14
Commentaires

La liberté sous contrôle des journalistes nigériens

Il y a un an ...

Derniers commentaires

Merci Justine pour ce suivi.
Le meilleur moyen de soigner notre amnésie.
Je pense que cette nouvelle chronique est une excellente idée, et qu'elle peut donner une nouvelle dimension au site d'@si. Ce qui faisait les titres il n'y a pas si longtemps a été souvent mis au placard, alors que le suivi des informations est tout aussi important que l'évènement ponctuel. J'avoue que je me suis même senti un peu mal à l'aise : se sentir concerné sur le coup et pourtant ne plus y penser pour finalement se dire "ah oui tiens, qu'est-il arrivé depuis ?".

Il y a déjà un énorme décalage dans le traitement médiatique des différents sujets, et il y en a un autre dans le temps pour un sujet donné. Et cela révèle quelque chose d'autre, que je trouve encore plus sournois : la création d'une émotion qui finalement n'est que bien superficielle. Un double enjeu donc pour cette chronique : informer et réveiller !
je n'étais pas là il y a un an et ne peux donc pas revenir sur le sujet d'@si ;
et d'ailleurs, dans mon souvenir, seuls 2 journalistes français avaient été capturés sur une zône d'AREVA et avaient été libérés contre rançon ; souvenir laissé par les média traditionnels à l'époque...
j'avais bien saisi par contre que le problème n'était pas qu'ils voulaient interviewer les touaregs mais bel et bien qu'AREVA avait peur qu'on dévoile leurs pratiques au Niger....
entre parenthèses, qui parle encore aujourd'hui de ces pratiques qui ressemblent plus à du pillage qu'autre chose ???

c'est une excellente idée d'@si de revenir sur les vieux sujets, ce qui permet dans le même temps de pointer le silence des média traditionnels....... mais je peux comprendre qu'aucun autre journaliste n'ait envie d'aller se frotter à AREVA sur ce terrain là !!
c'est très bien que les journalistes nigériens aient retrouvé leurs postes et, apparemment, sans risquer leur vie ??........

mais...et, désolée Justine de déborder de votre sujet, j'ai aussi envie de parler ici de journalistes qui n'ont pas eu la chance de s'en sortir en vie : je pense à Anna POLITOVSKAIA dont la mort revient dans notre souvenir avec le meurtre la semaine dernière de l'avocat russe S. MARKELOV et d'une autre journaliste :
http://www.amnesty.org/fr/news-and-updates/news/prominent-human-rights-lawyer-murdered-moscow-20090119

j'ai été très étonnée qu'on n'en ait quasi pas parlé en france !!! qui en parlera a fortiori dans un an ???
C'est vrai que ce thème ne provoque pas une surabondance de commentaires. Que faut-il en déduire ?
Peut-être bien ce qu'en ont dit les asinautes juste avant moi. Je me souviens du premier article, il y a donc un an. Je n'ai pas vérifié mais je ne pense pas avoir posté de commentaires à ce dernier. Ce n'est pas vraiment que je ne soutiens pas ou bien que je ne m'interesse pas au sujet, mais en fait, je crois qu'il y a des choses qui n'appellent pas ou peu de commentaires. Face à ces problèmes de liberté d'expression, je n'ai pas grand chose à apporter au débat : Le mieux que je puisse faire est soutenir ces journalistes, mais un post sur un forum ne me donne pas le sentiment d'avoir agi. Alors je vote à 100% pour le principe de veille comme nous le propose ASI, je considère cela comme un devoir, mais au-delà, je crois qu'il ne faut pas s'attendre à un tsunami de posts. En même temps, je ne crois pas qu'il faille en déduire que ça n'intéresse personne. Il faut persévérer.
Un modèle de journalisme, que cet article.
Merci pour eux.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Excellente initiative qui mérite en effet d'être encouragée.

Si je puis toutefois apporter une rectification-précision :

Le ton du dernier numéro d'Aïr Info

En fait, le numéro en question n'est pas le dernier puisqu'il est daté du 1er au 15 décembre 2008.
Le dernier est un double numéro : du 15/12/2008 au 15/01/2009.
où l'on trouve justement la 2e partie du témoignage d'Ibrahim Manzo Diallo quant à son incarcération dans l'affaire en question.
La première partie de ce témoignage est à lire dans le double numéro du 01/11/2008 au 30/11/2008.
Merci Justine. Votre enquête est parfaite, comme d'habitude. Il faut vous le dire au risque de se répéter, sachant qu'il y a davantage de commentaires chez Manaudou, pour le moment ......
Qui a dit que Moussa Kaka avait été arrêté par la gastropo ?
Après la prison, le continent africain a l'honneur, j'aime bien.
Avec mes encouragements.
Excellente idée, ce suivi d'un dossier !
Bravo @si, bravo Daniel (je suppose que cela fait partie des premières surprises évoquées), bravo Justine !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.