198
Commentaires

Le Pen : divine fournée !

C'est la fournée qui ne passe pas. Leur soulagement, à tous,

Derniers commentaires

Selon Marie d'Herbais, l'intervieweuse de JMLP, l'exclusion du "Journal de bord" (blog) du site du FN, est une victoire de Caroline Fourest.
"Elle a gagné la Fourrest", twitte élégamment la quenelliste, pour qui "l'islam est un instrument de la juiverie internationale" (sic !).
Aucun doute : CF fera aussi partie de la fournée.
Tout ça, c'est de la stratégie.
MLP a très bien compris qu'elle mobiliserait bien plus sur la colère de tout ceux qui n'arrivent plus à remplir le frigo que sur le petit noyau d'identitaires radicaux. Du coup les thèmes du FN ont changé, on est quasiment passé de problèmes = immigration à problèmes = Europe.
Du coup, ça m'étonnerait même pas que la famille le Pen ait organisé ça sous le manteau. #conspiration
Rien à voir,
rien à voir ?

ce que j'aime, c'est l'expression "le bras droit de Marine"...
Quelque chose comme une quenelle à rallonge.
Si le FN était un parti comme les autres, il aurait 2%
Il est loin le temps ou il portait un bandeau pirate, la vieillesse est un naufrage. mille million de milles sabord !
"Benguigui " c'est pas rital comme nom?
Elle avait repeint la maison nickel et accueillait les visiteurs de plus en plus nombreux avec délectation. Au lieu d'être content, voilà que le vieux cochonne tout, risquant de faire fuir quelques amateurs.
Et si c'était une combine ? Une tactique concertée ? Juste un maquillage outrancier ?Le père remettant ça pour rendre sa fille encore plus acceptable ?
Je ne sais pas si c'est a force de vous lire Mr. Schneidermann, mais j'ai pensé exactement la meme chose que vous sur tous les points que vous avez énoncé (en particulier concernant Farrage) en observant cette mascarade médiatique grossière. Le produit Jean-Marie se vendait tres bien, le produit Marine sera élu produit de l'année. Peut être que tout cela est a rapprocher avec l'émission que vous aviez faite il y a longtemps sur les éditeurs de livre, ou bien sur les éditeurs de jeux vidéos. Les journalistes vendent des histoires comme ils vendraient de la patée pour chien. Toute chose politique est vouée par le filtre des médias a être transformée en produit à grand renfort de story-telling et de plan com. La presse de gauche avait vendu son produit Sarkozy a une époque. Est il possible de sortir de cette logique de marketing ? Est ce que les hommes et femmes politiques sont éternellement voués a se transformer en leur marionnette des guignols de l'info, répétant le même sketch indéfiniment. Ou bien est ce le consommateur en définitif qui décide et qui nous condamne a une logique de vente pour toujours ...

Au bout du compte, le journalisme ne consiste qu'à donner des billes aux gens pour discuter a la machine à café le lendemain ... Des sujets polémiques, sur lesquels les gens peuvent s'étriper sans réfléchir. Une info polémique, c'est 3 semaines a écrire le meme article en faisant exploser ses ventes/clics. Il suffit de mesurer le nombre de commentaire sur ce forum lorsque le sujet concerne sarkozy, le front national ou bien dieudonné. Il est une évidence que de dire que le nombre de commentaires sur un autre sujet aurait été 50 à 60 fois inférieur ...

"Au revoir, Jean-Marie, tu as été un excellent produit pour nous depuis toutes ces années" , "au revoir chers journalistes, votre hypocrisie et votre logique économique m'ont permis d'etre médiatisé pendant ces 40 longues années" , "je t'aime" , "moi non plus"
N'excluons pas que cela puisse être une stratégie du père et de la fille, le père est cuit et cramé de toutes façons, il peut offrir à sa fille la dédiabolisation dont ils ont besoin pour enfin accéder au pouvoir, sûrement qu'à cet égard les élections européennes leur ont redonné de l'appétit. La politique ce n'est à la toute fin que du calcul.
« Cette "fournée", dans laquelle le Menhir veut inclure Bedos (Guy), Madonna, Bruel, on ne sait qui encore... »

On ne sait qui...? après réécoute (pouah), j'entends pour ma part que Le Pénible voue en riant au four le juif seul.
Excellent article qui démystifie une strategie clairement surjouéee et préméditée... Ça craint vraiment pour la suite...
A lire

Le Front national de 1972 à nos jours. Le parti, les hommes, les idées, de Valérie Igounet. Ed. du Seuil, 496 p., 24 €.
Genre d'article qui définitivement me saoule!
Je crois que c'est libidinal à la fin de s'exciter sur ces affaires à relents anti-sémites ou, en gros, supposés tels. (ce qui ne veut pas dire que le père borgne ne le soit pas, en vrai... attention!) mais franchement, cet affût permanent du dérapage, ça relève du touche pipi, à force! On passe à d'autres sujets... ? Je pense que cette petite obsession le fait bien "grimper", moi.. (le FN! ;)
Bon ben moi j'en ai marre qu'on nous bassine avec ce racisme, la France n'est pas raciste et on a autre chose à foutre qu'à parler de ce vieillard sénile qui est toujours dans la provocation et qui ne fait qu'attiser les haines communautaires...
Que les journalistes nous parle des US et du traité transatlantique qui va impacter nos vies et qui va nous foutre dans la merde, de la régionalisation de la France, de la sécurité sociale qui fout le camp et de cette Europe en marche qui va nous "gréciser" avec les textes du parlement européen (tout est sur le site pour qui est curieux...)..
En somme, lui qui se vantait de dire tout haut ce que d'autres pensaient tout bas, il aurait dû se contenter, cette fois, de le penser tout bas et de suggérer à d'autres de le dire tout haut.
Cette chronique sent bon la paranoïa et la théorie du complot. La communication du FN serait hyper léchée et tout dérapage ne serait qu'une stratégie pour nous enfumer. On diabolise le père pour dédiaboliser la fille... et les media traditionnelles en sont complices. Sauf Daniel Schneiderman qui reste lucide et intègre. Notre dernier rempart contre la fachoisation de la société.

Beau discours qui plait forcement aux esprits simples qui aiment voir le monde en noir et blanc.

Ressaisissez vous Daniel! Vous valez bien mieux que ça. Est ce vraiment les media qui ont fabriqué le phénomène Le Pen père et fille? Il n'y aurait pas vraiment en France 20-25% de la population qui ont des tendances un peu raciste et xénophobe? Tout ça n'est qu'une illusion parce-qu’on trompe le bon peuple? Aurais-je rêvé quand depuis 30ans le petit monde politico-mediatique tente en vain d'enrailler la monté du FN? Le discours plus modéré de Marine Le Pen n'est pas à l'intension des média dominant (dont elle se fout puisqu'elle se passe très bien d'eux) mais à son électorat. Les vrai néo-nazi qui apprécient les blagues antisémites du père ne sont pas très nombreux. Il y a une petite différence entre "Renvoyons les tous chez eux" et "Tous au fourre crématoire". Marine Le Pen est peut-être même sincère... qui sait.

Pour combattre le FN, il faut mieux essayer de les comprendre plutôt que de pleurer et de les diaboliser.
Faute politique disiez-vous ? Faute morale avant tout ! Il est curieux que les média ne relèvent pas plus que cela l'équivoque de la condamnation par Marine le Pen des propos de son père. Comme si l'indignation ambiguë des leaders du mouvement suffisait en elle-même à les dédouaner de tout antisémitisme.
Oui il s'agit bien d'une faute politique dans le sens où elle ruine la stratégie de communication d'un parti qui tente depuis l'acession au pouvoir de l'héritière de se refaire à bon compte une virginité, une image acceptable en démocratie. En gros mettre l'accent sur la faute politique c'est adopter le point de vue du parti, et celui-là seulement...
Mais la faute morale du père, elle, bizarrement occultée, tant dans les propos de la fille, que dans les commentaires publics, rejaillira aussi sur elle et pour longtemps. Pourquoi dès lors ne pas la dénoncer plus franchement en tant que telle ?
Si les média poussaient Marine le Pen dans ses derniers retranchements en lui demandant de condamner avant tout cette faute morale du père , condamnation qu'elle refuse pour l'heure de prononcer, (et là, se situe de mon point de vue le véritable scandale de l'affaire tant nous sommes habitués aux éructations antisémites du Jean-Marie), enfin tomberait le masque sur la fâcheuse hérédité qu'elle tente de dissimuler derrière son sourire avenant, comme un faux nez pointé sur un visage peu ragoûtant, celui d'une dynastie toujours fidèle à ses vieux démons...
M'en ferai bien une fournée moi avec tout ces connards du FN, membres du partis comme électeurs...
Le vieux Le Pen ne fait que discréditer les idées racistes. Le FN traîne comme un boulet son président d'honneur. Sa disparition marquera l'envolée du racisme de l'avenir.
Courage, Marine ! Toi seule peux tordre le cou à ce racisme d'un autre âge, pour lui substituer un racisme moderne, audible par les jeunes générations.
Marine doit absolument pousser papa vers la sortie. Il y a certains aspects du racisme qui ne passent plus. A l'ère médiatique, le discours politique doit être adoubé par le clergé journalistique, qui supporte de plus en plus mal certaines nostalgies déplacées. Il faut avoir le courage d'inventer une xénophobie non-raciste, ou dont le racisme serait médiatico-compatible.
Sacrée mauviette le JMLP... Même pas les c...... d'assumer ses propos.

En tout cas, la présente chronique est une pieuse parole qui ne mange pas de pain... Si ASI veut endiguer la dédiabolisation du FN, pourquoi ne pas commencer par virer de ses forums ceux qui en font ouvertement l'apologie?
Ainsi, elle a dit « faute politique ».

Mais c’est quoi, une faute politique ?
Celle des caciques de l’UMP qui financent la campagne du marri (avec deux r) de Carla à coups de fausses factures et de chèques malodorants ?
Celle du capitaine de pédalo qui confie la phynance de ses pédales à un pédaleur shooté à l’EPO de la fraude ?
J’arrête là l’énumération, parce si je remonte ne sais-je que jusqu’à Carignon, il y en a au moins pour vingt trois pages.

Ce que môssieu papifacho a commis, c’est un délit et une faute morale. Je vous entends déjà clamer qu’il n’en n’a rien à foutre ni de l’une, ni de l’autre. Je vous laisse clamer.

C’est un délit, parce qu’il y a des lois ici, qui punissent l’apologie de l’holocauste. Au sens où apologie est l’évocation d’un fait condamnable sans condamnation dans cette évocation.

C’est une faute morale, parce que depuis Adam et Eve (auxquels papi facho et fifille font semblant de croire) , jusqu’à la PMA (à laquelle les deux sus-cités s’opposent en posant), l’espèce humaine est apparemment une et indivisible, quoi que.

Alors vouloir faire une fournée, comme il dit, avec ceux qu’il n’aime pas, c’est comme si il voulait les manger.
Vous le voyez bouffer du nègre ou du youpin, le papi facho ? Ça le ferait vomir. Et pourtant c’est lui qui dit « fournée ».
Et il sait ce qu’il dit. Le papi facho maîtrise, hélas, toutes les finesses du vocabulaire. Il sait bien la différence entre autour et alentour. Il se délecte avec perversité de l’ambiguïté des mots qu’il utilise. Quand il dit fournée, il pense fournée. Et fifille aussi.
Le sens des mots, le poids des fachos.

Mais c’est quoi, une « faute politique » ?
Marine Le Pen est à 2 doigts de réussir à former un groupe parlementaire européen. Avec les avantages financiers que cela entraîne. C'est pourquoi les propos de son père tombent mal et sont "une faute politique". Question de timing.
Encore une fois la forme triomphe du fond.

il est bien regrettable que LE PEN se voit reprocher un verbe immorale alors que les actes qui en découlent sont sans conséquences pour l’éthique médiatique.
Je ne me rappelle pas que les portes des studios ou des tribunes se soient closes après cette agression d’une femme politique pour J.M LEPEN qui aurait dut perdre toute légitimité de représentation médiatique.

http://www.youtube.com/watch?v=wDBDGIZ9zhc

Ce n’est qu’un ‘sentiment ‘de colère qu’expriment les Français en votant FN.
La politique, donc les actes qui en découleront restent secondaires.
DS: "Ils n'attendaient que ça. Quel soulagement ! Enfin, on va pouvoir envisager de penser sérieusement à la traiter normalement. "

Edito du monde aujourd'hui:

"C'est, en outre, la respectabilité à laquelle elle aspire qui s'en trouve mise à mal. Et, au-delà, sa prétention à incarner un parti républicain capable, à l'avenir, de conquérir et d'exercer le pouvoir en France. Ce nouveau dérapage contrôlé de Jean-Marie Le Pen témoigne, en effet, que, derrière le patient ripolinage de sa façade et de son discours, le Front national reste fidèle, dans ses profondeurs, à la radicalité d'extrême droite qui a fait et reste sa singularité. A cet égard, c'est une utile piqûre de rappel pour tous les démocrates et républicains."

Cette conclusion de l’édito n'est surement qu'un subterfuge, une part du complot qui vise a rendre respectable le FN...ou alors je ne comprends rien...
On dédiabolise Marine, on diabolise Jean-Marie
On dédiabolise Svoboda et Praviy Sector, on diabolise Poutine
On dédiabolise Al-Sissi, on diabolise Maduro
...
Bienvenue dans le côté obscur de la Force.
Il y a ceux qui prennent pour argent comptant les condamnations des propos du facho cacochyme par les membres de sa famille (réelle et politique), et ceux qui jugent pathétiques et contre nature, les efforts déployés par ces mêmes membres pour tenter d'offrir une image respectable de leur parti.
Mais des crédules ou des critiques, qui est majoritaire ?
Cet article alimente le dossier Le Pen : attention, zone érogène !.

Ce dossier est illustré par une figurine d'un personnage d'Astérix et Obélix. Pourquoi ?
Lorsque je me suis présenté au comptoir du service d'immigration de l'ambassade du Canada, l'agent d'accueil me demanda : " vous demandez un visa de réfugié pour asile politique ou pour asile médiatique ?".
Câlisse! Ce canadien m'avait mis à jour...

Bien sûr que je ne fuyais pas mon pays pour des raisons politiques car j'ai plein d'espoir dans le bon sens du peuple français. Mais pour fuir les médias français si misérables...
Il y a bien Le Monde Diplomatique, Politis, L'Humanité et quelques sites internet... mais même si je n'écoute pas la télé, la radio, si je ne lis pas les gratuits, Libé, Le Monde, Le Figaro, le JDD,...la presse régionale...les hebdos...j'ai des voisins, des collègues qui m'affirment les conneries qu'eux lisent ou entendent dans ces médias.

La fuite...
;



.../...

{Dans les traditions chrétiennes, la fête de la Pentecôte est ainsi une occasion spécifique de célébrer le Saint-Esprit}

(.../...)

[la nostalgie n'est plus ce qu'elle était]

NB: (Penser à éteindre l'ordi)
Les médias se préparent à l'arrivée du FN au pouvoir: ils sont obligés de montrer leur bonne volonté de collaboration à venir car si le FN passe en 2017, il se produira ce que Chavez à fait à une chaine TV au Vénézuela: fermeture!
"ceci n'est pas une chatte" !!
Bonjour
Hélas, tous les intermittents ne sont pas en grève.
Le Fhaine est raciste, un point c'est tout. Tout ces médiacrates qui font la danse du ventre ne sont qu'une comédie nauséabonde.
Oui, et même que si l’on dit bientôt qu’il s’agit d’un mano à mano ente la fille le père pour qu’elle puisse grouper à Bruxelles et présider à Paris, eh bé je n’en serai pas surpris, même que, c’est le réel sens de la sortie... bref, une bien jolie Pentecôte, saignante à point nommé !
C'est tout de même curieux cette "faute" politique de papy facho ! Du temps du "detail" et du "four crématoir" toute monde interpretait ça comme un signe aux "ultras" pour ne pas partir chez Megret et la....tout d'un coup , il dérape , lui , jean-marie , qui avait prévu le segond tour de 2002 , je n'y crois pas .


REgardez a quel point cela sert le mouvement , le vieux se retrouve dehors , marine accuse , l'avocat demande sa "retraite" , c'est a dire sa dem de president d'honneur , Alliot , n'en parlons pas , l'initiateur de l'amitié fn/israel ( mais oui....) est "outrer"...et donc , tout cela signifie que le fn est le premier révolter par ses propos , donc , un parti bel et bien comme les autres....

Est-ce-que cela dessert vraiment le parti....? J'en doute.Oui , je crois qu'ils sont assez tactiques , ou que spontanément jm le pen le soit , pour produire ce type d'évènements.


La suite dirat
Jean-Marie Le Pen prétend ne pas savoir que Patrick Bruel est juiif ! Pourtant, il l'appelle M. Benguigui dans cette vidéo :

http://www.ina.fr/video/CAB95038432
Le dédiaboliseur en chef persiste et signe :

http://www.lepoint.fr/societe/le-pen-replique-a-sa-fille-la-faute-politique-c-est-de-s-aligner-sur-la-pensee-unique-09-06-2014-1833873_23.ph

Http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/06/09/jean-marie-le-pen-replique-a-sa-fille_4434456_823448.html

Marine la divine explique-moi encore que papounet est juste compris de travers par tous les malveillants et qu'il faute politiquement. Tu peux dire n'importe quoi n'importe comment, les médias rewriteront et transformeront le produit des couches de papa en confiture à la rose. Tu en as de la chance !!!
Il est clair que les medias, à force de parler de "dédiabolisation" ont aidé Marine Le Pen à conquérir un électorat plus large que son père. Et comme le soulignait Aymeric Caron chez Ruquier samedi soir, ils sont incapables de la contrer correctement et la laissent débiter ses mensonges simplificateurs sans la contredire. Avant la seconde guerre mondiale, l'étranger en Europe c'était le Juif, le Tzigane, même s'ils étaient là depuis des siècles. Ils étaient le bouc émissaire de l'extrême droite et des Nazis en Allemagne. Aujourd'hui il y a beaucoup plus étrangers que les juifs, il y a des noirs, des maghrébins...Alors les juifs ne sont plus une cible prioritaire pour l'extrême droite. Pas étonnant si elle a peu réagi aux propos de son père sur "Monseigneur Ebola", qui étaient pourtant aussi monstrueux (et je trouve d'ailleurs qu'ils auraient dû rencontrer plus d'indignation) Pire, elle espère sans doute jouer sur des évènements type "tuerie de Bruxelles" pour surfer sur l'antagonisme qui pourrait survenir entre communautés maghrébines et juives. Ce type d'évènements ne peut que la servir et alimenter son discours malheureusement. Son père lui est l'héritier d'une tradition plus ancienne, elle n'appartient pas à la même génération. Mais pourquoi son racisme passe-t-il mieux dans les médias ? Et pourquoi les gens auraient-ils scrupule à voter pour un parti dont on nous explique à longueur de temps qu'il n'a rien à voir avec l'ancienne extrême droite ?
Si cette chronique n’était pas en accès libre, j’aurais voté 50 000 fois pour qu’elle le soit !
La caque ne sentira jamais autre chose que le hareng. Lavée, frottée, parfumée... Rien à faire, l'odeur de ce qu'elle est ne s'en va pas. Jamais. Même si on change le nom.
Que les médias utilisent les flatulences pennesques pour parfumer/dédiaboliser la fifille... What else ? Rien de nouveau, hélas.
L'éditorialiste éditorialise.
Si je vous ai bien compris Daniel, vous n'êtes pas tout seul : je ne suis pas non plus à l'aise avec cette condamnation universelle surjouée.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.