169
Commentaires

Les amis des amis du bijoutier

D'abord le nombre, bien entendu. Ces centaines de milliers, ce million et demi de "likes" pour la page Facebook

Derniers commentaires

Un monsieur bien tranquille, armé d'un revolver tire dans le dos d'un type qui vient de le braquer. On serait dans un film il serait considéré comme un lâche: tirer dans le dos, quelle honte! Dans la vie il devient un héros (à la Clint Eastwood, un des grands ideologues du libéralo-fascisme du cinéma américain); plus besoin de Justice, rendons-là nous même.
Mais je voudrais parler des braqueurs: finalement ces 2 là étaient pas vraiment malins; en lui prenant les bijoux ils auraient pu lui prendre son arme, non?
Ou alors faisaient-il trop confiance à l'humaniste de leur victime ou à l'idéologie de "bravitude" cinématographique qui aurait dû l'imprégner, tout comme ils sont probablement eux-même ?
Des naïfs! Vendre des bijoux c'est comme vendre de la fourrure; difficile de prêter trop d'humanisme à ceux qui en font commerce. Pour plusieurs raisons:
- La clientèle est riche, parfois d'une richesse aux origines douteuses (certains sont des braqueurs qui ont réussi - par exemple ils n'ont pas pris de balle dans le dos )
- La provenance des produits vendus est sujette à caution; si les images de certains massacres d'animaux pour obtenir leur fourrure ont émus le monde occidentale et suciter des campagne d'indignation et d'opposition, certaines des pierres dites précieuses sont imprégnées du sang des exploités dans les mines, de celui des populations prises en otages par des gangsters qui rivalisent pour s'approprier le traffic juteux de ces pierres.

D'autre part le geste de bijoutier sera contre productif pour l'ensemble de ses collègues; il y a très peu de chance pour pour les prochains braqueurs laissent indemnes leurs victimes; mais tout rentrera dans l'ordre; le méchant braqueur doublé d'un criminel; tandis que là le gentil commerçant qui tue pour la défens de son bien crée un malaise où s'engoufrent tous ceux qui surfent sur les idées malsaines hostiles à la République et à la démocratie
Je vais vous raconter une histoire,
J'ai vue un type sur la 118 à la hauteur des Ulis s'enfuir d'un car immatriculé au Maroc mais avec une adresse au dos française.
Ce type a été rattrapé par les autres pensionnaires du bus et c'est fait tabasser en pleine rue par 6 jeunes, j'ai les photos, j'ai été trouvé la police et voici ce qu'elle me dit,
Ha nous avons que une seule voiture avec 3 policiers pour 50 000 habitants pour le WE, maintenant le bus est loin...
Et mes photos, gardez les on vous appellera.
Je pense que c'est une filière de travailleurs clandestins.

Dans ce cas comme dans l'autre, il n'y a plus de service public, du temps de Sarko, il était question de police privée.
Je pense que 'lon va hélas revenir à cela à moins que chacun fasse sa loi!
Je pense qu'en entendant le fort accent étranger du bijoutier, la solidarité de certaines gens de droite va faiblir, tandis que l'empathie de certaines gens de gauche va augmenter. Et on finira par revenir à quelque chose de raisonnable...
Merci à ceux qui m'ont envoyée chez Maître Eolas. Il répond en effet à toutes les questions, y compris concernant la plainte déposée par les proches de la victime, dont il montre qu'elle est recevable et logique. Le tout du strict point de vue légal, évidemment, ce qui est une base assez solide pour continuer à réfléchir, même si on est pas obligé d'être toujours d'accord avec la loi.

Je me contenterai de reproduire ici sa conclusion:
"Ne commencez pas à souhaiter que la loi du Far West ne s’impose. De peur que votre vœu soit exaucé."
Je vais jouer la rabat-joie de service mais tampis

Je ne voie pas où est la peine de débattre d'un tel sujet où se mêle la réalité judiciaire et des sentiments qui virent aux compassionnelles comme les aime lémédia

N'étant pas un juriste mais un simple Néophyte (Atterré ou atterrant c'est celons) je préfère m'adresser à des gens de loi et, oh surprise, dans ma liste de RSS, j'ai Maitre Éolas qui, et il en a informé les gens via Twitter, a fait un long billet sur ce sujet avec TOUTES les réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser

Alors, à moins d'être la Mamie (ou le papy) abrutis pas la télévision et allant de facto dans le compassionnel, je ne saurais trop vous conseiller de lire TRÈS ATTENTIVEMENT ce billet de Maitre Eolas : L'affaire du bijoutier de Nice.

Désolé mais je viens de lire la gazette d'@si et je ne comprend pas comment on peut écrire des trucs pareils

Un million et demi de soutiens sur Facebook au bijoutier de Nice, meurtrier de son agresseur, et les médias s'emballent. A juste titre. Car le phénomène les place devant une situation nouvelle : comment exactement analyser ce déferlement ? Quelle est la valeur de cet engagement virtuel ? Faut-il le prendre au sérieux ? Toutes questions posées dans notre enquête d'hier (1), et mon billet de "matinaute" (2).

Je répondrais non, tout est dans le billet de Maitre Éolas.

Et le titre "Pour comprendre le "bijoutier de Nice", notre dernier livre : Terra Incognita.net"
la haine des Roms ajouté à du pseudo journalisme faisant passé le meurtrier comme une victime, légitimer l'assassinat d'une personne (il n'y a pas de légitime défense car au moment des faits, le bijoutier n'était plus sous la menace) face à une "bande de jeune"
Voici tout les clichés qui sont rabâché dans la tête des gens à la télé, c'est pourquoi je ne la regarde plus. Voila la raison d'un tel engouement pour l'agresseur, la vision du jeune forcément violant. Le jeune contre le vieux, c'est forcément le vieux qui gagne et qui a TOUT les droits, le Far-west...

et tous ça pour vendre un livre...
Enfin une page créée spécialement pour le lapin qui a tué un chasseur ;o))...
Pour se moquer des media qui reprennent tous cette sous-info ;o((
https://www.facebook.com/soutien1lapin
Eolas : Je m’adresse dans ce billet à ceux qui ont cliqué de bonne foi mais qui restent sensibles à la raison, pas à ceux qui s’enivrent de violence dans leur condamnation de la violence.
http://www.maitre-eolas.fr/post/2013/09/15/L-affaire-du-bijoutier-de-Nice
Pour un lynchage à visage humain !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/fillon-divise-lump-apres-ses-propos-sur-le-fn/
Houla, de mieux en mieux !
http://guybirenbaum.com/20130916/qui-a-like-la-page-du-bijoutier/#more-19590
Vraiment une bande de gros c...s ! (voir Kristel de France)
Un point de vue un peu plus large mais intéressant ;o)
http://www.lecridupeuple.org/encore-un-week-end-de-haine-ordinaire-a-facholand/
Dans les pays barbares, on se contente de couper une main aux voleurs. Dans les pays civilisés, certains regrettent l'abolition de la peine de mort, d'autres voudraient l'appliquer, sans jugement, aux braqueurs.

On avance, on avance. On sait pas où on va, mais on y va.
Je cherche toujours sur internet le bouton pour disliker l'évolution de notre société.
« soutenons ce bijoutier qui ne faisait que son travail » il est mentionné en sous-titre de cette page.
Ça doit vouloir dire que tuer un braqueur ça fait parti du boulot d'un bijoutier.
Je suppose, cher DS, que comme tout bon journaliste vous vérifiez vos infos...

Et je serais très curieux de voir "en vrai" votre sonde à température du sang !

Pour ma part, opposé depuis toujours à la peine de mort, j'ai "liké". Pourquoi ?

Parce que je sais que dans certaines circonstances émotionnelles on perd la tête.

Un homme un peu âgé, battu et volé par deux petits voyous, humilié, a de solides excuses !

Finalement, si on ne veut pas se faire tuer, il y a une excellente solution : ne pas braquer le bijoutier du coin !

En ce qui me concerne, n'étant pas bijoutier et m'interdisant la détention d'armes à feu, bien que "tireur d'élite" de l'armée française,

Justement parce que je connais les risques du pétage de plombs... Je n'aurais jamais eu l'occasion de faire ça !

Mais j'ai appris à tuer à main nues, et en silence, dans les commandos. À la place du bijoutier...

Pour finir j'ai une grande admiration envers Mitterrand pour l'abolition de la peine de mort (sans oublier le magnifique Badinter)

Mais je n'oublie pas qu'il a promu le FN pour diviser la droite afin de tirer les marrons d'une fausse gauche du feu !

Oui, j'ai "liké" le bijoutier, mais Marine n'a exactement aucune chance d'avoir ma voix, ni maintenant, ni plus tard...

Pas de raccourcis hâtifs, ni de prévisions vaseuses, cher Daniel...

Merci d'avance !

PG
et que devient notre "ami" Zimmerman..?
il a racheté un gun et menace son beau père,ras quoi..!
(source TMZ)
De mon côté, je me pose une question toute conne, excusez-moi de ne pas élever le débat sur des considérations d'ordre politique ou moral.

Pourquoi n'y a t'il plus que 25000 "like" environ aujourd'hui sur cette même page qui en contenait un million il y a 3 jours? Sérieusement, comment est-ce possible techniquement? Je comprends pas...

Quelqu'un peut-il m'éclairer?
1 566 276 à cet instant... vous avez du confondre de page.
Ah, au temps pour moi... En même temps, s'il y a plusieurs pages, ne faut-il pas cumuler les "scores"? Je m'en vais de ce pas regarder l'émission avant d'enfoncer plus de portes ouvertes...
Question : L'info fait-elle les "like" ou les "like" font-ils l'info ?
Entrainés par l'ineffable Estrosi,un million et demi des cow-boys qui peuplent ce pays sont pour la loi du talion et soutiennent un mec qui n'était pas en légitime défense puisqu'il a tiré dans le dos.Pour eux,un vol de bijoux,ça vaut la peine de mort.A méditer. Je ne défends pas ici les braqueurs minables.mais l'autre et ses "amis" me foutent la trouille.
Cependant la France, pays "des droits de l'homme " est un des premiers vendeurs d'armes dans le monde.Alors...
Cette vengeance illégale pose entre autres le problème d’une justice inefficace par manque de moyens. Le mort était un multirécidiviste, dont on ne peut as dire que les divers jugements et suivis judiciaires l’aient conduit à s’amender. Par ailleurs :

Voici les excuses de Varlin-Godin, après lecture d’un Vite dit « De faux contributeurs dans la presse en ligne »*
…………………..
J'apprends qu'Éric Mettout ne retourne plus les appels d'ASI. Avant de disparaître je voudrais exprimer à toute l'équipe d'ASI mes plus profonds regrets. Je ne pensais pas qu'en qualifiant Éric Mettout de caniche de Barbier, les mesures de représailles seraient aussi terribles. J'ose espérer que DS et Mettout, grands randonneurs en montagne devant l'éternel, pourront cependant continuer à cheminer de conserve sur les sentiers de randonnée.
…………………..
* Bah, nous on a bien de vrais contributeurs, asinautes lambda il est vrai, pas payés pas même gratifiés d’un abonnement ! Votre serviteur, lui, continue de contribuer ici :

http://harmoniques-nuances.blogspot.fr/2013/09/apres-nous-le-deluge.html
Ce qui me semble revenir régulièrement dans les commentaires de la page facebook, c'est l'exaspération face aux prises de paroles du frère et de la soeur du braqueur multirécidiviste décédé.

Pourquoi ont-ils pris la parole, dans quel cadre, qui a tendu le micro? Comment donne-t-on la parole aux familles dans ce genre de cas où le décès de la victime est consécutif à une effraction?
Si on en arrive à 1M de français qui soutiennent cet acte, ça peut soit être de la bêtise, soit encore plus grave, qu'ils ne croient plus en l'état de droit et la justice pour tous. Cautionner le fait de se faire justice soi-même, c'est renier un des principes mêmes de notre société démocratique.

La société capitaliste a poussé à son paroxysme l'individualisme au détriment de la vie en communauté. Ces "likes" sont à mon avis un épiphénomène, parmi tant d'autres, qui montre à quel point nous allons droit dans le mur, ou vers une nouvelle guerre.
J'ai aimé un article sur la mort d'Albert Jacquard.
On ne en conclure ni que je me réjouisse de sa mort, ni que j'apprécie l'homme, ni que l'article soit si bien écrit que j'exprime mon adhésion !
les "likeurs" sont-ills tous des "killeurs" ?
Si on leur laisse une arme et un peu d'alcool, va savoir ...
Petit rappel : "quand la victime devient bourreau, c'est le bourreau qui gagne..."
Je me sens si seul aujourd'hui : pas un seul "ami" n'a aimé cette page... dois je en faire la publicité via l'encart "Invitez vos amis à aimer cette page" ?

Deux petites choses :
- aimer sur facebook ça ne veut pas dire grand chose... et vu le nombre de pages de ce type les gens seraient sacrément impliqués dans beaucoup de choses (ok ok la phrase est un peu alambiquée)
- les gens devraient réfléchir à deux fois avant de "liker"... parce que la page ne s'intitule pas "Raz le bol général" ou "on ne se sent plus en sécurité"... mais : "Soutien au bijoutier de Nice"... qui rappelons le est quand même mis en examen pour homicide volontaire... on est loin de la légitime défense.
N'y a-t-il que moi qui pense que ce fait divers aurait plutôt dû engendrer une pôlémique sur l'autorisation de port d'armes pour les simples commerçants ?

PS : Pour rassurer les "likeurs", au bout, quelques mois avec sursis...
Ce n'est pas un peu rapide, cette conclusion vers le FN ? Je ne pense pas que tous les cons (n'est-ce pas comme ça que l'on appelle ceux qui ne sont pas du même avis que soi ?) que je connais -et avec qui je pourrais être "amie" sur facebook si j'y étais- finiront par voter Marine Le Pen...
Bonjour
Si chaque individu pouvait abattre sans modération les "autres" qu'il n'apprécie pas il ne resterait plus grand monde sur cette terre.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.