10
Commentaires

Le Point contre Préfecture de police : duel sur fond de clim'

Le préfet de police de Paris a t-il fait installer une climatisation à 10 000 euros, et avec télécommande, dans son bureau ? La Préfecture de police (PP) dément avec agacement les informations du Point. Récit en quatre actes d'un duel improbable entre le journaliste Aziz Zemouri et la communication de la PP.

Commentaires préférés des abonnés

Une clim sans télécommande c'est tout de même assez rare..... 10 000 €, installation comprise dans de l'ancien  pour une puissance élevée, rien d'exceptionnel.

Les consignes données aux forces de l'ordre par contre seraient un bon sujet d'enquête(...)

Certains blessés peuvent, peut-être,  penser que toute installation destinée à refroidir l'ardeur répressive de nos bons dirigeants policiers est un bienfait  ( même à 10.000 euros , c'est moins qu'un dressing à 17.000, la République est to(...)

C'est une info sans aucun intérêt  et je suis surprise du temps qui y est consacré sur ASI,

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Dans ta face Médiapart, ca c'est de l'investigation.

J’imagine que l’article est un peu léger à desseins, pour se marier à l’humeur estivale.


Pourquoi pas après tout. Mais c’est vrai que c’est un peu léger.


Bon, pas que le sujet mérite une grande investigation, de toute façon.

C'est une info sans aucun intérêt  et je suis surprise du temps qui y est consacré sur ASI,

Certains blessés peuvent, peut-être,  penser que toute installation destinée à refroidir l'ardeur répressive de nos bons dirigeants policiers est un bienfait  ( même à 10.000 euros , c'est moins qu'un dressing à 17.000, la République est toujours  bonne fille ).....

Une clim sans télécommande c'est tout de même assez rare..... 10 000 €, installation comprise dans de l'ancien  pour une puissance élevée, rien d'exceptionnel.

Les consignes données aux forces de l'ordre par contre seraient un bon sujet d'enquête pour le point.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.