52
Commentaires

Les envoyés spéciaux aux JO épatés par "l'impeccable" accueil chinois

Tibet, droits de l'homme, liberté d'expression... Depuis des mois, la perspective des JO de Pékin a braqué projecteurs et caméras sur la Chine. Mais à la veille des Jeux, la majorité des journalistes qui ont fait le déplacement sont là pour traiter d'un événement sportif, moins du reste.

Derniers commentaires

Bonjour ! Quelqu'un peut me dire si les JO sont finalement diffusés en direct ou "en léger différé" ? Merci !
les militaires pour hisser les drapeaux aux jeux olympique, n'est pas une nouveauté chinoise.
bruit de bottes dans le nid [s]d'aigle[/s] euhh non = d'oiseau !!! voilà les militaires dans un stade pendant les JO, et pas encore la goutte d'eau qui ferait déborder le vase de nos démocraties : on aura tout vu !!!

question : pas un homme ou femme d'Etat français à l'enterrement de Soljetnitsyne, même pas un ridicule sous-sous-sous-sous-secrétaire d'état aux affaires étrangères, (pourtant dieu sait s'ils aiment défendre les droits des dictatures en ce moment, serrer la pince à Poutine, c'était l'occasion ou jamais !!! ) ; seul un ancien du KGB avec un bouquet de roses (si ça se trouve c'est son patron qui avait envoyé Soljenitsyne au goulag !!) ;
donc, je disais, personne pour aller à l'enterrement d'un grand défenseur des droits de l'homme pour sa condamnation de tous les emprisonnements arbitraires, du seul fait de son témoignage, prix nobel pour cela, et par contre des représentants français en nombre, et jusqu'à sa 'grandeur suprême", pour aller lever le bras face au dirigeant chinois, chef d'une dictature encore en exercice : quelqu'un dans cette salle pourrait-il m'expliquer le monde d'aujourd'hui ???? je crois que j'ai raté quelques épisodes essentiels à la compréhension !!! un "truc" a dû m'échapper !!!!!!!!

n.b. ça faisait longtemps (euhh, pas trop finalement) mais revoilou DEVEDJIAN et LEFEVRE, nos 2 vedettes comiques actuelles qui reviennent sur le devant de la scène pour [s]lécher les bottes de leur maître absolu[/s] défendre les droits de l'homme en chine : leur méthode ????? attaquer Dani-Le-Rouge : trop fort !!!!!!!!!!!!!!!!
"Comme des coqs en pâtes" ... Le pire est d'entendre un journaliste sportif (France 2) trouver des excuses au gouvernement chinois. Je cite : " avant le communisme, ils n'ont jamais connu la démocratie avant et ils préfèrent élever le niveau de vie des chinois avant de changer ...". Heureusement que j'étais assise !!!
seule consolation dans toute cette chienlit, c'est de noter le sourire crispé et forcé de notre grand timonier de président face à hu jintao et de voir son rire jaune !!!
dans un accès de conscience il doit tout de même se demander si dany-le-rouge n'avait pas raison quand ill l'a menacé de "regretter ses courbettes pro-dictateurs tout le restant de ses jours" !!!
Oui, Kim Jong ill sait aussi très bien organiser de magnifques fêtes très impressionante où tout se passe bien et auquelles tout le monde est ravi de participer...
C'est compliqué. Effectivement, les jo vont très bien se passer. Et les journalistes ne peuvent pas passer leur temps à dire : "pour nous tout se passe bien, mais on sait tous que ça cache quelque chose".
Je sais toutes les critiques qu'on peut faire sur la Chine, mais je sais aussi tout le bien qu'on peut penser des Chinois (à part le fait qu'ils se font avoir par leur gouvernement) : ce sont des personnes adorables, serviables (surtout, oui surtout avec les étrangers). Aucun problème d'insécurité, de vol en Chine : j'ai passé un mois à Shanghai, le copain que j'allais voir m'a dit, et il avait raison, qu'on pouvait laisser la porte de chez soi ouverte toute la journée, personne ne viendrait.
Il y a chez les Chinois un respect de l'autre que nous n'avons pas chez nous, et c'est normal que les journalistes ressentent la gentillesse de ces volontaires, ravis de recevoir les jo (aidés pas mal par la propagande qu'il y a eu avant).


Après, l'histoire de l'info écrite avant qu'elle n'arrive, ça a un pti goût de George Orwell, je vous raconte pas... Mmmmh, délicieux...
Ne boycottez pas la retransmission des JO, au contraire, regardez bien et notez soigneusement le nom des sponsors et des publicitaires qui vont s'afficher sur les murs et les maillots des sportifs. Et ensuite boycottez ces marques, c'est le moyen le plus efficace, parce que franchement, si vous n'êtes pas devant votre télé à ce moment là ça va pas faire beaucoup de différence. Par contre si on utilise le seul levier valable dans ce monde, l'économie, ça peut marcher......
Bravo Sophie pour le papier d'ambiance juste avant le jour J.
Moi non plus, je ne regarderai pas les JO, mais c'est intéressant.

J'adore le communiqué dejà écrit avant l'évènement. La vie est si belle en couleur. Ce serait si intéressant de vivre dans un pays où tout se passera bien de toutes façons. Et même si ça foire, l'article 1 (le chef a toujours raison) entrera immédiatement en vigueur.
Bon, il vaut mieux être le chef, et plus d'un milliard de chefs, ça fait beaucoup, mais il suffit d'y croire, dit le tortionnaire.
C’est juste très dommage que les opposants politiques et les tibétains ne bénéficient pas du même traitement.
Stéphane Colineau m'ôte les mots de la bouche : c'est, en effet, très dommage.
[quote=Article]Mais à la veille des Jeux, la majorité des journalistes qui ont fait le déplacement sont là pour traiter d'un événement sportif, moins du reste.
Ca peut aller, je lis tous les jours des articles qui traitent "du reste". Il est même très difficile de trouver autre chose que des articles qui traitent "du reste".
Ca va être du sport d'avoir des images en dehors de celles des jeux olympiques !!
Interviewer par exemple Les Expulsés des JO comme Ye Guozhu condamné en 2004 à quatre ans d’emprisonnement après avoir solliciter l’autorisation d’organiser une manifestation à Pékin avec d'autres victimes d'expulsions forcées liées aux travaux de préparation des Jeux Olympiques.
Il devait être libéré samedi 26 juillet, mais restera derrière les barreaux jusqu’au 1er octobre, après la clôture des Jeux olympiques de 2008.
Car pour accueillir "le centre de presse le plus grand de l'histoire olympique, avec 62 000 m2 d'espace de travail avec cantine, salon de coiffure, et même salle de gymnastique, les "villages" des sportifs et des journalistes, tout ce beau petit monde du CIO et tous ceux que j'oublie, voilà ce que certains chinois (qui ne doivent pas goûter le jeux olympiques comme les précités) ont subi : Un internaute filme une expulsion
Je ne sais pas comment les participants, organisateurs et politiques peuvent cautionner ces violations des Droits de l'Homme.
Nous vivons une époque formidable !
Quant à moi, j'éviterai soigneusement toute image de cette grande fiesta mondiale, y'a vraiment des choses qui passent mal...
rouleaux de printemps, hôtesses, et dépêches au passé simple, à ma droite;
contre
nombril d'un chinois de 95 kg à la mine patibulaire mais presque, à ma gauche.
*ding*
Journalistes, faites vos jeux !!
Ach, Berlin 1936 : Kolossal organisation ausssi ! Merfeilleux souvenir, Bertha, la bière...Achh, Très bon souvenir !
Encore mieux: je suis allé sur la page du CIO consacrée aux jeux de Berlin. À propos du film de propagande Les dieux du stade de Leni Riefenstahl, il est écrit: "La réalisatrice a cherché à valoriser l'esthétique du corps le filmant sous tous les angles. Ce film a ouvert de nouvelles perspectives au cinéma et il est resté depuis lors inégalé." Pas la moindre mention du fait que ce film était un outil de propagande au service du nazisme (comme les JO, d'ailleurs)... avec de tels précédents, j'attends impatiemment de voir comment le site du CIO nous décrira les jeux de Pékin! (suggestion: "ces jeux furent une réussite exemplaire en tous points, à laquelle participèrent au milieu d'un véritable enthousiasme populaire de nombreux volontaires chinois, tous réjouis de servir les valeurs sacrées [s]du pognon[/s] de l'olympisme. Seuls quelques détracteurs mal informés sur le merveilleux et très démocratique régime de la République Populaire de Chine émirent au début quelques critiques, mais ils durent vite ravaler leur salive devant la splendeur encore inégalée de ces glorieuses festivités")

@ Nicolas Princen, si tu me lis: tu vois, avec un tel style, je pourrais être efficace [s]au service de propagande[/s] à la communication du gouvernement. Appelle Saussez pour lui signaler mes talents, car il doit pas trop savoir que faire avec un tel budget en augmentation, et des plumes capables d'en faire des tonnes pour vanter les mérites du régime sarkozyen, ça pourrait lui être utile...

Encore mieux: je suis allé sur la page du CIO consacrée aux jeux de Berlin. À propos du film de propagande Les dieux du stade de Leni Riefenstahl, il est écrit: "La réalisatrice a cherché à valoriser l'esthétique du corps le filmant sous tous les angles. Ce film a ouvert de nouvelles perspectives au cinéma et il est resté depuis lors inégalé." Pas la moindre mention du fait que ce film était un outil de propagande au service du nazisme (comme les JO, d'ailleurs)...


Bravo ! Admirable ! Encore !
Vous avez vu les deux films de Riefenstahl sur les Jeux olympiques ? Savez-vous ce qu'elle montre réellement ? Avez-vous ne serait-ce qu'une infime idée de toutes les avancées cinématographiques qu'elle a introduit à travers Olympia ? Apparemment non. Vous n'avez pas l'air de connaître ce que vous critiquez.
Leni Riefenstahl a été manipulée par le régime ? Mais quelle surprise !
Il me semble simplement qu'avant de vanter les talents de cinéaste de Léni Riefenstahl, voire ses apports au septième art, il serait bon de rappeler que son film sur les jeux de Berlin fut commandité et voulu par le troisième Reich. Il serait de même absurde de parler d'Alexandre Nevski sans évoquer la propagande anti-allemande du régime soviétique (qui n'hésita cependant pas ensuite à signer le pacte germano-soviétique). Et je ne mets pas Eisenstein et Riefenstahl au même niveau (le premier est autrement plus intéressant).

L'évocation des jeux de Berlin dans un article sur ceux de Pékin n'est pas là pour atteindre facilement le point Godwin, mais uniquement pour rappeler que l'olympisme s'accorde tout à fait avec les pires régimes, de gauche comme de droite. Que ses valeurs sont surtout financières et rarements idéales. Et que quand le CIO écrit sa propre histoire, il gomme facilement les "aspérités" de son passé.
Des raisons financières... Problème soulevé à la fin de "C dans l'air" aujourd'hui... Comment l'Angleterre va-t-elle faire pour mettre au point une telle organisation ? Ou, le budget proposé par la France n'était pas à la hauteur... vidéo complète ici
wax , vous oubliez les avancées médicales grâce aux expériences des médecins dans les camps !!!!!!!!!!!!!!!!!
"Seuls quelques détracteurs mal informés sur le merveilleux et très démocratique régime de la République Populaire de Chine émirent au début quelques critiques"

quelques détracteurs ? vous voulez rire, c'est plutôt la quasi totalité de la France, si ce n'est du monde (à part la Chine moins le tibet moins le ouïgours...).

le merveilleux et très démocratique régime de la Chine ? qui le prétend ? le CIO ? Coca cola ? Carrefour ? Sarkozy ? personne. Certes la Chine n'est pas un pays où tous les droits de l'homme sont acquis et plus particulièrement les droits politiques (liberté d'expression publique, droit de la presse), mais elle n'est pas l'Allemagne Hitlérienne.

De grâce, évitez de faire ce genre de raccourcie.
Certes, la Chine actuelle n'est pas l'Allemagne hitlérienne. Je me suis expliqué ci-dessus sur les raisons du rapprochement: ces jeux comme ceux berlinois de jadis sont un moyen de propagande au service d'un régime dictatorial. Et quand bien même le CIO ne prétend pas que la Chine soit une démocratie, rien ne le choque à l'idée d'organiser ses jeux au sein d'une dictature peu amène. Pourquoi pas: mais qu'on ne me sorte pas ensuite de belles phrases sur l'ideal olympique, sur les prétendues valeurs du sports, etc.

Certes, la Chine actuelle n'est pas l'Allemagne hitlérienne.


ils serait peut-être tout de même interressant de rappeler les camps de concentration, les camps d'extermination, les camps de "rééducation" mis en place par le régime chinois depuis des lustres, et comptabiliser le nombre de prisonniers exécutés sans vegogne au nom de la "liberté du pays" et de la "révolution culturelle" ;
comment appelait-on les juifs en 1933 dans l'allemagne hitlérienne ? n'étaient-ils pas cause de tous les maux du pays ?? et que dit-on des tibétains aujourd'hui (enfin depuis 50 ans ?? !!) ou de cette autre province qui se soulève en ce moment (je ne me souviens plus du nom) persécutés par les chinois parce qu'ils ne vivent pas comme eux........
il me semble que les chinois, tout comme l'était le régime nazi pour les juifs, les roms, les homosexuels, les communistes, etc,(et en 1933 les allemands qui n'aimaient pas trop ces populaces n'ont trop rien dit !!) sont incapables d'accepter que des gens n'aient pas DU TOUT envie de vivre comme eux, ; et n'ont PAS DU TOUT envie de partager leur "idéal culturel"et alors là, tant pis pour ceux là : on les exécute, ainsi ils ne dérangeront plus le parti !!

que SARKO se couche devant ça me fait honte car malheureusement comme président il incarne la France : mais cette france là je la déteste c'était déjà celle de Laval qui n'a pas su trancher et qui a laissé la place à Pékin euhhhhhhhh à Pétain ........ lapsus !!!!!!!!!!!
que SARKO interdise les manifestations EN FRANCE !!! pour ne pas déplaire à HU JINTAO !!! ça n'a pas de nom !!!!

je crois qu'il est bon et salutaire de recommencer à faire des parallèles avec des périodes noires de notre histoire ; perso je suis peut-être trop inquiète, mais je crois que le manque de scrupules et le narcissisme exacerbé, à la limite de la mégalomanie, de "ce gars là" nous met véritablement en danger !!!!!!!!!!
ALLONS COMPUNETT,il est facile de baver et vitupérer sur la Chine et ses jeux Olympiques mais pour être honnête il ne faut pas omettre de citer l'autre grande puissance qui porte actuellement à son actif le nombre le plus élevé de condamnés à mort en 2007, les conditions inhumaines des prévenus dans le camp de détention de Guantanamo,maintes fois dénoncées par la ligue des droits de l'homme et Amnisty international , l 'intervention en IRACet son son comportement abject avec les prisonniers de guerre dénoncé par la croix rouge, plus avant encore l ' assassinat de Salvator Allende au Chili avec l'appui et la complicité de la C.I.A.,l'intervention au Vietnam avec l'emploi de défoliant et du napalm contre les populations civiles etc, etc , car la liste est trop longue .Il faut parfois savoir balayer devant sa Porte surtout lorsque l'on cite comme valeur d'exemple Dany le Rouge qui aboie depuis Francfort bien confortablement installé dans son siège de Député Européen - Avokhono
Ben moi, je suis d'accord avec vous deux :-)
Les Etats-unis n'ont rien a envier à la Chine dans certains domaines, en particulier la peine de mort et le mépris du reste du monde... ( On me dit que les USA gagnent d'une courte tête en raison de l'usage de la bombe atomique^^ )

Par contre, il me faut reconnaitre ( et croyez-moi, on ne peut pas me soupçonner de pro-américanisme ) que les Etats-unis ont quand même plusieurs longueurs d'avance en ce qui concerne la liberté d'expression.
En Chine, cette notion n'existe pas. Ca change pas mal de choses mine de rien.

Le parallèle avec les jeux de Berlin est parfaitement justifié en ce sens que, comme le précise Hurluberlu, il s'agit d'instrumentaliser les JO encore très populaires ( pour combien de temps ? ), dans le but de blanchir une dictature ( que ça plaise ou pas, le mot est juste.)
des camps de concentration, des camps d'extermination, des camps de "rééducation" en Chine ? de nos jours ? d'où vous tirez ces infos ? si pendant les années mao, et notamment durant la révolution culturelle, il y a eu des nombreux morts ( et c'est un euphémisme) et des gens envoyés à la campagne pour être rééduqués, il n'y a jamais eu des camps de la mort, un système planifié et pensé dans le seul but de tuer, comme à Auschwitz.
En Chine, je le dis aux risques de vous choquer, les droits de l'homme progressent. D'abord en droit, en 2004 est intervenue une révision constitutionnelle inscrivant dans la norme la plus haute du pays le principe de la propriété privé et des droits de l'homme... Pure forme me direz vous ? et vous auriez raison. Mais l'existence même de ce texte sera, pour tous ceux qui demain s'élèveront contre le parti, une arme plus puissante que les canons, que les t-shirt "menottés" ou que les ballons blancs lancés dans le ciel de Paris.

Ensuite, de fait, cette liberté d'expression tant chérie en occident progresse aujourd'hui dans la sphère privée, en famille, avec les amis, dans la rue, dans les clubs, pas d'espion du parti pour vous dénoncer. Cette habitude prise dans le privée ne pourra que contaminer la sphère publique, facilité par les nouveaux moyens de communication.

Contrairement à ce que vous dites, Compunett, la Chine ou si vous préférez, les "han" sont fières, trop même, de la diversités et de la richesse des ethniques qui la composent (55 ethnies) . C'est plutôt les tibétains qui ne veulent pas de mélange, désirant garder leur sang pur, sauvegarder leur délicate culture (faite de mysticisme, d'obscurantisme), et préserver leur race intact.



Contrairement à ce que vous dites, Compunett, la Chine ou si vous préférez, les "han" sont fières, trop même, de la diversités et de la richesse des ethniques qui la composent (55 ethnies) . C'est plutôt les tibétains qui ne veulent pas de mélange, désirant garder leur sang pur, sauvegarder leur délicate culture (faite de mysticisme, d'obscurantisme), et préserver leur race intact.


et alors, n'est-ce-pas leur droit le plus strict de ne pas vouloir être soumis à la chine ??? c'était un Etat à part entière avec l'invasion ; pareil pour les Ulgur moins médiatisés ; et de quel droit la chine estime-t -elle qu'elle peut envahir le Tibet, virer son chef spirituel insoumis, et dicter sa loi à tout un peuple depuis 50 ans et en tout impunité ??
par ailleurs, perso je trouve que parler de "mysticisme et obscurantisme" fait un peu jugement de valeurs, non ???

n.b. : par contre je suis tout à fait d'accord sur les réponses pour les U.S.et continuer le combat surtout lorsqu'ils sont gouvernés par un BUSH dont la seule "qualité" semble être de déclarer la guerre à tous ceux qui ne lui conviennent pas = "l'axe du mal" !! et poursuivre la lutte pour l'abolition de la peine de mort dans ce pays qui se dit être le chantre de la démocratie mais qui pratique tout de même la chaise électrique et les exécutions à la pelle ( sans la cetitude de la culpabilité parfois) qui font froid dans le dos ; et je ne parle pas de Guantanamo : les images qui m'ont le plus choquées ces derniers mois, sont celles de l'armée U.S. en Irak s'amusant de la misère de gamins de Bagdad ; pour ex : les laissant courir après leur camion pour une bouteille d'eau = indigne !!
Je suis surpris que mes propos sur le tibet, volontairement provocateurs, ne récoltent qu'un simple "et alors, n'est ce pas leur droit le plus strict...".

Il est évident que nous ne partageons pas la même lecture et interprétation de l'histoire sur l'appartenance ou non du tibet à la Chine, mais qu'importe aujourd'hui ces querelles de café, car le Tibet ne sera jamais indépendant demain et les demandes d'autonomie du Dalai lama ne pourront être satisfaites en l'état actuel par la Chine (il veut tout simplement redessiner les provinces chinoises !).
Personnellement, le Tibet m'importe peu ( pas taper, pas taper ). En fait, à peu près autant que les basques, les bretons ou les corses ( A qui on permet tout de même de vivre dans leur " culture ")

Par contre, le fait de fliquer une population de plus d'un milliard de personnes en leur interdisant tout débat public ou politique, en emprisonnant à tour de bras pour délit d'opinion et en abusant de la peine de mort pour maintenir les gens dans la peur, me parait particulièrement dégueulasse.

Je ne parle même pas de l'exploitation des travailleurs ( un bol de riz pour 14h par jour ) par des sociétés gagnant des millions et présentes sur la scène internationale, les déplacements de population et autres joyeusetés qui font de la Chine la plus grande dictature que le monde ait connu.

Quand au leitmotiv : " La Chine est en train d'évoluer sur les libertés, faut leur laisser du temps " Ce n'est tout simplement pas crédible. la Chine est un pays riche qui n'a eu besoin de personne pour évoluer au même niveau économique que les grandes puissances occidentales. Si le niveau des libertés publiques n'a pas évolué en même temps, c'est clairement une volonté délibérée du parti et ni les JO, ni les courbettes de Sarko n'y changeront quoi que ce soit.

La seule chance pour le peuple chinois est la révolution. Malheureusement, l'esprit de contestation étant gommé dès l'enfance, ça risque de prendre du temps.




Contrairement à ce que vous dites, Compunett, la Chine ou si vous préférez, les "han" sont fières, trop même, de la diversités et de la richesse des ethniques qui la composent (55 ethnies) . C'est plutôt les tibétains qui ne veulent pas de mélange, désirant garder leur sang pur, sauvegarder leur délicate culture (faite de mysticisme, d'obscurantisme), et préserver leur race intact.


et alors, n'est-ce-pas leur droit le plus strict de ne pas vouloir être soumis à la chine ??? c'était un Etat à part entière avec l'invasion


bien sûr il fallait lire : "c'était un Etat à part entière AVANT l'invasion (chinoise)".. "avec" ne veut rien dire, grrrrrrrrrrrr désolée
mais qu'on ne me sorte pas ensuite de belles phrases sur l'ideal olympique, sur les prétendues valeurs du sports, etc
Oui mais non, si vous écoutez la propagande olympique aussi. L'idéal olympique et les valeurs du sport ne servent qu'à décorer la surface, si les jeux n'était vraiment que ça, ça fait longtemps qu'en n'en organiserait plus ;)
Et puis bon si on regarde les valeur sportive, on est quand même proche de la propagande capitaliste, il n'y a qu'à voir la devise olympique: «Citius -Altius - Fortius (Plus vite - Plus haut - Plus fort)», associer à ça le devoir de gagner et d'être premier devant les autres, on obtient rien de très joli.
Même si j'avoue que ça me fascine ces athlètes qui modélisent leur corps pour une seul tache dans le seul but d'être meilleur que les autres. Vivement qu'on autorise la génétique, voir la cybernétique aussi, pour le spectacle ce serait grandiose :p
Il est toutefois vrai et indéniable que le film Les Dieux du stade souhaite exalter le corps de l'athlète blanc.

Il est tout aussi vrai que Pierre de Coubertin, fondateur de ce qu'on peut appeler l'Olympisme moderne, a approuvé le régime hitlérien et ne s'en cachait pas vraiment. Alors l'idéal olympique (depuis les J.O. modernes) par qui est-il porté ? Ou existe-t-il vraiment ? Je crois que tout reste à faire...
@ François T
Ach !!
z"est zeu gueu che foulais égrire !!!! damned

je voulais ajouter également :

ne faisons pas rimer berlin avec beijin, ce serait [s]indécent[/s] à dessein (sauvons la rime, faute de mieux)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.