111
Commentaires

La très mystérieuse affaire du manteau rouge du père Noël

Derniers commentaires

même avec 3 ans de retard, j'avais voté avant de lire... eh ben y'a pas à être déçu

Bravo +++
Réveil ce matin, je cours sous le sapin ASI, et là, grosse déception : Toujours pas d'Alain Korkos pour Noël !
Qu'est-ce que cela manque !
Moi aussi je vote pour un "Korkos rit-va-et-vole" sur @si
http://www.youtube.com/watch?v=PTkuIuh3exQ&feature=player_embedded#!
Oui, le retour d'Alain serait d'utilité publique, comme on dit. Un bien joli cadeau de nowel, ce serait...
Un peu d'intelligence dans ce monde ...
Snif.
une des plus zolies chroniques du sieur Korkos et un des plus beau décryptage du plan com' du Père Noël !

monsieur Papa Noël j'ai été très zentille durant toute cette année (le capitaine vous le dira : ze l'ai jamais jamais embêté grrrhumpffff ) alors si vous pouviez faire revenir les chroniques pleines de belles zimages, et tout plein de pépètes trébuchantes dans les bas de laines des chroniqueurs (accessoirement dans ceux des zasinautes mais bon c'est pas le sujet hein !), je veux bien vous chanter la chanson magique :
"Petit Papa Noyel quand tu descendras du ciel avec tes jouets par milliers n'oublies pas ma chronique du saturday...."
Je sais bien, ce n'est pas encore le moment de penser au Père Noël.
Mais c'est dans cette chronqiue que l'on parlait des "Lettres à son frère Théo" par Vincent van Gogh.

A Amsterdam, au musée Van Gogh, va s'ouvrir le 9 octobre prochain, une exposition consacrée aux lettres de Vincent van Gogh

En même temps que l'exposition un livre reprenant toute la correspondance avec les croquis sera publié.

Vincent van Gogh - The Letters: The complete, illustrated edition

Pourquoi ne pas se faire offrir le bouquin ou un billet de train pour Amsterdam par le Père Noël ?
Bonjour,

Quand le père noel faisait de la pub pour le tabac... (lucky strike et camel !!)
pub des années 30 à découvrir sur les magazines scannés par google books (un bonheur!!!) "popular mechanics"
"mécanique populaire" en édition française, pour les amoureux!
( existe aussi "popular science" scanné sur google books )

http://books.google.com/books?id=adsDAAAAMBAJ&hl=fr&source=gbs_all_issues_r&cad=2_2&atm_aiy=1930#all_issues_anchor

( en esperant que cela fonctionne:??) :
[img]http://img2.hostingpics.net/pics/852816books.google.com_booksid__9oDAAAAMBAJ_printsec_frontcover_hl_fr_source_gbs_summary_r_cad_0_0_PRA1_PT33_M1.jpg[/img]

[img]http://img2.hostingpics.net/pics/891878books.google.com_booksid__9oDAAAAMBAJ_printsec_frontcover_hl_fr_source_gbs_summary_r_cad_0_0_PRA1_PA115_M1.jpg[/img]

Noyeux Joel [large]<;o)[/large]
Bon, je vois rouge (j'adore le vin rouge et déployer le drapeau rouge et les corridas...).
Vous m'avez obligé à regarder de plus près toute cette sale affaire de chiffons rouges.

Au départ, il y aurait eu un évêque de MYRE, appelé Nicolas de Bari, (vers l'année 300) qui allait de maison en maison la nuit du 5 au 6 décembre, déguisé, interroger les enfants pour savoir s'ils ont été obéissants (friandises) ou non (coups de triques donnés par son compagnon Fouettard). ÉTAIT-IL HABILLE DE ROUGE ?

Après la réforme (XVI°), seuls les protestants hollandais conservent la tradition catholique. puis ils vont à "Nieuw Amsterdam" qui en 1664 devient NY.

Alors, Sinter Klaas devint aux USA Santa Claus, puis cette "fête des enfants" fut transformée en jour de la naissance de jésus (dit aussi jésouss).

Un pasteur Clément Clarke Moore écrit en 1821 un conte pour enfants dans lequel il fait apparaître un personnage, dans un traineau tiré par 8 rennes. Il le décrit dodu, jovial, souriant et remplace la mitre par un bonnet et la crosse par un sucre d'orge et fait disparaître le père fouettard (ouf).
En 1860 Nast l'habille de rouge, le garni de fourrure blanche et d'un ceinturon de cuir...
En 1931, Coca Cola... C'est l'ère de l'impérialisme américain.

En parallèle, l'église catholique continue de brûler l'effigie de ce père noël sur le parvis de la cathédrale de Dijon jusqu'en 1951 (et non pas seulement jusqu'en 36 comme je l'avais dit auparavant). Car l'église voyait rouge... En effet, les gens se goinfrent à Noël pour ressembler aux prélats de l'église qui eux préféreraient que le peuple se serre la ceinture et ne boive pas de rhum par exemple !
Et puis le "père noël" est dodu comme un pape, alors que le C.. est maigre et saignant. il n'a pas de croix et fait porter sa hotte par de pauvres rennes mobiles quand l'autre reçoit des coups de fouet. Et le rouge est emprunté aux évêques : c'est mal.

Le rouge, c'est le sang : celui des indiens, des esclaves... Le père noël avec son B52 déverse des bombes sur les enfants (surtout du sud) et c'est pour cela qu'il vient du nord car au nord, il y a les barbares et au sud les gentils. S'il était vert, se serait de rage, il est rouge de honte.

Je vais boire un coup de rouge (ces salauds nous volent même la couleur du vin).
Parfait! Nous sommes au moins deux à s'intéresser à Noël dans l'hémisphère Sud! :)
Pour dire la vérité, étant habitué à célébrer Noël avec la famille et en plein hiver, je n'ai pas du tout ressenti, cette année, Noël. Rien ici ne nous fait réellement penser que c'est Noël! Bon, il y a bien quelques guirlandes et compagnie, mais l'image même du Père Noël est très peu utilisé! C'est bien simple, je n'ai vu que 2 pères noel de peluche accrochés à des murs et quelques affiches publicitaires avec sa représentation. Mais vraiment, pratiquement rien... Les gens ne parlent pas de ça et même la fameuse couleur rouge qui a fait tourné la tête d'Alain n'est que très peu utilisée!
Comme cela m'intriguait, je suis allé interviewé le sous-directeur d'une succursale du magasin Ripley (3ème magasin du pays). Il m'a expliqué qu'il y a 10 ans, l'image du père noel était encore très utilisé dans les publicités et dans les vitrines des magasins. Il m'a même dit qu'ils utilisaient de la fausse neige... Mais la situation a changé quand ils se sont rendus compte que les gens en avaient marre qu'on les prenne pour des cons! Le père noel n'était plus rentable! Quand je lui ai suggéré, en rigolant, un relooking, il m'a affirmé que le fameux papa noel chaudement habillé de rouge ne pouvait pas être changé car les gens ne le reconnaitraient pas, au sens où, selon lui, son image est ancrée dans la culture chilienne. Les Chiliens ne "voudraient" pas qu'on les prenne pour des billes avec le papa noel traditionnel, mais ils n'accepteraient pas non plus une dénaturation de l'image qu'ils en gardent.

Pour répondre plus précisément à votre question, je me suis contenté, pour Noel, d'une discussion en direct sur skype avec toute ma famille, puis d'un dîner succulant, excellent et merveilleux avec d'autres pauvres expatriés français, australiens, allemands et mexicains, ainsi que quelques locaux chiliens!!!!! Et vous savez ce que j'ai mangé en entrée? Du FOIE GRAS!!! Un ami en avait ramené dans sa valise!! :D
Superbe travail Alain, merci.

Snopes, le debusqueur de mythes (en langue anglaise) confirme et ajoute d'autres exemples/photos de 1908 et 1925
http://www.snopes.com/holidays/christmas/santa/cocacola.asp

Serge
Y'a un truc qui me chagrine dans tout ça! Pourquoi ne pense-t-on jamais à l'hémisphère Sud? J'habite au Chili pour 1 an! Vous la voyez la logique du père Noël bedonnant dans ses habits chauds en plein été? Le Père Noël est une espèce qui se meurt ici! En voie d'extinction que je vous dis... A moins de le sauver par une nouvelle construction sociale, encore plus grande que celle faite par Thomas Nast! Il nous faudrait inventé le Père Noël relooké façon surfeur : bermuda et chemise hawaïenne, avec toujours la barbe immaculée et avec en prime une touffe de poils blancs qui éventre la chemise! Là on serait raccord avec les 30°C des après-midi santiaguines!
Rhhhhaaa on est le 25 décembre et j'ai troooop chaud, je vais prendre un verre d'eau...
Père Nouwël venant de lire cette chronique : ICI
oh la la !
ils ont dit à c dans l'air que la couleur du père noel venait de coca cola, la honte, ils lisent même pas ici.

certains mythes perdurent ; c'est la définition du mythe, coca s'est créé son mythe, et oui ma bonne dame !
et on peut meme voir aujourd'hui en temps reel ou se trouve le pere Noel :

En cliquant ici

( Grace au centre de commande de defense aerospaciale americaine ( le NORAD ) ( juste pour que tous les antiUS primaires ne cliquent pas, plutot que de le decouvrir apres avoir clique et ensuite remplir ce forum d'insultes ( ca serait pas bien la veille de Noel ))
L'article est cité sur le blog Tu Mourras Moins Bête ;-)
AVISSE AUX PRO ET ANTI-PÈRE NOUWËL


Jetez un oeil sur la page 12 du Directmatin du lundi 22, téléchargeable en pdf par là.
Ça vaut son pesant de houppelandes amidonnées.
cher Mr KORKOS, comme vous le savez j'ai toujours apprécié vos chroniques particulièrement riches en photos, mais là je suis obligée de vous dire que vous faites une énoooooooooorme erreur en vous obstinant à faire passer le message que le choix de la couleur du manteau du père noël viendrait des U.S ???................ hips !

désolée, mais cela fait 30 ans que je vois sur TF1, la seule télé encore valable de ce pays pro-atlantiste, le père noël partir de............ Laponie !! eh oui m'sieur, de Laponie "comme j'vous l'dis" !! avec son fier renne, pour venir distribuer des cadeaux aux enfants du monde entier..........
et je ne peux imaginer que TF1 puisse me mentir depuis tout ce temps et année après année.....si ça devait être le cas je ne pourrais plus jamais croire aucune information qui pourrait être délivrée par cette télé ???!!!!!!!!!!!! arghhhhhh

..........et donc il est impossible que le père noël puisse s'habiller avec autre chose que les couleurs traditionnelles de son pays..............

alors M'sieur KORKOS, comme j'vousl'dis, après avoir réformé la planète, sachez que la prochaine réforme sur La liste sera obligatoirement votre chronique.... et n'oubliez pas de regarder l'EXCELLENT journal de l'ami JPP, chroniqueur fidèle du "frère" pour être à la page !!
la Laponie,comme j'vous l'dis.....je l'ai encore vu hier partir pour sa tournée traditionnelle.... re-hips !

-:)

JOYEUX NOËL
quelle érudition ; bravo
Il y a aussi la nuit avant Noël de Gogol qui doit dater des années 1830 : dans l'empire russe, ni père Noël, ni distribution de cadeaux, mais les villageois sortent en bande pour chanter et recevoir des voisins à boire et à manger (ambiance Halloween, la menace en moins) ; ça existe toujours un peu en Russie, paraît-il - ainsi que la crainte du réveil des démons cette nuit-là
[large]"Nast (1840-1902) naquit dans les environs de Landau..."[/large]

D'où l'idée du traîneau, avec les rennes qui volent, toussa, toussa ...

Eh, moi aussi je sais des trucs sur le père nouel ben tiens !

Et quand je vois des mômes qui sirotent leur coca avec leur steack et leurs frites ! je vois tout rouge et je me transforme illico en Père Fouettard ! Ah dediou !!!
Respect !
Voilà de quoi animer la soirée de Noël et fermer le clapet de quelques anti et pro père-noël qui se foutent sur la gueule depuis des années.
J'apporte mon édifice à l'iconographie du Papa Nowel brun: www.brogol.fr


Et excellente chronique btw :)
La sympathique émission Karambolage d'Arte s'était penchée elle aussi le 30 novembre sur la question.
Elle propose notament un très bon aperçu du glissement qui s'est effectué depuis Saint Nicolas jusqu'à notre Père Noel.

Bon point, elle ne tombait pas non plus dans le trop facile raccourci "la couleur du pere noel est due à coca cola" et nous montre la fameuse illustration de Nast.

Elle explique également que Coca cola avait besoin de convaincre la population "qu'on peut également boire du coca cola en hiver", d'où l'utilisation de Santa Claus et non pas Tarzan

A visionner ici :
http://www.arte.tv/fr/Videos-sur-ARTE-TV/2151166,CmC=2328366.html
Bon, je vais casser l'ambiance, mais il y a un truc que je ne comprends pas.

Dans l'article, on peut lire
Or donc, c'est le 3 janvier 1863 que Thomas Nast publia, dans le journal new-yorkais Harper's Weekly, un personnage dérivé du saint Nicolas européen qui allait donner naissance à notre petit papa Noël qui descendra du ciel.


Pour créer son héros, Nast alla puiser son inspiration dans trois sources : la légende de saint Nicolas, un poème étazunien aux origines parfois contestées et des illustrations suédoises.

et plus loin

Thomas Nast regarda attentivement celles d'une illustratrice suédoise nommée Jenny Nyström (1854-1946).


[large]
Or, comment peut il, en 1863, regarder et s'inspirer des illustrations de Jenny Nystrom alors qu'elle n'a alors que 9 ans?[/large]
Moi dans mon enfance, Saint Nicolas était (comme l'a dit Paméla )le brave évêque qui avait ressuscité trois petits enfants découpés en morceaux et mis au saloir par un méchant boucher. Heuh, ça fait quand même beaucoup de rouge ça ! Qui sert à rien dans la belle fresque que voilà. M'sieu Korkos, y a un truc qui cloche, faut que vous y retourniez immédiatement ! :)
Merci monsieur kokkos !
toujours un vrai délice ces chroniques du samedi matin ! d'ailleurs, c'est grâce à vous que je me souviens du jour que l'on est ; une chronique ? tiens, c'est le we !

mais bon, jamais il est vert dans l'histoire le père noel ?
je suis toute perdue moi...
Ouais, bon... en attendant, le naufragé des mers du Sud "n'avait plus que la moitié d'une bouteille de Coca Cola de 60 cl..." pour tenir le coup en attendant les secours. Merci Coca Cola ! la boisson "au bon goût d'Ebonite", comme disait mon copain Erwan Créac'h qui bouffait jadis les boutons électriques.
RÉPONSES EN VRAC


JO : En vérité, je ne verse jamais de soda dans mon rhum, je le bois le plus souvent en ti-punch. Mais rhum coco ou rhums arrangés ont aussi mes faveurs. Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier Rhum & Coca-Cola par les mythiques Andrew Sisters.

RIMBUS : J'ai adoré le premier commentaire suite à cette révélation concernant les Bones & Skulls, il m'a rappelé certains des com's qu'on peut lire parfois par ici.

TCHD : Nightmare Before christmas ( L'Étrange Noël de Monsieur Jack) est sans aucun doute, au moins dans le titre, une référence au poème de Clement Clarke Moore. Après, l'histoire, c'est autre chose.

A part ça, les @sinautes ont le droit d'enrichir ma p'tite bibliographie partielle et partiale, bien sûr.

PAMÉLA : Le père Nouwël autrichien, on nous dit qu'il est rouge mais j'le vois jaune sur l'illustration. Mon écran débloque ?

FRÉDÉRIC S. : En ce qui concerne les ronds de saint Nicolas, je n'ai aucune information. Si l'ami Marc Sérot repasse par ce forum, peut-être pourra-t-il éclairer notre lanterne (quoique je le soupçonne d'être plus fin connaisseur en rhumeries qu'en pâtisseries).

MANUEL MUSY : C'est en 1922 que Coca a eu l'idée de vendre sa boisson en toutes saisons. Cette année-là est paru le slogan Thirst Knows no Season, ainsi qu'une désormais célèbre affiche montrant une skieuse.
L'affiche est par là.
En 1922, donc, et pas en 1931. La page Coca que j'ai citée en référence mélange allègrement les deux faits, réécrit l'histoire. Mais il est indéniable qu'en 1931, l'idée était de conquérir toute la famille, et donc les enfants. Et c'est devenu une obsession permanente chez Coca. En 1983 paraissait dans le n°365 du magazine Stratégies une entrevue de deux responsables de l'agence Mac Kann-Eriksson, chargés des campagnes de pub Coca, qui expliquaient clairement ce positionnement : viser les enfants et les adolescents.

DANIEL CLAUZIER : C'est inhumain, de poster de pareilles images. Je vais ourdir un sombre complot auprès des responsables pour qu'on suspende votre abonnement à @si ;-)

WATSON : Grand merci pour le collage de Max Ernst (je suis fou des collages de Max Ernst).

MON NOMBRIL : Je confirme ce que vous supposez ! Quoique pour le rhum, je fasse tout de même un peu attention au contenu…

JEAN-LUC CARL : Le site "cafés géographiques" (que je ne connaissais pas) recense plusieurs articles sur le père Noël, et fait le compte rendu d'un livre de Martyne Perrot, dont je parle un peu dans ma chronique. C'est la grande spécialiste du sujet.
Saviez-vous que l'église brulait l'effigie du "père noël" jusque dans les années 36, avant de s'en emparer ? Avant la dernière guerre, le cardinal de Lyon faisait chaque année défiler ses fidèles pour faire la chasse aux "pères noëls" puis brûlait son effigie... Mais Coca Cola fut le plus fort !

Dois-je me permettre de vous souhaiter comme à SOPHIE des fêtes bien grasses ?
Superbe cette histoire du Père Noêl, celle-là j'ycrois
Bonjour à tous,
Il me semble qu'il y ait aussi un article sur l'origine du père noël sur le site des "cafés géographiques".
Tous nos remerciements pour cette belle contribution.
cjl
Pour moi, c'est entendu, Cher Alain, vous avez dû absolument désespérer vos parents en jetant les cadeaux reçus à Noël pour ne vous intéresser qu'aux dessins sur l'emballage.
Même rhum, je pense que vous le choisissez selon la beauté de l'étiquette.
Bravo pour cette enquête M.Korkos! Vous êtes l'un des atouts maîtres d'@si. Restez-y en toute... quiétude!

Excellente fin d'année à tous!
Cher Monsieur Alain,je vous trouve très gentil de nous régaler ainsi avec vos chroniques pleines de délices et de détails succulents d'humour et de pertinence.Je voulais vous dire un grand merci pour tous ces cadeaux d'érudition remarquable,avec ces parfums d'espièglerie.En plus,cette liste palpitante de tous ces livres à mettre sous le sapin,quel cadeau!
Bon Noël à vous,ainsi qu'à toute l'excellente équipe.Bon repos bien mérité!
C'est plus qu'une chronique !!! C'est un chédeuvre !! Merci, merci.
et ici une ancienne carte postale du début du XXe s.avec un Père Noël vert ;-)
Pour les intéresses, j'ai récemment (et par un malencontreux hasard) trouvé cette version "peinte" par une certaine ®Penny Parker ainsi que le rappelle un gigantesque copyright.
C'est, ce qu'on pourrait appeler, si Monsieur Alain veut bien le confirmer, une "aberration iconographique":

http://www.marilynspoetry.com/view/uploads/The_True_Spirit_of_Christmas_Penny_Parker_Dec._4,2002.jpg

Le titre peut avoir de quoi faire peur : "Le véritable esprit de Noël" .....
en 1931, la firme d'Atlanta décida de recentrer ses campagnes publicitaires. Il ne s'agissait plus de viser le public adulte avec une boisson revigorante, mais de vendre un soda à toute la famille, et notamment aux enfants

Sauf que d'après le premier lien que vous donnez, il s'agissait plutôt de poursuivre des campagnes publicitaires hivernales et non pas attirer spécialement un public plus jeune. Le coca, puisque c'est une boisson rafraichissante, se vendait et se consommait moins en hiver qu'en été : d'où l'idée de montrer qu'on pouvait aussi en boire en hiver. Le père Noël était avant tout utilisé en tant que symbole de l'hiver.
Encore un mythe qui s'écroule, moi qui croyais que le papa Nouwël avait été inventé par KIT KAT !
Et puis, gaffe au rhum-coca (surtout le coca) et merci pour cette belle chronique.
Des années que le mystère de la couleur du Père Noyël plane, et le voici percé à jour. Encore merci !

Et en parlant de Saint-Nicolas, une idée de la provenance des "ronds" du même nom, cette si délicieuse pâtisserie du Nord de la France ?
Merci pour le cadeau bibliographique,
Espérons que le vieux père Noël soit suffisamment bon cette année pour glisser quelques uns de ces livres dans des chaussettes géantes.
@+
Pour une conférence récente sur le thème de Saint Nicolas , je me suis appuyé sur un excellent film produit par Arte . Il retrace la vie de ce personnage haut en couleurs . Il met bien en évidence l'appropriation par les Etats Unis de ce saint emblématique de l'est de la France et de l'ensemble des pays du Nord de l'Europe .Et comme les américains ont le génie des affaires , ils ont très vite compris ce qu'ils pouvaient attendre de ce Santa Claus . Dommage .Chez nous Saint Nicolas est très fêté, plus que le père Noël .Saint Nicolas vient en personne dans les écoles alors que le père Noël est banalisé, si ce n'est vulgarisé .A tous les coins de rue on le rencontre affublé de son costume acheté à la "foire fouille " du coin .Saint Nicollas est beau digne,il en impose .Il est bienveillant . IL parle aux enfants .Il s'intéresse à leurs études .Il n'offre pas de cadeaux mais uniquement des friandises .
Une meilleure image de l'histoire du bonhomme hiver de Schwind
Il y aurait aussi un père Noël d'origine autrichienne, gravé par Moritz von Schwind. Au départ "Herr Winter" devient "Der Weihnachtsmann" lorsqu'il colorie son manteau de rouge en 1847.
Voir ici et ici.
Fascinant ! Voici une chronique d'utilité publique sans aucun doute ( je viens de découvrir cette fonctionnalité ).
Le film d'animation "Nightmare Before christmas" ( L'Étrange Noël de Monsieur Jack ) est-il une adapation du texte "The Night Before Christmas" ?

Merci pour la bibliographie. Les asinautes ont-ils le droit de jouer ?
Cher Alain,
tu ne pouvais pas le savoir, bien sûr, à moins de lire le rimbusblog... Bref, le grand secret est mis à jour.

C'est ICI mais attention, votre vie ne sera plus jamais la même après cette lecture...
Super chronique.
Merci Papa Korkoël ...
Et l'histoire des petits enfants mis au saloir par le méchant boucher et ressuscités par Saint Nicolas ?
Merci pour cette chronique...

Je signale (pour les intrépides qui n'ont pas peur de griller de nombreux neurones) que le chef d'œuvre cinématographique que vous citez, Santa Claus conquers the martians, est téléchargeable en toute légalité sur cette page. Et ce n'est pas le seul nanar ayant pour sujet le père noël, puisqu'il existe aussi un Santa Claus mexicain!
Moi, je préfère Saint-Nicolas. On sait bien que le père Noël n'existe pas ;-))

est-ce que la Mamzelle Nouwël est majeure ? roooooh

Vaut mieux boire le rhum pur !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.