35
Commentaires

Les gauloiseries de Sarkozy : du sur-mesure pour la machine décrypto-rigolo

Nos ancêtres les G... Il faut reconnaître à Nicolas Sarkozy un certain savoir-faire. Une petite phrase de dix secondes dans un long discours, et près de quatre jours de "décryptage", de commentaires et de ricanement à base de moustaches, casques et jeux de mots rigolos sur Sarkozix. Une simple provocation pour attirer l'électeur très à droite de la primaire, et la machine décrypto-rigolo s'emballe. Quitte à chercher de fausses contradictions entre le Sarkozy cuvée 2006 et le Sarkozy 2016.

Derniers commentaires

BFMTV sur Twitter : Delon votera Juppé.
"Sarkozy m'a largué, je ne sais même plus si j'existe à ses yeux".

Commentaire de Sophia Aram : "Delon, la conscience politique d'un nombril".
Ce matin Nicolas Sarkozy a montré sa grande maîtrise de la langue française; je le cite: " Avoir des amis fidèles, loyals, j'ai conscience que c'est un privilège", puis: " Ma sérénité, mon sang-froid, sont au moins égals à ceux dont ils ont su faire preuve à l'époque"
http://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-6h30/journal-de-6h30-jeudi-29-septembre-2016 ( à 44s)

Il aime bien agiter la Marseillaise, le drapeau, mais on sent que la langue française c'est pas son truc. On comprend mieux ses difficultés avec La Princesse de Clèves. Il faudrait une réécriture à son niveau. La Princesse de Clèves pour les nuls. Par Mérieu par exemple.
« Son père venait de Budapest et, pendant l'hiver glacial de 1948, on le vit dormir à même une grille du métro parisien (…). Époque bénie ! Clémente République ! Désireux de regrouper une famille autour de lui mais sans vrai travail et sans un sou, ce père serait aujourd'hui reconduit en autocar à la frontière hongroise ».

Tome I des Chroniques du règne de Nicolas 1er, Patrick Rambaud, Grasset, série qui fait l'objet d'un article ici :

http://misentrop2.canalblog.com/
Merci pour cette chronique, très bien enlevée sur le fond et sur la forme !
Il y a un mystère avec les "cartes postales" de N. Sarkozy, et leur subtilité de panzer. Tous les journalistes et les hommes politiques les mentionnent désormais en précisant qu'ils ne sont pas dupes, qu'ils voient bien que tout le monde va se jeter dans le piège, mais tous s'obstinent à les juger incontournables, et indispensables à (faire) commenter. C'est si compliqué de ne pas poser de questions dessus ? C'est si compliqué de répondre "cela n'a aucun intérêt, quelle est votre question suivante ?".
Merci Sherlock et bonjour à bébé Sherlock ! :)

Comme les réponses aux devinettes sont trouvées très rapidement,
je souhaiterais donner la réponse à l’une des devinettes de la semaine prochaine :

Le Maire.

Vu qu’il apparait chaque semaine. ;)

Pour finir, un message de prévention santé.
En fait Sarko doit nous pondre une thèse sur les gaulois. Aujourd'hui il a fait l'aveu que nous descendions tous non seulement des Eduens et des Arvernes mais aussi des "tirailleurs musulmans".C'est qu'il a fini son album d'Asterix (il tape sec pour un Numide!) ou bien il a appris que,parmi les empereurs gaulois il y a Philippe l'Arabe ou bien s'intéresse-t-il aux Galates dont un bon nombre s'est converti à L'Islam.Cherche-t-il à séduire les bagaudes plutôt qu'à les passer au Karcher?
Gaulois, Vercingétorix, Alésia, que de mots sur la carte des rues de Paris et de son métro.

L'escroc Bismuth ayant dégauloisé partout sur le plancher, on ne parle que de ça.
En en parlant, on s'abstrait de l'odeur, et pourtant l'odeur est fétide et rance car elle remonte du temps où ceux qui ne descendaient pas en ligne droite des Gaulois avaient l'insigne honneur d'être marqués d'une étoile jaune. La francisque de Pétain est de retour avec son cortège d'interrogations.

Mais des évènements plus dramatiques nous attendent demain : Hillary Clinton et Tronald Dump vont débattre devant les caméras. Rarement il n'y avait eu de match plus attendu depuis ceux de Cassius Clay alias Mohammed Ali
Heureusement on peut encore esquisser un rire ce soir avec cet article de The New Yorker où l'on voit que Tronald Dump refusera le débat si jamais Hillary Clinton utilise des faits à cette occasion. CNN a certifié qu'ils veilleront à ce que ne soit pas le cas.
Après une semaine, je n'ai toujours pas compris cette polémique. Je serais honnêtement heureux, sans ironie, que quelqu'un m'éclaire là-dessus. D'autant que pour Sarkozy, qui en ce moment nous sort une horreur par jour, il y aurait d'autres raisons de s'indigner...

Ça choque tellement, ce projet que les gens aient une Histoire en commun qui dépassent leurs ethnies ? On peut légitimement contester que ça passe par le roman national (refuser un mythe et y préférer les faits pour unifier une nation). Il reste que la phrase, sur le coup, était absolument limpide : s'approprier l'histoire (y compris symbolique) du pays où l'on arrive, avoir cela en commun avec tous les citoyens, plutôt que d'être enfermé dans son identité d'origine.

Barthès qui fait venir un mec noir deux secondes sur le plateau, juste pour faire rire de le voir habillé en Astérix, pour le coup je trouve ça hyper raciste. Sa couleur de peau noire lui interdirait plus, lui, de revendiquer l'Histoire de France à son compte ? Il serait moins "gaulois" que Barthès (dont le lignage, sur 2000 ans, est sans doute tout aussi divers et exotique, et tout aussi peu gaulois, que celui de son voisin noir) ?

J'ai l'impression que tout le monde a fait semblant de ne pas comprendre la phrase, de l'entendre d'un point de vue génétique (ce qui est d'une infinie mauvaise foi, il n'y a aucune ambiguité dans le discours) et, en prétendant combattre le racisme, d'en remettre trois couches en essentialisant chacun à son origine ethnique.
Au hasard :

Pecresse,
Hidalgo,
Woquiez,
Lemaire
Bonjour
Bismuth a beaucoup perdu dans le contenu et la véracité de ses discours depuis le départ de Guaino.
1. Pécresse
4. Le Maire

Et quelqu'un pourrait-il dire à Sarkozy qu'il est vieux ? et que, déjà quand il était petit, on enseignait plus trop trop trop les Gaulois. Là, on en est dans la déconstruction des mythes constitués au XIXè siècle, plus encore en Allemagne et en Italie en pleine unification, mais en France aussi, c'est à côté, fallait pas se démonter.
Je note quand même que la réponse aux propos obtus et stupides de Sarko n'a pas été l'indignation, l'extrême-gauchisme hystérique, mais la moquerie et la pédagogie.
Un bon point pour les médias qui n'ont pas hystérisé le sujet en hurlant au racisme, comme l'aurait fait n'importe quel Indigène de la République, mais ont réagi calmement.
Le calme, il n'y a que ça de vrai. Ce serait même mieux si on ne parlait pas de ses stupidités, mais enfin, on ne peut pas en demander trop.
1- Nathalie Dufflot
2- Christine Dufflot
3- Layrent Dufflot
4- Bruno Dufflot
Je me lance avant l'apéro...

1- Nathalie Kociusko-Morizet
2- Christine Boutin
3- Layrent Wauqiuiez
4- Bruno Lemaire

Bonne Après-midi.
Pecresse
Hidalgo
Wauquiez
Lemaire
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.