7
Commentaires

La Société Générale condamnée à quatre millions d'amende : discrétion des JT

La commission chargée du contrôle interne du secteur bancaire a condamné vendredi 4 juillet la Société Générale à 4 millions d'euros d'amende et un blâme. Motif : les "carences graves du système de contrôle interne" qui avaient fait perdre près de 5 milliards d'euros à Jérôme Kerviel et à sa banque en janvier dernier.

Derniers commentaires

C'est grace a un article dans la presse anglaise et via le International Herald Tribune que j'en ai aussi eu connaissance. Je l'avais déjà précédemment souligné dans un billet, la presse francaise s'est révélée complaisante dans cette histoire, contrairement a la presse internationale qui soulignait tres rapidement que Kerviel n'était qu'un "scapegoat", et que la faute la plus lourde en incombait au management de la SG. Cela est donc confirmé ....
Ya un truc qui me chiffonne avec cette affaire Kerviel.
D'abord, on disait auparavant que la SG était un modèle, un expert pour la sécurisation des transactions.
Je me dis que si un type tout seul (ou avec 1 ou 2 complices) a pu déjouer toutes les sécurités, et toutes les surveillances, y compris bancaires - Bqe de France, COB, etc. - pour jouer avec de l'argent qu'il n'avait pas, complètement virtuel, pourquoi une banque cette fois, ne tenterait pas exactement la même chose. Après tout, sur les marchés dérivés, on achète ou on vend déjà des "objets" quasi virtuels, genre des droits ouvrant des possibilités de possibilités de possibilités d'engagement à un certain terme... Je pense qu'une banque (c'est à dire une sécurité en moins dans le système, par rapport à Kerviel) serait bien trop tentée... On peut même quasiment être sûr que c'est déjà arrivé.
Mr Bouton était d'une autre époque, dinosaure du service mécanographique, il ne comprenait que 10% de ce qui lui etait traduit sur les transactions de la 'DELTA ONE'. Celle-ci pouvait oeuvrer à l'aise et prendre tous les risques....les grands patrons n'y entravaient rien.
Comme il était heureux de nous expliquer que kerviel avait crée un système dans le système, sans que personne en ait connaissance ! Quand on fait du Casino en bourse avec l'argent des déposants, la sanction devrait être adressée au PDG et non a la Sté Générale ! Bilan 5 milliards + 4 millions, Merci Monsieur....Maintenant le silence des médias s'explique, la St Générale est trés utile en fin de mois.
Houhou , les @sinautes , où êtes vous ?
Les Banques qui symbolisent le libéralisme et le capitalisme , ne peuvent pas se retrouver salies comme de vulgaires voleurs , enfin , vous n'y pensez pas !
Allez , on va quand même féliciter C.Chazal qui est la seule à en avoir parler ,dites-vous . Mais la chanson " Kerviel le bouc émissaire" n'était pas loin : elle avait comme un(e) pt'it raideur dans la voix !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.