16
Commentaires

La semaine où la RAI a fait reculer les limites de la télé-réalité

Rupert Murdoch favorable aux immigrés sauf sur Fox News, journaliste CNN viré, Sarkozy vu par la BBC et un quotidien hollandais, les limites mouvantes du gratuit et du payant sur le site du NY Times, crise du journalisme d'investigation britannique, et la RAI qui recule les limites de la télé-réalité, en montrant une mère apprenant en direct la mort de sa fille.

Derniers commentaires

A propos de la Rai 3, il faut savoir que ce n’est pas vraiment une chaine ‘’paillettes et filles nues ‘’.
La Rai 3 propose généralement des bons programmes et des bons reportages. ‘’Chi l’ha visto ‘’ correspond à notre ‘’perdue de vue ‘’ de Jacques Pradel pour ceux qui s’en souviennent.
En général en Italie, à la télé mais aussi dans la presse écrite, les faits divers sont abordés d’une manière très invasive pour la vie des suspects mais aussi celle des victimes. Pour la cas de la jeune Sarah, la presse a publié des extraits de son journal intime, les journalistes ont interrogé ses copines, sa famille , ils ont fouillé dans la vie de son père comme s ‘ils menaient eux même l’enquête.
Concetta, la maman de Sarah a participé a plusieurs émission de Tv dédiées à la disparition de sa fille car elle avait peur que, considérée comme fugueuse, La police ne délaisse les recherches. Ainsi on lui a demandé a plusieurs reprises et en direct sur quel membre de sa famille en particulier elle avait des doutes !
Son fils qui habite Milan accoure en Calabre tout de suite après avoir appris la nouvelle du corps retrouvé mais va tout même faire un studio télé en chemin à Rome …
Pour d’autres cas de faits divers il n’est pas rare d’inviter à la Tv des parents dans l’attente de nouvelles d’un enfant enlevé, les avocats parlent en direct des enquêtes en cours et plus surprenants des procès font l’objet d’émission Tv et les principaux protagonistes interviennent. Au début cela est très surprenant.
Pour en revenir à la Rai, la présentatrice a fait une énorme erreur mais sa principale motivation restait le scoop ! En aucun cas elle a considéré le fait qu’elle parlait à la mère du ‘’cadavre’’ car elle ne dit pas ‘’la police recherche Sarah après la confession de l’oncle’’ mais ‘’la police recherche le cadavre’’. La maman se trouve à ce moment même dans la maison du présumé assassin mais cela non plus ne trouble pas la présentatrice. La fille du présumé assassin se trouve hors champs dans la même pièce et éclate en sanglots quand elle comprend ce qui vient d’être lu à l’antenne. La présentatrice ne propose d’arrêter le direct que parce que des voix s’élèvent sur le studio. L’avocat de la mère est nul car il aurait du arrêter ce sinistre spectacle dès que les choses leur ont échappées. Suite à la juste polémique qui a suivi la transmission la prèsentatrice fait encore semblant de ne pas comprendre ce qu’on lui reproche. Glaçant !
Une question à propos du vite dit sur le candidat républicain "fasciné par l'histoire militaire allemande": les affiches de propagande extraites du site de son ex-groupuscule ne sont visiblement pas en allemand. S'agissait-il d'une division SS d'étrangers? Volontaires? Si c'est le cas, cela me semble disqualifier l'argument du seul intérêt pour l'histoire militaire de l'Allemagne.
@ Nonosse ;-)
Merci Gilles pour ce boulot !
@ dimanche prochain... ;-)
merci Gilles pour cette revue de presse qui nous montre que les médias étrangers s'intéressent plus à débrouiller les mystérieux changements de cap de notre suprême depuis son arrivée au pouvoir que les journaleux français !


le premier président à mettre en avant sa vie privée
pfff
à ce propos, juste un mot aux cathos qui avaient massivement voté pour lui en 2007 et qui auraient été déçus par le Fouquet's, le yacht et le divorce puis le remariage : juste bien garder en tête que Sarko, et c'était déjà le cas pour 2007 est un multi-divorcé-remarié ; bon perso je m'en fous mais que les cathos n'oublient plus leurs griefs pour les prochaines élections hein ça m'arrangerait !
(bon ben maintenant va falloir trouver dans sa vie quelque chose de suffisamment rédhibitoire pour un électeur du FN et là c'est pas gagné parce qu'il leur correspond en tous points !)
Brouille passagère
Pourtant, entre décembre 2007 et fin janvier 2008, la cote de popularité du président de la République fléchit de 15% chez les catholiques pratiquants, selon une analyse IFOP pour La Vie. Le quotidien chrétien trouve quelques raisons à ce désamour: la surexposition de sa vie privée (son divorce puis sa liaison avec Carla Bruni), les critiques des évêques sur la politique d'immigration et l'incapacité à s'engager sur le pouvoir d'achat qui apparaît comme une désertion du terrain social.


et pourquoi les journalistes français ne s'intéresseraient pas comme leurs collègues étrangers à remettre en question les discours de lhyper-président et les nombreux mensonges sur lesquels il a construit sa campagne ?!

tout le monde peut avoir dans sa cuisine l'abécédaire du candidat -menteur !
il suffit de le reprendre point par point pour se rendre compte de la distance entre le discours et les actes...
exemple le plus récent sur les retraites :
Le retraité qui veut travailler et toucher sa retraite pourra le faire,

ça marche aussi pour les 35 heures à l'hôpital :
"Je crois qu’il est possible de revoir les 35 heures à l’hôpital, mais je suis certain que la réforme est souhaitée et attendue par les personnels hospitaliers. Ils ont eu à souffrir de la désorganisation et de la surcharge de travail que les 35 heures ont créées dans les services. Je propose que les personnels volontaires aient la liberté de travailler plus pour gagner plus."
le problème est que les infirmières font depuis des années des heures supp à l'hôpital (pas par choix mais par nécessité bien sûr !) et auraient été ravies d'être payées en heures supp non taxées.....seul problème Mame Bachelot qui "a l'argent dans ses poches" ne l'a toujours pas sorti !!

le pompon : l'immigration
"La France est un pays qui s’est construit par l’ouverture ; je veux que la France reste ouverte, accueillante et généreuse. Je veux que tous ceux qui aiment la France et respectent la France soit accueillis chez nous parce que nous avons besoin d’eux. Et je dis une chose : nous avons un socle de valeurs : la laïcité, la séparation du temporel et du spirituel, l’égalité entre la femme et l’homme qu’on ne bradera pas. Si vous n’expliquez pas à ceux qui vont nous rejoindre, les immigrés, qu’il y a des valeurs que nous ne négocierons pas, qui s’appelle l’identité de la France, comment voulez-vous qu’ils s’intègrent.
La politique de l’immigration, c’est l’identité de la France dans 30 ans. Ceux qui nous rejoignent doivent la respecter, tout en apportant ce qu’ils sont. Nous ne voulons pas brader les valeurs de cette identité française. Un pays se construit par vagues successives d’immigration. Il est cohérent de vouloir rénover l’intégration à la française en rappelant qu
e la France n’est pas seulement une démocratie où seule compte la loi de la majorité, c’est aussi une République avec des principes et des valeurs."

résultat ? des camps de [s]concentration[/s] rétention, des kidnappings d'enfants de sans papiers dans leur école des reconduites à la frontière avec séparation de familles, de chartérisation d'individus menottés, de chasses aux ethnies à commencer par les Roms, etc etc....
tout cela supervisé par les deux plus sinistres des sbires du suprême, la paire besshortefesque !
beurkk
le Nain va continuer à "réformer" jusqu'en 2012...
dixit The Economist,
au secours!!
L'Italie est sur une pente vraiment mauvaise et nauséabonde .
Comment en est on arrivé là ??? Les "Reality show" sombre dans
de la pornographie de bas étages . En effet comment appeler
autrement le fait d'annoncer à une mère la mort de son enfant en
direct sur un plateau de télé . La ligne jaune a été complètement
franchie et au nom de quoi ??? De l'audimat bien sur . Plus c'est trash
plus les voyeurs de toutes sortes affluent . C'est à vomir ...
Pardon Gilles pour ce coup de gueule mais là je ne peux pas faire autrement .
Merci pour votre revue .
@poisson

Merci d'avoir pris le temps, malgré le soleil qui règne sur une partie de la France, et à Paris en tout cas, de réagir longuement ;-)
Sarko : la bbc, le journal hollandais et the economist s'intéressent à lui. On aimerait qu'on nous résume les choses comme sur la radio bbc dans une émission en France. Les coïncidences entre la sortie de faits people au sujet du président et des actes politiques qu'on veut cacher pour éviter des remouds compromettant leur réalisation : c'est si difficile à voir et à dire pour les journalistes français? Parce qu'ils sont impliqués dans l'enfumage, mouillés, cela les fait taire? Le monde journalistique français est donc devenu un bloc compact monolithique?
Qu'est-ce qu'il y a entre the économist et Sarko pour qu'ils s'acharnent ainsi? Un ennemi juré dans le monde de la droite, ça y est les clivages droite/gauche sont brisés, il doit être content Sarko. Ah non zut, c'est pour avaler la gauche qu'il voulait briser le clivage pas pour se faire attaquer par la droite.

La presse, télé & net: le mec Sanchez, "décomplexé" qui se fait virer, à quand la même en France? Au niveau des ministres surtout.
Avec Murdoch on voit que les idées des dirigeants de chaine ne sont pas propagées par leur télé mais par leur journaux papier, on aurait mis notre tête à couper du contraire. On se demande bien pourquoi si Murdoch est pour plus de facilité à accueillir des migrants, cette opinion est invisible sur ses écrans, même dites par d'autres. La télé ne serait que racoleuse et non pas prescriptrice d'opinion, c'est un corps sans tête qui se meut sans but. C'est ça qu'on prend pour de la manipulation de haut vol?
On ne comprend pas pourquoi avec 43 millions de visiteurs différents le NYT a besoin de passer à une version payante. Marre d'être tenu à la gorge par les publicitaires qui fixent les prix? Dans le "times" c'est ce qui est sous-entendu puisqu'il est dit que les sites qui vivent uniquement de la pub ont des pertes. Le NYT devrait lire le times qui dit que le lecteur ne s'y retrouve pas dans les sites mixtes et donc NYT laisser tomber le gratuit. Pour pouvoir continuer à payer des journalistes d'investigation par exemple, ce que ne fait pas une presse qui n'a pas les moyens. Pour ne pas inventer des interviews, c'est à dire faire du journalisme bon marché border line.

L'immigration: En lisant ces échos venant des usa, c'est comme si c'était comparable avec la France. Alors que non, en France il y a un historique bien différent. N'est-ce pas notre président qui a faussé notre vision en collant à l'imaginaire américain pour cacher, comme d'habitude, ses incompétences?

Vous avez vu la longueur du post! Voilà pourquoi on ne commente pas les "dimanche" de Gilles Klein: on est d'aussi gros flemmards que lui est bosseur!

Nan, l'Italie c'est exprès, c'est pas par flemme que je ne veux pas dire que c'est l'occasion qui a fait le larron et qu'on serait capable d'en faire autant, en France ou ailleurs?
à propos du fait divers qui a fait la une des journaux italiens: le sensationnalisme médiatique ne s'explique pas seulement parce que l'horreur a été dévoilée en direct et en prime time. C'est aussi un voyeurisme morbide traditionnel dans les affaires sordides qui explique pourquoi lémédias se sont rués sur l'histoire: le violeur meurtrier a d'abord tué sa victime, puis l'a violée. Et ça, c'est le genre de détail noir qui fait d'autant plus vendre qu'on le met en titre (cf. Il Giornale, mais pas seulement: tous lémédias ont titré là dessus).
"des hauts responsables disent que le président va «continuer à réformer le pays jusqu'à la dernière minute de son mandat"
Il ne peut pas partir sans avoir le sentiment d'avoir démoli tout le tissu social français et d'avoir dressé tous nos concitoyens les uns contre les autres ?

Jon Stewart a eu pas mal de classe à l'égard de Rick Sanchez malgré tout, après s'être longtemps, mais à raison, moqué de lui, il a clairement dit que Sanchez ne lui semblaient pas antisémites et qu'il ne méritait pas un tel traitement aussi soudain : http://www.thedailyshow.com/watch/mon-october-4-2010/hurty-sanchez (déjà 1,5M de vues sur le seul site du Daily Show, c'est dire l'ampleur prise par cette querelle, alors que quand un député gèle 1,5 milliards d'aides pour Haïti, 100 000 vues). Stewart a intelligemment fait porter le chapeau à CNN dans une logique de critique des médias plutôt qu'au pauvre Sanchez, qui n'a pas l'air d'un gars brillant.

Les médias italiens sont vraiment arrivés à un niveau affligeant. Plusieurs documentaires montraient la transformation des télévisions en boîtes à filles dévêtues, machistes gueulards, et télé-achats ou jeux à la con, mais là on arrive au voyeurisme le plus morbide qui soit, sans excuse... La France est loin de connaitre la pire situation en Europe, c'est dire !

La confirmation que les médias d'investigation n'existent quasiment plus, mais que la majorité des journalistes semblent s'en foutre vu qu'Internet est LA grande question, quel modèle, quelle technicité avoir, intégrer les vidéos de Youtube ou avoir sa propre plateforme... cette confirmation donc n'est pas rassurante, on progresse à l'envers.
à propos de l'info du 9 : «mais maintenant le ton a changé, des hauts responsables disent que le président va «continuer à réformer le pays jusqu'à la dernière minute de son mandat.»

ça ne m'étonnerait pas :-(
l'impression qu'il donne est de se dépêcher de faire passer le plus de mesures possibles en faveur de sa caste au détriment du pays.
Le plaisir de casser. Ce type n'a rien d'un président, il ne dirige pas un pays, il se venge de sa non-popularité sur les gens (ce qui le rend encore plus impopulaire).
Cette hâte voudrait-elle dire qu'il a déjà intégré son échec en 2012 ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.