7
Commentaires

L'échec cuisant de GB News, la CNews britannique

À son lancement, en juin dernier, la chaîne de télévision GB News promettait fièrement qu'elle produirait un "journalisme impartial" dans "la rédaction la plus leste et la plus sophistiquée de Grande-Bretagne". Un mois plus tard, les catastrophes s'enchaînent : les annonceurs boycottent, une partie de l'équipe quitte le navire et les audiences sont en chute libre. Voire sous terre. Que s'est-il passé ?

Commentaires préférés des abonnés

"pour 96 000 téléspectateurs devant l’ancien leader populiste du UKIP, ils étaient 110 000 devant la BBC à la même heure"

Vous confirmez ?

Approuvé 3 fois

Effectivement ça semble très faible pour la BBC...

Ils n'ont pas ma chance d'avoir, sur leur chaîne,  comme chroniqueur, le plus grand philosophe de tous les temps , un certain E.Z.;.... qui pourrait se présenter pour remplacer la Reine ....

Derniers commentaires

Ils n'ont pas ma chance d'avoir, sur leur chaîne,  comme chroniqueur, le plus grand philosophe de tous les temps , un certain E.Z.;.... qui pourrait se présenter pour remplacer la Reine ....

Comme quoi tout n'est pas perdu. Bolloré, en plus, vient de virer Canteloup.

Article assez amusant, tant sur les déboires de la chaine que sur la mauvaise foi de ses dirigeants.

"pour 96 000 téléspectateurs devant l’ancien leader populiste du UKIP, ils étaient 110 000 devant la BBC à la même heure"

Vous confirmez ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.