60
Commentaires

L'attentat de Nice, la fusillade de Munich et... le Mossad

Une coïncidence et quelques milliers de partages sur Facebook. L'histoire de Richard Gutjahr, ce journaliste allemand qui, en l'espace de huit jours, s'est retrouvé témoin de l'attentat de Nice puis d'une fusillade à Munich, n'a pas ému tout le monde de la même façon. Si la plupart des médias français y ont vu une "tragique coïncidence", d'autres sites, aux penchants conspirationnistes et antisionistes (voire même carrément antisémites) y ont vu la main du Mossad, les services de renseignement israéliens. La preuve ultime ? Elle figure sur la fiche Wikipedia du journaliste.

Derniers commentaires

"A titre de comparaison, notre article (...) posté deux jours plus tard sur Facebook, a été partagé 804 fois sur le réseau."

Pas sûr que cette comparaison soit vraiment pertinente. @si n'est pas un média en libre accès et ne peut donc se répandre sur fb de la même manière.

Personnellement je ne partage pas les articles d'@si, bien qu'interessants et de qualité, car:
- mes amis ne peuvent pas ouvrir les liens
- l'option de partage crée un lien avec une image et une description générique au lieu de celles de l'article (peut-être bug?)
Dommage.
http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/07/28/31001-20160728ARTFIG00130-terrorisme-on-sacrifie-les-victimes-pour-ne-pas-avoir-a-livrer-bataille-contre-les-bourreaux.php
En Allemagne, il y a eu moins grave que cet attentat mais aussi inquiétant : l'attaque traumatisante d'une centre nautique naturiste. Hormis atlantico.fr, aucun "grand" média n'en parle, laissant le champ livre aux fdesouche, dreuz et cie. ASI, décryptage et analyse de l'actualité des médias, sollicité pour examiner ce mutisme, à cette heure n'a pas réagi. S'il ne le fait pas,ce sera ci-dessous lundi.

http://misentrop2.canalblog.com/
A part décrire la propagande des grands intérêts en présence, quelles sont les capacités d'@SI pour parler sur ce thème ? Vous n'avez aucun moyens réels d'investigation indépendante. Vous pourriez vous contenter du simple honneur de rendre compte honnêtement des différents sons de cloches, sans cette ironie à deux balles qui ne sert à rien.
" qui n'a jamais, semble-t-il, signé de tribune en commun avec son frère."
Quand on voit que, même sur @si, des informations peu sûres sont données, comment ne pas croire au complotisme ?
Le Mossad aussi, derrière le crime de Saint-Etienne-du-Rouvray ? C'est fort probable.
Sachant qu'à Aix-les-Bains, lieu de résidence du complice de l'égorgeur, vit une importante communauté juive orthodoxe.
Quel rapport ? demanderont naïvement les habituels tenants des versions officielles, dépourvus de tout sens critique.
Eh bien, on peut présumer sans trop de risque, qu'au sein de cette communauté, sévissent un ou deux agents des services secrets israéliens. Au minimum.
Leur lien avec Abdel Malik P. reste à établir, mais ces ordures possèdent de tels moyens de pression, de coercition, que pris dans leurs filets, il est bien difficile de s'en échapper.
En tout cas, ne comptez pas sur les enquêteurs pour creuser de ce côté-là. Vous me comprenez. Je vous fais pas un dessin.
Comme le remarque fort justement Hani Ramadan : "L'EI est une imposture qui sert les intérêts de l'alliance américano-sioniste."
Soyez bien tous conscients que derrière chaque terroriste adoubé par l'EI, il y a le Mossad. Et bien entendu, la CIA.

Copie envoyée à Panamza, jointe à une demande de collaboration au site, sous forme d'articles rémunérés.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Désolé, mais cet article ne m'apprend rien : j'avais déjà vu (et l'avais écrit ici) la main du Mossad au volant du camion meurtrier.

Et donné une preuve irréfutable : on voit le même camion frigorifique dans les rues de Tel-Aviv.

OK je > > >

(Dire qu'il y a des gens pour prendre Panamza au sérieux. Faites comme vous voulez, mais moi je préfère Paname)

http://misentrop2.canalblog.com/
Dommage ...

L'introduction gâche tout ! "d'autres sites, aux penchants conspirationnistes et antisionistes (voire même carrément antisémites) y ont vu la main du Mossad, les services de renseignement israéliens. La preuve ultime ? Elle figure sur la fiche Wikipedia du journaliste."

Se moquer et discréditer ces sites et leur théories en commençant par cet argument ad hominem / ironie hautaine est contre-productif et représente le degré zéro de l'argumentation !

Vous assimilez également, dans cette introduction, antisioniste à antisémite et le mettez dans le même sac que le conspirationniste - mot d'ailleurs employé le plus souvent pour empêcher le débat critique, puisque on discrédite par avance son contradicteur- ce qui me semble être maladroit. Cela est un moyen fallacieux de rendre inattaquable la politique d’Israël (1976 morts Palestiniens, dont 1417 civils en 2014).

Le reste de l’article était pourtant intéressant. Dommage.
Antisémite notoire (en mars 2015, elle faisait la promotion des vidéos sous-titrées en anglais de Dieudonné sur son compte Twitter),

Mais loul.
Ou comment le comique noir dénommé Dieudonné M'bala M'bala, est devenu pire que Hitler pour les esprits faibles facilement formatés par la pression et la propagande...
Risible.
Si ça se trouve, pour lui permettre d'être à Munich puis à Nice, c'est le Mossad qui a créé les villes de Munich et de Nice exprès!
D'ailleurs ces deux villes partagent les trois lettres ice (glace en anglais). Et les autres lettres sont muhe (mouche en slovène).
Or une mouche, c'est un espion. Et une glace, c'est un miroir. Donc Nice est le miroir de Munich, et ce sont toutes les deux des villes d'espions! CQFD!
Autre preuve: trois lettres en commun, deux villes. Comme deux triangles qui se mélangent. Comme l’Étoile de David! Hahaha, je l'ai trouvé le complot! :D
Cynthia McKinney a vraiment une tronche de reptilien sur cette photo.
Si c'était vraiment un complot, je ne vois pas pourquoi le journaliste aurait pris soin de souligner qu'il était effectivement présent à ces deux endroits...
Ou alors c'est qu'il est un bien mauvais comploteur...
Hicham Hamza, Hani Ramadan.
Ça va, on a compris.
Cela dit, se trouver à Munich, pour un Munichois, ça semble tout de même étrange.
Mais où était donc Mason Wells ? Sans le savoir, l'hypothèse du complot mormon, pour déclencher une nouvelle croisade, n'est toujours pas à écarter.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.