11
Commentaires

Le Pass Culture va-t-il laisser en rade la presse en ligne ?

Magnifique idée, que ce "Pass Culture" offert par l'Etat à tous les jeunes de 18 ans, et qui leur ouvrira les portes des musées, des concerts... et des journaux. Mais pourquoi la presse en ligne ne percevra-t-elle pas le montant des abonnements souscrits ? Attention, enquête corporatiste.

Commentaires préférés des abonnés

Rigolote cette mesure. On leur diminue les APL mais on leur offre de quoi s’abrutir (pardon, se "cultiver") histoire qu’ils ait de quoi s’occuper l’esprit au lieu de réfléchir à pourquoi ils doivent bouffer du Monsanto. Amusant !


On va bien finir par (...)

Et si ce dispositif était amélioré pour offrir à tous une somme commençant à 500€ et diminuant progressivement (diminution indexée sur le revenu fiscal de référence) afin d’aider toute la population à accéder à la culture ? Comment un smicard peut ac(...)

A l'heure où je vous lis, il me vient la réflexion suivante.


Dans l'esprit (si, si, ils ont un esprit !!!) des promoteurs de cette généreuse mesure, ce qui est en ligne est gratuit. Donc pas besoin de subventionner ce qui est gratuit.


Mais, me direz-vo(...)

Derniers commentaires

Sur le pass culture, un édito assez pertinent, je trouve, des Cahiers du cinéma : https://www.cahiersducinema.com/produit/edito-n749/

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et si ce dispositif était amélioré pour offrir à tous une somme commençant à 500€ et diminuant progressivement (diminution indexée sur le revenu fiscal de référence) afin d’aider toute la population à accéder à la culture ? Comment un smicard peut accéder à la culture ? Pourquoi permettre à des jeunes d’acceder a la culture à leur 18 ans mais ne plus leur permettre d’y accéder, une fois les 500€ épuisés et qu’ils seront rentrés sur le marché de l’exploitation, pardon le marché du travail, et qu’ils n’auront plus les moyens d’accéder à la culture.

Quant à la différence entre matériel et immatériel, c’est vraiment n’importe quoi. Si on prend un spectacle de théâtre, une fois la salle louée, qu’il y ait 3 personnes ou 150 le prix de production est le même. On pourrait décliner les exemples qui passent outre la distinction originel à l’infini.

C'est comme les "millions" voire les "milliards" pour les "smicards..." C'est le potentiel qui est comptabilisé, mais dans la réalité, qui pourra en profiter ? 

A noter aussi que "Netflix" est dans la liste "culturelle..."

Rigolote cette mesure. On leur diminue les APL mais on leur offre de quoi s’abrutir (pardon, se "cultiver") histoire qu’ils ait de quoi s’occuper l’esprit au lieu de réfléchir à pourquoi ils doivent bouffer du Monsanto. Amusant !


On va bien finir par arriver jusqu’a la béquille ultime du capitalisme : Le revenu du base. "Vous plaignez pas, on vous donne 500€ de façon inconditionnelle !"

Si t'as pas de smartphone à 18 ans, t'as raté ta culture.


Je découvre à la suite de cet article qu'il existe tout un ensemble de "Start-up d'Etat" (https://beta.gouv.fr/apropos/) dont le Pass Culture est issue. Le code semble accessible, niveau transparence c'est un bon point. A voir si des personnes compétentes se sentent de l'analyser et de voir les mécanismes en jeu (données collectées/transférées, recommandations,...).

Si j'ai bien compris avec le Pass Culture je peux acheter des livres et des jeux-vidéos. Sauf que les jeux-vidéos doivent être numériques et européens tandis que les livres peuvent être américains et en anglais tant qu'ils sont achetés dans une librairie (française du coup). ça manque de cohérence.

"lors de l'expérimentation lancée sur quatre départements et 10 000 jeunes" ... les autres regardent le mot "égalité" aux frontispices des mairies ?

A l'heure où je vous lis, il me vient la réflexion suivante.


Dans l'esprit (si, si, ils ont un esprit !!!) des promoteurs de cette généreuse mesure, ce qui est en ligne est gratuit. Donc pas besoin de subventionner ce qui est gratuit.


Mais, me direz-vous, Arrêt sur Images, Médiapart, Acrimed sont payants ou (payant ?). Certes, mais les sites sus-cités ne pensent pas comme il faut, donc ça compte pas.


Si en plus ce gouvernement (que le monde nous envie) doit subventionner les organes d'information qui lui font caca dans les bottes, mézouvaton ?


Une fois n'est pas coutume, Guillaume "Café du commerce" Erner a eu le mot juste dans son humeur de ce matin.

 

je suis  plutot d'accord avec la mesure , il faudrait que ces 500 euros soient pris en charge par les entreprises a 100% (ou bien facturer 1 euro symbolique chaque presta) deslors que le coût marginal est faible, (place de cine ou visite dans un musée les jours de faible affluence, accès a la musique en ligne , un livre numérique ou la presse,  ) et dans l'absolu s’arrêter a ces biens immatériels  de façon a ne privilégier ou pénaliser massivement aucune entreprise. 


A un moment donne il faut être coherent , on tape sur le gouvernement macron a juste titre parce qu'il ne met pas suffisamment a contribution les entreprises.... A défaut de supprimer l'abomination CICE (  qui est une somme plutot rondelette dans les comptes d'@si chaque année) les entreprises peuvent rendre un peu de cette manne pour une cause tout a fait défendable.


Quand a Canard PC (dont je suis un fan de la premiere heure), ils ne ratent jamais une occasion de crier au loup et d'enchaîner avec une petite campagne de crowdfunding de diversification pas forcement en cohérence avec les revendications de depart... Je donne quand meme tout comme je donne a @si chaque année il me parait donc pas complètement anormal de filer un coup de main a la jeunesse également.






Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.