9
Commentaires

L'amant nazi de Coco Chanel, et la polémique Jackie Chan

Le Web 2.0 n'échappe pas à la crise, mais le blogueur économique échappe aux prisons coréennes, et l'iPhone n'a que brièvement secoué un bébé (virtuel).

Derniers commentaires

"Shinkuku Incident"
Vous vouliez dire Shinjuku Incident, je suppose.

Et il y a un "Hing Kong" qui traîne dans le texte.

Normal, quasi impossible de se relire soi-même.
hors sujet mais actu : BOUTON démissionne....

wouaw un miracle, des coriaces tout de même ces patrons, et en plus il nous la joue Grand Seigneur : il démissionne [s]enfin[/s] parce que trop décrié ; son départ permettrait d'arrêter de jeter l'opprobre sur la Société Générale ; son départ sauverait ainsi son entreprise ??....

pffff trop magnanimes ces grands patrons, rien qu'à penser aux autres, ça les perdra.......

pour sûr, s'il en restait le patron, elle ne pourrait que perdre encore quelques milliards qu'il n'a pas réussi, et c'est pas faute d'y avoir mis du sien pourtant, à lui faire perdre jusqu'à présent........
"Après des décennies de sous-investissements, les universités sont surpeuplées, avec un taux d'échec important, elles ne sont pas au niveau international, une honte nationale pour les chefs d'entreprise. Les établissements privées, élitistes, avec des budgets importants continuent à prospérer, tandis que les universités tentent de survivre."
Snif.
Je lis "The economist" en anglais. Pour apprendre l'anglais d'ailleurs.

Le journal m'agace un peu. Chaque fois que je lis un de leur article sur l'hexagone, c'est un amas de francophobie bête et crasseuse.

Alors j'ai essayé. J'ai essayé "Times" par exemple, mais ça ne vaut pas mieux.
Je pensais m'attaquais à "The Guardian" en espérant un peu plus d'objectivité et d'esprit critique mais vous m'ôtez tout espoir.

'Fin bon, l'avantage c'est que je sais désormais qu'il y a pire que les médias francophones.
Je ne lis pas souvent ces chroniques en entier, mais soyez assurés qu'elles sont précieuses pour élargir notre vision du monde et je regretterais qu'elles disapraissent!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Quoi, Cannes va devoir de serrer la ceinture ? Pourvu qu'ils aient assez de laque L***** parce qu'ils le valent bien !
Et on va encore avoir droit à un lavage de cerveau sur le Festival dans Libé.
Pour y avoir été une fois je peux vous dire que dans certaines projos on se sentait bien seul. Par contre aux diverses fêtes, ça non.
Quant à la sélection officielle, c'est sûr que si le Festival devait se fonder là-dessus..aï, aï, aï.
Toujours les mêmes. Une telle constance dans le génie surprend.
Je n'ai rien contre les gros plans et l'usage du flou (il n'y a qu'à voir mes photos) mais crier au génie parce qu'on ne voit rien à l'écran et qu'on ne comprend rien au film sans avoir lu 3 thèses sur le sujet, faut arrêter. Le truc c'est peut-être de ne pas voir les films ou alors juste 20 minutes (à mon avis c'est ce que font ceux qui adooorent la sélection officielle sans même s'être penchés sur le contenu). Moi je fais toujours l'erreur de les regarder avant de parler (oui, c'est moi).
Le secret c'est aussi de n'accréditer que des gens "sûrs". Combien de journalistes, techniciens du cinéma etc... ne peuvent se faire accréditer parce qu'ils n'apportent pas de valeur ajoutée, par contre n'importe quel représentant publicitaire L***** peut fouler le tapis rouge (pour ceux que ça fait rêver) parce qu'il le vaut bien.
Tout ça pour dire que ce serait bien que le festival de Cannes s'intéresse un peu au cinéma et renouvèle un chouia son regard (et vire les coiffeurs et parfumeurs).

Just the opinion of a subtitler, folks.

En revanche dans la section court-métrage, allez voir "Alice au pays s'émerveille" avec Kusturika. Je l'ai sous-titré en anglais et je me suis bien marrée. C'est féroce et absurde. Et plein de défis de traduction comme "T'as pas le bleu facile toi" (en parlant du regard de la fille aux longs cheveux blonds). On se verra sans doute à Rome ou Berlin plutôt ;)

La Mirabelle

http://www.leblogdelamirabelle.net
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.