37
Commentaires

Législatives : les médias devraient faire leur propre décompte

Officiellement, la coalition présidentielle est arrivée en tête du premier tour des législatives devant la Nupes. Officiellement seulement. Car pour la Nupes, "Le Monde" et le Cevipof, les chiffres ont été simplifiés. Leur décompte donne un résultat inverse.

Commentaires préférés des abonnés

Les tripatouaillages darmanesques, les mises au ban de la république des adversaires de gauche, les refus de faire campagne et de débattre à la campagne présidentielles puis aux législatives, les petits et gros mensonges sur le programme de la NUPES,(...)

« Les médias devraient faire leur propre décompte »

Comme la plupart des médias n’aiment pas contredire la com de Macron (à l’exception notable du Monde cette fois), pas étonnant qu’ils reprennent les chiffres de Darmanin . Comme disait votre consœur (...)

Est-ce que la NUPES ou Ensemble ! arrive en premier, c'est loin d'être un détail, à l'inverse de ce que certains affirment. Si la NUPES est arrivée première au premier tour et a finalement moins de député.e.s qu'Ensemble !, les carences démocratiques(...)

Derniers commentaires

Au-delà de la manipulation délibérée de l'Intérieur, ce qui ressort de cet article, c'est que la métropole dans son ensemble (ministère, partis, médias, etc.) n'en a rien à cirer de l'Outre-mer. À tout le moins, une communication claire et efficace avec les DOM semble impossible à mettre en œuvre de part et d'autre. Pour quelles raisons ? Incompréhension des logiques locales ? Mépris du métropolitain qui considère l'ultra-marin comme subsidiaire ? (sauf qu'il ne l'est pas ici) Refus des DOM de se conformer aux normes de la métropole ?

En tous les cas, quel que soit le mode de comptage, il y a un instrument infaillible : le trouillomètre


En Roumanie, sur le tarmac avec l'opération SuperMacron et son gros avion, on a mesuré un degré de panique absolu.

En confiant le triffouillage à Darmanin, le ministre en sursis permanent, le trouillomètre a atteint un degré incroyable de mémoire politicobidouillage

En envoyant Le Maire pour tenter de mettre en difficulté Mélenchon après ses questions sur l'augmentation de la TVA, on a joué aux kamikazes


Oui les jeux sont faits, les comptes aussi même si par le triturage de la complexité électorale, les marches à rebours emporteront les sièges comme le précise Traraoth

C'est le monde à l'envers, comme pour tout.

C'est le ministère de l'intérieur qui devrait être le garant de l'exactitude.


Les nuances, je n'arrive pas à trouver depuis quand existe cette façon d'étiqueter les candidats, par décision d'un représentant (nommé, non élu)  sans demander aux candidats leur avis? 

Le Monde denonce des faussaires au ministere de l’interieur ? Fichtre ! Ils nous mentiraient ? Le syndicat des commissaires n’est pas intervenu sur Cnews pour denoncer cette odieuse attaque contre une institution aussi respectable et bassement calomniee. Que font les porte paroles de leur employeur ?

Comment un ancien député LFI, Jean-Hugues Ratenon, à la Réunion, peut-il se retrouver éjecté de la NUPES par le ministère de l'intérieur ?

Par ici les Indépendantistes se retrouvent en face  de tous les candidats de la majorité présidentielle pour le 1e tour. Ne pas les comptabiliser NUPES, c'est oublier la présence de Moetai Brotherson avec son "pareu - pareo en français - lol" sur les bancs Insoumis durant la précédente mandature.

à ce sujet précisément :




On a élu des épiciers , ils font des comptes d'épicier , et si j'étais vous , je vérifierais les dates de péremptions ....Cécile , elle changeait les étiquettes ....

...si je ne m'égare pas , ces tripatouillages de nuances ne sont pas récents ...

Pour l'Outremer, il y avait une façon très simple de savoir à quoi s'en tenir. Suffisait de demander aux candidats eux-mêmes en leur posant ces questions : acceptez-vous l'investiture de la NUPES et acceptez-vous de concourir sous la casaque NUPES ?

Les tripatouaillages darmanesques, les mises au ban de la république des adversaires de gauche, les refus de faire campagne et de débattre à la campagne présidentielles puis aux législatives, les petits et gros mensonges sur le programme de la NUPES, le non barrage au FN... Ça commence à ressembler à une farce tragique et pas du tout comique ce début de quinquennat !

« Les médias devraient faire leur propre décompte »

Comme la plupart des médias n’aiment pas contredire la com de Macron (à l’exception notable du Monde cette fois), pas étonnant qu’ils reprennent les chiffres de Darmanin . Comme disait votre consœur dans l’article sur le meurtre par la police d’une personne à Paris, c’est du journalisme de Préfecture.

De toutes façons un récit pro Macron et anti Mélenchon, c’est la norme dans notre prestituée.

Si la vérité ne leur convient pas , nos courageux chiens de garde la travestissent ou  l'ignorent.


Pourquoi l'Outre-Mer n'a-t-il  pas fait partie de l'accord de la NUPES ?

le ministère a mal fait le boulot  


c'est acté pour le premier tour.


 Et ça leur laisse, pour le second, l'option de la manipulation de la Russie si la NUPES est un peu trop haut !


;-)

Est-ce que la NUPES ou Ensemble ! arrive en premier, c'est loin d'être un détail, à l'inverse de ce que certains affirment. Si la NUPES est arrivée première au premier tour et a finalement moins de député.e.s qu'Ensemble !, les carences démocratiques de la Vème république apparaitront en plein jour comme jamais ! Le système représentatif peut passer pour démocratique uniquement s'il reflète la volonté populaire, et là, ça sera la preuve définitive que ça n'est pas le cas.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.