136
Commentaires

Le Media : Attaquée sur sa gestion, Chikirou veut saisir la justice

Nouvelle crise au sein du Média. Plusieurs salariés remettent en cause la gestion financière de Sophia Chikirou, ex-présidente et co-fondatrice de la Web-TV. Face à "la gravité des accusations", Chikirou envisage, selon les informations de Mediapart, de saisir le tribunal de grande instance.

Commentaires préférés des abonnés

Que va faire Mélenchon dans cette galère ? Il pourrait mieux s'entourer.

Sarkosy, en son temps,  aurait proposé un poste de Premier Ministre à S. Chikirou, elle n'aurait probablement pas dit non.

Elle qui louait la volonté de changement de Sarkosy(...)

Ce qui est à l'origine du problème c'est le faible nombre de sociaux même pas 20 000 alors que FI dit qu'elle a plus de  400 000 "adhérents".  C'est un média qui était une idée très intéressante de FI pour montrer que l'on pouvait faire un (...)

 Je crains avec tristesse qu'un scénario similaire soit en cours au sein de la France Insoumise. La même gestion opaque y provoquera les mêmes dérives catastrophiques.

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pffff... On peut pas attendre un peu que tout ça se décante? Ce qui m'intéresse, c'est ce que fera la nouvelle équipe. Je n'aime pas trop que les gens soient pris à partie personnellement, surtout par des anonymes. Ça me semble, pour juger de ce qu'il en est vraiment, une base complètement mouvante, terriblement instable... et surtout très destructrice. 


Des médias qui nous font entendre un autre son de cloche que la dominante, yen a pas tant. Pourquoi participer allègrement à les saborder par ce mélange infâme d'accusations, de contre-accusations, de commentaires, de contre-commentaires, de persiflages et de jugements définitifs? 


Pour ma part, plutôt que de me fier à ce que les uns, les autres et tutti quanti disent du Média, j'attendrai ce que le Média dira officiellement. Pas pour le croire sur parole, mais parce que, quand même, le plus important c'est de savoir sur quelles bases il repart (et avec qui) à la rentrée. En tous cas sur quelles bases il projette de repartir.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

se baser sur un article de mediapart pour valider des propos qu'auraient eu aude lancelin ou chikirou , c'est a vomir ! Sacré D.S. , toujours copain avec le monde etc.....Allez-y , vous allez finir par avoir la peau de ce média ......Apres des années d'asi , je crois que ce coup ci , je me barre .....Toi , D.S. , qui a tant galerer a la télé , qui a reussi a faire cet "arrêt sur images" sur le net ....Venant de toi , c'est a vomir ! honte a toi copie sur image ! 

https://www.scoopnest.com/fr/user/ArianeChemin/1029316420780388353-sophia-chikirou-lance-un-sondage-et-sen-remet-a-bruno-gaccio-aidez-moi


euh.............. :(

si 19 000 socios est le chiffre officiel pas besoin d'aller chercher un bouc émissaire, l'échec il est là

Entendu ce matin sur France-Info (vers 7 heures du mat) un morceau d'interview de quelqu'un du Média ( j'ai oublié le nom). Merci à qui peut me le retrouver, je n'y parviens pas.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

@ Serge F,


Pourquoi reposter votre commentaire ici, en haut du fil, alors que vous l'avez publié en réponse à Neity il y a moins de deux heures ?


Pour le rendre plus visible et tenter d'imposer votre version des faits ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

pour l'instant elle n'a rien demandé du tout .... il s'agit de communication pure et dure, un simple effet d'annonce qui visiblement fonctionne puisque vous tombez dans le panneau


il est possible que tous les intéressés du dossier, à commencer par chikirou ont beaucoup a perdre si la justice vient y regarder de plus prêt. l'enquête de mediapart révèle que tous les cofondateurs ont facturé des prestations via leurs sociétés respectives.....   



"PARIS (Reuters) - La communicante de La France insoumise et fondatrice du “Média”, Sophia Chikirou, annonce son intention de saisir la justice face à des accusations de malversations de ses anciens collègues de la web-télévision de la gauche radicale. "


ca me rappele une autre petite musique


"Le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a porté plainte pour diffamation ce mercredi contre le site d'informations en ligne Mediapart, qui l'accuse d'avoir possédé un compte bancaire non déclaré en Suisse, fermé en 2010 "


wait and see comme on dit......



Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

G. Miller a participé à la mise à l'écat de S. Chikirou. G. Miller est un Mélenchoniste convaincu.

A. Lancelin remplace S. Chikirou. A. Lancelin pense pis que pendre de B. Hamon et plus largement du PS. Elle est sur la ligne de LFI.


Bref, le combat entre les Mélenchonistes et les Hamonistes existe dans votre tête, uniquement. Vos liens ne démontrent rien. Biais de confirmation.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Pourquoi faire cette démarche alors qu'ils ne peuvent ignorer les conséquence politique que ça aura ?"

Peut-être parce qu'il s'agit de journalistes et non pas de militants. Ils n'ont que faire des conséquences politiques de leurs témoignages...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ils pensent probablement que parler à la presse permet de faire sortir ce qui ne va pas afin que ce soit réglé, plutôt que de subir en silence.
Là par exemple, ça fait suite à un lapin posé par Mme Chikirou qui devait remettre les clés et qui n'est pas venue à la réunion prévue. Il y a aussi eu la communication des cofondateurs sur le groupe privé facebook qui a du être reçue par MDP ce qui aura peut-être motivé leur enquête :

(extrait MDP)

Comme l’indique le document d’information interne consulté par Mediapart, le 27 juillet, Sophia Chikirou devait rendre définitivement son tablier lors d’une réunion où la nouvelle direction indique qu’elle ne s’est pas présentée.

Une thèse dont elle se défend : « Je devais envoyer mes démissions le 31 juillet en accusé-réception avec un mois de préavis comme le prévoient les statuts, déclare-t-elle à Mediapart. Je répète donc, et j’ai les pièces justifiant ma version, qu’au moment où j’agis le 27 juillet, je suis toujours présidente. » 

Henri Poulain conteste cette version : « On attendait que le prêt demandé à la banque soit débloqué, ce qui était la dernière mission de Sophia. Ce qui fut fait aux alentours du 22 juillet. » Il explique que le 24 juillet une assemblée générale « virtuelle » de l’association s’est tenue au cours de laquelle le dernier mandat de Sophia Chikirou lui a été retiré. « Cela a été signifié à Sophia, d’autant qu’il y a eu un rendez-vous pris pour la restitution des clés », complète Henri Poulain.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Vous pensez comme Macron avec sa loi sur le secret des affaires !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Elle intéresse, à  minima, les Socios qui financent le site. Le secret des affaires ne vise pas seulement les faits délictuels...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Mme Lancelin et M. Miller ont voté pour M. Mélenchon, donc j'ai du mal à voir de quels camps on parle.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"les employés du Média qui ont porté l'affaire à Médiapart"

Encore un complot ! Rien ne vous permet d'affirmer cela. Et si Mediapart s'était simplement contenté de faire son travail en interrogeant les différents acteurs. La loi du silence, c' est la règle dans la Mafia pas au Média.


"L'article de Médiapart relate des témoignages venant d'un camp et non des deux."

C' est faux. Chikirou et ses proches ont été interrogés, ils sont cités et leur version figure dans l'article. Mais vous ne pouvez pas le savoir, puisque vous n'avez pas lu l'article... 


Accessoirement, Lancelin et Miller ont annoncé qu'ils allaient répondre à toutes les questions à la rentrée. Ne confondons pas "communication de crise" pratiquée par certains et "journalisme" pratiqué par les autres.


Perso, je suis fatigué de devoir corriger vos mensonges et vos insinuations.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Si vous m' envoyez votre courriel, je vous fais suivre l'article de Mediapart en PDF. Ça vous/nous évitera peut-être de tourner en rond...

Et en retour vous m' envoyez l'article du Monde !


(Vous êtes gagnant, franchement...)

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

C' est prévu et annoncé pour la rentrée. Par A. Lancelin et G. Miller.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

vu les agissements de chikirou... il faudrait vraiment se pencher sur els comptes de campagne de la FI. 

 Je suis pas loin de penser que la FI s'est faite arnaquée/surfacturée par Chikirou , avec ou sans sa complicité cela reste a determiner. 



Que va faire Mélenchon dans cette galère ? Il pourrait mieux s'entourer.

Sarkosy, en son temps,  aurait proposé un poste de Premier Ministre à S. Chikirou, elle n'aurait probablement pas dit non.

Elle qui louait la volonté de changement de Sarkosy, avant de rejoindre provisoirement Bockel qui n'a jamais rien eu de socialiste, comme Collomb.

Opportuniste intéressée...

Que veut faire Chikirou ? Récupérer sa mise tout simplement et peut être même plus, quitte à mettre en danger les journalistes du Média.

Saisir le tribunal de grande instance ? Comme si elle avait à faire à des escrocs... C'est un comble !

Il y a de quoi mettre en doute son éthique et sa probité.

Médiapart a très bien fait de démasquer cette duplicité, ils ont fait leur travail.

Je ne crois pas que cette histoire nuise au Média car cela éclaircit la situation, notamment par respect pour les socios qui investissent dans le Média pour une autre information et pas pour ce genre d'intrigue.

Et franchement, cette équipe sous la houlette d'Aude Lancelin a toute ma confiance, je ne suis pas le seul.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce qui est à l'origine du problème c'est le faible nombre de sociaux même pas 20 000 alors que FI dit qu'elle a plus de  400 000 "adhérents".  C'est un média qui était une idée très intéressante de FI pour montrer que l'on pouvait faire un journal autrement.

Aujourd'hui si ceux qui votent ou qui sont sympathisant de FI n'arrivent pas à soutenir un journal comme le média la droite libérale ne fera pas de cadeaux

Heureusement que Médiapart, arrêt sur image sont arrivés à créer un journal faisant connaitre des opinions différentes

Dire qu'on est insoumis ne suffit pas pour faire changer l'opinion, le grand capital l'a bien compris et finance plus de 80 % des journaux

La démocratie est difficile alors lorsque les recettes sont insuffisantes faute de "sociaux" alors les divergences explosent et le Média va avoir des difficultés pour survivre.

Alors les Insoumis si vous voulez que le Média survive il faut soutenir les journaux de vrai gauche 

Sinon cela n'est que du blablabla et pour les prochaines élections si en plus il n'y a pas l'union des forces de gauche  les inégalités vont continuer à s'aggraver 


Ca ne donne pas envie si c'est Mme Chikirou qui va gérer la campagne de la FI pour les européennes. En dehors du reste, ce qui pour moi ne passe pas c'est les tentatives de virement qu'elle a essayé de se faire en douce à la dernière minute avant de partir.

Espérons que l'équipe restante arrivera à redresser la barre. Je suis de ceux qui pensent que le format JT en direct n'est pas adapté au format web et n'apporte rien.

On peut avoir un JT (ou autre forme) en différé ce sera tout aussi bien.

 Je crains avec tristesse qu'un scénario similaire soit en cours au sein de la France Insoumise. La même gestion opaque y provoquera les mêmes dérives catastrophiques.

Franchement on n'est pas aidé ...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.