41
Commentaires

Le cas Hanouna : les associations anti-homophobie partagées

Le dérapage de trop ? L'émission Touche pas à mon poste a été visée par plus de 17 000 signalements auprès du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) en trois jours. En cause, un sketch du présentateur Cyril Hanouna, récidiviste de l'humour anti-homosexuels, dans lequel il piège des homosexuels à l'aide d'une fausse annonce diffusée sur un site de rencontre. Plusieurs associations de lutte contre l'homophobie dénoncent le "canular" comme un sketch homophobe. L'une d'entre elles, Stop Homophobie, plaide cependant pour le dialogue.

Derniers commentaires

Le garçon de 19 ans victime du canular homophobe a été chassé de chez lui.

J’espère qu’Hanouna va être chassé de l’antenne.
La sanction des annonceurs: combien on parie que quelques dizaines de défections sonnantes et trébuchantes seront plus efficaces que 20.000 signalements au CSA?
Quand changeant de radio je tombe sur skyrock, ça me paraît pas très reluisant.
Hanouna plaît parce que c'est la petite brute, la starlette du collège qui flinguait la tête de turc de la classe pour faire marrer ses potes et s'assurer une popularité. Hanouna, c'est ce type qu'on redoutait tous et qu'on était bien content qu'il tombe sur un pauvre type pour deux raisons : parce que c'était marrant et parce que le pauvre type c'était pas nous.
La différence entre les Hanouna de collège et les comiques de la classe était d'ailleurs flagrante : le comique flinguait tout le monde à commencer par lui, l'hanouna ne flinguait que les plus faibles ou tous ceux qui menaçaient son pouvoir.
Quand l'Hanouna se faisait avoir, il avait toujours la même excuse : "c'est pour rire, si tu ris pas c'est que t'es pas cool" (et contre moi).
Parfois il y avait de vrai dérapage, la tête turc se suicidait ou -plus rare- se pointait au collège avec une? arme. Le Hanouna ressortait alors son "c'était pour rire" doublé d'un "de toute façon il était fou ce type".
On s'interroge parfois sur le harcèlement scolaire. Mais il suffit de regarder une émission comme celle d'hanouna pour en avoir un exemple version adulte.
Proposer de (ré)éduquer Hanouna, zètes sûr que c'était pas du second degré? Je parie que c'est encore un coup de Notre ami Aloys!
"Ces personnes ont donné leur nom, parfois leur profession, et leur voix n'a pas été modifiée."

En direct à l'antenne? 1,02 millions de téléspectateurs + buzz?

Atteinte à la vie privée, 1 an d'emprisonnement et 45000 € d'amende.
L'intérêt de lire des sujets sur Hanouna ici, sur @si, c'est que son audience décérébrée et basse de plafond n'est pas abonnée, et ne peut donc pas noyer les articles et commentaires objectifs sur ce type malfaisant sous une avalanche d'insultes comme partout ailleurs.

Une bonne raison de voter pour mettre cet article en accès libre.
On se demande jusqu'où se type va aller dans l'ignominie.
Je ne partage pas l'avis de ceux qui affirment qu'il ne faut pas parler d'Hanouna pour éviter de lui faire de la publicité.
Il est important que ceux qui ne regardent pas ces émissions répugnantes sachent qu'elles existent.
Seux, Barbier, Finklekraut, Hanouna... A force d’enfoncer les portes ouvertes ca tourne un peu en rond dans les articles.
Tout a déjà été dit a propos de hanouna ici et ailleurs... c'est lui faire trop d'honneur que de lui laisser une place aussi importante sur votre site.
Si, au lieu d'écrire au CSA, les gens se contentaient de ne plus jamais regarder son émission de merde, ne serait-ce pas le plus fort signal d'alarme et la plus efficace des sanctions ?
Bref!
Tout ça c'est Conneries & Co.
Peut on interdire la connerie?
La meilleure réponse est de ne pas regarder ce genre d'émission ou mieux, en éteignant son poste.
C'est une insulte pour la merde qui somme toute est nécessaire à notre santé...
Hanouna ce n'est pas sûr.
Merci pour l'article mais honnêtement n'hésitez pas à le dire clairement une bonne fois pour toute : Hanouna est une sombre merde immorale.
bon hanouna c'est simple.
il dit une connerie
les medias s'enflamment, font buzzer la connerie
les gens envoient des lettres au CSA
le CSA réfléchit
Hanouna dit ; c'était pour rire, qu'on comprend pas
Hanouna invite une assos, ou qq pour se justifier
Hanouna met des nouilles dans le slip d'un type, ou un autre harcèlement
Hanouna dit une connerie ...
c'est juste de la pub, grosse , grasse, mais sans cela pas d'émission, lui et son équipe n'ont pas de cerveau, juste des ados avec du fric, des gosses de riches en gros.
"Dommage, Cyril… dommage… tu aurais pu être celui qui aurait sauvé Amine, 25 ans plus tard…

Mais tu es juste en train de le tuer une deuxième fois… "

Par Ismaël Saidi, à lire par ici.
Merci pour cet article. Personnellement je n'ai pas pu regarder l'extrait plus de 10 secondes tellement Hanouna était odieux (ce qui a l'air d'être une habitude chez lui...).
Je me demande juste si certaines formulations dans cet article sont pertinentes...
- Dire des assocs qu'elles sont "partagées" alors que "seule" Stop Homophobie essaie d'éduquer Hanouna, c'est pas un peu exagéré?
- "Jeudi soir, Hanouna s'est livré à un "canular" en direct, au détriment de plusieurs homosexuels." Ne serait-ce pas mieux d'écrire "hommes (ou personnes) gays/homosexuels" plutôt de que de les essentialiser en les regroupant sous un nom commun ? L'utilisation d'un adjectif est toujours préférable: l'homosexualité d'une personne ne la définit pas totalement (même si c'est pour cela qu'ils étaient en ligne)...
Et en fait, si la blague était dirigée contre des personnes en particulier, j'ai l'impression que c'est bien toute la communauté lgbt+ qui s'est sentie attaquée, notamment par le fait que l'animateur promouvait des pratiques homophobes. L'article de Slate était en cela très pertinent.
merci de votre mise au point '"Jeudi soir, Hanouna s'est livré à un "canular" en direct, au détriment de plusieurs homosexuels." Ne serait-ce pas mieux d'écrire "hommes (ou personnes) gays/homosexuels"
c'est comme le machisme , les mâles ne se rendent même pas compte qu'ils essentialisent les femmes en les montrant nues (Korkos ici).
Ne serait-ce pas mieux d'écrire "hommes (ou personnes) gays/homosexuels"

Chacun fait comme il veut, le langage est libre. Personnellement, même si en l'occurence ça ne m'aurait pas heurté dans ce article, en général je n'aime pas trop ces circonvolutions linguistiques.

Est ce qu'on écrit « personne chrétienne/juive/musulmane » ? Ou « personne blonde/brune, personne coiffeuse, personne néo-nazie » ?
Un article sur @si a propos de connerie d'hanouna me donne une sensation de "bouffee d'air [s]pur[/s]", je redecouvre qu'il existe un monde en dehors de macron.
Si on exclut l'homophobie du comique troupier, que va-t-il en rester ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.