32
Commentaires

Laurent Alexandre : chirurgien, businessman et troll

En quelques années, cet urologue et chef d'entreprise est devenu une figure médiatique appréciée par plusieurs familles de droite et d'extrême droite : "pro-business", anti-écologie, pourfendeurs du "politiquement correct" et effrayés du "grand remplacement". Sa recette : beaucoup de provoc et une défense de la "science" régulièrement contestée par d'autres scientifiques. A l'Express, où il tient chronique, des journalistes ont demandé à leur hiérarchie de cesser toute collaboration.

Commentaires préférés des abonnés

Merci Justine Brabant de contribuer à dénoncer l'imposture Alexandre. Avec nombre de mes collègues généticiens, nous sommes désarçonnés par sa puissance de feu desinformatrice, consternés de voir que le label "Dnavision" a si longtemps suffi pour le (...)

On notera que le journal Le Monde, qui prétend via son Decodex dire le Vrai le Beau et le Bien sur internet, a consciemment fait la carrière d'un troll eugéniste d'extrême droite qui affirme que la terre est plate (c'est l'équivalent en géographie de(...)

Ses compétences d'urologue l'obligent à mettre ses doigts dans le derrière  :  incontestablement, ses idées ( profondes )  lui viennent de là.

Derniers commentaires

Super article merci. Le pire c'est quand même le niveau de cynisme de ce mec qui sait qu'il dit n'importe quoi mais a bien compris que dire des choses censées non seulement c'est chronophage car il faut bosser et qu'en plus ça rapporte pas grand-chose. À quand sur une liste lr, fn ou lrm?

"J’étais persuadé que Marine Le Pen @MLP_officiel était une andouille en technologie ! En réalité c’est le chef de parti qui réfléchit le plus aux conséquences sociales de l’IA. " Ca se croit plus intelligent que les autres et cela fait une erreur de raisonnement grossière. Comment peut-il prétendre que c'est le "chef de parti" qui réfléchit le plus alors qu'il ne sait pas ce que pensent tous les autres chefs de partis, tout comme il ne savait pas ce qu'elle défendait avant de lui parler. De plus, quelle naïveté, il ne sait pas que Marine Lepen ne sait pas grand chose et a juste été briefée avant sa rencontre par ses assistants et des fiches préparées à l'avance.


"Insulter un très vieux sage comme Kissinger est honteux. "
Même pas besoin d'écrire un portrait du bonhomme, cette citation suffit à le cerner !

"Les réseaux sociaux, c’est simple,... Tu publies deux ou trois trucs clivants par jour et au bout de deux ans, tu as minimum 30 000 abonnés".


Oui, c'est comme pour se faire plein de tune... suffit d'un peu de malhonnêteté et de cynisme.


Bon, mais il est aux 2/3 pardonné puisque c'est dans son ADN... pour 2/3.

Il est effectivement commode de pouvoir à la fois diagnostiquer les maux de l'époque et de vendre les remèdes. C'est probablement la clé du personnage et de ses contradictions multiples.


J'en rajoute une via des chapeaux de ses articles du Point :

"Pourquoi Bourdieu avait tort          

 Par Laurent Alexandre,
publié le , mis à jour le

A présent on le sait : plus de 50 % de nos capacités viennent de l'ADN et non du milieu, comme le postulait le sociologue.  "



"Ce sont nos conditions de vie qui font notre QI

Par Laurent Alexandre,
publié le

Les différences de QI selon nos origines existent, mais s'expliquent par notre environnement intellectuel, pas par nos gènes. Demain sera vertigineux, par Laurent Alexandre.     




En ce sens, Laurent Alexandre, c'est un peu le Jean-Michel Cohen de la génétique : des opinion changeantes, caricaturales, de préférence clivantes et toujours un truc à refourguer.

En revanche Alexandre semble être de plain-pied dans la mouvance d'extrême-droite de naturalisation des inégalités, notamment via la fétichisation du QI, très présente dans ce qu'on appelle l' "alt-lite", Jordan Peterson en tête.

C'est bon de rappeler que la croyance en une humanité génétiquement supérieure est une croyance...

Pour rappel, l'émission avec Barbara Stiegler : https://www.arretsurimages.net/emissions/arret-sur-images/macronisme-et-neo-liberalisme-il-faut-sadapter-daccord-mais-a-quoi 

il a l'air propre sur lui , comme quoi ce n'est pas un signe d'intelligence....fete foraine a la kalash...jackpot!!plus d'Alexandre ...

Il évoque des questions que pose la "start-up nation" : conséquences sociales de l'intelligence artificielle, discrimination dans l'accès à l'instruction, ...

LE BILLET DE MAURICE ULRICH. ROYAL

Jeudi, 5 Septembre, 2019

Maurice Ulrich

Il arrive qu’on soit surpris par la pensée de nos contemporains.


Il arrive qu’on soit surpris par la pensée de nos contemporains. Laurent Alexandre, dont il faut rappeler qu’il est chirurgien, énarque et business angel, ce qui veut dire quelque chose comme « ange des affaires » – les siennes –, est de ceux-ci. Dans sa dernière chronique de l’Express, il livre urbi et orbi cette découverte : « Un ouvrier de 2019 vit mieux que Louis XIV. » C’est l’occasion de nous livrer, avec force détails fort peu ragoûtants, les maux dont souffrait le Roi-Soleil, les inconvénients domestiques de son Versailles puant et mal chauffé, etc. Certes, et l’on peut s’attendre, au fil des semaines, à de nouvelles fulgurances. Une trottinette électrique va plus vite qu’un char à bœufs. Un appartement d’aujourd’hui est, dans l’ensemble, plus confortable que la grotte Chauvet (mais peut-être moins bien décoré, soit dit en passant), une porte ouverte qu’on enfonce n’est pas une porte fermée… 


Mais que veut donc nous dire Laurent Alexandre avec cette imbécillité royale ? Que les ouvriers n’ont pas à la ramener, d’accord, on a bien compris. Ce n’était même pas utile d’aller chercher Louis XIV.

Sans faire de comparaison aucune, je ne comprends pas pourquoi on s'en remet toujours aux mêmes figures médiatiques pour illustrer les émissions ou dans le cas que je vais donner les manifestations culturelles

Celle des bibliothèques idéales à Strasbourg, qui est parmi les meilleures dans le genre et a à peine commencé, fait appel d'année en année aux mêmes invités (je ne citerais pas de noms car il y a ceux que l'on adore et ceux que l'on déteste) mais comme les bons mets et les bons vins, ce n'est que la rareté qui les fait le mieux apprécier


Pour revenir à ce monsieur Alexandre dont la simple vue insupporte, pourquoi ce succès si ce n'est dans son cas que les émissions et journaux qui l'accueillent adorent les programmes trop épicés qui permettent que se répandent les idées abjectes ou les thèses scientifiques sans fondement


Du coup ce matin, j'ai épluché Le Monde avec un œil doublement critique plutôt que de partir à la découverte comme autrefois avec enthousiasmes. Exception faite de cet article sur Alain Rey

Enarque - urologue : je suis admirative, ce monsieur n'est pas la moitié d'un con ...


Enarque - urologue : on se demande s'il n'a pas été créé , pour pisser dans un violon, et pour se masser la glande uropygienne ( s'il en avait une )

Habituellement lorsqu'il est annoncé sur une émission je zappe instantanément ! Là, allez savoir pourquoi j'ai regardé l'émission de Taddei ! Consternant !

Mais  plus consternantes encore ont été les prestations de Benbassa, De Castelnau et du collapsologue (dont j'ai oublié le nom...) pour lui répondre !


Merci Justine Brabant de contribuer à dénoncer l'imposture Alexandre. Avec nombre de mes collègues généticiens, nous sommes désarçonnés par sa puissance de feu desinformatrice, consternés de voir que le label "Dnavision" a si longtemps suffi pour le crédibiliser. Or son but est de faire prospérer son capital perso, et le contredire publiquement c'est souvent rentrer dans son jeu et le servir in fine. Merci d'avoir su dire qu'il est un approximateur cynique, autrement dit un moulin a fake news, ce qui est d'autant plus rageant qu'il se prévaut d'être un défenseur de la Science. C'est un storyteller qui a investi le créneau scientifique pour se faire une place sous les lumière du Spectacle médiatique, et il fait énormément de mal aux disciplines qu'il salit en les caricaturant, la génétique en particulier. La responsabilité des médias qui l'accueillent est immense. Sans leur laxisme, on pourrait s'épargner mille faux débat sur le transhumanisme par exemple, qu'il trolle éhontément en vendant peur et rêve en même temps, cocktail explosif pour brouiller les pistes et desinformer sans vergogne...

Citation de Laurent Alexandre :  "L'homme qui vivra 1000 ans est déjà né"
Mon pauvre Laurent... Je te rappelle qu'on n'arrive même pas à empêcher la calvitie.

Comment peut-on laisser autant d'espace médiatique à des imposteurs aussi incompétents qui sabotent les débats sérieux?  La puissance de l'argent peut-être?

Il y regrette "la moindre reproduction des personnes les plus intelligentes et la plus grande facilité pour les moins douées, grâce à notre système de solidarité, à se reproduire" et incite les femmes "les plus intelligentes" à faire plus de bébés pour que "la France reste une grande puissance".


Si ses parents avaient été au courant de ces conseils eugénistes, ils auraient opté pour la contraception définitive. Ou lavortement.
Au lieu de ça, il a manifestement été fini au pipi. Cest ainsi quil est devenu urologue, je présume.

L'ENA aura vu passer un beau paquet de gens radicalisés au cerveau malade ces dernières décennies. C'est l'école qui les crée ou ses conditions d'entrées favorisent-t-elles les gens de cet acabit ?

Au notera au passage qu'au delà de l'eugénisme latent dans ses propos, il semble considérer les femmes comme des poules pondeuses. Dans l'histoire (très) récente, je n'ai qu'une organisation en tête qui a fait ça.

Ce triste sire a ressorti ses théories de lien entre QI et génome récemment dans l’express, vous pouvez ajouter dans vos références.

Ses compétences d'urologue l'obligent à mettre ses doigts dans le derrière  :  incontestablement, ses idées ( profondes )  lui viennent de là.

On notera que le journal Le Monde, qui prétend via son Decodex dire le Vrai le Beau et le Bien sur internet, a consciemment fait la carrière d'un troll eugéniste d'extrême droite qui affirme que la terre est plate (c'est l'équivalent en géographie de ses affirmation sur l'intelligence).

Laurent Alexandre , transhumaniste notoire , disciple de Huxley « La qualité des personnes, et non la seule quantité, est ce que nous devons viser : par conséquent, une politique concertée est nécessaire pour empêcher le flot croissant de la population de submerger tous nos espoirs d’un monde meilleur. » ...en quelques mots , "seuls les plus "aptes" méritent de vivre"... effrayant ! 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.