153
Commentaires

Le foot, dans la marmite identitaire

A priori, l'affaire du Créteil Bébel

Derniers commentaires

L'équipe Creteil Bebel a été exclue, ce jour, de la Commission Football loisir pour "refus de match avec propos discriminants". Ras le bol de ceux qui disent Nous ne sommes pas homophobes mais..." !!

http://commission-football-loisir.fr/
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/creteil-bebel-pret-a-jouer-contre-le-paris-foot-gay-09-10-2009-668765.php


".... le Créteil Bébel annonce qu'il jouera le match, «soucieux de mettre un terme à une polémique dépourvue de tout fondement, nous souhaitons jouer le match initialement programmé contre le Paris Foot Gay. Un match dont nous sommes certains qu’il se déroulera comme il se doit, c’est à dire amicalement, avec fair-play, dans l’amour du football et dans un esprit de lutte contre toutes les discriminations».
..........."En ce qui nous concerne, nous sommes une équipe mixte et fière de l’être. Certains de nos membres sont musulmans, pratiquants ou non, d’autres sont issus d’autres religions, d’autres encore sont non croyants. Mais nous ne sommes, ni ne voulons être les porte-drapeaux d’aucune cause», conclut le communiqué.
"Homo-ghetto, gays et lesbiennes dans les cités"
Un livre de Franck Chaumont témoignant du calvaire des homosexuels de l'autre côté du périphérique.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Le Paris foot gay assume son identité et ses idées. Il suffit d'aller jeter un coup d'oeil sur son site pour se rendre compte de la place importante laissée pour les idées de lutte contre l'homophobie et de tolérance en général http://parisfootgay.free.fr/fr/news/news.php .

En cristallisant autour de lui ce type de polémique, le P.F.G. joue le rôle d'un paratonnerre pour les gays, les Petits pédés qu'a chanté Renaud. Les pédés ne ne sont pas des gens étranges et lointains, ce sont nos voisins, nos amis, nos collègues de travail et les membres de nos familles...

voire même des @sinautes !
Je précise que mon propos n'est pas de nier des problèmes qu'ont les gays avec certaines lois, traditions, mentalités que l'on peut rencontrer dans des pays musulmans ou chez des musulmans, mais de combattre des systèmatismes (musulman nécessairement incompatibles avec nos valeurs, qui est, oui, je le dis, une forme "light" du racisme, même involontairement)


Voici une association musulmane gay :

http://www.al-fatiha.org/

"Al-Fatiha is dedicated to Muslims of all cultural and ethnic backgrounds who are lesbian, gay, bisexual, transgender, intersex, queer, and questioning or exploring their sexual orientation and/or gender identity (LGBTIQQ), and their families, friends and allies.

Al-Fatiha promotes the progressive Islamic notions of peace, equality and justice. We envision a world that is free from prejudice, injustice and discrimination, where all people are fully embraced and accepted into their families, faith and communities."


Allez-vous les insulter, leur dire qu'ils se trompent ? qu'il y a une incompatibilité de nature "ontologique" (en laquelle je ne crois pas)
Encore une "foi", il y a de l'électricité dans l'air à cause de la religion. Mais au fait, c'est du Coran alternatif ou du Coran continu ?
C'est bizarre mais je croyais que l'Islam était la tolérance personnifiée .
A entendre tout les angélistes donneurs de leçons c'est ce que j'étais
enclin à croire .
Et bien non c'est l'intolérance qui personnifie l'Islam , la preuve refuser
de jouer contre une équipe de foot ou figurent des homosexuels !!
Moi je n'appelle pas cela autrement .
Imaginez l'inverse ! L'équipe Paris Football Gay refuse de jouer contre
Créteil Bebel pour la simple cause que l'équipe est constituer de musulmans .
Alors là , la levée de bouclier aurait été autrement massive , SOS Racisme ,
le MRAP , toutes les associations du même type aurait hurler au Facisme ,
au racisme ect .. ect...
Voilà ! C'est bien la preuve qu'en France , tout les sujets et problèmes
impliquant des musulmans c'est "don't touch" ou la politique de l'Autruche
si vous préferez . Les musulmans sont ils des citoyens au dessus de tout
les autres ?? Je ne pense pas ils sont comme les autres à mes yeux .
Une lecture réelement objective des faits serait réellement salvatrice en
France car la censure frappe dans tout les milieux et secteurs .
trouvé sur Marianne2, avec la complicité du "Monde" :

Comment l'Elysée fabrique l'agenda de Sarko
@ Daniel Schneidermann

Sincèrement, je ne crois pas que ce fait divers valait une chronique.

Je ne me souviens plus si c'était hier soir ou ce matin, mais j'ai eu un choc en voyant la page d'accueil du site. J'ai eu la très désagréable impression d'être à la une d'un tabloïde de troisième ordre.


@neca

D'accord avec vous.


@ picsou80

Votre message est très bien passé, en tout cas pour moi. ;)

__________________________

Pour ce qui est du sujet, personne - personne ! - ne semble s'offusquer qu'on en soit encore à créer des équipes entièrement masculines ou entièrement féminines. Ce ne serait pas là le premier des communautarismes ?
c est quoi un club gay :un club communautariste qui joue en string rose? c est quoi un club musulman: un club communautariste qui joue avec un turban sur la tete ? c est quoi cette connerie parisienne ? Nous en province on en a rien a foutre ,il y a des sujets bien plus graves en France , le chomage la misere ça vous dit rien? un Ayatollah +F Mitterand ""le petit ".meme combat.
J'ai comme l'impression que si le club se serait appelé "Paris foot contre l'homophobie", il n'y aurait eu aucun remous. La réaction du dirigeant du Creteil Bebel a l'air tellement spontanée que je vois plus la peur du mot "gay" et donc le bétise plus que de de la réelle méchanceté.
Ce qui m'effraie le plus c'est le naturel de sa déclaration: avant d'être homophobe, il semble déjà complètement à côté de la plaque.

Ce qui frappe d'abord, c'est l'argument des dirigeants du Paris Football Gay : "il y a chez nous des homos et des hétéros". Mais alors, pourquoi l'avoir appelé PFG ? Et si l'on assume l'identité gay, pourquoi avoir besoin, à la première polémique, de ressortir ses hétéros alibis ?

Je ne sais pas où vous avez trouvé ça, l'histoire des hétéros alibis ? Est-ce que vous l'avez inventée pour la cause de votre raisonnement fallacieux ou est-ce que vous avez eu la flemme de vous renseigner auprès du Paris Football Gay ?
Contrairement à ce que vous suggérez, le PFG n'est pas un club communautariste mais s'appelle comme ça pour dénoncer l'homophobie dans le football (si vous connaissez des footballeurs homosexuels, demandez-leur pourquoi ce serait suicidaire pour eux de révéler leur homosexualité). On peut partager ce combat sans être homo, j'espère, tout comme on peut participer à des combats féministes sans être une femme.
Lordon avait raison, quand on est chroniqueur matutinal (et d'autant plus lorsqu'on a autre chose à faire), on ne peut pas trouver quelque chose d'intelligent à dire tous les jours.

Petit rappel sonore
.
Ça fait toujours plaisir de voir des imbéciles se prendre l’utopie universaliste et les joies du vivre ensemble sur le coin de la gueule.

Tous se renvoyant la balle du racisme & de l'intolérance. Pédés contre musulmans contre laïcards contre féministes contre républicains…

Tout ça tourne à la bouillasse. Tout ça sent le moisi. La bonne nouvelle c'est que l'on risque de bien rigoler quand tout ça va désagréger totalement, sous les yeux effarés des bulots.

Sinon sur le fond, c'est quand même très drôle, les pauvres petits qui ont peur de jouer contre des pédés ; ils ont peur que les joueurs du Paris Foot Gai s’en prennent à leur corps durant le match ? Ou de se prendre une branlée (au sens figuré j’entends, hein) ?

Il en faut visiblement très peu pour effrayer la virilité des pépites de la nation (© UMP)…
Heu ! Moi je suis incompatible avec les footeux,

J'ai horreur des footeux, quelle que soit leur provenance ou leur orientation sexuelle,

à l'instar de Pierre Desproges je pense que : "Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football. Les cerveaux aussi !"

Aversion qu'il a développée par exemple ici :

Voici bientôt quatre longues semaines que les gens normaux, j'entends les gens issus de la norme, avec deux bras et deux jambes pour signifier qu'ils existent, subissent à longueur d'antenne les dégradantes contorsions manchotes des hordes encaleçonnées sudoripares qui se disputent sur le gazon l'honneur minuscule d'être champions de la balle au pied. Voilà bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez de pieds pour s'abaisser à jouer au football.

Le football. Quel sport est plus laid, plus balourd et moins gracieux que le football ? Quelle harmonie, quelle élégance l'esthète de base pourrait-il bien découvrir dans les trottinements patauds de vingt-deux handicapés velus qui poussent des balles comme on pousse un étron, en ahanant des râles vulgaires de boeufs éteints. Quel bâtard en rut de quel corniaud branlé oserait manifester sa libido en s'enlaçant frénétiquement comme ils le font par paquets de huit, à grand coups de pattes grasses et mouillées, en ululant des gutturalités simiesques à choquer un rocker d'usine ? Quelle brute glacée, quel monstre décérébré de quel ordre noir oserait rire sur des cadavres comme nous le vîmes en vérité, certain soir du Heysel où vos idoles, calamiteux goalistes extatiques, ont exulté de joie folle au milieu de quarante morts piétinés, tout ça parce que la baballe était dans les bois ?


La suite ICI

Au fait le sujet intéressant ce matin c'était l'émission catastrophique de Taddei (une exception) qui est ICI Sur la castration chimique c'est une vraie catastrophe, et puis il y a aussi Claude Guéant qui espére voir son parton reconduit en 2012 pour garder son job de parasite...

Moi j'espère que les Français vont se réveiller et que ces gredins iront tâter du Pôle Emploi, endroit dont le charme ne saurait leur échapper !

***
Comme j'étais nul au foot, on me plaçait systématiquement dans les buts. C'était déjà de la discrimination !
OK, tout le monde s'en fout. Mais ce n'est pas plus inintéressant que toute cette histoire au fond (des buts)
Oui aussi, pour le club gay en tout cas, ça leur fait de la pub, je pense qu'en choisissant le nom de leur club ils espéraient sans doute provoquer ce genre de réaction. Une fois tout cela tassé, ils pourront remercier le Créteil Bebel. héhé.
De toute façon, ce n'est pas comme si les footballeurs et autre supporteurs de foot étaient connu pour être des lumières !

Pour revenir au sujet, quand j'ai vu que le club gay déclarait avoir aussi en son rang des hétéros, je me suis tout de suite dit que c'était pour devancer d'éventuelles accusations de communautarisme gay, ayant déjà connu ce genre de club, je sais qu'on leur fait souvent ce reproche.

Sinon ce qui m'atterre dans cette histoire c'est que je pense que l'on va en bouffer matin midi et soir, je vois déjà les JTs, les reportages, les débats chez taddeï, c'est dans l'air, etc. J'en suis déjà dégouté, de quoi vous donner l'envi de prendre une retraite en plein montagne, sans journal, sans internet, sans 3G, le temps que l'on recommence à traiter des sujets vraiment important.

Enfin, je pense qu'il reste quand même une échappatoire à ça: Les affaires de pédophilies de Mitterant et Polonski, car il est connu que s'il y a une chose que tout le monde aime à s'aurifier, encore plus que le communautarisme, ou l'obscurantisme et co, c'est bien les violence faites aux enfants. C'est encore plus facile à traité que les questions d'identités religieuses et/ou sexuelles.
Hier soir, dans l'émission "L'After Foot" sur RMC info, un représentant des deux clubs ont été invités pour débattre et discuter de cette affaire. D'après un joueur du club de Créteil Bébél, le courriel (qui a été envoyé au club de PFG, au centre de la polémique) a été à l'initiative d'une seul personne, qui n'engageait que l'auteur et non le club de Créteil Bébél qui exprimait son opinion personnel. Les joueurs quand a eux, se désolidarise de l'auteur du courriel et souhaite que ce match est lieu.

Pour écouter l'émission : http://www.rmc.fr/podcast/podcast.php?id=59
Votre allusion sur les hétéros alibis me gène un peu, le PFG n'est pas un club Gay mais un club qui réunit hétéros, homos avec l'envie de jouer au foot et de sensibiliser à la problématique de l'homophobie dans le foot.
Ca semble plutôt justifié vu la réaction du Créteil Bébél...
C'est bizarre je n'ai jamais entendu ce type de réaction concernant une amicale de la pétanque "ouvrière" ou encore un club de bridge chrétien. Les associations sportives communautaires existent j'ai l'impression depuis très longtemps, on se regroupe en fonction de l'appartenance à une religion, une entreprise, une commune ou encore autour d'une cause X ou Y comme une maladie orpheline...
Quand il s'agit d'une association sportive qui sensibilise contre l'homophobie, on a vite fait de la résumer à un club de foot GAY.
les bébel ont sans doute voulu s´éviter une défaite contre des pédés ( je mets en italique à mon grand désespoir pour ne pas me voir infliger des commentaires outrés. Jéspère qu´on aura compris ma volonté de choquer ).

Il me paraît tout à fait anormal que l´on revendique une préférence sexuelle dans une association sportive. Bémol : si ça peut énerver les beaufs qui ont peur de perdre contre des pédés, pourquoi pas.
La réaction du club de créteil est maladroite, et revendiquer leur préférence religieuse est une idiotie ( mais qui nous rappelle que l´homosexualité est interdite dans TOUTES les religions monothéistes), et montre bien leur manque d´humour : ils auraient pu relever l´absurdité du PFG en revendiquant leur préférence pour les tableaux du douanier Rousseau, les porte-clés en guimauve ou les collectionneurs de nuages en forme de coeur.

Nous sommes encore dans la situation où ce qui relève du privé s´immisce sur la place publique. Sur RMC que j´ai écouté hier ( avec les interventions des intéressés) les chroniqueurs ont tout mélangé, y compris les clubs de portugais ou d´arméniens, comme si c´était la même chose.
si je décide de créer un club " des français de Barcelone" par exemple, je n´excluerai pas les non français : on habite une langue, ce club serait un club francophone. Mais ce club ne serait pas un club communautaire , mais celui de ceux qui ont choisi de vivre en Catalogne.

Proclamer collectivement ce qui relève du privé au sein d´une association sportive dont ce n´est pas la fonction va à l´encontre même de l´esprit sportif.
Je suis brouillon et confus, peut-être.
D´un côté, l´absurdité de revendications qui n´ont rien à voir avec le sport et de l´autre l´utilité de faire bouger les lignes. On n´entre pas sur un terrain de foot en se demandant que fait l´adversaire en dehors du stade.
Au sujet des interdits religieux, ça me rappelle un sketch de Jon Stewart (pas à la télé) où il parle du mariage gay à peu près en ces termes: Alors, selon la Bible, ce serait une abomination? Mais tout est une abomination dans ce bouquin! Manger des crustacés aussi, et ça apparaît plus souvent que le mariage gay!
Et il poursuit plus sérieusement, au sujet des communautés et sous-communautés: Le jour où ils ont élu Obama, sur le même bulletin de vote, 70% des noirs californiens ont voté pour l'interdiction du mariage gay. Nous on se libère, à vous de mordre la poussière!
Il y a une différence fondamentale entre ces deux formes de communautarisme. L'une dit je suis ce que je suis mais je souhaite jouer avec tout le monde. L'autre affirme ce qu'elle est pour discriminer ses adversaires.
l'une de ces attitudes n'est pas conforme au droit français, l'autre peut être discutée mais elle n'est pas plus problématique que les équipes de foot de postiers, militaires et autres.
Pour finir, une religion c'est une croyance que l'on choisit, on ne choisit pas son orientation sexuelle.
Dieu est grand, dieu est un visionnaire, il est omniscient et omnipotent.

Que vous en doutiez Daniel me choque profondément.

Bien sûr que le coran connait les réponses à toutes les questions, tout comme la bible pour d'autres. C'est le gros avantage des textes religieux, ils nous dispensent de penser !
Je viens de voir votre édito et j'avoue être assez mal à l'aise en tant que gay vis à vis de l'allusion à la dimension homo du foot.

Personnellement, je fais du sport en province dans un club ordinaire. Mais, le tennis de table, ce n'est pas le foot. J'en ai fait étant plus jeune.

Franchement, devoir supporter des blagues récurrentes de vestiaire, c'est peut-être un peu usant, surtout si l'on ignore si c'est (ou non) de l'humour.

Ensuite, quand un hétéro parle de sa copine, fait-il du prosélytisme ? Ca me semblerait absurde de le dire. Mais, si un gay le fait, on peut (ça dépend qui) y voir du prosélytisme.

Que doit faire le gay ? En parler aussi ? Et se faire chambrer ou regarder bizarrement par ses coéquipiers sous la douche ? Se taire ? Cela ne vous semble pas problématique ?

Pour convaincre ceux qui ne le seraient pas : connaissez-vous un footballeur en activité qui serait gay ? Cela prouve sûrement qu'on ne peut être homo et footballeur.

Alors, appeler un club le Paris Foot Gay, ça veut dire pour moi qu'on peut venir dans un club en étant gay sans avoir à se poser toutes ces questions. Mais, ça permet à certains ensuite effectivement de parler de communautarisme. C'est pour cela que quand on affirme qu'il y a des hétéros, ça a un sens. Ca ne veut pas dire dans mon esprit : ce sont des homos qui ne veulent pas d'hétéros, mais ça veut dire : dans ce club, il y a des homos et on ne les enquiquine pas avec ça.

On verra sûrement dans mon propos du militantisme (c'est probablement vrai), j'apprécierai qu'on y lise aussi les arguments.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.