et Roselyne Bachelot).

En revanche, j'ai quelque difficulté à bien comprendre les motivations des électeurs. Pas qu'à Levallois. La "prime à la casserole" s'est vérifiée, et se vérifie dans de nombreux cas. Tout semble se passer comme si être sous le feu de la justice constituait un plus pour les politiques véreux.  Surtout sur le plan local : les électeurs énamourés défendent becs et ongles leur élu(e) mis(e) en cause, comme si 'l'affaire" salissait non plus l'élu(e) en question, mais la ville même, et donc eux par ricochet. Difficile d'admettre qu'on ait pu se tromper : donc, on s'enferre.

Quand les éditorialistes critiquent les électeurs ils oublient de dire qu'ils sont les premiers à être très indulgents quand ils parlent des Affaires à la TV (en opposition à leur fermeté excessive contre des délits de pauvres par exemple). Donc forcement ça influence l'électeur dans son appréciation de la gravité des faits.

ils sont bêtes, ils sont stupides, mais à un point...

Le bal des kanybales de la république... #touchepasamonlarcin

C’est fou comme on retrouve très souvent ce genre de personnages en haut de l’échelle du pouvoir ...

Je te brosse dans le sens du poil...

Je te rend redevable...

Et zou je prends le pouvoir...

L'acharnement des journalistes à vouloir faire la leçon aux électeurs et à faire de Balkany un épouvantail comique donnerait presque envie de plaindre ce couple d'escrocs de la politique ! Finalement la chronique judiciaire et médiatique des Balkany est aussi l'occasion de faire l'inventaire des turpitudes d'une profession prompte à faire la morale et à harceler un certain nombre de personnes qui ont eu le malheur de devenir célèbres pour devenir mauvaises raisons ! 

Tiens! Le retour de Justine. Un petit rajeunissement de 11 ans!


Cela fait toujours plaisir de rajeunir et de se rappeler les premiers pas du site @si!

Onze ans, vous êtes sûre ? Pour le coup c'est une belle cure de rajeunissement !!


En tous les cas, cela fait très plaisir de la retrouver.

Ça dépend depuis quel bout on compte peut-être :)

33 mois depuis ses ex-derniers articles fin août 2016

https://www.arretsurimages.net/equipe/justine-brabant


Oui contente aussi de son retour, pourvu qu'ça dure.

Merci ! Oui, je sais, il y a plusieurs bouts, on s'y perd... Contente moi aussi d'être de retour – pour quelques mois.

Et si on compte depuis l'autre bout:


https://www.arretsurimages.net/articles/touaregs-insurges-et-blogueurs

Je vais arrêter de prendre de l'âge, c'est une drogue


On ne se rend pas compte de ses effets

Je vais faire une cure de désintoxication

Dorénavant je vais rajeunir en comptant par les bouts

comme vous Kusto et Christina me proposez de le faire

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.