48
Commentaires

Le trou de mémoire de l'amie MAM

De Montaigne et La Boétie à Michèle et Aziz, les lois de l'amitié

Derniers commentaires

Mediapart signale dans un article que les chercheurs francais rattachés aux quai d'Orsay et travaillant en Egypte ont reçu l'ordre de ne pas s'exprimer dans les médias sur la crise egyptienne au nom du devoir de réserve qu'ils auraient en tant que fonctionnaire.

Je cite le début de l'article:
[quote=Alors que Michèle Alliot-Marie s'embourbe chaque jour davantage dans ses affaires tunisiennes, voilà que le Quai cafouille désormais en terre égyptienne. Le ministère vient de demander à des chercheurs français basés en Egypte de ne plus intervenir dans les médias hexagonaux. Dans le jargon diplomatique, il leur est demandé d'«exercer, en qualité de fonctionnaire, leur devoir de réserve». Du jamais vu, a priori, pour des experts pourtant précieux pour comprendre la crise en cours... Le risque serait-il trop grand qu'ils fassent entendre une analyse divergente de la diplomatie française, ou juste une analyse, à l'heure où la France brille surtout par ses silences?]
Il y a un aspect que je ne comprends pas dans cette affaire. On parle toujours d'un avion privé, mais MAM, depuis le début, admet qu'il s'agit de l'avion d'une société. Quels que soient les actionnaires, majoritaires ou pas de cette société, l'utiliser pour convenance personnelle (par exemple transporter des amis), cela s'appelle un abus de biens sociaux. Non ? Et MAM a donc accepté en toute connaissance de cause d'être la bénéficiaire d'un abus de biens sociaux. Pourquoi cela n'est-il jamais évoqué ?
Madame Alliot-Marie a indiqué qu'il y avait des mouvements à l'intérieur du pays, un air de dire, ça se passait chez les ploucs des terres, donc notre MAM n'en a pas tenu compte et surtout elle n'aurait jamais pensé que Mr Ben Ali devrait quitter le palais pour ça.
Moi, ce que je n'oublie pas c'est qu'Alliot-Marie s'est acharnée contre Julien COUPA et ses amis dans l'affaire de Tarnac et ça ne l'a pas meurtrie de faire coffrer des gens sans preuve et pour rien. Elle s'est montrée d'une arrogance, d'un mépris de fer pour des jeunes qui osaient exprimer par écrit leurs idées. Elle les a traité de terroristes, elle n' a pas peur des mots cette madame Alliot Marie . Elle a continué de poursuivre les jeunes épiciers de son acharnement. Elle préfère les dictateurs aux anarchiste, les vacances c'est mieux en Tunisie que dans la Creuse.
L'obliger à démissionner serait quand même une petite victoire.
Dites donc ! Je trouve ça pas mal ce concert de vierges effarouchées derrière DS.

Vous n'oubliez pas un peu quelqu'un ?

Pris en flagrant délit de sexisme, DS et le forum.

Si un ministre ne doit pas se comporter comme elle l'a fait, il n'y a pas lieu de le reprocher à quelqu'un d'autre ?

Mon exercice de maïeutique est terminé.

Patrick Ollier n'est pas sa moitié, et était aussi donc dans l'avion ?

Et lui, il ne devrait pas démissionner ?

Personnellement, le conflit d'intérêt est minime en soi : admettons que ce soit réellement leur ami, ce monsieur ! Tant qu'on n'a pas prouvé qu'elle n'a rien payé pour l'hôtel, il vaut mieux ne pas trop pousser....

Mais par contre, quelque chose d'autre me choque beaucoup, et ça, ça regarde seulement MAM.

MAM va en Tunisie, et voyage gratos grâce à un "ami" qui est aussi un soutien de Ben Ali, au moment où il y a des manifestations. Des manifs, dans les pays de dictature, ça arrive. C'est moins que chez nous car les contestataires risquent la torture et la mort, mais ça existe. Et pourquoi, en tant que visiteuse privée, s'en préoccuperait-elle ? Son voyage devait être prévu de longue date.

Mais à la lumière de la nana qui a des amis chez des Tunisiens très riches, qui profitent à fond du système de la dictature (même s'ils se font baffer de temps en temps), et qui en profite elle-même, même si c'est à toute petite dose, la nana ministre, ancienne ministre de l'intérieur, qui revient en France et qui propose le "savoir-faire" pour réprimer les manifestants tunisiens ! On comprend en effet bien son intérêt dans cette affaire ! C'est tout simplement odieux, il n'y a pas d'autre mot.

Voilà pourquoi elle doit démissionner.
A propos de trous de memoire : non seulement MAM, mais les journalistes ont oublie qu'ily a seulement une douzaine de jours, le 22 janvier, MAM etait en visite officielle en Egypte.

Et voila ce qu'elle a declare lors de la conference de presse officielle au Caire paralne de l'attentat contre un eglise copte :

"[...]tout le monde s’est retrouvé pour éprouver une tristesse commune parce que c’est l’Etat égyptien, avec ses caractéristiques de tolérance, qui était en cause"

entre autres ...

>< Ici la retranscription entiere ><
le couple de ministre le plus cumulard de la vie politique, aux fins de mois sans doute difficile..

En ce qui concerne un "couple de ministres" c'est sans doute juste.

Mais de suite ça me fait penser à d'autres couples tout aussi sympathiques qui se repaissent sur la bête:
L'affairiste Kouchner et sa si rapace Christine Ockrent
ainsi que les émouvants M. et Mme Balkany, maîtres de Levallois-Perret (et du 92 de l'après-Pasqua).
Et j'ai dû en oublier.
A voir le petit journal de yann bartes(la troisième partie de l'émission) presque entiérement consacré à MAM ce soir.Dévastateur.
Le culot et l'irresponsabilité de nos gouvernants évoque le slogan de Mélenchon : "qu'ils s'en aillent tous". Le gouvernement est formé de ministres avec tellement de casseroles : MAM et la Tunisie, Xavier Bertrand et le médiator, le raciste Hortefeux, Juppé condamné à quatorze mois de prison avec sursis, ... Aucune démission!
Ce qui me rend fou dans cette affaire, c'est qu'on commence à disserter sur la qualité du généreux donateur, sur savoir quand ça se passait par rapport au contexte des émeutes... MAIS BON SANG, QUAND BIEN MÊME LE DONATEUR SERAIT UN HOMME D'AFFAIRE ANGLAIS, CE SERAIT INADMISSIBLE, TOUT DE MÊME ! Dans les entreprises on est autrement plus pointilleux sur le fait de refuser les cadeaux des fournisseurs, enfin quoi ! MAM est MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, et on considère comme normal qu'elle recoive des cadeaux d'étrangers ? D'avionneurs ? Mais ce simple fait est un motif de démission, qu'est ce qu'on fait à couper les cheveux en quatre là ?

Ca me rappelle l'épisode du Yacht de Bolloré : on aurait du mal à imaginer un cas de corruption de fonctionnaire plus extrème avec renvoi d'assensceur explicite et scandaleux, et le gros des français "oui, bon, oh, il a bien mérité des vacances...". On a accepté ça et c'était la porte ouverte à toutes les fenêtres...
Faut qu'elle démissionne. Déjà en tant qu'être humain c'est pas terrible (bon là, c'est vrai je frappe fort ^^ pas besoin de censurer, c'était pour déconner ^^), mais désormais elle n'est plus crédible politiquement. Qu'elle dégage ! Elle ne peut pas être représentante d'une nation qui a créé les droits de l'hommes...

Ca pose même un souci : quand on voit ce qui s'est passé avec elle (et avec d'autres), comment croire à la politique et aux politiques quand celle-ci et ces derniers sont de vrais escrocs et de vraies crapules ? Ils se fichent du pays, ils se fichent de nous tout simplement, j'aurai tendance à dire qu'ils nous "ch*ent" à la gueule.

Maintenant au niveau média, c'est à gerber (à la lecture de la chronique). Comment en est-on arrivé là ? Comment peut-on se laisser berner autant ? On me souffle à l'oreillette que Judith aurait des éléments de réponse... ah bah faut que je vois ça alors !

Si ça continue, on sort les guillotines et cette fois-ci ils y passent tous ! Nan mais...

Un citoyen en colère !
MAM, ça fait bien longtemps qu'on n'y croit plus, aux contes de Noël, avec le beau prince qui emporte la jolie et bonne fée
vers les cieux dans son jet privé!.

Et l'hôtel???
Si l'ami Miled a laissé payer les Alliot-Marie alors qu'il est invité dans leur villa de St-Jean-de-Luz, ça serait quand même un sacré salopard.


Merci Daniel, pour cette chronique, bien fielleuse, comme je les aime.
Une française accusée de vol dans un pays arabe! D'habitude, c'est plutôt l'inverse, non?
En tout cas à défaut de vol, on peut parler de plagiat; souvenez-vous :
"Quand je suis président, je suis président. Quand je suis en vacances, j'ai le droit d'avoir des amis. L'un d'entre eux a effectivement un yacht à Malte" (2007)
"Quand je suis président, je suis président. Quand je suis en vacances, j'ai le droit d'avoir des amis. L'un d'entre eux a effectivement une somptueuse résidence à Wolfeboro" (2007)
"Quand je suis président, je suis président. Quand je suis en vacances, j'ai le droit d'avoir des amis. L'un d'entre eux a effectivement un palais Royal au Maroc" (2010)
etc, etc ...
Ben Ali Oh Marie ?
Elle est meurtrie, Mimi, et nous on est quoi Michèle ? Cocus ?
Et quoi ? on embête la pôv' MAM, pour une banale histoire de vol dans un avion d'un ami tunisien, mais rien sur les vacances du Numéro 1 dans un palais de son ami Marocain ?
C'est vrai. Mais avant elle il y a eu Dati,Bachelot,Pécresse,Yade et compagnie,non???

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je me permets de citer le courrier d'un lecteur de Télérama, (Henri, de Mérignac) publié hier dans ce magazine.

En 1983, Françoise Giroud écrivait : "La femme sera vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignera une femme incompétente". Ce jour est arrivé ! Merci, madame Alliot-Marie !
Des escrocs !!!!
[quote=Daniel Schneidermann]Qu'une ministre en exercice coure les plateaux de télévision....est tout aussi insultant pour la profession de journaliste, qui n'est plus à ça près.

Vous pourriez demander à Pujadas et Denisot si ce sont eux ou leurs patrons qui l'ont invité sur ce sujet
ou si elle s'est elle-même invitée de 'force brute" rejoignant ainsi les pratiques dictatoriales qu'elle n'a que faiblement dénoncées.
(Coco, t'as vu "Le Canard" ce matin ? Appelles David, il me faut le 20h ce soir !)
Où est le mal ? Man par souci écologique prend l'avion avec un de ses ( amis ! ) invité par celui-ci ? Tout le reste n'est que conversations de journalistes pour noircir du papier ! Si nos ministres n'ont plus droit à vacances et avec amis de leur rang où allons nous, dans quelle dictature sommes nous ? Allons cher Daniel reprenons tous notre calme, d'ailleurs vous verrez elle n'y est sans doute jamais allé en Tunisie !

http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/l-ordre-nouveau-de-sarkozy-29120
La stratégie de MAM fonctionne quand même, puisqu'on est passé de la question fondamentale du conflit d'intérêt (est ce qu'un ministre de la république peut accepter un cadeau d'une telle valeur d'une personne qui a des intérêts liés à une puissance étrangère?) à une question secondaire (est ce que Mr Miled est un ami ou un ennemi de Ben Ali?)
Cette stratégie a si bien fonctionné que même ASI a fait un article autour de cette question sans intérêts.

Notre gouvernement, si friand de ce qui se passe dans le privé, pourrait lire les règlements de nombreuses entreprises qui interdisent à leurs cadres d'accepter les cadeaux de fournisseurs. De nombreuses personnes se font virer pour avoir accepté une place pour Roland Garros ou pour le tournoi des 6 nations. Mais l'exemple du privé c'est juste bon pour augmenter le salaire des ministres et tirer vers le bas les conditions de travail du fonctionnaire de base.
Je l'ai vue chez Denisot .L'exercice était éloquent mettant en lumière à la fois l'incongruité de la défense de la dame et la courtisanerie de la bande à Denisot,malgré l'air quelque peu gêné d'Apathie obligé de rengainer son analyse possiblement fulgurante et les timides protestations d'Ali Baddou......Il me semble que ces deux-là n'étaient pas dupes.......Mais la place est bonne!
Ils n'ont pas de coach en communication, ces gens-là ?
Ils ne savent pas qu'il ne faut jamais mentir, qu'on peut tout dire à condition de savoir le dire.

Je ne comprends pas que ce pouvoir, qui ne jure que par la com', soit si mauvais en matière de prise de parole en public. En fait il brille sur la com' institutionnelle, la gestion par sondages, l'influence sur les réseaux, la nomination des patrons des médias, la pression sur les journalistes, tout ce qui suppose une stratégie et de lourds moyens.

Mais dans le domaine du discours, de la parole publique, il croit habile de procéder par coups, les manip' sémantique de type "éléments de langage", probablement parce que ce pouvoir procède d'un homme autocrate, qui a choisi de "faire parler" des marionnettes.

Et dès lors que ces marionnettes ne sont plus télécommandées par l'Elysée, dès lors qu'il les laisse à elles-mêmes, elles se fourvoient dans des défenses imbéciles, parce qu'elles ont perdu l'habitude de penser par elles-mêmes. Objets inanimés, avez-vous donc une âme ?

http://anthropia.blogg.org
Lors de son interview au 20 h de France 2, Mme Alliot-Marie a démontré sa légèreté dans la gestion du dossier tunisien.
Elle passe des vacances "bien méritées" en Tunisie, mais ignore que des émeutes s'y déroulent. Ses amis tunisiens (riches ou "très peu riches") ne lui ont rien dit ? L'ambassadeur non plus ne l'a pas tenue au courant ? Peut-être quelqu'un au cabinet du ministère, non ? Diable, cette ministre est bien mal informée !
Je pensais qu'après une prestation aussi minable, la presse allait lui tomber dessus à bras raccourcis, ne serait-ce que pour corriger les erreurs factuelles, comme l'a fait Daniel Schneidermann dans sa chronique. Eh bien, non, quasiment rien (dans la presse en ligne). Étrangement, c'est peut-être le Figaro qui est le moins timoré : [quote=LeFigaro.fr]Pour sa défense, Michèle Alliot-Marie a aussi cherché à minimiser (...) la teneur des heurts qui ont éclaté en Tunisie avant son voyage
Heureusement qu'@si est là pour faire le boulot !
Bonjour
Jour après jour, l'insignifiance des gens qui ont pris la place pour nous gouverner apparaît au grand jour(nal).
La diplomatie française manque de souffle, elle a perdu de l’envergure et quand on écoute sa chef on ne s’étonne plus.
Sous le lien "moment à ne pas manquer", l'interview de MAM par Pujadas. Moment effectivement à ne pas manquer, surtout à 5 min 55 s ! Lapsus révélateur de MAM : "... J'ai été, avec le premier ministre, la première à condamner l'usage disproportionné de la France..."
On ne le lui fait pas dire !
Que Mme Alliot-Marie se défende par le mensonge, c'est dans la norme.
Mais quand M. Pujadas, au JT de 20h, ne la contredit pas quand elle indique que les incidents ont commencé après son séjour , ni n'indique que son ami milliardaire figure sur la liste des membres du clan dont les avoirs sont bloqués en Suisse, ce qui dément aussi son statut de victime, cela nous donne la mesure de la collusion entre les politiques et les médias audiovisuels.
C' est plus qu'un trou ,c'est un précipice !! Ce n'est pas la prémiere fois , elle s' agite , bafouille , tant les mensonges sont énormes mais cette stratégie permet de noyer le poisson . Elle me fait penser à son " maitre "......LA MEN TA BLE : vite dehors !! Tant qu' aux faire valoir ....
"Michèle Alliot-Marie est une femme intègre, qui a toute notre confiance, et il est scandaleux de la voir ainsi traîner dans la boue pour de basses raisons politiciennes. C'est la meilleure d'entre nous et nous serons à ses côtés pour faire face aux calomnies dont elle est la proie."

Signé : [remplir le cadre blanc]
En zappant pour être informée sur l'Egypte (car avec MAM, on n'est vraiment plus surpris du tout, on sait qu'elle ment et qu'elle va s'accrocher à son fauteuil telle la pauvreté sur le monde), je l'ai vue partout, sur tous les plateaux ! Vingt-dieux, elle devait avoir des motards pour ouvrir sa route (quoique bon, Canal est dans le XVe et France 2 aussi) !
Je lui ai préféré le direct d'Al Jazeera du "Midan Tahrir"...
M'est avis qu'elle a dû se faire doubler au poteau par Israël pour livrer du matériel "répression de manifestants pacifiques", après que l'ambassade de France ait fait des formations de personnel policier.
Les "vestiges du RPR" sont en réelle décrépitude ! Mais toujours aussi antipathiques, entre le Pasqua qui hurle au loup Althzheimer pour son ancien pote président, Chirac qui a Bernadette comme porte-parole... PATHOS !
Et le président du [s]monde,[/s] G8/G20 au fait, à part mettre ses pas dans ceux d'Obama (parce que les communiqués de la France relatifs à l'Egypte sont mot pour mot, la traduction de ceux de la Maison Blanche), se souvient-il de son séjour avec Carlita à Sharm ? (Ils sont bien allés faire un tour un Egypte ou est-ce ma mémoire qui me joue des tours ?)
Autre curiosité dans l’argumentation acrobatique de MAM : le grand ami Miled, victime spoliée par la famille Trabelsi, ne serait donc pas un affidé du régime Benali, mais un quasi-rebelle. Admettons.
Mais alors, que cela a dû être déchirant pour la patronne de la diplomatie française de devoir défendre la ligne officielle de soutien à ce régime. Dans la foulée du président Sarkozy, elle n’a cessé de louer les progrès de la Tunisie en marche vers la démocratie. Alors que son pote Miled se faisait dépouiller ?
Je me demandais... mais oui, vous l'avez fait... Indispensable "matinaute". La cochonnerie s'est produite tandis que je mangeais ma soupe. J'ai failli dégueuler. J'ai eu honte pour Pujadas, mais c'est pas la première fois. Après j'ai regardé ARTE et les deux docus sur Martin Luther King : en voilà un qui était bien ragaillardisant. Les Ben Ali du Sud ne l'ont pas raté : c'étaient déjà des potes à MAM.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.