23
Commentaires

Les César de la presse : l'autre cérémonie de l'Elysée

Grandiose ! Plus de 400 journalistes en costume, 2h30 de représentation et une trentaine de questions. La première conférence de presse de François Hollande à l'Elysée a été suivie par plus de 2,5 millions de personnes sur France 2. Un succès d'audience pour une opération de communication plutôt réussie selon les commentateurs. Normal. Tous les ingrédients étaient réunis pour une belle cérémonie : trop de journalistes, trop peu d'occasions pour poser une question et un conseiller de l'Elysée en charge de la presse qui veille à la (bonne) distribution du micro.

Derniers commentaires

Excellent : Sébastien Rochat, César de la dérision.
Très drôle et pathétique.
Z'en ont pas marre ces "journalistes" de n'être que des Relations publiques du pouvoir, quel qu'il soit ?
Ma qué pena ! C'est vrai qu'on dirait des animaux de [s]basse[/s]-Cour...
Je n'ai même pas pris la peine de les écouter tant je redoutais d'entendre ce que je ne veux plus entendre.
Rien n'a changé depuis l'obséquiosité qui régnait du temps des conf. de presse de De Gaulle ! Depuis Louis XIV !
très drôle ,bravo
Depuis Louis XIV la France n'a pas changé.
Bonjour
Bravo Sébastien. Une manière judicieuse de nous relater une comédie qui ne tient pas ses promesses.
Vous auriez du évoquer la réponse mufle de fromage mou à John Paul Lepers qu'heureusement Fan de canard nous a fait connaître.
Pas question de demander à Hollande comment il peut prétende ne pas s'en prendre aux plus démunis en ayant fait le choix de l'austérité à tous les étages, en particulier l'augmentation de la TVA, l'impôt le plus injuste d'après ce même Hollande. A ce stade, au vu de ce qui se passe partout en Europe, il ne nous reste plus qu'à faire la Révolution. Pas facile mais utile pour ne pas crever. Mais il nous faudrait des penseurs et des meneurs et il nous manque cruellement.
Plutôt envie de pleurer...
J'ai pas le moral ces temps ci.
La comédie humaine...
je ricane..
Je pouffe, je pouffe.

En fait, on ne devrait pas en rire !.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pauvre John-Paul Lepers ! J'ai pitié de lui.
hi hi hi hi hi
Sébastien Rochat nous offre quelque part un second casting.
Affligeant de suffisance tous ces journalistes... Pas une seule question sur la part prise par le capital depuis trente ans au detriment des travailleurs, sur les niches fiscales, sur la justice fiscale(grande reforme), pas de question sur la dette, sur un audit de la dette publique, le seul audit qui vaille est celui sur la dette, causée par des cadeaux fiscaux aux entreprises et grandes fortunes depuis trente ans manifestement contre l interet general.. rien sur Notre Dames des landes...
Nan vraiment affligeant de suffisance.. Tous autant privilégiés qu ils sont, chiens de garde du neoliberalisme, lèche cul du pouvoir et maintenant enemis de l interet general.. Ecoeurant.. J ai honte du niveau de ces moutons qui pensent tous pareil, disent tous pareil n ont aucun courage et ne font aucune enquete, ils servent a rien, des carpettes..
Bien evidement mediapart est a part, merci à eux d exister(et a vous @si biensur !!)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.