55
Commentaires

La longue lutte de Dupont-Aignan et des médias

Moqué, singé, boycotté, mais finalement vengé. Avant de se déclarer soutien de Marine Le Pen, avant de prétendre à une place de premier ministre si celle-ci était élue au second tour de l’élection présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan a eu une relation mouvementée avec les médias. Abondamment raillé, il a fini par développer un art consommé de batailler avec ces médias, jusqu'à réussir à s’appuyer sur eux pour faire parler de lui.

Derniers commentaires

Je suis dans le coin depuis le début ou pas loin, j'interviens assez rarement mais je lis régulièrement les commentaires. On y apprend des trucs aussi, même si ça n'a pas toujours l'air, comme ça, de prime abord.

Oh la vache, on dirait une réunion de famille où toutes les arrières-tantes sortent les casseroles et les rancœurs accumulées durant 3 générations !
Pour une fois, je le dis, puisque je le pense si souvent...

Ah oui mais machin truc a dit ça de moi dans le post n°243, regardez, l'article d'il y a deux mois alors je lui réponds maintenant que c'est pas gentil du tout et...tiens ma prose pertinente dans ton pif espèce de malotru !

BRAVO !
J'ai voté pour lui en 2012 et 2017. Je me suis intéressé à Dupont-Aignan quand j'ai suivi pour la première fois la vie politique avec la loi Hadopi. Il était le seul à droite à penser intérêt général avant ses propres intérêts, comme lorsqu'il quitte l'ump en 2005 après la trahison de Sarkozy sur le referendum.
Il avait toujours dit qu'il ne pouvait pas se rallier au FN à cause de l'arrière boutique et ça m'a plu. Aujourd'hui je me sens trahi comme le numéro 2 du parti Dominique Jamet, parce que la ligne rouge à été franchie. Ses valeurs de bon sens, intérêts général, honnêteté et limpidité des politiques à voler en éclat en ralliant quelqu'un qui fait bien plus d'écarts que lui sur ces principes fondamenteaux. J'ai toujours pensé que si on votait NDA, c'était parce qu'on ne pouvait pas voter FN et je pense qu'on est quand même nombreux dans ce cas. Pourtant il y avait des indices comme son soutien pour Zemmour, la manif pour tous ou ses interventions sur Radio Classique. Mais je les ai sous-estimés car je voyais avant tout sa politique souverainiste/keynésienne et sa non soumission au système, avant cets aspects qui le mettait trop à droite.

Si j'avais une chose à dire à NDA aujourd'hui : est-ce que Philippe Seguin, de qu'il se dit l'héritier, aurait fait ce qu'il a fait ?
Nous fêtons en ce jour le MOINS quarantième et quelque anniversaire des Mères de la place de la République
Qui a vérifié la véracité des sms de NDA?
La presse est implacable avec NDA pour faire oublier qu'elle a, depuis 7-8 ans, déroulé le tapis rouge devant Marine Le Pen.

Par ailleurs cette même presse sait faire la différence dans le traitement des "petits candidats".

Ainsi Macron - jamais élu - a bénéficié de 6 fois plus de temps d'antenne que NDA (4 mandats parlementaires + 4 locaux).

Et je ne compte pas les dizaines de "unes" et les milliers d'articles consacrés à Macron dans la presse écrite.

Même un manche à balai en costard pourrait être élu avec un tel traitement médiatique.
"Las ! Arrêt sur Images révèle que les militants en question ont en fait été interviewés avant le meeting."
C'est moi qui, à l'époque, militant de ce qui s'appelait encore DLR, avait signalé ce scandale à Laure Daussy.

J'ai vécu le combat de NDA de l'intérieur comme un simple citoyen militant et même si je suis en désaccord fondamental avec lui depuis son virage à droite, il mérite le respect car c'est un homme fondamentalement honnête et courageux. Et le mépris dont il a été abreuvé touts ces années, très bien décrit dans cet article, a toujours été ressenti durement par les militants de base comme moi.

Alors aux petits malins (je reste poli) qui le traitent de trou du cul, bougez le votre avant d'insulter ceux qui ne pensent pas comme vous

Sinon, je pense que le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen est finalement une bonne nouvelle
Vous écrivez "Je reste convaincu qu’il est honnête et profondément attaché aux valeurs républicaines et à la démocratie. C’est bien pour cela que son ralliement à Marine Le Pen me parait une excellente chose."
Il serait donc à vos yeux le garant de la démocratie. Pour Godwiner un peu, je vous dirais que ça me fait le même effet que lorsque les Français ont cru que Pétain serait une excellente chose.
Question : c'est quoi un vrai Français ? ou un vrai Bosniaque, ou un vrai Allemand, ou un vrai Américain ? Serai-je un faux Français si je ne le sais pas ?
En effet les "trous du cul ne sont pas toujours ceux que l'on croit"

L'accord passé par Dupont est sans doute une erreur car dans un compromis entre deux groupes il faut qu'ils représentent des forces comparables pour éviter à l'un des groupes d'être broyé. Il eût fallu un ensemble plus large associant ceux qui votent blanc par exemple.L'Histoire est compliquée, la référence aux années 30, le nez dans le guidon, est quelquefois ridicule
Pour ma part au risque d'être broyé moi-même je considère dans la phase actuelle que ceux qui appellent à voter Macron sont les dignes successeurs de Pétain face à l'UE , l'Allemagne et le grand capital financier. Et peut être aussi sont-ils munichois, si la crise financière à venir devient une réalité.
" ceux qui appellent à voter Macron sont les dignes successeurs de Pétain face à l'UE , l'Allemagne et le grand capital financier"

Le problème, c'est qu'il y a beaucoup de monde dans votre "ceux".

Quasiment tous les patrons du CAC 40 (et sans doute du SBF 120), tous les groupes de presse, tous les grands partis (et des moins grands), des syndicats, des "people", etc.

Et parmi ceux-là, beaucoup n'abdiquent pas, tel Pétain, devant "l'UE , l'Allemagne et le grand capital financier".

Soit, parce qu'ils SONT le capital financier, soit parce qu'ils ont intérêts à voir le capital financier prospérer ou parce qu'ils font simplement partie de ceux qui bénéficient des (grosses) miettes de la mondialisation et des politiques de l'UE.

En gros, les politiques libérales profitent à 20 % de la population. Or moins de 40 % des électeurs inscrits on voté pour un candidat pro-UE et pro-mondialisation.
"je considère dans la phase actuelle que ceux qui appellent à voter Macron sont les dignes successeurs de Pétain face à l'UE"

Pour une sonnerie c'est une belle sonnerie
N'empêche que ô mâtin, quel réveil !
Et comment les français ont finalement su que Pétain n'était pas une excellente chose ?
Vous avez 4 h
C'est cela, et le Vel d'Hiv, en dépit du plein gré de la France

Si la fille du premier facho de France est élue, et si votre asshole devient son premier ministre, la France traînera encore pendant 70 ans ses problèmes de conscience.
A un moment il faut arreter les problemes de consciences et relativiser avec le monde qui nous entoure...
Réponse (pareille) à RST sur pétain:
C'est une question évidemment débattue encore et toujours. Je transmettrai le témoignage de mes parents qui habitaient près de la gare d'Aubervilliers-la Courneuve pendant la guerre. Pétain , les allemands ,De Gaulle au début de la guerre , c'était un autre monde. La collaboration était mal perçue naturellement. Les communistes donnaient l'ambiance d'une opposition naturelle, évidente, partagée par la majorité de la population. Mes parents ont subi une perquisition pratiquée par la police locale où l'un des policiers a fait disparaitre un tract communiste trouvé sur place qui aurait pu coûter cher à ma mère (mon père était prisonnier)

Pétain , donc ce n'était pas de manière naturelle la tasse de thé dans les banlieues ouvrières. L'opposition à ses idées allait de soi tout en étant passive le plus souvent.
Ma mère ne le sait toujours pas. Enfin, elle tombe des nues quand elle voit un documentaire sur le sujet.

Petite, elle a appris à l'école la jolie chanson "Maréchal nous voilà".
Pour cette génération on ne remet pas en cause ce qu'on apprend à l'école, de même qu'on ne remet pas en cause ce que dit le Maître.
le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen est finalement une bonne nouvelle
Merci RST pour cette prise de position courageuse.
Les réactions d'une extrême violence qu'a suscitées le ralliement de NDA à MLP témoignent une nouvelle fois de la force des préjugés vis à vis de l'idéologie nationaliste. Ces comportement pavloviens nous sont tellement familiers que nous ne mesurons pas leur monstruosité. Ceux-là mêmes qui piquent des crises d'hystérie à l'annonce de cet accord semblent beaucoup pus tolérants au spectacle des crimes commis à travers le monde par les partisans d'Emmanuel Macron.
Ne nous trompons pas d'ennemi. Notre ennemi actuel n'est ps le nazisme mais le capitalisme mondialisé. La vraie question de ce deuxième tour n'est pas : "Comment faire barrage à Marine Le Pen ? " mais : "Comment faire barrage à Emmanuel Macron ? ". L'éventualité de l'élection de Marine Le Pen ne me fait pas peur.
Après avoir voté au premier tour pour Jean-Luc Mélenchon, je voterai probablement pour Marine Le Pen au deuxième tour, si j'arrive à me débarrasser définitivement des restes de préjugés qui me collent encore à la peau. Il me reste quelques jours pour tenter de me libérer des effets de la propagande que j'ai subie, comme vous tous, depuis ma naissance.
"Dans la carrière d'un esprit qui a liquidé préjugé après préjugé, survient un moment où il lui est tout aussi aisé de devenir un saint qu'un escroc en tout genre "
Il est tout aussi aisé de rester une honnête homme.

Un saint ou un escroc ... Seriez-vous en train de confirmer votre fascination pour l'extrémisme ?
@ Julot Iglésias
J'ai moi aussi voté JLM au premier tour et je m'abstiendrai au second, notamment (mais pas seulement) parce qu'un vote FN représenterait une énorme déception pour des gens qui me sont très chers et qui, soi dit en passant, craignent (à tord ou à raison) que leur qualité de Français soit remise en cause si Marine était élue.
Je reste sur une ligne Todienne ;-)
La xénophobie est encore beaucoup trop présente dans cette mouvance et ça donne à réfléchir.
je voterai probablement pour Marine Le Pen au deuxième tour,

Vous dire que je tombe de ma chaise en lisant ceci serait un mensonge.
Traduction : "On sait bien que Julot est une ordure fasciste qui s'avance masqué. D'ailleurs, il a déjà acheté du terrain constructible aux alentours du Struthof en prévision de l'agrandissement des installations existantes". J'ai bon ?
Non vous avez tout faux.

Je ne suis pas surpris que votre quête éperdue de ce que vous croyez rationnel vous entraîne au dela du raisonnable.
Raisonnable. Littéralement, qu'on peut raisonner.

On ne raisonne pas Julot, il raisonne tout seul, même si son raisonnement n'est pas raisonnable.

À Julot : oui il y a un vrai danger fasciste avec Macron, oui la propagande anti-FN ne sert qu'à nous faire rentrer dans le rang, et certainement pas à le combattre réellement.

Jusque là je suis d'accord.

Pour ces raisons le vote FN m'a effleuré, "ils veulent jouer à ça, allons-y", mais là ce serait mettre le nez dans un truc bien plus incontrôlable.
Petit détail entre autres, les terroristes islamistes n'attendent que ça, déclencher pour de vrai une "guerre de civilisations", avec des forces militaires démentielles de toutes parts, et tous les financements qu'ils veulent. Et on a la bombe, et on a des centrales nucléaires exposées,…

Les gudards à côté c'est de la gnognotte !
"l'idéologie nationaliste."
Marine Le Pen idéologue nationaliste? J'ai cru comprendre qu'elle a retiré ce mot de son vocabulaire pour se réserver abusivement la qualification de patriote.
Vous oubliez que je suis une salaud qui s'avance masqué, un charognard * qui se nourrit des corps des victimes de la Shoah. Si j'avais employé le terme "patriote", plus positif que "nationaliste", je me serais grillé auprès de ceux qui me prennent pour un brave type.

* A propos, on n'entend plus guère Ulysse Martagon (alias Ervé)(je dis "à propos" car c'est lui qui m'avait qualifié de charognard). Je suppose qu'il est occupé à rassembler ses affaires et ses papiers pour fuir éventuellement, dès dimanche 20h00, une France nazifiée.
Je ne vous parlais pas de vous (je vous laisse ce soin) ni de Ervé et de ce qu'il pensait de vous, mais de l'évolution lexicale de Marine Le Pen. Un avis là-dessus?
Patriotisme n'est pas une idéologie. Ferait-elle semblant de renoncer à la sienne pour faciliter votre desquamation* ?

*enfin pas seulement la votre. L'"écorché" de Nicolas Dupont-Aignan est pas mal non plus.
Non, je n'ai pas d'avis sur l'évolution lexicale de Marine Le Pen, que je connais mal et dont je n'écoute pas toutes les déclarations (euphémisme ...).
Je disais simplement que j'ai été moi-aussi (pardon de parler à nouveau de moi, mais je le fais parce j'ai la conviction que ça permet de mieux faire passer mon message) pendant décennies sujet à des réactions irrationnelles devant ce qu'on appelle (avec beaucoup d'imprécisions et d'amalgames) "les fachos". Le fait que je me sois à peu près débarrassé de ces comportements ne me rend pas plus sympathique "la famille FN" et ses valeurs essentielles, qui ne sont pas les miennes. J'ai toujours la conviction que cette famille comporte un pourcentage élevé de brutes incultes et racistes.
Cette évolution me permet de regarder de façon très critique ceux qui se complaisent sans en être conscients dans des croyances et des réactions absurdes. Par exemple, dans une de ses chroniques qui ont suivi le premier tour, Daniel Schneidermann n'a pas pu s'empêcher d'évoquer "les camps" et j'ai dû faire un gros effort pour de pas décrire clairement la consternation que cette simple évocation me provoquait. Pour résumer, je m'intéresse moins au FN et à "la fachosphère" qu'à l'étrange regard que beaucoup de personnes généralement considérées comme sensées leur portent.
on compte sur vous pour préciser si lundi 9 Julot sera "libéré"...
(mais si ça peut vous rassurer ça fait longtemps qu'on le sait que vous êtes affranchi de toute propagande)
Pour le moment RIEN n est mieux que les médias Tv pour être élu... La preuve nous avons un second tour BFMTV, alors que seul jlm a fait une vrai campagne, avec un vrai programme.... Donc il suffit d être suffisamment à la TV pour être élu, les réseaux ne permettent pas ENCORE de se faire connaître suffisamment.
Merci les médias pour votre choix de ne pas soutenir melanchon, super pour le Chg climatique qui ne serra pas prepar?, super pour la securite sociale qui va etre privatise, l ecole aussi, super pour les femmes, on va continuer combien de temps a gérer vos mômes et vos vieux, a des salaires indécent, sans exploser ? Les mâles bourgeois pensent que gérer des mômes et des vieux c est facile, donc ne demande pas de fric, ils devraient le faire . s'occuper d une personne démente c est juste horrible ...et les femmes sont des humaines et ne veulent pas être au service de la planète, nous avons les mêmes ambitions, les mêmes rêve, les mêmes envie , les mêmes besoin que les mecs. pour nous aussi n interagir qu avec des mômes est ennuyeux ....
A propos de ce deuxième tour, un commentaire en image.
Merci Capucine Truong (et Daniel Schneidermann) pour cet article objectif et serein.
Je prédis que le contenu de ce forum ne sera pas aussi serein :o)
Je suis atterré ! Un brillant et subtil artiste vient de traiter Monsieur Dupont-Aignan de " trou du cul "! Comment peut-on traiter Monsieur Dupont-Aignan de " trou du cul " ? Monsieur Dupont-Aignan va attaquer le subtil artiste qui l'a traité de" trou du cul ". C'est bien normal, car pour Monsieur Dupont-Aignan être traité de " trou du cul " est une injure. Il ne viendrait à l'idée de personne de traiter Monsieur Dupont-Aignan de " trou du cul "

François Morel , autre brillant artiste, a dit que Monsieur Dupont Aignan ne pouvait pas être traité de " trou du cul ", car à son avis, Monsieur Dupont-Aignan n'était pas ni assez profond, ni assez chaleureux pour être un " trou du cul ".
Je veux que ça cesse, Monsieur Dupont-Aignan ne doit plus être traité de " trou du cul "
Si Monsieur Dupont-Aignan attaque, car il a été traité de " trou du cul " comment le tribunal pourra-t-il apprécier si Monsieur Dupont-Aignan est vraiment un " trou du cul ". Les juges vont devoir avoir recours à des experts : peut-être un proctologue ?
Non, vraiment : NON , Monsieur Dupont-Aignan ne doit pas être considéré comme un " trou du cul " !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.