5
Commentaires

La "petite armée véreuse" de Trump surveille des journalistes

Pour avoir publié des mémos non classifiés sur la surveillance de manifestants Black Lives Matter à Portland (Oregon), des journalistes américains font l'objet de fiches de renseignement par le ministère de l'Intérieur (Department of Homeland security, DHS). Une pratique qui inquiète jusqu'au ministre et aux spécialistes du renseignement.

Commentaires préférés des abonnés

Il est illusoire d'imaginer un chef d'état se priver de ce genre de privautés : c'est aussi pour ça que l'état existe, c'est le revers de sa médaille - si tant est qu'on lui en accordât une.


Plus près de nous, la France s'est faite une spécialité de c(...)

ce n'est pas en France qu'on verrait un journaliste d'un grand quotidien mainstream faire peur au pouvoir par une enquête...

Rien que de très habituel, non ?


Pratique normale chez nous (normale = la norme).


Vous croyiez vraiment qu'aucun président américain ni service de renseignement américain ne fichait les journalistes ni ne les intimidait ? Hé bé...  On dirait que l(...)

Derniers commentaires

Le problème est qu’en France, ça ne choque personne que les journalistes soient fichés.

Rien que de très habituel, non ?


Pratique normale chez nous (normale = la norme).


Vous croyiez vraiment qu'aucun président américain ni service de renseignement américain ne fichait les journalistes ni ne les intimidait ? Hé bé...  On dirait que les péripéties Assange-Manning-Greenwald sont d'un autre siècle (pour ne citer que les plus connues). 


Pour le coup, Obama ou Trump, même combat (c'est bien Obama qui était aux manettes lors des affaires Assange et Manning - ou je me trompe ?).

Il est illusoire d'imaginer un chef d'état se priver de ce genre de privautés : c'est aussi pour ça que l'état existe, c'est le revers de sa médaille - si tant est qu'on lui en accordât une.


Plus près de nous, la France s'est faite une spécialité de ces "polices parallèles" au service du président.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.