79
Commentaires

Laurence Boone, banquière, chroniqueuse à L'Opinion, administratrice de Kering...

A peine nommée conseillère économie de François Hollande après le départ annoncé du secrétaire général adjoint de l’Elysée Emmanuel Macron, Laurence Boone se fait tirer le portrait par l’AFP qui raconte son parcours d’économiste venue du monde des banques mais aussi de chroniqueuse à L’Opinion, aux billets pas franchement tendres pour le gouvernement. Un détail qui amuse certains sites de presse… et en désespère quelques autres.

Derniers commentaires

D'après Mediapart (Laurent Mauduit, 13/06) :

« La polémique autour de Laurence Boone, l’ex-chef économiste pour l’Europe de Bank of America Merrill Lynch, n’est pas même close qu’une autre risque de naître, à cause du probable départ de l’actuel directeur de l’Agence des participations de l’État (APE), David Azéma, vers… le même établissement, pour en devenir le directeur général pour la France ! Si l’information se confirme, elle risque de faire grand bruit. D’abord parce que la régularité de ce pantouflage pourrait poser problème. Ensuite parce que ce jeu de chaises musicales autour de la même banque vient confirmer la porosité entre les milieux bancaires et le pouvoir socialiste. »

L’APE est la très puissante administration de Bercy qui gère les plus grosses participations détenues par l’État (84,5% d’EDF, 36,7% de GDF-Suez, 11% d'Airbus, 14,1% de PSA ; etc.).
Hollande recrute Boone comme conseillère à l'Elysée.
Depuis 2011, Laurence Boone occupait le poste de chef-économiste Europe de Bank of America Merrill Lynch.
La deuxième banque des Etats-Unis, Bank of America, est la cible de multiples enquêtes de autorités américaines sur les conditions de la souscription, de la commercialisation et de la titrisation d'obligations liées à des prêts immobiliers avant la crise financière.

C'est dingue, mais il a vraiment une feuille de route qui lui a été remise par la finance. Ah! François où vas-tu te retrouver?
Wow, à lire certains commentaires, on a l'impression que cette dame s'est vu confier les pleins pouvoirs. On peut me rappeler qui est en charge de l'économie dans ce pays ?
[quote=ASJ]Dans ce billet en date du 26 mai, intitulé Arrêtons le massacre, Boone fustigeait "l’absence totale de politique économique" et prédisait que "sans présentation d'une stratégie économique crédible (...) la France dans trois ans, c'est 3 millions de chômeurs, 3-4% de déficit, une dette à 100% du Produit intérieur brut (PIB), des jeunes très diplômés qui continuent de s'installer à l'étranger".

Si cela se passe comme elle le prévoit, on pourra le mettre sur le dos de la conseillère en économie de l'Élysée. Une certaine Laurence Pari… euh… Boone.
Alors, monsieur Todd, ça avance le hollandisme révolutionnaire ?
Bonjour
Vraiment ce fromage mou est indécrottable.
Son obstination frise le ridicule. contrairement à ce qu'il croit il restera une crotte de mouche dans l'histoire.
« Laurence Boone est régulièrement sollicitée par les médias, dans la catégorie économiste de gauche. »

Un peu comme si on sollicitait madame Balkany dans la catégorie incorruptible ou Sarkozy dans la catégorie abbé Pierre.

Reste à comprendre pourquoi l’ancien élève de Hec et de l’Ena a besoin d’une conseillère dont les biberons ont été remplis de néo-libéralisme caché dans les équations des modèles mathématiques.

Quant on ne comprend pas, on joue à Closer : et si Laurence avait pris la place de Julie ?

C’est bas, mais j’assume.
[quote=Hollande]Je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire. Il n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera pas élu. Et pourtant, il gouverne.
Ben au moins, maintenant, il peut mettre un visage et un nom sur son "ennemi".
Au moins, les choses sont claires même pour les derniers [s]attardés[/s] retardataires qui seraient tentés de voter socialiste.
Quitte à voter pour l'argent, autant voter pour des millionnaires de père en fille, plutôt que ce gagne-petit de Hollande.
J'imagine que quelqu'un dénonçant la connivence toujours plus forte du PS avec les milieux du pognon, ne s'abaisserait pas, en toute logique et à des fins évidents de simple crédibilité, à voter pour ce genre de famille ultra-friquée.
Fan de Canard,
Je m'en vouerais de vous ôter vis illusions, mais la plupart des grandes fortunes françaises se disent de gauche. Parce que c'est pas très politiquement correct d'être de droite.
Maintenant, je ne suis pas dans l'isoloir.
Je ne sais plus qui, je vais rechercher, avait calculer les patrimoines totaux des ministres et députés en comparant droite gauche, la gauche gagnait haut la main!
Fait dire qu'il y avait déjà Fabius et il n'avait pas vraiment trouve le même chiffre que ledit Fabuus.
Ceci dit , ce sont des familles qui ont accumulé durant des siècles, contrairement aux Oen qui se retrouvent très riches en étant partis de rien , il faut le dire.
Eux, ils ont drôlement travaille, ils sont méritants! Passer d'un grand- père pecheur( métier ) mort explose en plein marche noir a millionnaire, bravo Marine! Vous avez du être une drôlement bonne avocate!!!
Ces grandes fortunes peuvent se définir comme elles le veulent, mais il faut assumer ne pas être de gauche quand on est détenteur d'une richesse extrême. Au FdG, on propose un plafond de 30 000 euros par mois, ça laisse une bonne marge. Je vis avec ma famille avec à peine 6% de ce montant. Comme on dit, c'est parfois un peu juste, mais ça tient furieusement éveillé.
Donc on peut bien gagner sa vie même avec ce type de plafonds, et en en laissant pour les autres.
Contrairement à Fabius, pour reprendre votre exemple.
Sacré Fafa, capable de s'endormir en pleine réunion officielle il n'y a que quelques jours...
https://www.youtube.com/watch?v=OEklHEHoP-I
Rien de tel pour faire remonter la cote du P(ex)S.
Même 29, je prends.
1800 a plusieurs, c'est dur.
Dans la région parisienne, quasi impossible,
Merci de confirmer que le Fdg n'est pas si révolutionnaire que prévu, mais bien "eurocompatible" ou soluble dans l'UE...IL me semble que les citoyens attendaient autre chose de "lui" non ? du coups cela va decevoir pas mal de "gens de peu".

.Bref on ne fera rien sans tout balayer exactement comme en Grèce ...Entre être pauvre et chômeur sous Hollande ou chômeur et pauvre sous le FDG ou NPA, attac c'est blanc bonnet et bonnet blanc.

.Pardon mais tous les membres du PS sont aussi riches voir plus, que les Le pen, il faut arrêter de dire n'importe quoi là a towanda..

.Elle vote à "droite" donc et ne s'en formalise pas et lui raconter des bobards a ce point est assez malhonnête...Hollande a aussi un "gros bas de laine" que les Le Pen. D'ailleurs "ils" ont tous leurs bas de laine dans ces fameux paradis fiscaux mais chutt !

Seulement cela n'es pas dit sur la place publique. En quoi la richesse de Marine ou son père serait elle une circonstance aggravante que celles des membres du PS, EELV ou autres partis dit de gauche ? Un millionnaire du FN serait il plus riche que le même millionnaire du PS ? Naan tu est drôle quand tu veut là.

C'est même plus grave que tu le dis : la gauche est censée être près du peuple et ne pas vivre comme ceux d'en face, délits d'initiés, conflits d'intérêts, prévarications, vols en cols blancs, les petites affaires de la gauche les mets moralement au même niveau que la droite mais en plus "ils trahissent le peuple qu'ils sont censés représenter"

.Normal si on pense qu'ils font tous (droite ou gauche) parti de la même classe, vont dans les mêmes écoles, tous issus de grandes familles depuis des lustres s'enrichissant en "tondant la laine" sur le dos des travailleurs. ...

Depuis 1981 la gauche accumule les casseroles aux gamelles tout comme la droite ..En quoi le Fdg va t'il changer l'ordre des choses si il n'appellent pas à la "révolte populaire" ou "la grêve générale ?" Là tu nous enfûme réellement non ?,

.Voilà pourquoi il y a eu tant d'abstentions ....
Des gens qui se disent de gauche, il y en a des tas. Il paraîtrait même qu'un Président qui prend ses conseils économiques auprès d'anciens de la banque Rotschild ou de la Bank of America n'hésite pas...
Comme dit Méluche, les mots n'ont plus aucun sens, depuis ceux et celles qui s'en réclament tout en œuvrant pour le camp d'en face.
Avec les ravages que l'on constate.
La seule chose qui va ressortir de tout ça, c'est que la période du "faites ce que je dis, pas ce que je fais" arrive à son terme, je pense.
La seule chose qui va ressortir de tout ça, c'est que la période du "faites ce que je dis, pas ce que je fais" arrive à son terme, je pense.

Ah bon ?
Mon cher Fan de Canard, vous sous-estimez, à mon avis, l'intelligence des électeurs du FN.Ils sont parfaitement capable de reconnaître une insinuation malveillante et de classer leurs auteurs dans la bonne poubelle.
C'est un procédé particulièrement sournois et dégueulasse, vu qu'on ne peut pas prouver que quelque chose n'existe pas. Je ne suis donc pas étonné que vous en usiez et abusiez.
Pour les amateurs de vérité, il y a Internet. On y trouve les faits.
Tant que vous userez votre énergie à combattre le FN plutôt que combattre ceux qui mettent en oeuvre la politique qui détruit l'industrie française, je peux dormir tranquille: les soirées électorales s'annoncent radieuses.

Pour le reste, je vous invite à méditer sur cette maxime: L'argent est un bon serviteur, mais un mauvais maître.
En plein dans le mille :)
Bon, ça va vous souffler, mais je vous le dis quand même: on peut combattre le FN et dénoncer les politiques en cours, histoire de ne pas tomber de Charybde en Scylla. Ça s'appelle voter pour la gauche historique, tout simplement.
Mais il serait tellement dommage de ne pas rappeler que les votants de la Pen Enterprise, dégoûtés par les affaires, votent en fait pour des millionnaires qui s'y connaissent eux-mêmes plutôt pas mal, en affaires.
Votre amour de l'information devrait vous faire verser une petite larme de reconnaissance envers moi de le rappeler encore.
De rien.
Comment un homme politique aussi avisé que Jean-Luc Mélenchon, avec une expérience de plus de 30 ans dans la politique, un ancien sénateur du PS, etc... a pu se laisser berner encore une fois, et appeler à voter pour Hollande au second tour ?
C'était un choix désastreux politiquement, car tous les gens sérieux (sauf Todd) savaient parfaitement que Hollande allait lamentablement échouer, car, même s'il le voulait, il n'aurait pas d'autre possibilité que de poursuivre la politique de Merkozy...

Croyez-vous une seconde que Mélenchon ignorait le Diner du Siècle quand il s'est fait interviewer par l'équipe du film "les nouveaux chiens de garde" ? Pourquoi ment-il à ce sujet dans ce cas-là ?

Pourquoi Mélenchon continue-t-il à chaque élection avec l'arnaque de "l'autre Europe", "l'Europe sociale" ? Elle n'arrivera jamais, car les décisions au niveau de l'UE se prennent à l'unanimité des pays ; qui, à part un gros menteur, arrivera à nous faire croire que l'extrême gauche arrivera au pouvoir un jour au Royaume-Uni, en Pologne, en Allemagne, etc...
erreur
Erreur, tout a fait, Hollande a parfaitement réussi: il a réussi à faire croire qu'il serait le candidat de rupture avec Sarkozy, alors qu'il travaille pour les mêmes intérêts. Et il réussit parfaitement sa politique économique: enrichissement massif des plus riches au dépend de tout le reste de la population. Ça tombe bien, Hollande, comme Marine,d 'ailleurs, font parti de ceux qui s'enrichissent!

Hollande n'est ni stupide, ni incompétant: il sert juste des intérêts particuliers et non l'intérêt général. D'ailleurs, c'est la qu'il mériterait une bonne déchéance de nationalité, inéligibilité à vie, interdiction de tout poste au sein de l'état et poursuite pour trahison. Un peu comme les athéniens quand un représentant trahissait l'intérêt général: banni.
La Révolution Française a eu lieu, alors que tous les français étaient royalistes...
[large]les actrices, c'est classe, mais c'est risqué, alors une conseillère dans un bureau, c'est moins glamour mais pour raconter l'économie des nuits et des nuits, c'est bien mieux.[/large]
C'est un peu le merdier, votre post, entre les constats a-posteriori "tout ce qui arrive, j' le savais" et les procès d'intention sur les connivences, faut faire le tri.
Il se passe, pour résumer, que le FdG ne tente pas de manipuler (outre qu'il ne se situe pas, point de vue programme, à l'extrême-gauche de l'échiquier; mais on n'a pas fini de le répéter) son électorat: matière en laquelle le FN est passé maitre, et force est de constater que la Pen Company excelle depuis la fin de l'ère Sarkozy. S'il y a bien un domaine dans lequel le FN est un parti comme les autres, c'est bien dans le domaine de la manipulation. "Regardez ce que je promets, mais pas mon programme, il y a comme quelques menues contradictions".
Les Français sont jusqu'à présent un troupeau de moutons de panurge, qui gueulent mais votent en majorité du PS à l'UMP en passant par la case pseudo-centriste, ou ne votent pas - ce qui ne les empêche pas de gueuler.
Un constat, pas un jugement.
La tendance est "marre de l'Europe / l'immigré dehors, on verra peut-être plus tard pour la redistribution si on fait du tri d'abord". C'est comme ça que j'interprète le résultat des européennes, en France, de ceux qui sont allés voter.
Plutôt que l'entraide avec les pauvres, la confrontation et le rejet. C'est plus facile, ça on a toujours su faire. Et peu importe les idéologies qui ont fabriqué l'extrême-droite, au moins là on comprend.

Le programme du FdG est aux antipodes de tout ça, mais comme on refuse de manipuler les gens et donc la facilité, on a un sacré handicap. Mais pour moi, c'est ça, la politique à suivre.

Les gens méritent les politiques pour lesquelles ils votent, ou s'abstiennent. C'est comme ça. Au but de dizaines de milliers d'années de civilisation humaine, quelques décennies seulement de droit de vote, et plus de la moitié des gens s’assoient dessus.

L'optimisme est un tour de force, actuellement.
les Français sont jusqu'à présent un troupeau de moutons de panurge, qui gueulent mais votent en majorité du PS à l'UMP en passant par la case pseudo-centriste, ou ne votent pas - ce qui ne les empêche pas de gueuler.


Déjà lu ...Que de clichés sur les "français" comme si il y avait une seule sorte de français, fan, ici c'est pas le café du commerce ou tu bois avec tes potes intellos pour refaire le monde entre deux ou trois verres...quels mépris pour "les français" sans jamais parler de luttes de classe ou des vrais problèmes.

Ni évoquer la possibilité que ces "moutons de français ayant marre de cette classe politique pourrie, pourrait au final se révolter, réalisant ce que normalement toute personne de gauche la vraie, fasse : faire tabula rase .

.Mais voilà Mélenchon n'est pas Chavez capable d'en appeler au peuple pour virer la plus grosse partie de ce chancre qu'est la classe politique et financière qui tiens d'une main de fer toutes les richesses que le peuple produit ..

La tendance est "marre de l'Europe / l'immigré dehors, on verra peut-être plus tard pour la redistribution si on fait du tri d'abord". C'est comme ça que j'interprète le résultat des européennes, en France, de ceux qui sont allés voter.

non monsieur c'est toi qui le voie comme cela avoir marre de l'europe n'est pas forcemment accolé à "marre de l'immigré" là c'est le thème favori de l'élite oligarchique sur ce que penserai le peuple, dans ton monde tu mélanges habilement les "eurosceptiques non racistes", et la "minorité de l'extrême droite qui n'est pas le peuple" on voit que tu sais pas comment vie la plus grande partie du peuple et tu n'évoque que rarement les problèmes auxquelles il est confronté .

toi tu vois cela de "l'extérieur", intellectuel, de façon abstraite, mais ne le vivant pas tu ne peux que répéter "les poncifs de l'oligarchie"

Rassures toi "les pauvres" et les "moutons de panurge" (ça pue le mépris du peuple ça ) ne comptent pas sur des gens comme toi pour se sortir de la mouise...Tu as du mal a comprendre cela et tu n'es pas le seul mais fait un effort au moins on pourra avancer enfin .. .....
Fan, moi qui suis persuadée que l'UE ça va devenir un jour qq chose de bien, de mieux, pour qui voulez- vous que je vote, a part le PS? Vous êtes gentils, mais nous sommes qqes une a trouver ce gouvernement et ce prez dramatiques, m'enfin pas le choix.
Vous pouvez choisir de voter pour de vraies formations de gauche (FdG, écolos). Vous connaissez mes sympathies actuelles, et vous savez désormais que le PS n'a pas de problème avec ce que Sarkozy a initié avant lui.
Cher fan n'oublies pas de me répondre plus haut car sachant que tu ne désires rarement t'aventurer dans une discussion sérieuse avec des gens que tu ne peut pas trop manipuler ou contrer aussi facilement tu va tout faire pour m'éviter .....Merci et bises ..
Je t'évite désormais pour des raisons bien différentes.
Je sais que tu n'es pas responsable de tes diatribes, même si je n'ai percuté que tardivement.
hé hé on a peur hein ? dommage .si au moins tu faisais un effort de reconnaitre tes torts du début ...Tu en as trop dis mon cher ..
"on ne peut pas prouver que quelque chose n'existe pas"
Vous pourriez nous prouver ça ?
[quote=Robert]"on ne peut pas prouver que quelque chose n'existe pas"
Vous pourriez nous prouver ça ?

Au terme de la fameuse décade de Cerisy qui lui fut consacrée*, il a paru bon à Heidegger de citer ces mots de Georges Braque: "Les preuves fatiguent la vérité", qui pourraient à eux seuls permettre de résumer l'entier enseignement de l'auteur d'Être et Temps et d'avérer que ce n'est point simple hasard si c'est en France qu'il a trouvé ses "auditeurs" les plus fervents.


* Dont on ne connaît, hormis la réplique rapportée par Beaufret**, que la conférence introductive Was ist das - die Philosophie, que l'on devrait traduire ainsi: "Qu'est-ce donc que cela - qu'on appelle la philosophie?".

** "Il n'y a pas de philosophie heideggérienne, et même s'il devait y avoir quelque chose de ce genre, je ne m'intéresserais pas à cette philosophie - mais uniquement à l'affaire et au thème sur lesquels demeure axée toute philosophie."
"ces mots de Georges Braque: "Les preuves fatiguent la vérité", qui pourraient à eux seuls permettre de résumer l'entier enseignement de l'auteur d'Être et Temps "

Ne dites pas ça, malheureux ! Plus personne n'aura la volonté de le lire.
[quote=Robert]Plus personne n'aura la volonté de le (Heidegger) lire.

Voilà qui, au contraire, serait des plus heureux. Car il s'agit avec Heidegger de "vouloir le non-vouloir", comme vous ne devez pas l'ignorer. Mais votre "hypothétique prophétie", si ce n'est votre souhait, n'a(urait) hélas guère de chance de se réaliser. Car Heidegger a tellement "essaimé" dans tous les domaines de la "culture" (sciences, arts, spiritualités) à laquelle nous sommes inféodés, et dont il nous permet de nous émanciper; il est tellement indispensablement présent à l'esprit de ses opposants, déclarés ou inapparents, qu'il n'y a pas une once du "champ intellectuel mondial" qu'il n'a fécondé et continue de le faire: au grand dam de ses adversaires, qui n'en sont pas les moins tributaires. L'alternative à laquelle soumet celui qu'Hannah Arendt a appelé "le roi secret du royaume de la pensée" est ainsi celle-ci: ou bien continuer de s'enfermer dans le mode de penser dont il a périmé la prétention à l'exclusivité (la pensée calculante de la preuve), ou bien, sans négliger l'apport secondaire de cette comptabilité, l'ordonner à ce tout autre mode de penser auquel nous devrons notre humaine dignité: ce dont l'oiseau de Braque peut figurer le messager.
J'ai bien noté le futur qui rejette l'acquisition de notre dignité humaine à l'indatable moment où le mode de penser dont vous prétendez à votre tour qu'il le faisait (prétendre) à l'exclusivité aura été « ordonné » (le diable soit en l'occurrence de ce mot) à un autre à résonance mystique : « vouloir (accepter?) le non-vouloir ».
Le point d'interrogation auquel vous avez accordé votre note lui ôte heureusement ce qu'elle aurait eu sans lui d'affligeant. Se vérifie ainsi par dissonance la portée de la différence de pensées à laquelle Heidegger nous a initiés. Certes "différence engendre haine" comme Stendhal l'a relevé. Mais la haine n'est jamais que l'envers de son opposé et lui demeure d'autant plus gracieusement ordonnée qu'elle est davantage enragée.
"on ne peut pas prouver que quelque chose n'existe pas"
Vous pourriez nous prouver ça ?


voilà une question qu'elle est bonne ...
[quote=Retraité volontaire]Et pourtant, il gouverne.

Il a juste rajouté "Et grâce à moi, il va continuer de plus belle" C'était en "off", aucun journaliste n'en a parlé, mais suffisait d'avoir l'oreille un peu fine pour l'entendre. Ou de savoir lire sur les lèvres.
Un peu hors sujet mais pas tant que ça, entendu de la bouche de Natacha Polony (ONPC du 7/06) F. Hollande serait prêt à négocier une baisse de l'amende infligée par les autorités publiques américaines (SEC, Department of Justice
à BNP Paribas en échange de quelques "concessions" (hummm...) sur le traité transatlantique.
On touche le fond.
Il faut souhaiter la mort du PS, à la guillotine pour haute trahison. Hollande me dégoûte tant, tous les jours un peu plus, j'imagine difficilement comment son passage va se terminer.
Le message de la double avoinée a enfin été entendu.
Sans rire, on n'aurait même pas eu l'idée d'inventer un truc pareil.
Merci Anne-Sophie, pour ce second billet après votre retour.
La feuille de route devient de plus en plus claire. Très étrange cette nomination mais je dois être un peu naïf...
A quand Frigide Barjot conseiller à l'Elysée pour les questions societales ?
Hollande est un vrai scandale, un dégoût, rien d’autre.
François Hollande, non content de désespérer ses électeurs, a maintenant décidé de les faire vomir.

Il a de la chance, 220 ans plus tôt, un tribunal révolutionnaire l'aurait envoyé à la guillotine pour crime de haute trahison.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.