511
Commentaires

La mort dans l'âme

Décidément, les temps sont chauds.

Derniers commentaires

Rassurez-vous au moins sur un sujet: si votre émission a moins de vue que les vidéos de Soral c'est aussi (peut-être et j'aime à le croire) parce que certaines personnes aiment encore comprendre ce dont on parle avant de reserver une place pour un spectacle de Dieudonné ou avant de retirer leurs enfants de l'école publique un jour par mois.

Très cordialement
fantomas,non je n'aurai pas l'outrecuidance de me reconnaitre dans les supposés"petits inquisiteurs" que traque p bilger.je n'en ai ni les compétences ni la surface médiatique.
par contre son texte est,à la fois suffisant, partial et il sent largement plus l'inquisition douteuse,l'inspiration factice,que bien des textes de ces contemporains soit disant inquisiteurs.
la paille dans l'oeil du voisin,ornemente la poutre dans l'oeil de p bilger.
Excellent billet de Philippe Bilger publié hier, dans lequel il est fait référence à DS et P. Cohen, notamment.
http://www.philippebilger.com/blog/

Et quelques asionautes devraient s'y retrouver...
reprendre un tweet et un facebook de t ramadan,remplis de lieux communs,ça s'apparente à du gatisme intellectuel.
mais vos efforts sont louables yéza,vous recentrez le débat pour les neuronnes ultimes.
Oui un texte d'un "contact facebook" tunisien me fait savoir que c'est à cause d'un tweet de Tariq Ramadan que Pat Cohen aurait répondu à D. S 324 jours plus tard, voici :

Le 3 février tariq Ramadan :

"Se faire traiter de "cerveau malade" par un esprit aussi retors que celui de Patrick Cohen reste un signe de bonne santé intellectuelle,non?

Réponse immédiate de Pat Cohen sur les cerveaux malades dont T. Ramadan en serait un modèle, et la Une méchante et insistante sur la possible responsabilité de D. S dans la "pathologie virale du cerveau" de nombreux français moyens..

.Et le 7 février, parole de Tariq Ramadan revenant sur l'affaire "cerveaux malades" sur facebook :

"On me dit que la réponse très tardive de Patrick Cohen à Daniel Shneidermann serait due à mon récent tweet le concernant... 320 jours plus tard.

Le dernier article de M. Cohen aggrave pourtant son cas. Et gravement. Le censeur joue à la victime : il serait sous-entendu, derrière les attaques le concernant, que l'on souscrirait à l'idée que "le juif est fourbe", comme cela "est bien connu". Mais enfin!

Non, cher Monsieur Cohen "le juif" n'est pas fourbe par essence et il existe des millions d'Arabes, de Noirs, d'Asiatiques, de chrétiens et de musulmans bien plus fourbes et retors les uns que les autres. La fourberie n'est pas l'essence d'un peuple, d'une culture, d'une couleur ou d'une religion; elle est le défaut d'un individu.

C'est de vous qu'il s'agit, M.Patrick Cohen, et de vous seulement dont l'esprit retors produit de belles fourberies et qui se présente en gardien-censeur des libertés publiques.

Dire que l'esprit de M. Cohen est retors veut simplement dire que M. Patrick est un peu fourbe. Ni plus ni moins, et c'est assez.!""

Oh là là, si T. Ramadan se met du côté de D. Schneiderman en plus là, Pat Cohen va en faire une "colique cervicale désydratante" .ou même pire un délirium tremens !.

.Attention Daniel vous êtes en danger de mort dans l'âme deux fois ...Toutefois gardez votre calme et montrez les dents ! Soyez méchant désormais plus de quartier !.La meilleur défense c'est l'attaque tout en sérénité bien sur ..

On sait ou est le "vrai" cerveau malade !
Extrait d'ONPC hier :

http://www.youtube.com/watch?v=MQwOL1VgMn8
Peut-on encore voir ici les choses autrement?. Patrick Cohen est un bon journaliste. Il est juif. Il est sensible à l'antisémitisme ouvert ou masqué des Soral et autres Dieudonné et pense qu'il n'a pas à leur donner la parole parce que leurs propos sont dangereux pour la démocratie et, éventuellement, dangereux pour lui (qui pourrait le lui reprocher?). Sur ASI, si je m'en souviens bien, il en fait le reproche à Taddei qui n'hésite pas à inviter des représentants de la droite la plus réactionnaire dans son émission, un peu trop souvent à mon goût d'ailleurs (Nabe encore récemment…nterrogé comme dans un confessionnal inversé). En réponse, après de multiples autres attaques, quelques mois plus tard, Dieudonné, parlant de Cohen, suggère que les chambres à gaz n'ont peut-être pas fait leur boulot comme il faut. Daniel Schneidermann dans une rubrique un peu attrape-tout parue dans Libé écrit que Soral et autres disent "des choses pas très gentilles au sujet des juifs" (je cite de mémoire). Le sang de Cohen n'a fait qu'un tour. Il a peut-être surréagi, si l'on en croit DS, mais que sait-on de son histoire et de ses blessures personnelles? Si une partie de votre famille a disparu dans les camps nazis, n'avez-vous pas le droit de vous inquiéter que l'on tende les micros au soraliens et dieudonnistes? Et "cette manière de brandir son étoile jaune en bouclier, je vous le dis, c'est infâme. " n'est-il pas, à nouveau, une formule bien maladroite, pour ne pas dire odieuse? Cohen irait-il du garder son sang froid? Sans doute, et réagir plus vite mais j'avais été surpris en son temps que personne ne réagisse à la formule détestable de DS, souvent mieux inspiré. Mon calendrier n'est peut être pas très exact, mais la sensibilité de Cohen et l'insensibilité de DS semblent claires. Donc, pour l'instant, balle au centre.
Allez hop, encore un tour de piste : Bruno Roger-Petit qui s'y met.
Roulez jeunesse !
Daniel (si je peux me permettre), continuez à faire vos billets, comme vous l'entendez.
Je vous en remercie.
Nulle envie de commenter la polémique avec Cohen. J'ai juste envie de vous dire que vous faites oeuvre utile si vous en doutiez encore. J'ai beaucoup appris sur la réalité des propos des dieudonnistes en vous regardant. Comédien et intervenant en collèges dans des débats autour de la montée de l'antisémitisme, j'ai pu mesurer dans les questions de certains collégiens, à quel point ils étaient déboussolés par les prises de paroles de ce "comique". J'ai constaté qu'ils avaient du mal à comprendre ce qu'on lui reprochait. Un des mérites de votre émission est à mon sens de montrer à quel point les défenseurs de Dieudonné ont réponse à tout. A quel point les circonvolusions de langage pouvaient s'avérer perverses. Le présence sur le plateau de ce jeune dieudonniste en était un exemple éclatant et effrayant. J'ai conseillé la vision de cette émission à ces jeunes collégiens. Je ne sais pas s'ils iront jusqu'à le faire mais je sais que j'ai été capable de leur donner, grâce à vous, quelques éléments de réflexion qui m'auraient sans doute manqué pour leur répondre. Merci.
Schneidermann est un sioniste antisémite. Et y a plein de sionistes antisémites partout. Voilà qui résume la nullité du débat politique.

Et si on enfermait Cohen et Dieudonné dans un loft avec 180 caméras et micros jusque dans les chiottes ? Au moins on pourrait se marrer.
@ Daniel Schneidermann

Bonsoir
Constatant que je n'ai souvent pas le temps de regarder, quelle que soit leur qualité, les longues séquences d' @si, je me demandais si je n'allais pas mettre fin à mon abonnement. Après lecture de ce billet, je n'hésite plus: il faut que je persiste. Même si on n'a pas le loisir de profiter de tout ce qui passe, il serait indigne d'interrompre son soutien à l'un des seuls sites qui s'efforcent de faire un effort d'intelligence dans un "débat" médiatique qui ne parvient plus à sortir de la médiocrité hystérique.
Longue vie à @si, merci d'exister
@ Daniel Schneidermann

Bonsoir
Constatant que je n'ai souvent pas le temps de regarder, quelle que soit leur qualité, les longues séquences d' @si, je me demandais si je n'allais pas mettre fin à mon abonnement. Après lecture de ce billet, je n'hésite plus: il faut que je persiste. Même si on n'a pas le loisir de profiter de tout ce qui passe, il serait indigne d'interrompre son soutien à l'un des seuls sites qui s'efforcent de faire un effort d'intelligence dans un "débat" médiatique qui ne parvient plus à sortir de la médiocrité hystérique.
Longue vie à @si, merci d'exister
Ce qui m'étonne tout de même c'est que vous ayez jugé utile de vous justifier sur le fait que vous n'avez pas fait d'attaque antisémite. Incroyable ! Comment un type qui ayant une telle audience et donc une telle responsabilté peut se permettre un texte aussi plein d'amalgammes. Il se décrédibilise de lui même, il n'y avait vraiment pas besoin d'en rajouter.
Nouvelle vomissure de l'obs envers @si, ou quand l'incompétence rencontre la mauvaise foi...


Tout mon soutien à @si!
Belle réponse.
Et même si je comprend tout à fait vos arguments, je trouve regrettable que vous "ne sentiez" pas le bon angle d'attaque pour inviter Dieudo.

Mon esprit un peu trop critique me glisse que c'est parce-qu'il est tellement instrumentalisé par différentes obédiences, que l'inviter revient à les faire exister.

Néanmoins, vu que tout le monde se sert de lui (radicaux nostalgiques de l'ordre militarisé, le gouvernement avec Valls, les journalistes, l'opposition qui cherchent les occasions d'exister médiatiquement, etc...), que cela tempère le risque d'être assimilé à l'artiste ou à ses contradicteurs.

Finalement, votre souci de ne pas l'inviter m'évoque d'avantage le système invisible de la bien-pensanse qui dirige, valide ou assigne en justice, c'est-à-dire ce qu'on nous donne à voir et à entendre de façon officielle.

Ciel ! Que notre monde est basique.
Faire partie d'un camp ou l'autre. Et ne jamais se situer au-delà de ce choix.

Pour moi elle est là, la tyrannie.
Une quenelle à Oradour-sur-Glane.
Et c'est le site de Dieudonné qui offre une visibilité à ces deux trous du cul grégaires.
Là, le patron d'@si n'est vraiment pas un capitaine de pédalo.

Ya pas foto : vous êtes le meilleur - car vous vous déplacez sur l'océan en ne refusant pas d'affronter les fortes vagues - si, si il y a réellement de fortes vagues sur l'océan. Et, forcément, comme en plus, votre bateau n'est pas énorme, ça tangue.

Of course, P.Cohen est fièrement à la proue d'un supe-tanker - et il se moque éperdument de la complexité de la vie qui se passe sous la coque.

Supe-tanker ou Titanic ?
Et oui, je priais pour que @si ne tombe pas dans le panneau de l'affaire dieudonne, l' humoriste "antisémite" comme vous le décrivez. Je vous rappelle que vous insultez au passage des milliers de personnes (dont moi) qui apprécions l'artiste de talent qu'est dieudo, eh non nous ne somme pas des veaux, nous avons une conscience et nous somme même abonné (Plus pour longtemps) chez asi.
J’espérais ensuite un traitement plus équilibree du sujet, mais j'ai vu un plateau médiocre, avec un de la Porte a cote de la plaque, (il faut peut être lui rappeler comment il a débarqué ici) une discussion dans l'air du temps, sans profondeur, avec de l'auto-censure, de la complaisance.

Aujourd'hui, vous gouttez aux réactions des ses mêmes détracteurs de dieudo, et vous réagissez, en disant non non on l'aime pas non plus je vous jure c'est pas ce que vous croyez, tenez regardez nos autres vidéos.
Je vous pensais loin de tout ça. Je me suis trompé. Vous n’êtes pas plus libre que d'autres, Je vous quitte.
Me revient en mémoire la base line du feu Big Bang Blog : « tout ce qui craque et tout ce qui résiste »...

Elle n'aura jamais été autant d'actualité.
Elle pourrait être reprise pour @SI, non ?

PatriceNoDRM
Monsieur Schneidermann je suis une fidele auditrice et abonnée depuis des années et c'est la première fois que je "post". Je pensais que commenter les commentaires n'avait rien d'interressant et je prefere faire mon opinion et ne pas la partager.
Aujourd'hui je me décide à écrire la réponse d'une idiote. Dans la lecture de votre article "la mort dans l'âme" j'ai sentit bcp d'amertume, je vous ai trouvé blessé par les propos de Cohen et c'est tout le probleme. Nous sommes arrivé à un stade où le seul fait d'etre suspecté d'antisemite nous touche au plus profond de nous. J'aurais du d'ailleurs commencer par me presenter en disant, je ne suis pas antisemite ! promis juré... je crois et je suis à jamais meurtrie dans ma chair par la Shoha. Je condamne toutes les extremes et je ne suis pas raciste. Là il faudrait encore que je developpe et que je dise pourquoi je ne suis ni raciste ni antisemite, que je donne des preuves mais le temps me manque. Cette culpabilisation je pense savoir d'ou elle vient...du loup ! De ceux qui crie au loup à chaque seconde et dont Cohen fait partie du clan. Cela devient insupportable d'etre stigmatisée par ceux qui crie au loup au point d'accuser d'antisemitisme des personnes comme vous Mr Schneidermann. A force de crier au loup on sait ce qu'il advient le jour où le loup est vraiment dans la bergerie. Je veux donc vous adresser tout mon soutien en tant qu'abonnée, que citoyenne et que femme Juive. Mais je veux aussi dire que je fais partie des personnes qui apprecient l'humoriste Dieudonné et que ceux, nombreux, qui pensent que je ne devrais pas l'apprecier je leur fait également une quenelle, et ceux qui me disent que je ne devrait pas faire ce salut antisemite je leur dis, "pourriez vous fraire mon programme télé de la semaine et aussi me dire sur quel site je peux surfer et quels journaux je suis autorsée à lire. Je m'excuse d'etre faible d'esprit au point de ne pas savoir differencier le bien du mal et que je voterai oui si on me demande de voter pour creation d'une police du savoir bien penser. Etre "Fan" de Dieudonné c'est etre prise pour une conne alors oui monsieur je suis une idiote conne. Je vais terminer ce post en franchissant le rubicon et dénnoncer le lobby sioniste ( oui oui c'est une invention de mon cerveau malade) et apporter tout mon soutien à Mr Richard Labévière. Fermer le banc. Aline
Mais vous n'avez pas raconté dans un de vos livres que vous étiez juif ? Ce n'est pas que ça ait une importance quelconque, sauf que dans votre cas, DS, ce ne serait pas de l'antisémitisme, mais de la haine de soi. En quoi, vous êtes en bonne compagnie. Rien de moins que dans celle d'Hannah Arendt.

Trêve de plaisanterie.

Je trouve Patrick Cohen honnête. Au point d'aller jusqu'à assumer une attitude des médias mainstream qui n'est pas défendable. Avec l'idée que l'information, ce n'est pas l'exposition des faits, y compris les analyses divergentes, l'information, c'est la manipulation de l'opinion. Et le fait d'inviter des mal pensants, il est contre.

Outre le fait que du point de vue de l'auditeur, c'est nul, méprisant, et absolument pas professionnel, il y a un problème dans son raisonnement.
Je veux bien croire qu'en tant que juif -et c'est lui qui met sa judéité sur le tapis, donc nous en parlerons-, son intérêt, c'est le conservatisme.
En effet, une minorité a tout à perdre de troubles politiques et sociaux.
Il a raison qu'en tant que juif, il a intérêt à maintenir le statu quo où les minorités ne sont pas discriminées.

Seulement, il y a une faille dans son raisonnement : et la preuve apparaît dans le parcours de Dieudonné.
Dieudonné n'est pas antisémite au départ. Son duo avec Elie Semoun en est une preuve irréfutable.
Pourtant, au fur et à mesure qu'il prend des positions politiques, notamment sur le scandale de la Palestine, il se trouve en butte aux attaques d'un parti très actif en France que j'appellerai les sionistes., en fait le lobby pro-israélien.
Et il va se faire traiter d'antisémite. Sans culture politique et historique, en proie aux problèmes actuels de concurrence victimaire, il va se sentir contraint, sans défense intellectuelle puissante, de se retrouver dans cette position. Perdu pour perdu, autant l'assumer.

C'est le danger de ce genre d'attitude irresponsable, associer étroitement judéité et Israël. Israël est une composante de la judéité, et la judéité est une composante d'Israël, mais chacune des deux a une vie propre et indépendante.
Et traiter d'antisémite revient à créer des antisémites où il n'y en avait pas auparavant. Pour les juifs, c'est suicidaire.
Alors que Dieudonné devrait être justement la preuve qu'il ne faut pas agir ainsi, car il devient aux yeux d'une partie de l'opinion le symbole de l'antisionisme traité d'antisémite, il n'y a plus qu'à chercher à entrer en conflit avec lui et de ce fait enclencher un processus délétère, surtout en manipulant cet imbécile de Valls. C'est justement ce qu'il ne faut pas faire. Et les juifs devraient justement ne pas se mêler de cela.

Encore un préjugé qui tombe : de toute évidence, les juifs ne sont pas si intelligents que ça.

A propos de concurrence victimaire, je ne nie pas que l'esclavage ou le colonialisme aient été de terribles tragédies, ainsi que la façon dont sont traités les palestiniens par Israël. en soit une autre. Mais la Shoah est un évènement unique dans l'histoire moderne, parce que ces assassinats ont été perpétrés de manière totalement gratuite, sans raison économique précise. Je n'excuse en aucune façon les esclavagistes ou l'attitude coloniale, mais la Shoah reste pire.
Mais si historiquement, moralement et politiquement, la Shoah doit être considérée comme un évènement unique, son existence ne justifie absolument rien. Elle ne donne aucun droit à quiconque. Si cet assassinat de masse a eu pour origine l'antisémitisme, je ne crois en aucune façon que l'antisémitisme provoque automatiquement la Shoah. Il s'agit d'un processus interne à l'Allemagne où le racisme en général génère une totale aberration dans des conditions historiques bien déterminées, avec l'accession au pouvoir d'un malade mental obsédé par son éventuelle judéité, alors qu'un peuple entier s'oublie dans un chef charismatique.

Et qu'est ce que la Shoah pourrait bien nous apprendre sur nous et aujourd'hui ? rien.
Et le seul fait de l'instrumentaliser est une faute majeure.
Daniel antisémite ... C'est énorme mais comme disait Dieudonné : plus un mensonge est gros plus les gens le croit

Et puis le petit côté arroseur arrosé c'est assez marrant.

Je m'arrête là, il paraît que ce forum est déjà infesté de dieudonnistes, je ne voudrais pas que le conseil d'état fasse fermer @si.
Pauvre Daniel.

Encore, quand on vous traitait du temps de la télé de "censeur luthérien du PAF" (ou qqch comme ça), ça pouvait se comprendre, sans forcément être d'accord.

Mais là...

Décidément, ce Dieudonné ne réveille rien de bon chez nos concitoyens.
Plutôt que de mettre en cause les forums d'ASI, qui sont plutôt d'une bonne tenue, monsieur Cohen devrait aller faire un tour sur les forums de France2 (chaine du service public).

Notamment le forum dédié à l'émission de Frédéric Taddeï "ce soir ou jamais".

Là, il y trouvera son content de dieudonnistes, d'antisémites et de négationistes, particulièrement actifs.

Un vrai zoo.
juste triste qu'on doive en arriver là
la mort dans l'âme, hein?
M. Schneidermann je n'aime pas votre papier. Il me semble au contraire assez important de bien connaitre votre dossier avant d'inviter des fanatiques conspis (et antisémites) sur un plateau de TV, fut-il une chaine du net. Si vous avez compris comment fonctionne cette réthorique immature et piégeante vous n'invitez pas, justement, les manipulateurs parce que leur donner de la légitimité c'est la pire des choses que l'on peut faire à une démocartie, d'autant plus si elle n'est pas en grande santé !
Cohen se comporte mal. Mais il veut faire croire qu'il fait ça par conviction plutôt que pour d'autres raisons. Il préfère qu'on le prenne pour un idiot par conviction, plutôt que pour quelqu'un qui sait que ce qu'il fait est mal, mais le fait quand même, allez savoir pourquoi ?
Parfaite cette réponse !

Au passage, l'ignoble Nabe fustige le complotisme et le révisionnisme de ces anciens camarades de jeux :

http://www.lepoint.fr/societe/nabe-soral-et-dieudonne-ont-deshonore-l-antisionisme-05-02-2014-1788649_23.php
A quelques jours près, Daniel aurait pu se retrouver à la Une du NouvelObs "La Haine" aux cotés de Soral, Dieudo et Zemmour... :-)
A quand une intediction des spectacles de Didier Porte, cet antisémite notoire qui ose critiquer un journaliste [s]juif[/s] ?

Il y en a un qui doit bien se frotter les mains : Dieudonné.
Car comme le souligne Didier Porte dans sa réponse à Cohen, ce dernier "ne fait qu’alimenter encore plus la paranoïa antisémite de Dieudonné".

PatriceNoDRM
La chronique de zeymour sur la question des genres= une sorte de délire, (je ne l'avais jamais vu déraper comme ça, sans retenue aucune, sans honte)
Fourest sur Taddei= délire ou peut -être pire parce que c'est conscient..
L'article de Cohen= délire ou insulte? Le plus ahurissant est qu'il a l'air sincère...
Tout cela en quelques jours!
Tout cela ça fait peur , comme si il n' y avait plus de garde fous... Des leaders d'opinions, des gens qui ont un pouvoir immense diffusent sans retenue des horreurs... Ils n'ont pas de limites, ils sont dans l'impunité. Qui se souvient qu'il y a des gens qui ont osé trainer Edgar Morin devant les tribunaux pour antisemitisme, les mêmes qui l'avaient fait à Daniel Mermet. Rien n'est venu leur faire honte.

Seule la dernière partie de la réponse de DS est supportable. Il emet une limite. Il dit "c'est inacceptable". La première partie est là pour se justifier, un peu pitoyablement je trouve, en essayant de garder la face. En même temps je comprends, ces gens là font peur .

Y a t-il un vent mauvais qui souffle sur notre société? Comme si une violence folle (de tous contre tous) se diffusait et ne trouvait aucune limite.
Daniel, je vous soutiens tout à fait face à cette attaque stupide de Patrick Cohen. Néanmoins, je ne comprends pas pour quelle raison il faudrait être, dans la querelle Cohen-Taddéï, ou pour l'un ou pour l'autre. Que Cohen ait été indéfendable de parler de "cerveaux malades" et de l'interdiction qu'il y aurait à ne pas les inviter, c'est une chose. Il ne s'ensuit pas qu'on doive nécessairement se réjouir de l'objectivité selon Taddéï, que je trouve pour ma part mortifère. Dans la mesure même où notre système démocratique et républicain actuel n'est pas neutre parce qu'il considère certains points de vue comme des délits et non des opinions, il ne peut pas y avoir d'objectivité à présenter comme équivalentes les positions d'un Soral ou celles d'un Badiou (ou qui vous voulez). Les présenter d'une même façon comme également dignes d'intérêt, de la part d'un présentateur, n'est donc en rien de la neutralité, mais une prise de position vis-à-vis des règles posées par le système démocratique et républicain actuellement en vigueur. Que ce dernier puisse être critiquable, pourquoi pas : mais alors qu'on le dise. Et que Taddéï dise alors : je présente les idées de Soral comme aussi dignes d'être exposées que celle de Sapir car je conteste le régime non-neutre dans lequel me place le système démocratique et républicain dans lequel je vis. À ce moment-là, d'accord. Mais sans cela, la prétendue "objectivité" de Taddéï n'est absolument pas crédible.
Pourquoi ressentez-vous le besoin de vous justifier face à ce sayan ?
Dis moi Daniel, ne se pourrait il pas que que Patrick Cohen soit tout simplement légèrement demeuré?
Parce qu'on accorde de l'intelligence aux gens, tout en s'interrogeant sur la connerie de certains de leur comportement dont on n'arrive pas à comprendre la cohérence. Pourtant la réponse pourrait être simple... :-)
Ce qui est génant dans la démarche de P COHEN , c'est cette volonté de trier ses invités.
Quel pluralisme sur une radio dite de SERVICE PUBLIC?
il est bon de rappeler que pendant longtemps MARIANNE et ses journalistes étaient sur la liste noire de FRANCE INTER .
Nicolas DOMENACH l'a rappelé dans une émission à P COHEN , qui a pris sa mine dégoûtée et ne lui a pas répondu.
Des journalistes du NOUVEL OBS et de l'EXPRESS ont des chroniques régulières ou des émissions en partenariat sur FRANCE INTER.
Pourquoi ceux là? Et l'HUMA, POLITIS etc ......
Quel est le bon profil?
Quand on sait que pour COLOMBANI critiquer l'EURO c'est quasiment être néo fasciste, on ne peut qu'être inquiet !
Si d'autres animateurs de débats plus doués que moi s'en chargent, et y réussissent, je crie bravo.
Mais Taddeï n'y réussit pas plus et d'ailleurs, il n'essaye même pas.
Je ne pense pas être antisémite(raciste serait plus indiqué,)....ou plutôt si,je suis raciste!
je n'aime pas (mes)les cons....et ce ,de toutes obédiences...Je suis un raciste anticons(les miens)
Il semble cependant,qu'à ce jour,les juifs(puisqu'ils tiennent tant à le faire savoir) rassemblent une séries inégalables
de cons arrogants.....si je ne suis pas antisémites ....je me sents le devenir à force que l'on me placarde une étoile jaune
sur le nez en guise d'indestructible moralité ou honorabilité...
Vous nous pompez l'air!!!!
Ils vont tous y passer....Mermet ,Shneiderman...etc ...à devoir se justifier!
Merci pour la qualité de votre travail et la rigueur de cette réponse à M. Cohen.
C'est bien parfois de voir un journaliste comme vous (ou Taddei ou d'autres que j'ignore) se tenir au dessus de la mêlée, un cran de recul permettant de nous aider à mieux comprendre la complexité du monde , à réfléchir par nous m^me ...
Vous êtes blessé, cela se comprend (!), mais vous restez pro, quelle leçon !!
Réponse à un idiot inutile….

C’est en ces termes que Schneidermann aurait pu publier sa réponse, mais il est trop gentil (!) pour ça. Je trouve la tribune gentiment offerte à Cohen sur le Nouvel Obs insupportable et indigne. Non que Cohen n’ait le droit de traiter de l’antisémitisme après l’attaque infâme de Dieudonné dont il fut l‘objet
[ D’autres s’en sont chargés, plus ou moins adroitement, et c’est très bien ainsi ], mais d’une part il dispose d’un micro sur une radio de grande audience pour s‘exprimer en toute liberté, et surtout parce qu’il s’en sert pour régler des comptes personnels, et c’est en cela que cette tribune n’avait pas sa place ici. Et au risque de me faire taxer moi aussi d’antisémitisme ( rassurez vous, je ne vais pas sortir de ma manche un ami juif, je ne m’appelle pas Morano !) Je trouve son attitude victimaire suspecte. Pourquoi suspecte ? Parce qu’elle procède d’un confusionnisme délibéré qui me fait me demander où se trouvent les véritables « cerveaux malades ».

Cohen s’interroge sur ce qu’on sait de lui, de ses convictions, de ses origines, de ses croyances. Je répondrais: Comme il le fait pour les autres, de ce qu’il dit et des positions qu’il défend. Difficile après ce papier d’ignorer qu’il se sent juif, ce qui est d’ailleurs tout à fait son droit, et je ne vois pas pourquoi il aurait à avoir honte de cet esprit communautaire. Mais c’est là justement son reproche récurrent vis-à-vis de Taddei: Il ne sait pas ce qu’il pense, ses opinions, ses croyances, parce qu’il se contente de son rôle d’animateur, ne faisant apparaitre ni opinions ni convictions. C’est quand même bizarre de faire ce reproche à quelqu’un dont la fonction première n’est pas de parler mais de faire parler, ce que beaucoup trop, justement, oublient, et avec talent, ce que beaucoup, Mr Cohen, n‘ont pas. Et Je n’ai que faire des convictions politiques ou religieuses d’un journaliste qui est d’abord là pour rendre compte.

Je ne prétends pas défendre Schneidermann, il a trouvé les mots qu’il faut, ni Taddei, qui, je pense, ne répondra pas et il aura raison. J’aimerais seulement revenir à une réalité que je trouve bien malmenée.
Dès le départ de la tribune on plonge en plein fantasme. Envisager que ce serait lors de la rencontre avec Taddei sur La 5 que « les premiers coups de feu ont [-] été tirés » contre lui est quand même un peu fort quand on sait que c’est lui qui a défouraillé en premier, reprochant à Taddei d’inviter des gens que lui n’inviteraient pas ( Et alors ? C’est SON problème ! ) . Il est faux, voire insultant, de prétendre que sa réponse a consisté à le « renvoye[r] à son parti pris ou à [sa] religion supposée ». Faux et malhonnête ! Taddei a répondu, comme à l’accoutumé, qu’il se refusait d’exclure quelqu’un à priori pour ses idées et qu’il estimait de son devoir de présenter des gens qui sont délibérément ignorés par les autres plateaux télé. C’est une réponse professionnelle, Mr Cohen, non confessionnelle ! On peut en débattre ( ce que vous n’aimez apparemment pas ) mais pas la falsifier. Et puisque on parle en professionnel, il est professionnellement malhonnête d’utiliser un article de mars 2013 comme étant apparemment la réponse à un incident qui date de quelques semaines.

Deux remarques, qui confiment mon jugement de « victimaire ». Ni Taddei ni Scheidemann ( il le confirme et lui lance même un défi dans sa réponse ) ne l’ont traité en tant que juif, alors que c’est le fond de cette tribune, mais ont simplement défendu la liberté de penser et de s’exprimer, même pour ceux qui « pensent mal ». On trouve d’ailleurs constamment chez Cohen ( y compris dans ce papier ) un profond désir de censure. N’a-t-il pas prétendu face à Taddei que « Non, les gens n’ont pas le droit de penser ce qu’ils veulent ! ». ( Sublime…. Je sais, peu crédible, Vous pouvez aller vérifier ). On peut alors juger le bonhomme. Son rêve, outre de tenir les ciseaux sur les forums, c’est « La Pravda ». Je m’interroge: Selon quel critère va-t-on décider que l’un peut s’exprimer, l’autre pas ? Qui va décider de ces critères ? Guaino ? A la rigueur. Géuant ? Certainement pas. Ne parlons pas de Mélanchon. Stupide ! On voit tout de suite de quel type de société il rêve. Merci, pas pour moi et je préfère encore mieux dix Dieudonné qu’un seul goulag. Et puisque il revendique son appartenance à la République, celle-ci a les règles définissant les limites de ce qu’on peut dire ou ne pas dire. Pourquoi ne pas s’y tenir au lieu de prétendre à une police des mœurs et de la pensée ? Bienvenu à Téhéran !

Il y a par ailleurs des confusions bizarres, volontaires ou non, telles que le sionisme et l’antisémitisme ( par deux fois ;). Le sionisme est une idéologie politique - avec, comme toujours, plusieurs chapelles - et qui, en tant que telle, a le droit d’être critiquée. Oui, Mr Cohen, on peut être antisioniste sans être antisémite ! Il y a même des juifs antisionistes, vous devriez pourtant le savoir, si vous avez quelque culture. Quand on voit d’ailleurs ce à quoi le sionisme a abouti au Moyen orient, ce serait difficile d’en interdire la critique. Tout comme, je le précise quand même, on peut critiquer la religion juive, musulmane ou chrétienne. Y compris avec le droit au blasphème, du moins en France et pour le moment !

Enfin, la fameuse phrase: « Le pré carré audiovisuel … quitte à leur opposer une contradiction vigoureuse et argumentée » Où est le scandale ? Jusqu’à il y a peu, Le Pen et le FN étaient plus ou moins traités comme des pestiférés ( c’était d’ailleurs le discours récurrent de Jean Marie ) qu’on invitait avec des pincettes. Maintenant ils sont de tous les plateaux. C’est le poids politique qui décernerait le label « parole acceptable » ? Ramadan, que vous ne citez pas ici ( tiens, pourquoi ?) mais qui fait partie pour vous de ces « cerveaux malades », fut le héros d’une émission de Fr 2, avec Sarkozy en invité vedette; je ne me souviens pas que vous vous en soyez indigné ? C’est pourtant là, et là seulement qu’on apprit que Ramadan était favorable à un « moratoire » sur la lapidation des femmes. Comment savoir ce qu’il pense si on l’empêche de s’exprimer ? Faire comme s’il ne pensait pas et n’écrivait pas ? Le remède est pire que le mal. Enfin, si je veux savoir ce que pense et dit Dieudonné, quelle solution si on le bâillonne ? Aller à la « Main d’or » ou me précipiter sur ses videos sur internet ? Je préfère, et de loin, un débat ( Eh! Oui ) argumenté, avec des idées contradictoires.

Deux mots pour en terminer. Il y a actuellement une véritable cabale contre Taddei, ici ou là, mais aussi ici (Le Plus ) au mieux injustifiée, au pire - Hélas ! - abjecte. Les motifs récurrents sont ceux qui précèdent. Sauf que là, on trouve beaucoup de partisans de la lapidation. Taddei a commencé, par quatre émissions par semaine; ensuite on l’a réduit à une; puis on l’a changé de chaine. Puis de jour. Voila qu’on envisagerait de le passer encore plus tard. ( « La culture, à la télévison ? C’est-ce qui reste quand le téléspectateur est parti se coucher » - Albert Jacquard - ). Manifestement, un pestiféré. C’est pourtant une des rares émissions - voire la seule - où il y ait encore des débats qui sortent des sentiers battus et du politiquement -scientifiquement-religieusement correct. Oui, Ramaddan, mais aussi Claude Allègre, l’infâme Schneidermann et bien d’autres, y furent invités. Sans qu’on puisse leur attribuer un rond de serviette, Mme Fourest, apprenez à compter ! Je ne partage pas leurs idées, mais aime entendre en débattre et me faire, ensuite, MA pensée, comme je veux, Mr Cohen, et non ingurgiter VOTRE pensée. En parlant de rond de serviette, Mme Fourest, que pensez vous de celui de Barbier chez Calvi ? Il ne vous dérange pas ? Je vous avouerai que la télé me semble bien plus mise en péril par un Drucker que par dix Taddei. Mais vous avez le droit de penser autrement, Mr Cohen. Par contre prétendre que Taddei, Schneidermann, sans oublier son « comparse » Porte, sont les instigateurs de « la fachosphère » et de l’antisémitisme en France, c’est, au mieux à mourir de rire tant c’est grotesque. Et au pire ? Je me demande si on doit vous permettre de penser cela ?
Sur canal + ce midi vous avez confirmé votre papier du matin et réitéré ce qui doit être entendu savoir:
Un journaliste spécialisé en critique des Médias a le droit et le devoir de donner un avis sur ce qu'il lit ,visionne et entend.
Sa critique vise ce qui est publié et non pas la personne privée de l'auteur .
Il est inacceptable d'interdire
de fait, la critique d'émissions télévisuelles ,d'écrits littéraires et/ou journalistiques,de commentaires radiophonique et autres,si son auteur est membre proclamé d'une communauté religieuse .
C'est ce a quoi nous assistons quotidiennement..
.il est de bon ton de brocarder les Cathos et le Pape,il est assez bien accepté ,voir encouragé,de souligner les contradictions de l'Islamiste.mais OSER s'interroger sur la qualité ,l'opportunité, le sens ,d'un "produit média" dont l'auteur est de confession Juive est une "atteinte évidente et condamnable"au respect DÛ aux rescapés de la Shoah et leur descendance
Votre hommage récent et touchant rendu a Cavanna témoigne tout autant que votre réponse a monsieur Cohen,du sens de votre engagement ,
A savoir <<>>et l"afficher" sur tous les murs disponibles afin que nul ne puisse prétendre l'ignorer.
C'est un combat...éternel...qu'il faut conduire sans faiblir...Nous comptons sur vous ...aussi !! Cordialement
Ce matin France Inter a honoré la ville d'Athènes de sa considération.

Ce matin France Inter a invité une députée de Syriza... pour parler d'Aube Dorée.

Ce matin sur France Inter c'était 1 minutes pour les bolcheviks 5 minutes pour les nazis.
Bravo pour cette réponse.
Cette polémique stupide me gonfle ! Et ce choc d'ego n'en parlons pas ! Sans parler des accusations d'antisémitisme qui sont indignes...

Même si je peux admettre que Madame Cohen soit devenue antisémite en découvrant son rejeton Patrick tellement il était vilain (Pardon Woddy)

Je vais donc en extraire un élément hétérogène, un hors sujet qui s'y est glissé à l'insu du plein gré de Daniel...

"L'évasion fiscale" soi-disant plus importante que tout !

Comment peut-on prétendre être équipé d'un encéphale opérationnel et brandir, à longueur de colonnes,

Les expressions "L'évasion fiscale" et "Les Paradis fiscaux" sans soupçonner une seconde que cela signifie qu'on rêve...

"Prison fiscale" et "Enfer fiscal" !

Qu'il soit utile de participer au financement de la République, certes,

Que la République dépense et gaspille n'importe quoi, n'importe comment : c'est inacceptable !

De toute manière les choeurs vertueux qui hurlent à la justice fiscale sont toujours composés de gens qui veulent faire payer... Les autres,

C'est moins cher et plus confortable !

Depuis Robin des Bois détrousser les riches pour nourrir les pauvres est très bien vu.

Et il est vrai qu'il y a des riches bien antipathiques ! Des pauvres aussi, à l'occasion, mais nous n'en dirons rien ici !

Pour finir, provisoirement, si l'usage fait par la force publique de l'argent puisé, toujours davantage, dans la poche du contribuable captif (celui qui n'a pu ou su s'évader) était raisonnable ou simplement acceptable, chacun mettrait la main à la poche de bonne grâce.

Mais tel n'est pas le cas, peut-être faut-il se demander pourquoi...

J'ai entendu, depuis quelques années que les médias en ligne, @si ou Médiapart par exemple faisaient un bras de fer avec Bercy sur la TVA (à juste titre) et que, dans leurs incessants cafouillages, nos dirigeants sont sur le point de vous donner raison. Tant mieux ! Rembourseront-ils ce qu'ils vous ont volé dans l'arbitraire le plus total ?

En somme réclamons plus de services publics, et moins d'impôts... Histoire de montrer la cohérence de notre pensée.

Et pour faire bonne mesure lançons la chasse aux riches (il faut bien que quelqu'un paie) puisqu'on a pas compris qu'il n'y a aucun moyen de les retenir pour leur faire les poches, à moins d'entourer le pays de barbelés sur le modèle Nord Coréen. Ce qui supposerait des investissements qui ne sont plus dans nos moyens, d'autant que les hélicoptères ne sont pas faits pour les chiens... Et qu'ils passent très aisément dessus des fils de fer barbelés !

L'écart devenu vertigineux entre riches et pauvres est inacceptable et totalement immoral. Si l'État faisait son métier il y mettrait bon ordre (il en a les moyens législatifs) mais il n'en a pas la possibilité du fait de la mondialisation et de la libre circulation des biens et des personnes.

Et c'est très dommage car des règles dans ce domaine auraient probablement permis d'éviter la révolution sanglante vers laquelle nous nous précipitons...

PG
vous avez tout mon soutien Daniel.
Bravo et merci Monsieur Schneidermann pour cette réponse. Ce monsieur Cohen est bien égaré pour vous attaquer ainsi et après avoir essayé de s'en prendre à Frédéric Taddéi.
Je crois que c'est lui qui alimente le discours des Dieudo et consors par ses attaques infondées et mal inspirées. Il devrait au contraire s'interroger sur les conséquences de sa censure, la même que Valls a dangereusement utilisée.

Bon courage et bravo encore.
Edifiant !! la "nouvelle" (ah ah) édition !!
Encore un effort de la part de Patrick Cohen et il va me rendre antisémite ! Il m'énerve mais il m'énerve avec son arrogance, ses leçons de morale, ses petits rires imbéciles avec PC et sa manière de baffrer sur un plateau de télé. Les rares fois où j'ai aperçu des images de cette émission de la cinq, il parlait la bouche pleine, manque certain d'éducation !
DS, je vous choisis comme mon idiot de référence...
vraiment bravo pour cette réponse , claire ,précise et d'une honnêteté à toute épreuve

croyez-vous que le nouvel-obs sera suffisament courageux (hum ??) pour la faire paraître ...?

ASI = vraiment d'utilité publique ; malheureusement disparu de la petite lucarne


F M
Allez, on ne va pas pleurer, tout ce sur quoi crache Patrick Cohen semble prospérer. Longue vie à @si :-)
En outre, je l'avoue aussi, je ne saurais trop, sur un plateau, comment leur faire cracher leur vérité enfouie ...


Nadia en eût été capable, Cf; ses entretiens avec E.Lévy ou C. Fourest, elle reussit sans y toucher à faire apparaître leur parti-pris sous-jacent.
L'etymologie du mot "idiot" vient du grec "?????" qui veut dire "propre, unique, original".

Avec l'histoire, un abus de langage s'est créée, transformant ainsi, l'idiot grec originel en idiota latin, avec un sens proche de notre "idiot" actuel.

D'une certaine façon, P.Cohen a traité D.Schneidermann de personnage unique, singulier.

Et le propre d'@SI dans notre paysage médiatique actuel, c'est bien d'être unique, avec une ligne éditoriale bien à lui, que d'autres médias ne peuvent pas reproduire.

En tout cas, bravo, et merci encore à l'équipe d'@rret sur images pour le travail qu'elle fournit quotidiennement depuis tant d'années.
Il faut inviter Cohen et Taddei et faire un débat sur le metier de journaliste
je viens de voir votre passage à la grande édition et je vous ai trouvé très convaincant, assez touchant dans votre émotion bien légitime, face aux attaques injustes portées contre vous.
M'étant abonné depuis peu à votre site je suis heureux de voir que je ne me suis pas trompé en choisissant un media dont les analyses toujours équilibrées et le sens du recul face au mainstream médiatique font à mon sens honneur au métier de journaliste que vous et votre équipe de chroniqueurs incarnez parfaitement bien.
Etant par ailleurs auditeur régulier de France inter, et appréciant jusque-là les interventions de M Cohen , je ne comprends pas ce qui le pousse actuellement à sortir ainsi de son champ de compétences, l'interview politique qu'il maîtrise par ailleurs très bien pour s'ériger en censeur moral des interventions des chroniqueurs ou humoristes qu'il n'apprécie pas (et quand je parle d'humoriste je ne pense absolument pas au "gourou" "dieudonné", qui ne l'est plus, à mes yeux depuis longtemps, bien que je n'ai certainement pas attendu les oukases du ministre de l'intérieur pour me faire une opinion là-dessus ). Il semblerait donc que l'hystérie actuelle gagne du terrain et que nous vivions, sous couvert d'un rapprochement douteux avec les années 30, qui me semble sinon contestable au moins largement abusif, une regression inquiétante de la libre parole : celle -ci, hélas, me semble de plus en plus verrouillée par un discours de "bien pensance" dont je trouve le flux quotidien, asséné du soir au matin sur les ondes des grands médias particulièrement pesant. Les mêmes, par ailleurs , qui ont couvert d'éloges funèbres le regretté Cavanna semblent avoir complètement oublié ce qui faisait sa force: cette incroyable liberté de pensée et ce courage inoui , si rares aujourd'hui, qui l'amenaient à rire de tout ce qui lui plaisait comme il l'entendait, quitte à choquer, quitte à défier tous les pouvoirs, sans jamais se contraindre, au nom d'une chapelle ou d'une idéologie à se ranger du côté de la doxa pour aboyer avec la meute.
Merci donc à "Arrêt sur images" , tout autant qu'à Frédéric Taddei et quelques autres d'exister et d'ouvrir une place aux vrais débats sans exclusive ni autocensure, vous qui nous prenez (enfin!) pour des lecteurs et auditeurs adultes, capable de juger par nous-même de la valeur des débats plus ou moins digestes qu'on nous sert sur les plateaux de télévision, de radio, et encore plus, de ce qui peut nous faire rire... ou pas
[quote=Tonton Nestor] Honnêtement J'adorerais avoir des débats engagés, éclairés sur ce sujet du sionisme, mais je commence à désespérer d'en avoir un ici
Bonjour Tonton,
Vous ne voudriez pas venir nous parler de votre passion un de ces prochains mercredis, lors de l'un de ces dîners que nous organisons avec des amis?
on doit reconnaitre à p cohen une certaine cohérence.car quand il est venu sur le plateau d'asi juste avant les présidentielles de 2012,il disait déjà qu'il recevait sur france-inter j cheminade,car c'était la loi qui lui imposait.
sinon il n'aurait pas invité un tel candidat.
son article du nouvel obs est un retour à l'envoyeur,car l'article de libé de daniel s était aussi agressif que livide.
mais titrer que daniel s est l'"idiot utile" des dieudonnistes ne repose sur rien de fondé réellement, sinon sur une acrimonie revencharde.
Le " gentil garçon " a fait une belle réponse, claire, équilibrée, mais qui dit bien les choses .
Rien à ajouter sur le cas P.C. qui s'est crashé le 12 mars 2013, et qui depuis, ne fait que s'enfoncer .
Faire une petite carrière pépère, en bon chien de garde protégé par sa hiérarchie, et tout d'un coup se démasquer : c'est balot !
Les temps sont durs pour les journalistes, mais certains l'ont bien cherché ! Gros temps devant : tenez le cap Daniel .
Je viens de voir DS dans "la nouvelle édition". Et un procès d'intention, un ! de plus. Bravo le scoop !!
Toute la bande de "chroniqueurs" enfoncant le clou de l'antisémistisme rampant et de la responsabilité d'ASI.
Pauvre Patrick, il a bien le droit de..., vous ne croyez pas que quand même... etc etc...
Le coeur des vierges : une bande de vrai nuls (pas les anciens) !
Ah l'esprit Canal ! Ils n'ont décidément rien compris. Coincés, coincés dans la bien pensance. Incurables !
Merveilleux ! DS antisémite !

Quelle tristesse Daniel de vous voir vous justifier : nous aussi on a des dossiers sur Dieudonné ! On a bien montré que la seule chose qui l'interesse c'est l'argent ! On a invité un fan et on l'a bien éclaté. À quatres qu'on lui est tombé dessus !
Nous aussi on ne l'a jamais invité, et à ce propos on ne l'invitera jamais ! Ouais c'est décidé. On invitera pas Dieudonné et Soral.
Cohen a pas dû le lire notre dossier. Sinon il saurait !

Quelle tristesse.
Finalement vous faites tout comme Cohen. Et pourtant Bing ! Antisémite Daniel.
Pourquoi ? C'est dégueulasse...

Peut-être parceque vous ête foncièrement un type bien Daniel. Et que ça se voit. Et que Valls & co, les types biens ils les trouvent dangereux.
C'est de tueurs dont ils ont besoin en ce moment. Des Cohen, des Fourests, des Bedos, des types sans scrupules.
Bonjour, vous devriez vous réjouir à @si, le papier de patrick cohen dans le nouvel obs vous fait de la pub gratuite, le problème, c'est que ça risque de rameuter tous les dieudonistes et soraliens. Je me dis aussi que Patrick Cohen et bien d'autres sont abonnés à @si, on pourrait lancer un nouveau jeu, "deviner qui se cache derrière les pseudos?", moi par exemple, "francky" ça pourrait être Franck Ribéri, pour Patrick Cohen ça pourrait être "M.Pat"...
Bonjour,
J'interviens peu sur les forums mais là j'en ai marre de Cohen, Valls et consort, on nous emmerde avec Dieudonné, Soral et autres...chacun a le droit de s'exprimer et si on enfreint la Loi et bien il y a les tribunaux pour ça....
Et puis faut réfléchir, on n'est pas des idiots et la pluralité des débats est salutaire, après à chacun de se faire son opinion...
Je n'écoute plus la matinale de France Inter je ne supporte plus son animateur ....
La mort dans l'âme, vous constatez que les obsessionnels s'emparent de vos propos ou de vos écrits.
Ces obsessionnels, vous ne les invitez pas, mais vous pensez que vous devriez, la mort dans l'âme.
Vous avez invité Philippot, le porte-parole du FN, c'était sans doute aussi la mort dans l'âme.
Libérez votre âme de cette mort. Personne ne vous oblige à offrir des tribunes aux racistes.
M. Schneidermann,

Votre combat est indispensable à cette société où la raison est attaquée de toute part. Votre site est exemplaire de rigueur intellectuelle, vous devez impérativement continuer sans faiblir.

Nous le savons bien, vous le savez bien, que les modérés, les sages, sont les premières victimes de toutes les guerres. Un papier polémique de cette nature n'a aucun intérêt ; les chiens aboient et la caravane passe, bien faire et laisser dire, etc.

Courage, vous avez tout mon soutien.

Très cordialement.
Eh bien devant le flot d'éloges de ce fil de forum, je vais sans doute passer -- « la mort dans l'âme », tiens -- pour le dieudonniste de service, même si personne n'est « dans le secret de [mon] âme » pour pouvoir l'affirmer.

« Comme si la question de l'antisémitisme ou de l'antisionisme étaient les questions centrales de la France aujourd'hui [...] » lit-on dans cette chronique, pour le coup, fleuve, alors que « La production de ce site parle » puisqu'on y trouve la dénonciation de « traqueurs de sionistes », qu'on y pratique « le cuisinage d'un jeune fan de Dieudonné, qui refuse obstinément de reconnaître l'antisémitisme de son idole », brave petit stagiaire sans répondant, plus facile à manier que d'autres, dont on ne sait pas « comment leur faire cracher leur vérité enfouie », on en viendrait presque à regretter que l'interrogatoire musclé ne soit pas de mise en journalisme.

Ce ne sont peut-être pas des « questions centrales » ; elles sont, dans les faits, devenues depuis peu des question primordiales. Pour peu que l'accusation d'antisémitisme (ou d'antisionisme, on se demande pourquoi il existe deux mots) soit lancée, la discussion s'arrête et les amalgames commencent. Le dernier paragraphe de cette chronique en est, à mon sens, le parfait exemple. Presque tout ce qui précède ne sert qu'à se dédouaner, que des bons points dans l'attaque vaillante contre le dieudonisme, ceux au « champ étroit », autre infamie terminale. Tout ça pour préparer l'estocade finale : « C'est çui qui dit qui y'est ». Chapeau.

Que ne s'est-on arrêté à « Je ne vais pas perdre de temps à me défendre » et d'aborder peut-être « l'évasion fiscale, la disparition de l'emploi industriel, le maintien ou non de l'euro, le réchauffement planétaire, la dissolution de la vie privée, la marchandisation des données, l'espionnage américain, la révolution numérique sous tous ses aspects »... Continuez comme ça, avec tout ce foutoir, pour le coup, nauséabond, on va bien finir par les réveiller « les heures les plus sombres de notre histoire ». A se demander où est passé cet Arrêt sur images-là -- qui ne figure évidemment pas au dossier « Dieudonné ».

« La mort dans l'âme », effectivement.
Bravo Daniel, c'est bientôt la gloire! Encore un effort et vous aurez droit à une visite musclée des antifas/LDJ dans vos locaux et une diatribe de Valls à la télé !
Et bien, les antisémites dieudonnistes et soraliens de leur état se déchainent sur le forum. Une magnifique confirmation de la thèse de Patrick Cohen.

Je ne vous félicite pas Daniel Schneidermann. Vous êtes à côté de la plaque dans votre réponse, suffisament ambigüe, et passez allégrement sur l’essentiel (c’est dans le titre : vous pourrez vous en défendre autant que vous le voulez, il y a des faits qui ne trompent pas), pour vous écharper sur des points de détails (certes critiquables, mais ce faisant, vous choisissez votre “camp”, et ça les antisémites du forum l’ont bien repéré…).
Sur un air de chanson : "Il est des notres, il s'est fait insulter d'antisémites comme les autres !"
Et voila comment on se transforme en Dieudonniste.
Et voila comment on se fait transformer en Dieudonniste.
L'occupation israélienne des territoires palestiniens empoisonne notre société. De même qu'à chaque meurtre de Palestinien, la soi-disant démocratie d' Israël est discréditée, de même l'absence de distance, de critique, de mise en perspective de la politique israélienne par des journalistes français nourrit le soupçon, la méfiance etc. J'aimerais au prochain mort palestinien que Patrick Cohen invite non pas le Crif, mais des juifs français tout aussi représentatifs qui dénoncent la politique israélienne et aussi des républicains qui soutiennent les Palestiniens dans leur lutte contre la colonisation. Là, on pourrait parler de démocratie, de service public etc.
Cela fait plus de 10 ans que j'attends que France-Inter invite des pro palestiniens "raisonnables". Ca n'a jamais lieu. Rien sur la campagne BDS qui a du succès en Angleterre , au Canada etc.
Beaucoup de nos concitoyens, français, parlent l'arabe et suivent la cause des Palestiniens et voient que le service public n'en parle que lorsqu'il y a des irresponsables comme Dieudonné. Qu'en tirent-ils comme conclusion ? Il y a un gros travail d'explication à faire sinon le véritable antisémitisme risque se développer.
DS sur Canal dans "La nouvelle édition".
Ce qui pourrait arriver de pire à Arret sur Images : que la rédaction s'autocensure et n'ose plus émettre une idée originale quel que soit le sujet traité. Le seul fait de lire dans la réponse de Daniel : "Je n'ai jamais reçu dans mes émissions ni Soral ni Dieudonné" n'est pas très bon signe. Cette phrase semble indiquer que la rédaction du site estime avoir des comptes à rendre aux censeurs et doit donner des signes de bonne conduite.
Ce qui pourrait arriver de mieux à Arret sur images : que Patrick Cohen prenne la peine de visionner et de lire tous ce qui a été produit par ce site sur l'affaire Dieudonné. Il se rendrait compte qu'il s'est trompé à 100 % sur Daniel Schneidermann. Il ne luis resterait plus alors qu'à présenter ses excuses à Daniel pour les très graves accusations qu'il porte. Ce serait pour Patrick Cohen le seul moyen de retrouver sa respectabilité.
Daniel Schneidermann a déjà donné la parole sur le plateau d'ASI à un "cerveau malade" du 11-Septembre.

Est-ce que Patrick Cohen serait capable de faire de même ?
Il a fallu que ce soit vous qui jetiez le pavé dans la mare. La mare des « débats » qui opposent les Cohen, les Taddei et les Fourest, jusqu'à ce que le « débat », vous rattrape aussi…

Ce débat, qui anime le vedettariat de l’animation médiatique, a pourtant été posé sur de bien mauvaises bases : le procès en complicité de racisme et d’antisémitisme, termes piégés d’un bras de fer qui - in fine - ne profitera qu’aux amateurs de bras tendus ou repliés.

Il a fallu que ce soit vous qui osiez faire émerger les vraies raisons de cette agitation soudaine : la concurrence d’influence entre net et les vedettes médiatiques. Vous le savez depuis longtemps, en qualité de résident permanent de cette sphère que l’on appelle le net - cette sphère porteuse de tous les espoirs et de toutes les craintes - que l’influence, un peu plus chaque jour, échappe à nos animateurs jadis phares-de-la-pensée.

[quote=Daniel Schneidermann]Aujourd'hui, on a changé de monde. Pour le meilleur et le pire. On est dans une Terra Incognita, dont je reconnais qu'elle peut sembler terrifiante. Où la moindre video de Dieudonné ou de Soral sur YouTube totalise dix fois, vingt fois plus de vues que les émissions d'@si. Où Dieudonné remplit les salles (avec l'aide remarquable de Manuel Valls et, je pense, la vôtre). Où les cerveaux malades ont sans doute, dans leur champ étroit, bien davantage d'influence que moi, et même que vous, du haut de vos estrades de la radio et de la télé publiques. Et il faudrait se boucher les yeux ? Rien regarder, rien écouter, rien tenter de comprendre ?

Voilà, les vrais termes du débat sont posés.

« E&R » - le blog du sinistre bateleur Soral et de son triste associé Dieudonné - est le blog le plus lu en France, toutes catégories confondues. Suivi de près par le celui d’Yvan Rioufol (n°2 des blogs politiques), un autre rhétoricien de la haine, presque aussi populaire que les deux premiers. Qui trouve-t-on en tête des blogs société ? « Le salon beige », un blog « catholique » d’activistes extrémistes « en colère ».

Troublant, non, de constater la croissante popularité de ces « cerveaux » qui s’affranchissent des labels de bonne hygiène mentale de nos élites détrônées ?

Que faire ? Doit-on continuer à les ignorer ? A les laisser prospérer ? A les laisser éructer en roue libre à longueur de tribunes que personne ne s’abaisse à contredire ?

La question est posée. Merci, à vous.
Bravo Daniel, votre réponse est mesurée, calme (ça fait un bien fou dans l'hystérie ambiante!) et d'une parfaite justesse. Je vous admire d'y être parvenu après vous être fait cracher à la gueule de cette manière.
Patrick Cohen fait partie de la sphère médiatique qui pense la population de manière binaire. Le bien, la pensée libérale, et le mal, l'extrême fascisant. Et donc il n'existe personne en dehors.
Reprenez n'importe quel sujet et voyez son traitement par les grands médias...celui qui se positionne différemment est désigné hors jeu.
Cette pensée est faite pour servir le pouvoir dominant bien sûr. Mais ces journalistes ne sont pas tous des idiots, alors c'est par simplicité? Par fénéantisme? Par cupidité?
Depuis de longues années (au moins depuis la création d'@si -ouf!-, voire 2005) je ne me retrouve pas dans le champ médiatique dominant, je suis "out", je n'existe pas pour ces bien-pensants. Je me revendique anti-libéral, anti-fasciste, anti-raciste et de gauche écosocialiste.
Alors quoi, je suis si petit qu'ils ne me voient pas?
Moi je croyais que Schneidermann c'était aussi juif que Cohen comme nom, enfin je ne m'en suis jamais préoccupé outre mesure (peut être que Schneidermann c'est aussi juif qu'Obama, je n'ai jamais enquêté parce que pour tout dire on s'en fiche pas mal, sauf aujourd'hui). Donc P.Cohen qui a un nom juif sans en être un accuserait D.Schneidermann qui aurait un nom juif sans en être un de faire le jeu des antisémites? Pendant que Didier Porte accuse P.Cohen de faire le jeu des antisémites parce qu'il critique des blagues sur des enfants juifs sans le dire.
On comprend encore ce qu'il se passe, mais pour combien de temps?
merci et bravo pour cette réponse. On constate en effet la montée en puissance d'une petite clique Cohen, Fourest , Finkelkraut etc... pilotée par notre grand philosophe BHL, un grand Directeur de Radio publique, un ministre de l'intérieur en recherche de popularité, qui traitent tout un chacun qui n'est pas d'accord avec leur idée personnelle de la bien pensance comme un antisémite qui est forcément idiot.! Mais à bien y regarder , par leurs réactions et leurs prises de positions de plus en plus virulentes , . on se demande qui sont les idiots utiles de Dieudonné et autres négationnistes ? Pour ma part, certains masques sont tombés et je les préférais avant...
Rendez-vous en décembre pour la réponse de Patrick Cohen!
Voila ce qu'il arrive quand on l'en prend a Cohen, le gardien du Temple... (commentaire a supprimé si antisémite)
D.S est en train de payé sa quenelle faite en direct a la TV chez Bobo +.
Parfait, tout y est : la leçon de journalisme, on crache sur la gueule des "cerveaux malades" en passant (en tombant bien dans le cliché), tout en reconnaissant que tout n'est que préjugé à leur égard et que vous êtes incapables de les interviewer, bel aveu d'échec.
Ce que Cohen vous fait, c'est ce que vous aviez fait à Péan il y a quelque temps, dans une certaine mesure.

Ce serait pourtant extrêmement intéressant de voir un échange car au fond, vous êtes quand même au-dessus de la moyenne des journalistes-perroquets actuels.
Mais sur ce sujet, ça bloque... dommage.
Demandons à notre cher Alain Korkos d'étudier les photos de DS sur le Plus et de PC sur @SI.

Qu'on rigole.
Je souscris à votre chronique Daniel, sur la difficulté présente d'animer un débat qui cristallise les haines de tous bords.
Avec Internet, accélérateur puissant de rumeurs et opinions, il était inévitable que les polémiques touchant de près ou de loin au sujet brulant de l'antisémitisme se répandent comme des trainées de poudre. En période de crise économique larvée comme aujourd'hui, ce climat est très dangereux et peut déraper à tout moment. Le point de Godwin, règle empirique sur le délitement d'un débat n'est pas bien loin. Les pensées creuses, ineptes, nourries de haines rancies de Soral, Dieudonné et autres occupent l'espace public et rassemblent des adeptes sans repères. Comment les combattre, alors que les arguments pesés et rationnels n'ont d'autres effets que d'envenimer la situation?
Interdire les antisémites et racistes anti-musulmans, c'est leur donner le rôle de victime qu'ils recherchent pour sortir de l'ombre.
Autoriser toutes les opinions à s'exprimer, c'est offrir une tribune à des commentaires délirants, parfois sans rapport avec un sujet. Exemple, dans ce billet de blog, traitant du non-recours au RSA par le public concerné, un commentaire proche du troll vient aborder le rôle supposé du QI sur l'inégalité sociale, sur le cout supposé d'un immigré au buget français, thème favori du FN.
Comme les mots doivent continuer, envers et contre tout (ou tous) à avoir un sens, je n'en dirai qu'un (ou deux) : Respect, chapeau, Daniel.
Tout va bien, Patrick Cohen est un ontologiquement un protecteur du système puisqu'il est le présentateur vedette d'une radio mainstream, Frédéric Taddei est indispensable à la démocratie par sa capacité à inviter des raclures d'égout fascistes, et il n'y a absolument aucune dérive dans les forums d'@si.

Pathétique. Vive l'entre soi.
"l'homme le plus écouté de France" est suffisant et il le sait bien. C'est plus fort que lui, il ne peut pas s'en empêcher. Il aime faire le malin .

C'est qui l'idiot?

La réponse de D.Schneiderman n'était peut-être pas indispensable, Mais c'est difficile de ne pas se défendre en pareil cas. Je pense que D.Schneiderman est courageux et que cela sera utile á P.Cohen afin qui se calme un peu.

Il ne faudrait pas se tromper d'ennemis.
Bon papier,

Pour ceux qui aimeraient qu'on puisse trouver que Patrick Cohen se ridiculise, sans être taxés de Dieudonnistes.
Pour ceux qui aimeraient qu'on puisse trouver quelque chose de férocement comique dans le sketch de Dieudonné/Faurisson sans être taxés de néo-nazis
Pour ceux qui ne veulent pas choisir entre Caroline Fourest et Frédéric Taddeï mais trouver les deux pertinents
Pour ceux qui ne veulent pas croire qu'il est devenu urgent de choisir son camp
Pour ceux qui aimeraient qu'on puisse faire le tri dans chaque discours, y compris le vôtre, y compris celui de Soral (même si ça devient dur !)
Pour ceux qui courent le risque d'être idiots. Mais au sens "d'objets singuliers".
Bienvenue au club des antisémites!
Pffff. C'est lui qui m a traité l'premier M'sieur !

Demandez à Soral de vous prêter ses gants de boxe et mettez vous sur laggle une bonne fois pour toute tous les 2.

Cette manie d exposer vos différends sur la place publique drapés dans votre dignité de justes penseurs, sous prétexte que vous avez une petite audience.
Ouf, enfin la réponse qu'il fallait !
Ce Monsieur Cohen est en effet avec Moscovici et Colombani les meilleurs agents de presse de ceux qu'ils croient occulter. Leurs lecteurs et auditeurs ne sont plus dupes depuis longtemps. Il suffit de voir le résultat du référendum de 2005 pour voir combien malgré tous leurs efforts ils sont de moins en moins efficaces. En plus voilà M Cohen se sentant obligé d'inviter Jacques Sapir comme alibi de son professionnalisme. Dur pour lui sans doute.
Patrick Cohen a pété les plombs ! C'est grave.
On dirait qu'il faut diaboliser tous les espaces de libre expression. Tous.
Fort belle réponse, en effet, qui évite l'écueil d'en remettre une louche dans les attaques personnelles (alors que j'imagine comme ce doit être tentant).

Il y a cependant un point sur lequel Daniel Schneidermann a un peu tendu le bâton pour se faire battre, au départ, c'est cette expression "la liste de Cohen". Un bon mot, beaucoup repris, mais qui caricaturait la position de Cohen: il mettait en cause le positionnement de Taddéi, il disait que lui-même ne voudrait pas recevoir certaines personnes, mais il n'avait évidemment pas de liste. Et résumer sa pensée à une "liste noire", ce n'était pas hyper fair play.

Au final, nul besoin de caricaturer la pensée de Patrick Cohen, il le fait lui-même avec cette tribune très agressive. Il s'était retenu l'année dernière après la chronique de DS et c'est celle de Porte -pourtant extrêmement fine et équilibrée alors que le sujet est très scabreux- qui (re)met le feu aux poudres.

Sur le fond, je suis assez contente de lire, quand même, que Daniel Schneidermann avoue son embarras devant la question: inviter/pas inviter ces personnes non pas qui dérangent, non pas qui peuvent tenir des propos avec lesquels on n'est pas d'accord, mais qui peuvent dérouler des discours profondément viciés, provocateurs, excluants et haineux (et tombant éventuellement sous le coup de la loi)... Car si Cohen est illégitime à reprocher à Taddéi ses choix, il est légitime (même sur le service public) à dire: telle personne, je ne me sens pas de la recevoir.
Personnellement, je suis ravie qu'il existe une émission, comme celle de Taddéi, où j'entends des gens tenir des propos qui n'ont pas droit de cité dans les médias, je mesure mes "ennemis", je découvre des "alliés", c'est très riche (et très pénible, aussi). Mais, vraiment, il en est que je ne voudrais pas, en vrai, dans mon salon, et que même pour décrocher un prix Albert Londres je ne voudrais pas interviewer.

PS: et un petit bonjour à la horde de dieudonnistes-soraliens qui a paraît-il envahi le forum, salut les gars ! Ah, on me dit qu'en fait non, il ne serait qu'une petite poignée marginale, pardon.
Patrick Cohen devrait plutôt organiser un débat dans C à Vous avec J. Michalak autour de l'inhfluence néfaste de la téléréalité sur les résultats scolaires. Peut-être que ces émissions ont plus à voir avec la dérive de certaines personnes vers des thèses odieuses.
Hannah Arendt disait un truc du genre : "penser est dangereux, mais ne pas penser est encore plus dangereux". Alors ici on pense, on débat, c'est vrai.

Pour être précis :

[quote=Hannah Arendt]Réfléchir, cela signifie penser de manière critique et réfléchir de manière critique. Cela signifie que chaque pensée sape ce qu'il y a en fait de règles rigides et de conventions générales. Tout ce qui se passe lorsqu'on pense est soumis à un examen critique, c'est-à-dire qu'il n'existe pas de pensée dangereuse pour la simple raison que le fait de penser est en lui-même une entreprise très dangereuse. Mais ne pas penser est encore plus dangereux."
La réponse est très bonne. La critique du Patrick Cohen est totalement injustifiée au vu de ce que ASI a présenté sur le sujet Dieudonné. Cependant, j'ai été très troublé par la chronique de Didier Porte en rapport à la critique de Patrick Cohen du sketch diffusé sur France 2 en rapport avec Mohammed Mehra. J'ai trouvé cela tordu voir douteux d'aller finir la phrase de Patrick Cohen "enfants juifs", je ne l'avais pas entendu comme cela et je ne l'entends toujours pas. Je pense que Didier Porte à tapé complétement à côté avec le soutien de Daniel Schneidermann en prenant le risque de relancer cette affaire. Cette blague était nulle est cela méritait d'être dit!
Malgrè cette erreur, je resterai un soutien indefectible de ASI et de Daniel Schneidermann. Le travail est impeccable et Patrick Cohen devrait arrêter de ce poser en censeur. Le support de Valls lui a donné des ailes, voir la grosse, même très grosse tête. Par son attitude il alimente la théorie du "Lobby juif". C'est lui qui a donné les cartouches à Dieudonné. Tadéi est le seul sur le PAF a animé une vrai émission d'utilité publique. Ca change de "C'est dans l'air" avec toujours les mêmes spécialistes, sortis du placard.
Reste que Didier Porte par ses chroniques, n'a je pense pas sa place sur ASI. Marre d'entendre parler de Bernard de la Villardière et autre affaire Baffie. Sa participation à l'émission sur je sujet Dieudonné n'avait aucun intérêt.
Cohen est tout simplement un paranoïaque.
La judaïté claironnée de quelques politiques et autres causeurs comme ce Cohen, leur sert de paravent pour dénigrer à tout va tout et n'importe quoi, et n'importe qui.
Ils n'ont aucun respect de l'autre se croyant, se positionnant, en tant que juif au dessus du "vulgaire" catho ou musulman dont paroles et actes peuvent être broyés, conspués, avilis.
On ne touche pas un un juif selon eux, quelle que soit l'énormité de sa bêtise, l'horreur de son comportement.
Ces clowns tristes ne représentent en aucun cas la majorité silencieuse et tolérante des croyants.
Quels qu'ils soient !
Par contre ils génèrent par leur ostracisme, un terreau où croissent les plus folles idées, générant d'innommables comportements.
Patrick Cohen a le grand malheur d'être "l'homme le plus écouté de France".
« La possession du pouvoir corrompt inévitablement la raison. » Kant
Ouais, Dieudonné est peut-être difficile à interviewer ( dans les 3/4 des interviews, ses réponses sont de la bouillie incompréhensible ), mais vos excuses pour ne pas le faire, Daniel, sont plutôt.... diverses :

- "Je ne m'en sens pas capable"
Par envie d'un petit challenge ?
Dommage parce que vous avez plus d'expérience que la quasi-totalité de l'humanité dans ce métier.

- "Je ne sais pas quoi leur demander"
Difficile à croire. Vraiment.

- "Je sais déjà ce qu'il va répondre" !
Un peu comme la plupart des autres interviewés ?

- "J'ai pas envie."
Peut-être la seule vraie raison que vous avez donné. Manque le pourquoi.



Cela dit, avoir invité Dieudonné vous aurait privé d'un argument essentiel contre l'attaque ridicule de Patrick. :

- Tu sais que c'est un méchant et tu as parlé de lui !!
- Ouais mais d'abord je l'ai pas invité à mon anniv'. Na nananère !
Le traitement du cas Dieudonné par ASI est tellement correct que Cohen n'a en fait rien à lui reprocher, sauf des détails!
Quand à ceux qui auraient infesté le forum, ben on va voir sur le forum de ce post....
Au fil du temps, au fil des mots, au fil des évènements "médiatiques", en professionnel de l'événementiel-émotionnel-factuel passé au crible du marketting-packaging-communicationnel...Patrick Cohen, obséquieusement incompétent, de France Inter se tisse au fil des jours le costume de martyr.
C'est sa seule façon d'exister.
Car, après tout, qui est-il?
On ne l'écoute plus que d'un oeil.
Daniel (ou doit-on dire M. Schneidermann ? L'ennui avec internet c'est que les repères se perdent...) je suis souvent bluffé par la pertinence de vos chroniques, que j'attends impatiemment chaque matin.
Celle-ci ne dépare pas !
Il est exact, comme certains l'avancent, qu'il vous arrive d'être agaçant, lors de certains débats ; mais il y a sans doute quelque chose qu'on ne vous retirera pas : votre désir de justesse, et celui de justice.
Autrement dit, une éthique.
Et votre présence, quelque imparfaite qu'elle fût, est de celle qui par contraste désigne l'inanité, l'infatuation, la sottise et la lâcheté de tant d'autres !
Merci. Continuez.
En effet la réponse est bonne .

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pour moi la réaction de Patrick Cohen est révélatrice d'un ego blessé par une analyse qui a touché en plein dans le mille (félicitations à Daniel Schneidermann !)... c'est une réaction épidermique à chaud, et en tant que telle ne vaut vraiment pas qu'on s'y attarde.
Daniel, vous dites à M. Cohen : « Cette manière de brandir son étoile jaune en bouclier, je vous le dis, c'est infâme ».

Je crois que vous avez résumé en une phrase la démarche de Dieudonné et Soral, en tout cas s'agissant des intitutions juives de France (parce qu'ils disent beaucoup d'autres choses intéressantes dont tous les grands medias et vous-même se fichent royalement).

Ceux qui font cela, M. Cohen en tête, sont ceux qui attisent l'antisémitisme. Les « dieudonnistes » sont ceux qui le dénoncent et préfèrent en rire. Ce sont eux les véritables philosémites ! Non la Shoah n'est pas sacrée, elle n'est pas plus importante que l'esclavage, le génocide arménien, amérindien, vendéen, etc.

Par contre M. Scheniderman, ce n'est pas parce que nous les « dieudonnistes » dénonçons cela en refusant les tabous, que nous sommes des irresponsables, des manipulés, des inconscients, des haineux. Vous semblez toujours accepter comme pré-requis dans vos articles qu'il faut tout faire pour fermer leurs gueules à Dieudonné et Soral, y compris (ce serait votre rôle de journaliste) de les inviter, de les écouter. Mais ils ne pensent pas mal ! Ils ne se cachent pas derrière le rire pour aller attiser la haine des Juifs en sous-main ! Ils ont autre chose à faire ! Et ce n'est donc pas votre rôle d'essayer de les contredire ! Votre rôle c'est de les laisser s'exprimer, ainsi que leurs contradicteurs (ce que vous ne manquerez pas de faire), et de ne pas juger que leurs points de vue est a priori plus néfaste, plus dangereux ou plus nauséabond qu'un autre. Parce que dans notre cas, c'est bien M. Cohen qui est très dangereux pour la société, et vous venez de le reconnaître.

Je réaffirme mon soutien à Dieudonné, ainsi qu'à tous ceux qui osent briser les tabous dans la non-violence.

Enfin, soutien TOTAL à ce jeune dieudonniste qui était bien seul sur votre plateau face à cinq personnes bien-pensantes comme vous. Vous venez de l'insulter avec beaucoup de condescendance et bien évidemment, lui ne peut plus se défendre. C'est pas loin d'être infâme ça aussi !
Ca sent le complot ! Vengeurs, les journalistes Renaud Dely, Raphaëlle Bacqué ... n'ont pas arrêté hier de balancer les liens vers l'article de Patrick Cohen. Ce sont les mêmes aigris d'hier qui se réveillent aujourd'hui. Tout comme pour Caroline Fourest, la contre réaction des journaleux s'organise. Edifiant.
Réponse implacable.
Cohen a craqué son slip avec cette tribune. J'avais plutôt tendance à l'apprécier mais j'étais farouchement contre sa liste noire... Là je ne sais pas ce qu'il lui a pris.
Pour rester dans le même domaine il y a ce mois ci dans le magazine Technikart une interview de Taddei où il se défend très bien par rapport à tous les mauvais procès qui lui sont faits en ce moment.
Patrick Cohen ?
C'est qui ?
m'enfin, je n'ai toujours pas compris la blague du mot manquant de didier porte.
Le discours de Patrick Cohen est tellement binaire...le degré zéro de la réflexion ! Les deux fachos sont certes complètement dingues mais ses réponses et ses méthodes sont aussi assez effrayantes dans le fond.
Après être tombée des nues, je suis tombée du placard !!!
J'étais dans l'ignorance de la critique du sieur Cohen...
Souvent je ne vous suis pas sur tout ce que vous écrivez, sur la manière dont vous "managez" les débats en effet, sur quelques réflexions faites avec LE ton péremptoire un peu corporatiste du journaliste que vous êtes... mais en l'occurence, là, c'est Cohen que je ne suis pas du tout.
Il a encore besoin de publicité pour faire un tel procès ? Il s'est pris le melon grave on dirait...
Vous auriez dû laisser pisser le mérinos... si je puis être vulgaire ;o)). Ca ne méritait pas tant d'honneur ;o(.
Bravo. Même si je pense que la seule que méritait Cohen n'était que le mépris.
Pourquoi pas dans une rubrique "ego" plutôt qu'en chronique matinale?
Perso, entre ASI et la matinale de France inter, je choisis sans souci ASI.
Et quelques part, je suis obligé de reconnaitre que par là je choisis DS plutôt que Patrick Cohen. Facilement en plus.
Mais franchement, l'abonné assidu que je suis ne peut s'empêcher de tiquer à de multiples reprises quand vous (DS) brandissez les grands principes... Et oui, parce que pour vous suivre régulièrement, on ne peut s'empêcher de noter toutes les contradictions...
J'ai eu peur jusqu'au dernier paragraphe que votre réponse ne valide en quelque sorte la pertinence de la sortie de Cohen. Mais non.
Voilà une bonne chose de faite.
Bravo, belle reponse je trouve.
Je pense que Patrick Cohen, est juste un idiot ....
Impeccable. Bravo !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.