90
Commentaires

Le pape gagne à être connu

Le rédacteur en chef de La Croix est interrogé, en ouverture du journal de 8 heures

Derniers commentaires

[large]Et si la réponse à la crise financière était dans le Coran ?[/large]

http://www.challenges.fr/magazine/0135-016203/le_pape_ou_le_coran.html


André Comte-Sponville, philosophe, nous l'a redit à satiété : le capitalisme ne peut pas être moral, ni contre la morale. Il est tout simplement amoral. L'économie et la morale relevant, au sens pascalien, de deux ordres différents, tenter de conjuguer les deux ensemble relève du «barbarisme», rappelle l'auteur de l'excellent essai Le capitalisme est-il moral ? (éditions Albin Michel). Mais même pour ceux qui ne croient pas à l'ordre divin, quelle tentation, au moment où le pape est en visite en France, de chercher quelques repères sur l'économie dans les textes du Vatican.

Notre chroniqueur Robert Rochefort, qui cache derrière ses fonctions de directeur du Crédoc un attachement à la tradition des chrétiens sociaux, n'a pourtant rien trouvé de très récent en provenance de Rome (lire page 61). Rien en tout cas de très important depuis 1991, quand Jean-Paul II s'était essayé à l'économie dans son encyclique Centesimus annus, et qu'il y avait donné une justification du profit du bout de la crosse : la pierre angulaire du capitalisme y était reconnue tout au plus «comme un bon indicateur du fonctionnement de l'entreprise».
En réalité, et Benoît XVI nous pardonnera, au moment où nous traversons une crise financière qui balaie tous les indices de croissance sur son passage, c'est plutôt le Coran qu'il faut relire que les textes pontificaux.

Car si nos banquiers, avides de rentabilité sur fonds propres, avaient respecté un tant soit peu la charia, nous n'en serions pas là. Il ne faut pourtant pas voir la finance islamique comme un exercice de troc moyenâgeux, car les pays du Golfe nous ont montré combien leur mentalité entrepreneuriale savait épouser le XXIe siècle. Simplement, leurs banquiers ne transigent pas sur un principe sacré : l'argent ne doit pas produire de l'argent. La traduction de cet engagement est simple : tout crédit doit avoir en face un actif bien identifié. Interdits, les produits toxiques; oubliés, les ABS et CDO que personne n'est capable de comprendre. Autrement dit, l'argent ne peut être utilisé que pour financer l'économie réelle. Il n'y a donc pas de hasard : si les banques du Golfe sont sorties indemnes de la crise du subprime, c'est qu'elles n'y sont pas entrées. Le respect de ce principe du Coran est également fort utile dans la relation que chacun entretient avec l'argent, qu'il s'agisse des entreprises ou des particuliers : les personnes morales n'ont ainsi pas le droit de s'endetter au-delà de leur capitalisation boursière; quant aux personnes physiques, elles ne peuvent de facto souffrir de surendettement.


Voilà des règles qui ne peuvent pas nuire. Et même si elles reposent sur un texte qui date du VIIe siècle, Benoît XVI aura du mal à faire des sermons davantage puisés dans l'actualité.
"les curés s'emballent en écoutant le saint pet"( celui là il reste en MP ^^)

et comme dit B16 : que dieu protège la France, et oui il a osé!
Sarko, morano, kiosusko morizet, boutin ces gens font de la provocation pour nous faire de nos gonds pour ensuite démontrer que les gentils c´est eux et pas tous ces horribles laïcards. ah l´origine chrétienne de l´europe .

l´origine chrétienne des dolmens
- de Karnak
- de Vercingétorix
-d´Aristote ( notre sainte mère l´Eglise kui a préféré platon et son dégoût de la chair)
- des bougres et des cathares
-des bouddhistes
- des musulmans
- des juifs
-des celtes
- de Lascaux
- de l ´empire romain
- du théatre grec
- etc , etc etc ......

insulter notre culture en utilisant la princesse de clèves ( combien ont écrit de livres au XVIII e siècle en europe ?), pour nous imposer une vision ringarde, voire mourante d´un monde prérévolutionnaire.
A quand une commémoration des 300 000 femmes brûlées par notre grande et chère et sainte inquisition dont M seize est l´héritier direc, qui vient nous dire que notre problème est une trop grande recherche d´argent, de biens matériels et de ... connaissance !!!!
oh les pauvres, arrêtez d´être aussi exigeants. L´eglise is back, elle vous expliquer comment rester à votre place. complice des puissants comme à son habitude, complice d´un gouvernement lui même complice de financiers qui nous appauvrit, governement qui ne remplit sa fonction de défendre les intérêts du peuple qui l´a élu. Au lieu de ça , il nous fait croire que pour nous défendre il envoie des soldats se faire tuer dans une guerre perdue d´avance.

La religion est ennemie de la pensée, ce gouvernement en est une criante démonstration
Ouf ! ... C'est fini. Quelqu'un connaitrait-il un remède contre une indigestion papale ?
J'ai cru entendre le mot "laïcard" , aussi dorénavant je parlerai de "sarkozard" !
Très clair signe de la fracture médiatique entre média et opinion à la lecture des commentaire de l'article de Libé sur la sortie de Nathalie Kosciusko Morizet qui dénonce "l'extrémisme de la laïcité" . Toutes les interventions dénoncent avec de nombreux arguments les propos de la membre du gouvernement.

Juste un extrait : "Non madame la laïcité c'est de tolérer que des gens croient à cette fable absurde de l'existence de Dieu à condition qu'ils se tiennent tranquilles et participent à la stabilité de la Nation. Cet incroyable comme les religions font profil bas et le jour venu se mettent à défier la République dès qu'elle se sentent assez forte."

Tandis que l'on blablate gentiment sur les ondes de la laïcité positive, que le Beria de l'UMP Lefebvre stigmatise "les laïcards de la IIIe", une certaine France s'horrifie de ce qu'elle voit au plus haut sommet de l'Etat. Mais intéresse-t-elle seulement les médias ?
Le dimanche matin, les différentes religions passent la revue sur France 2. Ce dimanche, 14/9, tout le temps d'antenne est consacré à la visite du pape. En revanche, à l'occasion de la venue du Dalai-Lama ou d'un haut dignitaire d'autres religions en France, les programmes ne sont pas bousculés. Qu'est-ce qui justifie ce traitement de faveur après 1905 ?
beurk, beurk, beurk, je n'en peux plus de la marée bigote dans les médias.
Lorsque l’on veut couper la tète à un concept on y ajoute un qualificatif..Notre génération se souvient, qu’a l’est de l’europe on a vu naitre des « Républiques démocratiques » qui n’étaient pas des républiques, des « démocraties populaires » qui n’étaient pas des démocraties, et nous tous avons assiste à la naissance de « républiques islamiques », qui sont tout sauf des républiques.
Voici venu le temps dans notre beau pays de la « laïcité positive » ce qui sous-entend que nous vivons en « laïcité négative ». Et la « laïcité positive » n’est rien d’autre que la « non-laïcité »
Les propos du président de la république, estimant que le prêtre est supérieur a l’instituteur m’ont profondément choqué.
Et les propos tenus pour la visite papale, me confirme que le président de la république me considère moi, athée, comme un citoyen de seconde zone.
J’en prends acte
Le con gagne à être pape nu .
De ma grotte Sinéphile
"Lu : Benoit 16 dedie sur l’ historique, eh ! "
15 euros la messe (...et 30 "l'enfilade"!), c'est sur ce titre est bien choisi.
Dans ce monde monotheiste ou l'argent est devenu la seule "valeur" reconnue, il est logique que notre sharkozy ier et le ss en herbe s'entende aussi bien.
Pour les grenouilles de bénitiers, aller faire un tour à lourdes pour vous imprégner de toute la "charité chrétienne" lorsqu'il s'agit de faire la quète : les chrétiens ne peuvent plus piller les colonies mais il reste encore nos personnes handicapés et nos hommes d'état (n'y voyez aucun rapprochement,svp) pour renflouer les caisses: financer les eglises et les ecoles privées!
nous sommes donc bien loin des notions de démocratie et de laicité, pourtant vantées et votées mais si peu respectées.
Le pape dans tous les médias.
Quel tas de gros connards, ces journalistes qui couvrent la visite sans aucune distance : saint-père par ci, saint-père par là.
mon médecin m'a interdit de m'en approcher,il me file trop d'urticaire
Mes bien chers frères, mes bien chères soeurs reprenez avec moi tous en choeur !!!
Bonjour !

Quelqu'un pourrait-il m'aider ?
Je cherche désespérément une chronique ou une émission ASI sur la "laïcité positive".

Merci !
Je ne suis pas maso, mais je me suis quand même farci le discours d'accueil de N.S. notre Président. Je voulais savoir s'il avait mis de l'eau dans son vin (de messe...) par rapport à son discours de Latran, où il avait introduit son concept de laïcité " positive ". Mais je n'ai rien compris à son galimatias débité à toute allure; quelqu'un y a-t-il compris quelque chose ?
Odon Vallet sur France-Infos à 8:15 a dit la même chose : "Ce pape gagne à être connu". Coïncidence ou marketing d'avant-visite ?
Le Pape en visite officielle !!! On croit rêver !! encore un petit
coup de récupération pour "Bling Bling" et ses discours plus
que douteux !!!
Oh le Sarko !! Réveil ! En est en 2008 c'est à dire 103 ans après
1905 (date de séparation de l'église et de l'état) . on ne veux
plus du pouvoir du clergé qui a exploité des générations de mes
ancêtres et des votres aussi !!! 1789 est passez par là , souvenez
vous en !!!
Mais non lui "Bling Bling" persiste et signe !! Bientôt il va imposer sur
l'Euro la mention "En dieu nous croyons" en référence à ce qui se fait
aux USA sur le Dollard "In god we trust" .
Je rappelle tout de même que les Etats Unis sont le seul pays au
monde ou y figure une mention semblable !!
Ils ont de l'avenir les télévangelistes , n'est ce pas ??
Entendu au 13h de TF1 aujourd'hui 12 septembre :

"Et le troisième titre de ce 12 septembre, si ce n'est plus important que le premier, la visite du pape !"
Evidemment on sent qu'il est tout excité dans sa petite culotte le Pernault.

Bon, pourquoi n'est-ce que le troisième titre, puisqu'il est manifestement plus important que le premier ?

Enervée je change de chaîne, stupeur et consternation : numéro spécial présenté pare Marie Drucker pour l'arrivée du Pape, reçu comme elle le précise "Avec les honneurs accordés aux chefs d'Etat", avec fanfare et tapis rouge. Mais le Président n'est là, je cite "qu'à titre privé, avec sa femme".

Bon j'ai failli m'étouffer avec mes côtelettes. A titre privé ? On se fout de la gueule de qui ? Retransmis en direct ? Sur les chaînes du service public ? Avec report du journal d'Elise Lucet et tout le bastringue ? Mais il n'est là qu'à titre privé...

Et moi je m'appelle Maurice.

Ultime étouffade (la prochaine fois je ne mangerai pas devant la télé, c'est promis), à l'écoute du speech présidentiel :
"si tous les religieux du monde avaient été comme saint X (je sais plus qui, et je m'en fous) alors il n'y aurait jamais eu de guerres de religion !"

Ah ah ah, il a de l'humour le Président. S'il n'y avait eu que des Saint bidule, alors il n'y aurait pas eu d'autre religion tout court.
Au moins, il ne cache pas ses intentions prosélytes.

Je me demande vraiment s'il a réfléchi avant de parler...

Mais non, bien sûr !
Alleluia, réjouissez-vous, chers anticléricaux de tous bords, enfin un peu d'oxygène !!
Oui, tout comme il existe des "fenêtres de tir" favorables lorsque l'on veut observer les éclipse de lune, de terre, de soleil etc ..., il y a ces jours-ci une fenêtre de tir UNIQUE qui va vous permettre de vous défouler sans aucun risque d'être agressé par de sinistres connards - ou des askolovitches, pardon pour le pléonasme - !
En effet, vous pouvez dire TOUT ce que vous voulez, TOUT ce que vous pensez - ou ne pensez pas mais que vous voulez dire parce que çà vous soulage - , SANS AUCUN RISQUE.
INATTAQUABILITE GARANTIE !!
Pour la religion catholique, débridez-vous, aucune retenue, les censeurs profitent en général des visites papales pour prendre leurs RTT, si çà existe encore ...
Ce vieillard grabataire, foutez-vous de sa gueule.
Rigolez de son accoutrement - effectivement grotesque -, sa robe blanche, son sac à main assorti ... euh, pour la calotte, prudence, çà pourrait prêter à confusion avec une autre religi... ARGHH !!! pourquoi vous voulez m'étrangler, çà va pas, non ?
Faites CROAA, CROAA, çà fait toujours rire pour pas cher.
Allez-y, vautrez-vous, vous n'êtes pas près de revoir une telle opportunité, car dès que XVI aura mis le pied dans l'avion de retour, il vous faudra recommencer à peser vos mots, à réfléchir devant chaque virgule pour ne pas vous retrouver devant un tribunal.
Je vous aurai averti.
Alors là, bravo M. Schneidermann! "Le pape gagne à être connu"...

Connaissez vous l'origine de cette expression, "gagner à être connu" ?
Eh bien manifestement, il y a un certain temps (et je ne me souviens plus de la quantité exacte du 'certain', mais au moins un bon siècle), des femmes aux moeurs légères allaient encanailler les bourgeois et riches hommes d'affaires du coté du Marais, pas loin des Archives Nationales notamment. Evidemment, elles n'exhibaient pas au grand jour leur sollicitations, leurs invitations... le bouche à oreille, la rumeur faisait tout. Et plus elles étaient connues, plus elles avaient de chances de gagner des sous... Elles gagnaient donc à mesure qu'elles étaient connues. D'où l'expression.

Alors l'associer à la personnification de la religion catholique, j'applaudis. C'est soit un beau jeu de mot, soit un lapsus. Dans les deux cas, quelle délectation...

Bonne continuation.
Sa femme aussi est très sympa.
Bernadette Sousbayrou?
D'accord, je retourne dans ma grotte relire Siné Hebdo.
Que pense de tout ça Jean-Marie Bigot ? Et l'abbé Bayrou (de secours ) ?
surtout qu'il vient non en chef "d'état" mais pour la commémoration de l'apparition de Bernadette Soubirous!!!

on croit rêver qu'il soit reçu à l'élysée...

je vais éviter les chaînes d'info pendant 4 jours...
Par définition, on ne peut pas "aimer", ou même tolérer le pape. Quelqu'un qui dit aux gens ce en quoi ils doivent croire, franchement...
et qui se fait le porte-parole d'une majorité qui ne l'a pas élu...

Pour ce qui est du traitement dans les médias : pour Lourdes, ça me paraît difficile, à moins d'achever définitivement le jité, d'affirmer que la Vierge est apparue ici.
et j'espère bien qu'il ne sera pas reçu à l'élysée ! faut arrêter les conneries un peu !

le seul traitement médiatique que je tolère, c'est celui du petit journal de canal et sa chronique : "PAPAPARIS"... !
Je vais encore me faire engueuler mais c'est quand même pas au grand rabbin ou au patron de la Grande mosquée de Paris de venir commenter l'arrivée de ce pape intello (dans Le Monde, on voit des cathos qui regrettent les pleurnicheries de son prédécesseur)... Le plus marrant c'est quand même de voir les chevaliers de la laïcité venir lui dire, au Benoït 16 (je mets des chiffres arabes pour être politiquement correct et ne pas nuire aux analphabètes), ce qu'il doit prêcher. Qu'est-ce qu'il s'en fout ! Moi je l'aime bien, Benoît XVI. Ce serait plus drôle de vous voir vous en prendre à ceux qui ont lèché la moquette pour être invités aux Bernardins : Philippe Sollers, Max Gallo, Daniel Pennac... Tu parles de Pères de l'Eglise ! Allez Ciao ! Bon week end. Je m'en vais réciter un chapelet pour le salut de vos âmes.
pour venir reévangliser le " désert spirituel des banlieues" dixit le chanoine ? montrer la vraie voie à tous tous ces pauvres gens qui se réfugient dans l´islam ?
le discours religieux est toujours le même : nous sommes tolérants ( je déteste ce mot, tolérance = j´admets finalement, malgré tout que tu puisse exister, dans ma grandeur d´âme ), c´est même nous les plus tolérants , voyez comme c´est nous les plus meilleurs (...), rejoignez notre camp, etc.....nous compatissons du fait que vous ne croyiez pas en dieu, on vous aime bien quand même. ça me file des boutons.
je me demadais quand ASI allait mettre un post sur le sujet car tout de même : que penser de ce chef suprême d'une république qui se dit laïque et qui déroule le tapis rouge à, ce qui n'est rien de plus, que le chef d'une église ? en terme d'images ça ne fait pas sérieux !

notre [s]grand[/s] timonier refuse de recevoir un lama, qui est tout de même un prix nobel de la paix, c'est pas rien, parce qu'"il n'est qu'un chef religieux et qu'il ne veut pas mélanger politque et religion" ?
et là il emmène doudoune et toute la smala l'accueillir à l'aéroport en grande pompe : je trouve cela totalement inapproprié !!!!!!!!!!
et qu'ils ne viennent pas nous dire que c'est personnel : 2 divorcés +++, qui couchent à droite à gauche, venir baiser.. ..la main du pape (je vous ai entendu !!lol) par conviction personnelle, personne n'y croit, et je peux vous dire que question catholicisisme, avec notre couple suprême on est très très très loin des règles d'usage : tout le monde ne peut pas s'appeller Bernadette ou Jacques C., ma foi !!

ce que moi j'y vois c'est une nouvelle provocation, à toutes les autres religions d'abord, et surtout à tous les français qui aimeraient que les problèmes de religion ne viennent plus entraver la vie civile et civique de notre pays, ce qui est mon cas ;
que ce "jeune" couple suprême demande une audience privée pour raisons personnelles, ça ne me regarde pas ;
qu'il reçoive le pape au nom de la france : je dis "non" ou alors qu'il reçoive le dalaï-lama, et autres prophètes encore vivants........ (je n'y connais pas grand chose en religiosité désolée !!!)

pour moi ça rentre dans le désir perso anti-immigrés de notre chef suprême, de faire comprendre que la france est un pays de blancs, catho, riches et heureux ; les autres, ceux qui ne sont pas contents, "la france on l'aime etc..." selon ses propres termes, dehors ! il reste toujours des places dans la compagnie aérienne HORTEFEUX !!!!
vivement que lui s'en aille, le danger pour la france c'est LUI !!!
[quote=Le débat est ouvert. Bon week-end.]
J'aime bien ! DS lâche une bombe et il se barre.... en Porsche avec chauffeuse ;-)
"...Exégèses bienvenues...."

Honte à moi, mais il m'a fallu aller vérifier dans un dico le sens du mot "exégèse".
Il y a quelque mois, il me semble que la doctrine maison était de limiter l'utilisation de termes compliqués (mais peut être que celui ci ne l'est que pour moi) et de références érudites pour la bonne compréhension du jeune public.
La doctrine à changé, simple inattention, ou suis-je décidément un inculte ?
L'abus d'eau bénite nuit gravement à la santé... des médias

Anthony [blog à part]
Eh les amis, avant de vous lacher sur les cathos ( ce que je sens venir à la vitesse de la lumière ), n'oubliez pas que l'Eglise catholique a toujours été extrêmement attentive aux "médias" ( anachronisme ) , aux questions de la représentation, aux images, etc. Avant de vous vautrer dans la dérision facile, allez faire un petit tour vers Giotto ou Fra Angelico, pour ne citer qu'eux.
excellente chronique qui résume bien ma pensée...
Benoît, qui parle couramment anglais, aurait donc mis à profit le lumineux précepte raffarinien : "The yes needs the no, to win against the no".
merci ! j'avais oublié cette phrase d'anthologie !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.