101
Commentaires

Le mensonge dans ses meubles

On n'avait rien compris.

Derniers commentaires

Peut-être qu'il s'agissait aussi d'éviter à Mme Bricq une curée médiatique et politique.
On sent que vous ramez pour retrouver ces motifs d'indignation que le Sarkozistan vous livrait quotidiennement par treize à la douzaine...

C'était le bon temps ! (soupir)
Je ne m'attarderai pas sur le désastre écologique, il ne saurait résister à l'appât du gain.
Ou ira le bénéfice est l'une des questions.

Les autres pays d'amérique du sud, à qui on ne la fait plus, exploitent eux mêmes leur pétrole.
Le "droit sacré de l'actionnaire" se confond donc avec celui de l'état, lequel en retire tous les bénéfices.

En France la sainte trinité ( marché, concurrence,main invisible ) étant religion d'état, on ne saurait songer à priver le retraité anglais du juste rendement dégagé par l'action shell ( et consorts ) en Guyane.

Nonobstant le fait que la taille du gâteau reste à déterminer ( il semble cependant assez gros pour attirer une belle brochette de distributeurs de dividendes ), pour moi la question est donc : quelles miettes laisseront-ils à la France ?
Réponse : 12% ?
Source : http://www.franceguyane.fr/regions/guyane/l-exploration-petrolifere-reprend-129964.php

Le tiers monde, l'état pillé par les multinationales et incapable d'y résister ce n'est plus le Brésil, c'est la France !
Décidément [large]DS se surpasse[/large].
La dame Bricq fait contre mauvaise fortune bon coeur : c'est comparable à Morano et ses valeurs, à NKM qui nous dégueule les couleuvres qu'elle a avalées ! et ça permet à tous les bogôs qui colonisent de forum de nous accabler d'un 'fallait voter méluche'... méluche la baudruche !
http://planete.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/06/25/exclusif-l-accord-que-nicole-bricq-avait-obtenu-du-groupe-sh.html

Un nouvel ami pour Jean Marc Ayrault
Eh bien, c'est comme ça que ça commence les renoncements.
Et ils prouvent aux multinationales et autres financiers qu'ils sont de leur côté, et qu'ils mentent sciemment à leurs mandants officiels, qui sont leur électorat. C'est une façon de se protéger, d'éviter qu'on vous attaque frontalement alors que vous ne vous êtes pas structurés convenablement, que vous n'avez pas décidé du terrain, de la stratégie la plus valable. Mais après, si vous ne prenez que ce qu'on vous donne, vous ne pouvez pas sortir de la nasse. Il faut se battre tout de suite et prendre sa place.

Ce sera la même chose qu'en 83 et qu'en 97, si on avait un doute, c'est plié, maintenant.

Il est vrai que le score des écolos, ça a été peanuts, et maintenant, EELV a ses députés et sa ministre.elle va avoir des difficultés à la ramener Mais Duflot ne peut pas le dire, elle est bloquée à tous les niveaux. Elle doit laisser passer l'orage, et ne pas la ramener en attendant des jours meilleurs.
La ramener pourrait servir ses idées, mais elle a mis son mouchoir dessus depuis longtemps.
Au cas où certains ne connaîtraient pas encore cette note des milieux financiers.
C'est une prise d'otage des populations! A quand une réaction à la mesure des enjeux?



http://www.youtube.com/watch?v=TPcdYkzKzfc
le président préside
le gouvernement gouverne
le parlement légifère

même pas commencé et déjà c'est fini.......
(...) Cunéo, haut fonctionnaire pouvant servir, selon les cas, la droite ou la gauche, est ami de Jean-Pierre Jouyet, lequel peut servir, de même, tout « le cercle de la raison » cher à Alain Minc. Jouyet est un habitué du club du Siècle, où se retrouvent discrètement banquiers, « grands journalistes », politiciens, patrons. Mais il a un autre talent, certes mineur, mais épatant tout de même : Jouyet est président du conseil de surveillance de l’Institut Aspen France. Et - quelle surprise ! quelle heureuse surprise ! -, Pierre Cunéo est le président du directoire de ce même Institut. On est vraiment très content pour eux. Pour nous, un peu moins. (...)

Source : « Pierre Cunéo, dir’cab de Delphine Batho (et grand ami de l’oligarchie) », par Fabrice Nicolino, sur son blog Planète sans visa, billet publié le 25 juin 2012 : http://fabrice-nicolino.com/index.php/?p=1334
Comme tout le monde, je suis déçu, mortifié, accablé
Mais que nous reste-t'il à faire, hein ?
Quelqu'un sait-il comment faire pour investir dans les forages pétroliers ?
Comme ça, on n'aura pas tout perdu, au fond...
http://www.marianne2.fr/fredericploquin/Le-prefet-Michel-Gaudin-pilier-du-staff-de-Nicolas-Sarkozy_a91.html?com#last_comment
Moi j'aime bien quand DS nous fait l'ingénu. Sans compter qu'il y a dans cette veine la matière à de nombreux 9:15. Déjà vendredi, avec le fameux "C'est moi qui n'ai pas compris le film, ou alors le match Hollande-Merkel est déjà joué, avant d'avoir commencé ?", çà commençait fort. Une deuxième couche aujourd'hui. Demain peut-être "Ciel, Hollande ne nous avait pas dit qu'il y aurait des augmentations de taxes/impôts, et qu'on continuerait d'asphyxier les services publics"?
Pour éviter que cela devienne lassant, il faut tout de suite rappeler après d'autres que le cadre dans lequel Hollande inscrit sa politique (l'Europe ultra libérale codifiée par le Traité de lisbonne et bientôt le Traité de Solidarité machin ... ) l'oblige inéluctablement à l'austérité et donc à la trahison de ses (quelques) promesses. Bienvenue dans le monde réel.
Bien sûr!Mais je voudrais rajouter que je préfère encore Hollande et Ayrault à Sarkozy,Copé Fillon et la clique UMP.Il va falloir faire avec des impératifs qui nous dépassent et conserver la confiance qui nous a poussés à voter pour eux .La situation laissée par la droite leur coupe les ailes,la faute à qui ? J'aime bien Mélenchon,mais je pense que lui aussi aurait rétréci le catalogue de ses promesses...
Tous les mal-pensants, qui expliquaient depuis la fin de semaine que Bricq avait été débarquée pour rassurer la Shell, fort inquiète que l'on lui interdise de forer au large de la Guyane, n'avaient donc rien compris. Débarquée en quelques semaines sur pression de hauts intérêts, Bricq n'est donc pas le Bockel de Ayrault.

Une petite remarque: pourquoi n'évoquer que Shell en introduction et pas les autres acteurs de cette histoire que semblent être A. Montebourg, V. Lurel et les élus Guyanais ?
Je trouve que cela simplifie un peu trop la présentation du sujet car doutant que les problèmes juridiques soient ce qui chagrinait au ministère du redressement productif (quel nom à la con, au passage) et à l'outre-mer.
Du coup, on a directement un "fallait voter Méluche" comme si c'était juste un problème de faiblesse face à une multinationale. Les questions des taxes, emplois (en Guyane) et autres revenues lui auraient tout autant chatouillé les narines.

ps: mais rien à redire sur le reste et Pinocchio
[quote=Daniel Schneidermann]Ce que l'on ne peut pas comprendre, c'est après quelques semaines de gouvernement le retour du mensonge, du mensonge le plus insolent, le plus épais, comme fond de sauce du discours du pouvoir.
Ce que l'on ne peut pas comprendre est bien évidemment ce que l'on comprend le plus facilement, mais que l'on refuse absolument: à savoir que l'on nous trompe, alors que l'on ne le devrait pas. Non que le mensonge soit en politique toujours évitable et condamnable. Car il y a mensonge et "mensonge". Jankélévitch a pu aller jusqu'à écrire que "mentir à un nazi, c'est lui dire la vérité"*. Dans cet ordre d'idées, Machiavel, à qui l'on attribue indûment la justification de l'exercice de la perfidie en politique, nous permet implicitement de distinguer le "mensonge" légitime de celui qui ne l'est pas: "mensonge" légitime celui innocemment commis envers l'ennemi: lorsqu'il s'avère qu'on ne saurait tenir la promesse qu'il nous a contraint de lui faire; mensonge illégitime au contraire celui qu'un gouvernant commet contre son peuple et qui est l'ordinaire "régime de vérité" de la tyrannie. C'est de ce dernier type de mensonge qu'il est question dans le 9:15 de ce matin. À ne pas confondre donc avec l'exercice obligé de la ruse dans les affaires politiques, lequel, relevant de ce que Weber aurait appelé "l'éthique de la responsabilité", est à l'opposé de l'exercice de la perfidie constitutive de la tyrannie. Le critère de leur distinction réside en ceci, que Machiavel permet de préciser, que la première s'exerce au bénéfice du peuple et la seconde au bénéfice de ses oppresseurs: les "grands". De sorte, qu'en l'occurrence, la question ne saurait être évitée: et si le mensonge présent s'avérait commis innocemment contre un grand économiquement ? Ce serait peut-être à nous de faire qu'il en soit ainsi effectivement.

* Hélas ce fut plutôt l'inverse qui se produisit.
Edito au vitriol, mais tellement vrai !
Ouai, on peut regarder ce bric-à-brac comme une construction de bric et de broc…, sans trop se braquer.
Un collectif s'est constitué et une pétition a déjà reçu plus de 1400 signatures http://or-bleu-contre-or-noir.org/
Tiens, Schneidermann nous fait Bricq, j'aurais pourtant parié qu'il allait nous faire l'éviction de Sollers du JDD, un confrère. Demain, peut-être, ou alors il a confié l'affaire à Chloé Delaume.
IL n'y a déjà plus rien à espérer de ce gouvernement...
D'autant que c'est alle tres vite : A peine Nicole Brick [s]debarquee[/s] promue, les autorisations de forages ont ete acceptees vendredi dernier !

>< Ici par exemple sur l'Express ><
A l'UMP, [s]tous[/s] tout contre le FN.

A l'UMP, tous tout contre le FN.


glissement à droite ? non, dérapage.

de tout le prisme politique. Sauf méluche qui maintient le cap. Vous vouliez de la gauche ? Et vous avez voté Hollandreou, les Français ?
méluche - hollande - gauche : rayer l'intrus

méluche - hollande - gauche : rayer l'intrus



méluche - hollande - [s]gauche[/s]
méluche - [s]hollande[/s] - gauche....
pfff même pas je répond
à mlg : une variante (attention, il y a un piège) :

Fressoz - Plenel - Schneidermann - Giesbert : rayez l'intrus !
r [s]Kazoula[/s]
La convergence dans tous ses états nouveau
12:19 le 25/06/2012
à mlg : une variante (attention, il y a un piège) :

Fressoz - Plenel - Schneidermann - Giesbert : rayez l'intrus !
Jolie référence à Papandréou.... sauf que d'ailleurs les Grecs viennent de [s]s'exprimer[/s] s'abstenir pour un gouvernement de droite. Comme quoi la haine du Papandréou n'est apparement pas partagée, même par eux.

Risible, si l'on est cynique.
Ce matin, Copé fut immonde sur F.Inter ! Instrumentalisant Mélenchon, "appuyé par des groupuscules antisémites", citant Theodorakis comme antisémite, associant le PS (donc la gauche pour lui) à l'extrême gauche !
Ils sont encore plus salauds dans l'opposition...
Sinon, pour "les petits mensonges entre amis", on vous l'avait bien dit ! S'accorder avec le PS, c'est s'encorder pour la descente en rappel sans corde !
Encore cinq ans de "tous pourris" ! On vous l'avait dit
//Copé fut immonde (...) associant le PS (...) à l'extrême gauche !

Ça, effectivement, c'est immonde ! Et ce n'est pas les fonds marins salopés par Shell en Guyane qui diront le contraire !

L'extraction des ultimes gouttes de pétrole du ventre de notre mère la terre* est de plus en plus destructrice et coûteuse, et cela se répercutera sur le coût des transports et des produits dans un monde où seuls une minorité de Cassandres prône le retour à la production locale et se fait traiter de nationaliste attardée.

* C'est juste une métaphore, je ne suis le mouton d'aucune religion.

PS Pas mal, le code des mines jamais revu depuis 1906. C'est pas comme le code pénal pour les mineurs depuis 1946, hein. Autrefois, c'était pour ne pas déplaire aux 200 familles, maintenant c'est pour plaire aux 200 MEDE (pasque F, ce serait se limiter à la France)

//Copé fut immonde (...) associant le PS (...) à l'extrême gauche !

Ça, effectivement, c'est immonde ! Et ce n'est pas les fonds marins salopés par Shell en Guyane qui diront le contraire !

L'extraction des ultimes gouttes de pétrole du ventre de notre mère la terre* est de plus en plus destructrice et coûteuse, et cela se répercutera sur le coût des transports et des produits dans un monde où seuls une minorité de Cassandres prône le retour à la production locale et se fait traiter de nationaliste attardée.

* C'est juste une métaphore, je ne suis le mouton d'aucune religion.

PS Pas mal, le code des mines jamais revu depuis 1906. C'est pas comme le code pénal pour les mineurs depuis 1946, hein. Autrefois, c'était pour ne pas déplaire aux 200 familles, maintenant c'est pour plaire aux 200 MEDE (pasque F, ce serait se limiter à la France)


Sachez que la Justice se base sur des arrêts/lois qui ont été rendus/édictés au XIXe siècle voire bien avant. A l'instar de le médecine, il existe certes des évolutions (de la doctrine), mais les principes fondamentaux/arrêts de principes demeurent.

MEDE, c'est quoi ?

Ce matin sur RMC, il y avait NKM et aussi le billet d'Hervé Gettegno.

De quoi être dépité.

Le billet allait jusqu'à dire que Nicolas Hulot & Cie avaient davantage contribué aux intérêts écologiques que les dirigeants d'EELV... Et NKM ne s'est guère illustrée de son côté durant la campagne électorale en parlant d'hachis parmentier hallal & Cie dans une de ses cantines, sur la base de "qqn m'a dit que"... Hallal/Casher/Végétarien ou végétalien qu'ils laissent les citoyens tranquille et vivre leur vie, en faisant le boulot pour lequel ils sont payés et ont été élus/nommés.

Bref.
Sachez que la Justice se base sur des arrêts/lois qui ont été rendus/édictés au XIXe siècle voire bien avant. A l'instar de le médecine, il existe certes des évolutions (de la doctrine), mais les principes fondamentaux/arrêts de principes demeurent.

Je ne saurais dire non. Mais s’il y a bien un domaine où la loi devait évoluer, c’est celui de notre rapport de prédation avec la Terre. Pendant longtemps, par égocentrisme d’inspiration biblique (l’homme est le sommet de la Création), par ignorance des effets pervers de ses prélèvements de matières premières, l’homme a pris et pris tout ce qu’il pouvait (voir certaines déforestations totales). Ces prélèvement se sont aggravés avec l’expansion démographique, le développement parfois exponentiel de nos outils et la perte du respcet dû à la Terre qui nous porte. Encore une fois je suis incroyant mais pour autant je pense que la sagesse des peuples dit primitifs nous manque*. Dans bien des endroits, la nature n’a plus pu les réparer, ou alors d’une façon qui exclut toute vie humaine décente. Allez donc du côté de Salsigne.

* Proverbe cree :"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, et le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l'argent ne se mange pas."

(MEDE c'est MEDEF sans F, histoire de dire que ce qu'il convient de respecter urbi et orbi c'est le pouvoir de la World Company)
^ Oui, je suis d'accord avec vous. Je ne suis pas (encore) spécialiste du Code de l'environnement*, mais je vois ce pb sous deux angles :

1) Au niveau national (i.e. droit interne/jurisprudence française) :

C'est le législateur (parlementaire d'une des deux chambres du Congrès) qui élabore les lois. Or, c'est le citoyen qui délègue ce pouvoir législatif via les élections (législatives). De par les configurations actuelles du Congrès (post 17 Mai 2012 + de celle de l'an dernier), les choses semblent mal se présenter. Donc, in fine, s'il y a quelqu'un qui part de cette responsabilité c'est bien les électeurs (au niveau national).

Par ailleurs, il lorsque la configuration politique (surtout choix politiques) au niveau de l'exécutif se rajoutent à cela, la solution environnementale risque d'être très, très, dure à trouver.

2) Au niveau communautaire (i.e. jurisprudence européenne) :

Avant le traité de Lisbonne, il y a eu en 2007 par ex. un arrêt très important de la Cour de Justice de l'UE en matière environnementale (pollution maritime).

http://ec.europa.eu/dgs/legal_service/arrets/05c440_fr.pdf
http://cms2.unige.ch/droit/ceje1/fr/actualites/energie-et-environnement/105-renforcement-de-la-lutte-contre-la-pollution-maritime
http://www.senat.fr/leg/ppr08-475.html
http://archives.environnement-magazine.fr/textes-et-documents/peche-et-milieu-marin-pollution-marine-la-directive-du-21-octobre-2009-une-victoire-a/0/62819
"Après plusieurs années, cette querelle juridique, opposant les instances communautaires sur l'harmonisation du droit pénal, a finalement abouti à un arrêt du 23 octobre 2007, par lequel la Cjce donna raison à la Commission européenne en annulant la décision-cadre du 12 juillet 2005, estimant au passage que « lorsque l'application de sanctions pénales effectives, proportionnées et dissuasives par les autorités nationales compétentes constitue une mesure indispensable pour lutter contre les atteintes graves à l'environnement, (le législateur communautaire) peut imposer aux États membres l'obligation d'instaurer de telles sanctions pour garantir la pleine effectivité des normes qu'il édicte dans ce domaine ». Cette décision reconnaît par conséquent la possibilité, pour le législateur européen, d'intervenir "pénalement" au nom d'un des objectifs essentiels de l'Union, la protection de l'environnement."

En 2008, il y a eu une nouvelle directive de l'UE sur la "protection de l'environnement en droit pénal" (directive 2008/2009/CE) qui :
- impose aux états membres de mettre en place des sanctions pénales
- prévoit la responsabilité pénale des personnes (sauf les Etats, organisations internationales etc.)
- introduit des sanctions qui sont de deux types : infractions sévères (par ex. si atteinte à la qualité de l'eau) d'une part ; et d'autre part, des infractions "administratives"

Avec l'entrée en vigueur du traité sur fonctionnement de l'UE, certaines problématiques transversales - ex. sur l'environnement -, deviennent des compétences partagées. En d'autres termes, les états peuvent exercer leurs compétences seulement lorsque l'UE n'a pas agi. Il faut noter aussi que le droit communautaire l'emporte sur le droit national. Si par exemple un juge est saisit d'une question qui relève, ce dernier se doit d'appliquer le droit de l'UE (directive prise par l'UE) en priorité.

C'est pour cela qu'à mon sens, je pense que le droit de l'environnement a énormément évolué (et va surtout continuer à se développer) grâce au droit communautaire (de l'UE).

* Copiez/collez ce lien car il semble ne pas marcher : Code de l'environnement avec ses versions à venir
http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006074220
L'offensive de démolition UMP est en marche.Hier aussi j'ai aperçu le pitoyable Hortefeux...Ils ne manquent pas d'air au regard de l'état dans lequel ils laissent le pays.Feraient mieux de se cacher quelque temps.
non Copé ne fut pas immonde mais ridicule ! Il doit croire au comique de répétition ma parole ! Immonde, il ne l'était pas seulement ce matin, c'est inscrit dans son code génétique (il paraît qu'il veut adoucir son image alors il a adopté un ton doucereux de tartuffe qui lui sied à merveille !)

Puisqu'il est beaucoup question de Méluche ce matin, je viens de visionner l'émission d'hier sur Europe 1 et Itélé dont il était l'invité : n'a rien perdu de sa verve, l'acuité de son jugement sur la situation française et européenne est intacte ; il donne enfin son analyse des deux campagnes qu'il a menées (comme un chef à mon avis !)
Pourtant le communiqué officiel du ministère Bricq concernant ces permis était beaucoup plus nuancée quant à l'éventualité de l'exploitation de ce pétrole guyanais, comme le disait Mediapart il y a peu http://nofrackingfrance.fr/petrole-de-guyane-transition-ecologique-ou-souverainete-energetique-5403
Et combien vont dire : " Vivement Marine ! " , combien ? et comment les condamner ? Quelle tristesse....
//Et il faudra attendre que Duflot soit, comme aujourd'hui NKM, revenue à la vie civile, pour qu'elle livre le fond de sa pensée, si toutefois ce fond est encore repérable par les bathyscaphes.//

Effectivement. Madame Duflot ne pense pas, elle a les avantages matériels d'un ministère.

Je souligne matériels parce que que pour moraux, hahaha.
fallait voter Méluche
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.