45
Commentaires

L'enfant, les barbelés, et Spider-Man

Un enfant, accroupi avec une poupée Spider-Man dans les mains, regarde à travers des barbelés à lames de rasoir. La photo fait aujourd'hui la une d'un quotidien américain (le News Sentinel de Knoxville), et commence à se propager sur les réseaux sociaux.

Derniers commentaires

Merci à A Korkos ; une nouvelle fois un très bon article. Je m'en suis servi pour construire un cours avec mes élèves ce matin. Cela a très bien marché. Même les plus xénophobes ont semblé commencer à s'interroger...
C'est le titre du dernier livre de Michel Brunet, paléoanthropologue, que recevait aujourd'hui Mathieu Vidard, dans son émission "La tête au carré", sur France-Inter, station bien-pensante du Paf :

"Sur nos 7 millions d'années d'existence, nous sommes restés 5 millions d'années en Afrique. Il y a 2 millions d'années, le genre Homo a eu l'envie de se déployer ailleurs, vers le Nord, parce qu'il en avait les moyens, et puisque le climat l'y a contraint. Alors que le climat nous a poussés à nous sédentariser, notre urbanisation impacte aujourd'hui à son tour sur l'équilibre climatique..."

... ça donne à penser non ?
BARBELÉ. En Botanique on dit que les poils
d'une aigrette font barbelés, quand leurs côtés font
chargés d'autres poils qui forment des barbes comme
celles des plumes.[1]



1. in

DICTIONNAIRE
ŒCONOMIQUE

CONTENANT

L'ART DE FAIRE VALOIR LES TERRES ET DE METTRE A PROFIT
LES ENDROITS LES PLUS STÉRILES;

L'ÉTABLISSEMENT, L'ENTRETIEN ET LE PRODUIT DES PRÉS,
tant Naturels qu'Artificiels; le Jardinage; la Culture des Vignes, des
Arbres (foreftiers & fruitiers), & des Arbuftes;

LE SOIN QU'EXIGENT LES BETES A CORNES ET CELLES A LAINE,
LES CHEVAUX, LES CHIENS, &c;

LA FAÇON D'ÉLEVER ET GOUVERNER LES ABEILLES, LES VERS-A-SOIE, LES OISEAUX.

ON Y TROUVE

UN AMPLE DÉTAIL DES PROFITS ET AGRÉMENS
que procurent les Biens de Campagne: Objet qui comprend la Chaffe; la Pêche; la
Fabrication des Filets, Pièges, &c; l'apprêt des Alimens; la compofition des Liqueurs,
Confitures & autres choses d'Office:

UNE EXACTE DESCRIPTION DES VÉGÉTAUX
les plus propres à nous fervir d'Alimens, à favorifer l'exploitation des Biens de campagne,
a décorer les Jardins:

DES INSTRUCTIONS POUR PRÉVENIR LES MALADIES, ET POUR LES GUÉRIR:

LA CONNOISSANCE DES PLANTES UTILES A LA MEDECINE, A LA TEINTURE;
& à d'autres Arts; le détail de leurs diverfes Propriétés, leur Culture, & les moyens de les Employer:

AVEC

UNE IDÉE SOMMAIRE DE CE QUI CONCERNE LES DROITS SEIGNEURIAUX,
& ceux des Communautés & des Eccléfiaftiques, par rapport aux biens de campagne:
&c. &c. &c. &c.

Ouvrage compofé originairement par M. Noël Chomel, Curé de S. Vincent à Lyon.

NOUVELLE ÉDITION,
ENTIÉREMENT CORRIGÉE, ET TRÈS-CONSIÉRABLEMENT AUGMENTÉE,
Par M. DE LA MARRE.

TOME PREMIER.

A PARIS, Chez:
GANEAU, rue Saint-Severin, aux Armes de Dombes, & Saint-Louis.
BAUCHE, quai des Auguftins à Sainte-Genevieve.
les Freres ESTIENNE, rue Saint-Jacques, à la Vertu.
D'HOURY, rue de la Vieille-Bouclerie, au Saint-Efprit & au Soleil-d'or,.

M. DCC. LXVII.

Avec Approbation & Privilège du Roi.

p. 255.
@Alain Korkos,

Si pouviez collez cette image poing serré sur barbelés dans votre prochain article, ça pourrait ouvrir quelques solutions réjouissantes, plutôt que de nous restreindre à une situation sans issue (de secours).

Merci d'avance.
Nous nous bornerons à signaler la popularité de « La valse des barbelés » ainsi qu'une variante répandue à Rodrigues : http://www.leboucan.fr/le-philanthrope-histoire-de-l-esclavage/outils-pedagogiques/quizz/item/198-jean-pierre-la-selve-la-valse-des-barbeles

--
L'appel permanent aux images chocs, aux bons sentiments, pour empêcher le lecteur de penser, pour empêcher le débat.
À propos de barbelés, figurez-vous qu'en Hongrie, Orban s'est arrangé pour que le marché soit emporté sans appel d'offres par une de ces entreprises amies du régime, mais bien hongroises on respire. Voilà comment le crapoteux se marie très bien avec l'abject.
Dire qu'ici même certains faisaient d'Orban un des héros de la glorieuse lutte contre l'Union européenne.
Les barbelés c'est pour la sécurité, et la sécurité, c'est bien connu, est la « première des libertés ».
Perso, j'y vois presque une image positive, de rébellion, d'espoir : les super vilains ne gagneront pas, rien n'arrêtera le gamin/Spider-man, celui qui sait justement se dépêtrer des toiles, qui saura passer malgré les pièges des docteurs Octopus.

P.S. avant que Coin-Coin l'Araignée ne s'en indigne : on écrit "Spider-man" plutôt que "Spiderman"
« Il n'y aurait plus de loup. On a été bien ennuyé. D'autant plus que dans le dictionnaire on en trouve encore de très beaux. Il assure que le loup français naît le plus souvent à Angoulême. On ne sait pas où il vote, où il achète son pain, mais on sait qu'il vient d'Angoulême. Ce qui fait voir qu'il est bien français.

Sans le loup pas de froid de loup, sans froid de loup pas d'hiver. Privée du loup, la petite exploitation rurale, réduite à quelques musaraignes dans un paysage désolé, serait sans aven­ture et sans vrai pittoresque. Les conteurs l'ont si bien compris qu'ils font du loup, par pure reconnaissance, un loup mytho­logique, une espèce de sur-loup qui fait peur au-dessus de ses moyens. Le loup en a d'ailleurs beaucoup, il est très excitant, il est couvert de grands poils dont on fait des descentes de lit ; tout rêche, hirsute, et mauvais comme la gale ; avec une grande mâchoire longue comme un jour sans pain, qui lui permet de mâcher des gens de diamètre considérable, des charcutiers dans la force de l'âge, des poètes enrichis, des escrocs respectés, des vendeuses de grands magasins.

On ne parle pas assez du loup. Rien n'est plus passionnant que le loup. Le loup est parfaitement hirsute. Le loup est important. La zoologie le réclame, l'hiver le veut, le frisson le suppose. C'est une des grandes nécessités de l'histoire, du folklore et de l'esprit humain. Un loup mangeant méthodiquement un sous-préfet en uniforme, ou avalant à la sauvette un petit fonctionnaire rural, dans un site nettement bocager, coupé de ruisseaux et d'ombrages, est une des choses les plus décoratives qu'un graveur puisse imaginer. Surtout quand il les mange en large.

Telle est la vie ardente du loup. Du moins dans la littérature.

Le loup des légendes représente une réaction inévitable du bon sens, une exigence du paysage, un postulat de la sensibilité. Le loup peut très bien se passer des hommes, l'homme ne peut pas se passer du loup. Où serait le plaisir ?
»

Saint Alexandre-Vialatte, 1901-1971.
L'homme est un loup pour l'homme.
Le problème voyez-vous c'est que nous avons besoin d'être rappelés à notre humanité par les images d'enfants
des enfants comme les nôtres, des enfants qu'on voit jouer avec un rien, une poupée Spiderman
ici ou ailleurs, dans la pampa poussiéreuse ou les rues de Tombouctou ou juste à côté de notre chez nous,
ou à peine plus loin
Le problème, c'est cela
De quelle infirmité souffrons nous

Ce matin j'entendais dire du dentiste bourreau de Château-Chinon qu'à la question du sens moral, il aurait répondu : "C’est ce qui me manque"
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.