51
Commentaires

Les Kerguelen et Richelieu, révisions du matin

Au moins, faute d'autre chose, on révise. Son histoire et sa géo.

Derniers commentaires

Qu'est-ce qu'elle va emmerder Richelieu, la faf mais pas faf?
Richelieu se tamponnait de la religion. Il était devenu cardinal parce que son frère aîné avait quitté le job. Lui visait plutôt le métier des armes. Il a certes écrit deux trois trucs sur l'éducation des prêtres, mais vu le contexte c'était pas un mal.
La grande affaire de Richelieu, c'était le royaume de France. Les protestants de la Rochelle se sont pris une rouste pour deux raisons : 1- sur incitation des nobles, ils? deniaient le pouvoir local du roi. 2-ils ont fait -avec modération- appel à l'Angleterre pour leur défense.
La mère pas-faf oublie que certains cathos ne considérant pas le pouvoir royal comme légitime (il ne tuait pas assez de protestants, selon eux), se sont aussi pris des roustes. D'autant que lesdits cathos traffiquaient avec l'Espagne. et que ça allait loin, à commencer par l'entourage de la reine. Et que si A. Dumas n'avait pas raconté ses... sottises, on aurait une image plus fiable du cardinal.
allez encore un petit effort et on s'en débarrasse au premier tour.

Personnellement je ne vois aucune stratégie à ce nouvel écart. Pourquoi est ce si difficile de comprendre que Marine, a l'image du FN, est xénophobe et que son propos a parfois le mérite de refléter sa pensée.
Peut etre serait il temps de rediaboliser le FN.
petit extrait vidéo d'une émission TV sur les "grandes batailles du passé" ; l'épisode concerne le siège de La Rochelle .

20 000 habitants sont morts de faim pendant ce siège, 5 000 ont survécu .


https://youtu.be/20SD8OM9H7U?t=3350
Et Mazarin ,elle n'en n'a pas parlé ?
Allo, allo... si Mathilde Larrère nous entend sur les ondes de ce forum, je serais hyper heureuse qu'elle consacre un jour une chronique aux mots "pays, nation,état, démocratie et république" ... et quand la chronique existera, on pourra recommander à Marine Le Pen (et d'autres, aussi), de ne pas dire complètement n'importe quoi.
"la nation" nous dit la Marine, protégée contre les Protestants par un cardinal ! !
Mais c'est quoi ce ramassis de conneries ?
Allez, encore un peu et elle affirmera qu'il agissait au nom de la laïcité, hein, tant qu'on y est.
Mettons-nous à la place des commentateurs étrangers : la France se donne le choix entre un escroc et une facho...
Vous ne comprenez pas pourquoi elle "dérape" ainsi, après des années de "dédiabolisation" et à la fin d'une campagne, ma foi, si bien menée ?
Et en janvier 2012, aviez-vous compris pourquoi, alors que des sondages la donnaient assez haut et qu'elle avait fait des mois de campagne tout aussi "dédiabolisante", elle a cru opportun d'aller s'afficher à Vienne, lors d'un bal si chic en compagnie de l'extrême-droite autrichienne , le jour même du 67e anniversaire de la libération d'Auschwitz ? Et pis en faisant bien attention d'être belle sur la photo hein, invitée d'honneur... pas question de raser les murs...

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/28/marine-le-pen-invitee-d-honneur-au-bal-de-l-extreme-droite-europeenne-a-vienne_1635848_1471069.html

Et pourquoi son père faisait toujours exactement la même chose ?


Moi, je m'essaye à une hypothèse :

ACTE 1 : un discours assez "social et souverainiste" d'abord, susceptible d'attirer pas mal d'électeurs abstentionnistes, ou de gauche, ou Dupontaignanistes, (d'attirer plus largement que le socle irréductible d'électorat frontiste quoi)... Et là, les médias médiassent et les sondages sondent ! Horreur ! Le FN est à 25, voire 27% !!! Vite vite, il faut voter en masse Sarko, ou Hollande, Ou Macron, Ou Fillon... peu importe, mais voter UTILE, pour frontrépublicaniser ! Pour faire barrage à la bête !

ACTE 2 : un membre de la SARL familiale Le Pen (père, fils, gendre, petite-fille, héritière en titre) dit ou fait un "dérapage" ou deux, une bourde (mince alors !), puis réaxe la fin de campagne sur l'immigré envahisseur et tout le toutim inscrit dans l'ADN FN, mais un peu planqué pendant 6 mois (Philippot en tête, il ne sert qu'à ça)... sachant que, ce faisant, il (ou elle) va faire fuir ce fameux complément d'électorat dégoûté des partis tradi, qui s'apprêtait à finalement voter FN... mais qui n'est pas fondamentalement raciste et refuse au dernier moment ce vote-là.

ACTE 3 : Ces oies anciennement abstentionnistes ou électeurs frontistes en puissance reviennent au bercail, vers Fillon, Macron ou autres "frontrépublicanistes" "seulrecourspourladémocratie", les derniers sondages n'ont pas le temps de mesurer qu'en fait, Le Pen ne fait pas 25/27% mais plutôt 18/20 %, et que donc, elle n'a jamais constitué le moindre risque... Macron ou Fillon est à l'Elysée... et tout recommence comme avant, avec le Sarko bis ou le Hollande Bis (ce qui importe peu, ce sont des clones).

Le Pen est l'élément central de la préservation à la tête du système politique de deux partis décrédibilisés, ruinés (sur le plan financier et moral), détestés. Si le FN n'était pas là, il faudrait l'inventer. D'ailleurs... tiens... comment ça se fait qu'en 1984, alors fort de quelques centaines d'adhérents bien barrés (moins de 300 dit-on, c'est à dire même pas un groupuscule), il ait été promu comme le Nouvel Omo ou les papiers toilette Le Trèfle au point de faire entrer quelques mois après 35 députés à l'Assemblée Nationale, fort de 2,7 millions de suffrages ? C'est pas une opération de promotion bien menée ça ? Et à quoi n'a-t-il pas servi depuis ! Du pain béni ! On pourrait en faire la liste... et ce serait pas triste.

En résumé, un Le Pen dis TOUJOURS des horreurs dans la dernière ligne droite afin de rendre les électeurs que les autres partis lui ont prêté les mois précédents pour que les sondages soient anxiogènes. C'est dans le contrat. La part du contrat du FN étant de rendre les lécteurs de sondages après s'en être servis... ah ben oui... il ne peut pas les garder. Ce serait caca. Moyennant quoi :

- il a plein de sous de remboursement de frais de campagne le FN (et Dieu sait si sur ce point, il y a une bonne gratte à faire si on s'y prend bien, voir Envoyé Spécial il y a un mois),
- plein de financements pour ses électeurs obtenus (c'est 1,40 euro par an et par électeur aux législatives non ? En tout cas à peu de choses près),
- on lui fait la promo de son parti en Dolby surround pendant des mois sur TOUS les médias... pour rien (à part quelques députés et quelques maires en 30 ans, ce parti n'a jamais rien produit en terme politique au sens noble),
- et il garde tout pleins de sièges au parlement européen ce qui est une filière en or massif pour s'en coller plein les poches...

...sans jamais avoir la moindre intention d'accéder à l'Elysée, puisqu'en dernière analyse, il n'y a pas en France une quelconque combinaison qui pourrait faire obtenir une majorité de voix à ce parti, et le FN le sait, et le FN ne souhaite pas l'accès à la magistrature suprême. C'est beaucoup d'emmerdements et une mort certaine à la fin (voire avant la fin, car un président Français ne peut être clivant à ce point et le mouvement social connaîtrait un emballement qu'on aurait peine à imaginer).

La meilleure preuve de tout ça étant qu'au faîte de sa notoriété ou de l'engouement autour de vous, on ne va pas danser la valse à Vienne au bras de l'Oberstrumpfürer Von Schnack. Personne. Jamais. Si on y va quand même, ça a un sens... promouvoir Vichy un 14 avril 2017, ça a un sens... et ce n'est pas le sens d'une campagne de rassemblement électoral... or donc, c'est qu'on ne souhaite pas rassembler encore plus d'électeurs... or donc, c'est juste qu'on ne souhaite pas être élu(e).

...et ça dure depuis 30 ans... c'est un peu l'éléphant au milieu du couloir, mais Daniel se pose encore des questions...
Grands dieux mais que cette femme est inculte. A moins que ce ne soit sciemment qu'elle fait erreur sur les concepts qu'elle manipule pour tromper son monde...
"C'est peut-être les Protestants, qui avaient des exigences qui allaient à l'encontre de la Nation", dit-elle.
Mais à l'époque, le concept même de nation n'existait pas, pas en tout cas au sens où nous l'entendons depuis en gros le siècle dit des Lumières.
Les français(es) ne formait pas une nation (au mieux étaient-ils un peuple) car ils/elles étaient des sujets, de simples sujets sans existence politique propre.
Des sujets d'un roi (pas de reine souveraine de plein exercice en France depuis cette escroquerie qu'on appela loi salique) pour lequel travaillait Richelieu. La France pour Richelieu ce n'était pas une nation, c'était la propriété du souverain en exercice, propriété qu'il fallait protéger. Et ce n'était pas contre les intérêts de la nation qu'aillaient les protestants, c'était contre ceux du roi.

Par ailleurs, dit-elle encore Richelieu "a refusé qu'une religion prenne le pas sur la France."
Alors cet homme que l'on nomme habituellement Richelieu s'appelait Armand Jean du Plessis de Richelieu et portait le titre de cardinal de Richelieu.
Je répète : CARDINAL de Richelieu.
A partir de là et si on prend le temps de véritablement analyser ses actions, comment oser prétendre que cet homme n'avait pas pour ambition d'imposer à nouveau le catholicisme comme seule religion dans le royaume de France ???
Je rappelle à dupont-et-gnangnan que j'ai déjà préempté les Kerguelen pour les futurs évadés anti-macrofillonistes, qui seront légion après le 7 mai.
Bonjour
Fi de la dédiabolisation médiocratique et le "volet social" du FN, le fond du fond raciste et franchouillard de son électorat réapparaît naturellement à la surface.
J'espère que les huguenots auront compris qu'ils n'étaient toujours pas les bienvenus dans la famille FN.
« L’histoire d’un ruisseau, même de celui qui naît et se perd dans la mousse, est l’histoire de l’infini . Ces gouttelettes qui scintillent ont traversé le granit, le calcaire et l’argile; elles ont été neige sur la froide montagne, molécule de vapeur dans la nuée, blanche écume sur la crête des flots; le soleil, dans sa course journalière, les a fait resplendir des reflets les plus éclatants; la pâle lumière de la lune les a vaguement irisées; la foudre en a fait de l’hydrogène et de l’oxygène, puis d’un nouveau choc a fait ruisseler en eau ces éléments primitifs …. »

( Elisée Reclus - histoire d’un ruisseau )


http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64040d


Sinon pour l'article 1 de la Constitution , c'est ici :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;?idArticle=LEGIARTI000019240997&cidTexte=LEGITEXT000006071194
La Cévennes votante doit aux anges, sans parler de la tour de Constance à Aigues-Mortes...
[quote=DS]Je ne peux que saluer, sans en comprendre les raisons profondes, les efforts méritoires de Marine Le Pen pour s'aliéner des pans de la population française qui seraient prêts à voter pour elle
"Ceux que Jupiter veut perdre, il commence par les rendre fous"
C'est à se demander si Marine le Pen n'a pas peur de gagner et de devoir gouverner...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Décidément, cette Marine n'a pas le sens commun ...
Mazette, vous aviez des Richelieu !
Je devais me contenter de Victor Hugo, et encore rarement.


Question subsidiaire : Qui est donc ce Disclosure à qui vous confiez la parole au beau milieu de votre chronique ?
Annulé (motif corrigé).
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.