72
Commentaires

Lars Vilks, qui avait dessiné Mahomet en chien, visé par un attentat à Copenhague

Des dizaines de coups de feu ont été tirés samedi 14 février, dans l'après-midi, dans le centre de Copenhague. La cible ? Un lieu culturel où se tenait une réunion publique, organisée par le comité de soutien d'un caricaturiste suédois, Lars Vilks, auteur d'un dessin polémique de Mahomet. L'ambassadeur de France au Danemark et la militante Femen Inna Shevchenko étaient également présents. Tous trois sont indemnes, mais plusieurs policiers ont été blessés et une personne a été tuée. Le même tireur a ensuite tué le gardien d'une synagogue de Copenhague, avant d'être abattu par la police dans la nuit de samedi à dimanche.

Derniers commentaires

Mettre sur le même plan antisémitisme et islamophobie, Comme Daniel dans le 9-15 d'aujourd'hui, n'a aucun sens.

L'antisémitisme c'est le rejet d'une ethnie, c'est le rejet de personnes en raison de leur ascendance, de leur origine ethnique, chose qu'elles n'ont pas choisie. C'est le rejet de ces personnes pour leur "nature" même. C'est une branche du racisme.
L'islamophobie c'est le rejet d'une idéologie et du courant de pensée qui s'en réclame. C'est le rejet de ceux qui ont fait le choix de cette idéologie considérée mortifère, et l'appel à ce qu'ils abandonnent cette idéologie et changent d'idée. Les personnes en tant que telles sont parfaitement acceptées. Leur ethnie ou race d'origine n'entrent pas en ligne de compte. Leur nature n'est en rien remise en cause. Leurs idées sont critiquées. Le rejet de l'Islam est une branche du débat d'idée.

L'antisémitisme est l'opposition à une race, c'est du racisme sanctionné par la loi et qui doit le rester.
L'islamophobie est l'opposition à une idéologie, c'est une opinion protégée par loi et qui doit le rester.
Chers caricaturistes du prophète Mahomet et d'autres, présents, passés et à venir,

Imaginons que votre soeur ait épousé un musulman pratiquant (sacro-sainte liberté de choix du conjoint, non ?), que vous avez été témoin de leur mariage et que vous êtes le parrain d'un de leurs enfants. Imaginons que pour l'anniversaire de votre filleul, votre famille et celle de votre soeur soient réunies autour d'une table bien garnie.

Entre la poire et le fromage, au moment des cadeaux au petit, feriez-vous circuler vos derniers dessins scato caricaturant le prophète, pour avoir l'avis de tous, au nom de votre liberté d'expression ? Le feriez-vous sachant que vous allez choquer très profondément votre beau-frère -alors que vous l'appréciez beaucoup-, vous brouiller pour longtemps avec votre soeur et faire pleurer votre cher filleul ?

Voyez-vous, chers caricaturistes, je ne suis pas très sûr que vous feriez ça et je crois plutôt que vous laisseriez vos petits mickeys sur votre table à dessin. Mais évidemment, si vous n'avez pas de beau-frère musulman, allez-y, publiez, montrez votre courage et votre attachement à votre chère liberté d'expression.
Etant moi-même artiste ( peintre et poète ) je m'insurge contre cette idée de l'artiste irresponsable !
Et cela en dehors de tout contexte actuel. Je m'insurge contre cette idée dans l'absolu !
Un artiste est TOUJOURS un auteur. Et un auteur est TOUJOURS RESPONSABLE de sa production. Dire le contraire c'est encore une fois renvoyer le profil de l'artiste hors du reste de la population ! Il peut être une personnalité atypique, ce n'est pas rare et mon caractère n'y échappe surtout pas, bien au contraire, mais il est une personne absolument semblable aux autres, en termes de responsabilité comme pour tout le reste !
Si un artiste se mettait à faire carrément l'apologie directe, nette, irréfutable, du nazisme, alors là on le jugerait responsable y compris et surtout pour la Loi !

STOP avec cette idée de merde !
Le fanatisme est vraiment insupportable, qu'il trouve un alibi religieux ou anti-religieux (3 musulmans assassinés aux États-Unis par un pauvre type qui se réclame de l'athéisme). Bref, l'ignorance, la frustration, la discrimination qui semblent servir de colonne vertébrale à nos belles sociétés néolibérales n'ont pas fini de nous emmerder ou pire. Mais, le vrai pire, c'est qu'on s'indigne, on s'emporte contre ces empêcheurs de penser en rond tout en ouvrant grand la bouche pour avaler les tubes prêts à consommer d'idées toutes faites, de convictions faciles, d'indignation de bon ou de mauvais aloi. On trempouille dans de faux débats en continuant à faire nos petites courses de gentils consommateurs bien sages et bien élevés. On est-y les bons ? les méchants ? les qui savent ? les intégrés ? les exclus ? les tolérants ? les vrais croyants ? La valse des étiquettes dans la société qui doit consommer pour engraisser les gras et faire maigrir les anorexiques forcés continue stupidement et méchamment.
Waw le discours binaire... C'est Tellement gros ...
Concernant ce que nous appelons la pédophilie aujourd'hui, il convient d'avoir à l'esprit les us et coutumes grecques, européennes et bibliques qui empêche de les juger sociologiquement.

Lamour des éphèbes, de tous jeunes garçons et jeunes filles dans la culture grecque ne pose visiblement pas de soucis pour certains marchands de la haine.
Ajoutons l'âge légale du mariage dans la tradition catholique de 12ans... On peut aussi affirmer alors selon nos critères modernes que les rois de France sont des pédophiles en puissance..

Ce qui est amusant aussi c'est ton interprétation , Salim, de la conjugaison arabe... L'inaccompli le mudari' serait une espérance de je ne sais quoi lol.... Et le mudari' majzum, l'apocopee serait dans ce cas une négation du passé ancestral lol, allons plus loin encore, le mudari ' mansub est donc la négation du futur ...donc de ne pas vouloir conquérir je ne sais quoi.... Lol. Peut-être que les chrétiens et juifs et polythéistes de langue arabe exprimaient les idées de Salim a travers la conjugaison.
Eh oh la critique est permise mais il y a une methodologie tout de même... Surtout que la conjugaison c est niveau élémentaire dans le MA et 1ere année de langue de les université s occidentales :-)

Bon pis sur l'honneur dans la culture arabe, il suffira d'ouvrir l'Encyclopédie universaliste ou l'Encyclopédie de l'islam a l'entrée honneur/'ird ... Salomé regardera avec plaisir l'honneur dans la poésie classique et moderne et toute la thématique de la satire dont certain poètes se refusaient car touchait a l'honneur de telle famille/dynastie/personne

Ahhh les vieleilles querelles moyenâgeuses de sieur Salim entre la volonté de ternir l'image de la religion "concurrente"....
Dernières réjouissances récentes : exécutions festives, crucifixions, mains coupées au femmes pour usage de téléphones, hommes en cages, etc...
daily mail UK
International business time
Nous sommes en 2015. Le coran continue d'être appliqué. Chaque jour un peu plus. Bravo à tous.
...annulé..
Je voudrais demander aux terroristes de tout poils qu'ils arrêtent de flinguer à tout va des dessinateurs.
Parce que je commence à en avoir raz la fouffe de voir mes médias favoris remplis de dessins nuls caricaturant une religion dont je me contrefous tout ça parce que des crétins d'illuminé du ciboulot se sont sentis insultés (ou plutôt, ont pensé que leur dieu était insulté par des gribouillis).

Sérieux messieurs les terroristes. A part vous et deux-trois passionnés, qui était au courant des oeuvres de Lars Vilks? Qui en avait quelque chose à fiche? Personne.
A cause de vous, la presse est en ébulition, on en parle partout, le type devient un défendeur de la liberté d'expression et on va voir ses "oeuvres" partout, et le premier qui dit que ses dessins c'est de la merde se fera traiter de crypto-terroriste, de lâche, de faux cul, etc.
Vous faites ch!er. Vraiment.

C'est quoi votre prochain objectif pour me pourrir l'existence?
Tenter de vous faire les candidats de la starac? Là, franchement, j'admets, je l'aurais très très très mauvaise contre vous. Être obligé de défiler pour défendre le droit d'une bande de crétins décérébrés à chanter comme des casseroles des chansons écrites du pied gauche, ça me rendrait fou.

Honnêtement, vous n'avez rien de mieux à foutre?
On oublie toujours de rappeler que le Prophète, enculeur de biques, était pédophile comme personne, certes il était en plus un pédé, ce qui le disculpe quoique.
Il paraît que Lars Wilks bénéficiait d'une protection renforcée.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.