7
Commentaires

Le cri d'amour du Monde pour Sciences-Po Lille, où siège le boss... du Monde

Une aventure "unique", "un modèle de réussite", une architecture "toute en lumière et en fluidité". Ce jeudi, Le Monde tresse les louanges de Sciences-Po Lille... sans jamais préciser que le président du conseil d'administration de l'école n'est autre que Louis Dreyfus, président du directoire du Monde.

Commentaires préférés des abonnés

"Si vous me demandez si Louis Dreyfus nous a demandé de faire un article sur Sciences-Po Lille, la réponse est non." Un peu de "lèche" envers le boss ne peut pas nuire cependant ...
 

Merci pour cet article d'utilité publique. 


Cela illustre encore une fois ce qu'est devenu "la presse", ce que sont devenus "les médias", "les journalistes" mainstream. Normal que  les lecteurs se tournent vers d'autres sources d'information(...)

J'aime beaucoup le concept (sic) de "cri d'amour du Monde".


Tout ça pour baptiser le grincement de genoux usés pendant la génuflexion.

Derniers commentaires

incredible, my dear!!! qui pourrait encore soupçonner ce modèle de vertu "LE MONDE", le "monde"-rien que ça, de faire de la désinformation et de la publicité et du léchage de fessier à tout va? MOI!... il reste tellement peu de vrais journalistes dans ce torchon que je leur voue une admiration sans borne!

Pour avoir discuté avec l'un ou l'autre des étudiants, je confirme que SPL est une magnifique machine à formater les esprits dans la pensée unique.

J'aime beaucoup le concept (sic) de "cri d'amour du Monde".


Tout ça pour baptiser le grincement de genoux usés pendant la génuflexion.

Merci pour cet article d'utilité publique. 


Cela illustre encore une fois ce qu'est devenu "la presse", ce que sont devenus "les médias", "les journalistes" mainstream. Normal que  les lecteurs se tournent vers d'autres sources d'informations. D'où l'intérêt de sites comme @si, Acrimed et quelques autres. Le Monde est un habitué des fake news par omission. L'omission est ici de ne pas préciser que c'est une publicité pour un des grands patrons par les brown-nosers comme on dit en anglais (les "nez-bruns" - pas besoin d'expliquer ce que décrit cette expression) et non un reportage.


A propos, combien Le Monde (et son directoire) reçoit-il de subvention des contribuables qu'il trompe allègrement? Plus de 5 millions d'Euros par an!

Merci pour votre article


Toujours et toujours, le petit monde de la France d'en haut... Je parle de toi, tu parles de moi... La France est vraiment petite, toute petite... il y a 5 ou 6 intellectuels, que l'on invite ici, là et là-bas... D'ailleurs, ils ont eux-mêmes leur émission, ils s'invitent entre eux ; des journalistes tout pareillement ; des experts idem ; des écoles également (ena, ens, X (Polytechnique) ou sc po et ses p'tites soeurs) ; des patrons aussi, des représentants la même chose (comme un syndicat de police surtout s'il invite à violer la Loi, comme le syndicat FO quant au pseudo mvt facho et homophobe du 17 novembre 2018).

La France est petite ou comme dit un syndicaliste de la police narionale : vous petits j'vous chie dessus ! Simon

"Si vous me demandez si Louis Dreyfus nous a demandé de faire un article sur Sciences-Po Lille, la réponse est non." Un peu de "lèche" envers le boss ne peut pas nuire cependant ...
 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.