39
Commentaires

Le Monde veut libérer les gaz de schiste

Tiens, revoilà les gaz de schiste. Cet hydrocarbure avait fait la Une l'année dernière en raison de la mobilisation de mouvements écologistes locaux, relayés par José Bové, contre cette ressource qui nécessite l'utilisation d'une technique d'extraction particulièrement polluante, la fracturation hydraulique. Suite à cette mobilisation, le gouvernement avait même fait voter une loi interdisant cette fameuse technique et retirer des permis d'exploration. Et pourtant, en plein débat sur la hausse des prix du pétrole, les gaz de schiste semblent remonter à la surface dans une enquête des Echos, et un édito du Monde particulièrement bienveillant à l'égard d'une ressource pourtant si critiquée l'an dernier.

Derniers commentaires

Au cas où Nicole Bricq lise les forums d'@si, je fais remonter ce vieux sujet.
Maintenant que le ps et les verts ont les pleins pouvoirs, il est temps que la ministre de l'écologie tienne ses promesses, à savoir qu'elle fasse voter sa proposition de loi du 13 juillet 2011 http://www.senat.fr/leg/ppl10-775.html avec ses "alliés" verts qui dispose désormais d'un groupe à l'assemblé,
car pour l'instant on ne peut qu'être inquiet en lisant ces termes là :
«...respect des principes régissant l’investissement et la coopération internationale...»
«... principe de continuité et de respect des engagements de l’État...»

dans ce communiqué http://www.developpement-durable.gouv.fr/Communique-de-presse-Refonte-du.html

Les collectifs et associations ont beaucoup espéré de cette élection sur ce sujet précis, une déception aurait de terribles conséquences.
Cet édito a enflammé le site du médiateur du Monde : http://mediateur.blog.lemonde.fr/2012/03/09/le-grand-schisme-du-gaz-de-schiste/
Je vote Sébastien Rochat !
Je me demande quel communiqué de presse d'une entreprise de l'énergie ou quelle dépêche AFP influencée par elle a pu donner lieu à cet article...et aux autres.

M'est avis que certains médias cultivent le culte de la très Sainte Modération: écrire des articles pas très informatifs et ne traitant pas vraiment du fond du sujet et alterner articles 'pour' et article 'contre' pour satisfaire tout le monde.
En fait, les licences sont toujours accordées pour la recherche.

S'agit-il de recherche en communication, ou comment poursuivre en matière de lobbying ?
tss, tout le monde ici sous estime la conscience écologiste de NKM. Avec l'exploitation des gaz de schiste, on a enfin une vraie mesure pour provoquer des économies d'énergie : quand on aura bouzillé toute la campagne française, on sera enfin délivrés des grandes migrations touristiques qui bouffent plein d'essence dans les embouteillages. C'est pas une bonne affaire pour le bilan carbone ça ? Qui c'est les vrais écolos responsables qui pensent à l'avenir, hein ?
Il me semble qu'un sujet d'enquête, certes fort ardu, s'impose à l'équipe @SI : trouver ne serait-ce qu'un article du Monde qui soit journalistiquement de qualité.

Bon courage, la quête sera longue.
salopards de lobbies ! Ils vont bien réussir à rouler les andouilles dans la farine...encore une fois...
Il n'y a pas que Le Monde et Les Echos, sans surprise Le Figaro a publié récemment 2 articles favorables à l'extraction du gaz de schiste, enfin c'est plus indirect comme approche, le reproche est fait à l'arrêt des expérimentations et donc à la recherche, en gros laissons faire les "chercheurs" (d'or noir) pour trouver une méthode compatible avec l'environnement, n'ayez pas peur , "trust in me"...
C'est effectivement dommage que les économies d'énergie ne soient pas plus mises en valeur, notamment avec l'exemple du Japon qui si je me souviens bien (vu dans un reportage tv) a diminué sa consommation NATIONALE de 15% depuis Fukushima, tout le monde s'y est mis , quel exemple !
Mais c'est sûr que cela n'intéresse personne les économies à part les consommateurs, l'état toucherait moins de TVA et les fournisseurs moins de chiffres d'affaire...
Sur la question énergétique, on continue de raisonner à court terme. Il ne faut pas attendre autre chose de la logique libérale.
Mais au sujet du carbone fossile sous toutes ses formes, il est fondamental d'en sortir avant qu'on l'ait épuisé en grattant tous les fonds de tiroir. En effet, si on compte sur l'épuisement des ressources pour nous mener à la reconversion par le jeu des machés, les jeunes d'aujourd'hui et leurs enfants auront à assumer les conséquences d'un réchauffement climatique bien plus grave que celui qu'on essaye péniblement de négocier de sommet en sommet.
C'est d'autant plus désepérant que les solutions loin d'être techniquement utopiques (voir entre autres Négawatt), mais les élites dirigeantes (économiques comme politiques) sont encore majoritairement dans un mode de pensée qui n'est plus défendable.

Quelle catastrophe qu'un journal du niveau du Monde ne soit pas capable d'un minimum d'esprit de synthèse.
Finalement, il n'y a que dans "économies d’énergie" que le mot économie soit un gros mot...
Je remarque que le sujet revient sur le tapis, après d'autres tentatives des lobbies, en pleine campagne électorale...
En plein choc pétrolier ...
En pleine récession ...
Alors que le nucléaire est de plus en plus contesté (pas par tous hélas)...

Je remarque aussi que nous n'avons plus de Ministre de l'Ecologie... "poste mineur" pour le gouvernement puisqu'il est partagé avec euh... ? Qui déjà ?
Et NKM... même pas honte que les lobbies de "shi(s)t" profitent de la situation pour remettre leurs demandes pressantes et polluantes sur le devant de la scène ?
Pour moi, c'est niete, faut pas déconner, c'est juste une histoire de profit,

encore une fois, le lobbyisme énergétique et industriel essaient de forcer, et avec le concours des médias, qui joues les publicitaires, sans critique, c'est une honte, ils vont encore nous dires, qu'ils avaient pas le choix, que c'est pas certifier, de l'enfumage garantie.
http://www.placeaupeuple2012.fr/les-positions-du-front-de-gauche-sur-les-gaz-huiles-de-schiste/
From TFA: "On ne fait pas rouler de voiture avec du gaz"

Ca m'a bien fait marrer: cet article a ete slashdotte aujourd'hui.
Et au niveau des US, ca pourrait augmenter le fracking, avec toute les polemiques associees.

Mais, techniquement parlant, il semble que ce type de voiture puisse etre tres bon au niveau ecolo, avec la voiture verte de l'annee. Je n'ai malheureusement pas trop le temps de peer reviewer ce point (je suppose qu'ils ont trouve que c'etait beaucoup plus propre d'utiliser du gas naturel que de creer des batteries; quid du CO2?).

Si un des plus gros marches automobile passe au gaz. Ca ne m'etonnerais pas que ca arrive en France...
Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu et qui veulent se faire une idée, regardez ça, tout y est :

http://latelelibre.fr/libre-posts/gasland-gaz-schiste/
Tiens, ça me rappelle une blague de mon grand père, dont je n'avais pas saisi tout le sel: quand on lui disait "NON", il répliquait: "C'est pas comme ça qu'on dit OUI!"

Une autre blague, machiste celle là: "Un NON, c'est seulement quelque chose à transformer en OUI".
Bon, en même temps, ça se discute. Il fait un peu froid en ce moment, et avoir un peu de flammes en ouvrant le robinet dans la salle de bain, ça peut avoir des avantages, n'en déplaise aux écolos.
Je mets une pièce sur Jean-Michel Bezat, qui traite les questions énergétiques au Monde. Dans ses articles sur les gaz de schiste, il a toujours défendu le point de vue développé dans cet édito.
Oui, je confirme qu'il y a nombre de points de vue contrastés dans le Monde.
En 2008, ils avaient été les seuls, dans les grands médias j'entends, à faire un article - disparu de l'accès libre depuis... - sur un scandale de dissémination OGM en Deux-Sèvres.

Mais là, cet article touche au manque d'intelligence profond lié à la volonté de l'auteur de l'article de progrès, quand il balaie les arguments selon lui archaïques de protection de l'environnement, des nappes phréatiques.
Ce qui équivaut à dire, puisqu'il est davantage scandalisé par les prix de l'énergie, qu'il ferait plus d'économie en vidant ses ordures dans le jardin de son voisin, ce qui lui permettrait de payer une taxe de moins sur les ordures ménagères.
Quel génie.
Avec sa solution, il ne nous reste plus qu'à importer l'eau, ensuite.

Merci Sébastien de pointer cet article du Monde d'une stupidité abyssale, et complètement à côté du bon sens le plus élémentaire.
À se demander pourquoi l'on enseigne les bases de l'écologie à l'école à partir du primaire.

Z'êtes sûr que ce n'est pas un article de Claude Allègre ?

C'est tout à fait son style de blagues
" Mais selon lui, la loi de juin qui interdit la fracturation hydraulique a fermé la porte à cette énergie. "

J'aimerais partager son optimiste, ne nous relâchons pas, la bagarre n'est pas finie malheureusement.
Les lobbys sont à l'attaque, articles orientés, reportages biaisés se succèdent depuis plusieurs semaines.
Et même un colloque '"parrainé" par plusieurs membres du gouvernement dont un atelier était intitullé « L’interdiction française : comment en sortir ? »

Mais la mobilisation ne faiblit pas.
http://www.nongazdeschisteinfos.com/
http://www.nongazdeschiste.eu/
http://nofrackingfrance.fr/
prochain rendez-vous important http://www.fame2012.org/fr/
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.