50
Commentaires

La guerre en f@ce

Quelle drôle d'idée !

Derniers commentaires

The War You Don't See est un documentaire réalisé par John Pilger pour l'instant uniquement disponible en grand-breton (j'ajouterai ici le lien vers une version sous-titrée dès que je la trouverai). Il porte un regard dévastateur sur la couverture politique et médiatique des guerres, remontant jusqu'à 14-18, avec une critique plus acérée sur des événements récents, dont il a pu être un acteur, notamment la guerre d'Irak.

Attention: des images peuvent choquer.

J'ai mis 4 heures environ a le regarder parce que je notais nombre de citations. Je ne vais pas les mettre toutes, juste une.

« To talk about humanitarian issues when you're dealing with Saddam Hussein is a bit wet. » traduit à l'arrache: « Parler de problèmes humanitaires quand vous vous attaquez à Saddam Hussein est un peu léger. » dit Carne Ross, des affaires étrangères britanniques (1989-2004), délégué principal aux Nations Unies, un des responsables des sanctions économiques infligées à l'Irak, sanctions ayant notamment causé la mort d'un demi million d'enfants en dessous de 5 ans, selon le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (chiffres 1998). Ross a critiqué l'action de son gouvernement par la suite, mais pas durant son mandant (il aurait probablement été viré s'il l'avait fait, du reste).

Et les chiffres présentés sont sans appel: pendant la Première guerre mondiale, 10% des victimes étaient des civils. Lors de la seconde, il y en a eu 50%, et 70% lors de la guerre du Vietnam. Pendant la guerre d'Irak, les civils représentent plus de 90% des morts.

Je n'ai pas trouvé (par flemme) la traduction officielle de la phrase citée de la 4e Convention de Genève de 1949 : « The killing of civilians and wilfully causing great suffering is a war crime. » donc je fais la mienne « Le meurtre de civils et le fait de causer volontairement de grandes souffrances est un crime de guerre. »

Nombreuses interviews de journalistes -- certains faisant une sorte de mea culpa -- de politiques, d'historiens, mêlé à des archives édifiantes.

A voir absolument.
J'ai envie d'un film avec Esther Williams...
Un sujet d'été, n'est-ce pas obligatoirement plus...léger ? DSK, le féminisme à la française, le harcèlement sexuel, oui, ce sont des idées d'émissions d'été.

J'arrive peut-être après la bataille sur ce forum (suite à l'excellente émission dont l'invité fut Hervé Ghesquière) mais rassurez-moi, la phrase copiée/collée plus haut, c'est bien de l'humour, n'est-ce pas ?
On est heureux d'apprendre : L’avenir est prometteur. « La France se portait bien en Côte d’Ivoire sous Gbagbo, avec Ouattara ce pourrait être l’extase pour les 200 filiales de groupes français exerçant à Abidjan ..."

"Et ça n’est pas fini. Pour preuve, lors de sa visite à Abidjan après le traditionnel défilé du 14 Juillet sur les Champs-Élysées, à Paris, le Premier ministre français François Fillon est venu accompagné d'une délégation d’une centaine de chefs d’entreprise, conduits par Patrick Lucas, président du comité Afrique du Medef, la principale organisation patronale française. Outre la date, la logistique déployée par Paris témoigne de l’importance stratégique de ce séjour. « Trois Airbus ont été mobilisés. Ce voyage coûtera plus de 200?000 euros au gouvernement français », indiquait une source diplomatique française à Abidjan, quelques jours auparavant.
"

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2635p054-056.xml0/france-bad-diplomatie-orcote-d-ivoire-forcing-des-patrons-francais.html

Les patrons du Medef devraient montrer autant d'impatience en France pour faire redémarrer les entreprises .
Pour une révision : http://www.franceculture.com/player#1311577560
Ce matin , "Les Grandes Traversées , l'Algérie "

Pour comprendre le terrorisme d'une armée française , et la résistance d'une population à qui on avait retiré son identité et son Histoire , dénié toute culture , volé ses terres depuis 150 ans ,

pour ces mots employés aujourd'hui pour justifier les mêmes violences ,

pour le temps passé à détricoter ces mots afin de ne pas avoir à réflèchir et agir contre ce qui ne s'est jamais arrêté : les colonisations , les vols de terres et de richesses naturelles , l'asservissement de populations au service d'une poignée d'oligarques , de dictateurs , non , disons d'actionnaires .

Les guerres contre un ennemi inventé .
ben nous voilà bien loin de la série humour de l'été passé ! même pour les cuits durs par le soleil implacable, le sujet est intéressant, bon, pas super glamour, mais justement, osez - osons !! alors merci de nous prendre au sérieux. et j'attends aussi avec beaucoup d'impatience ghesquière ! bonne pioche en effet.
Ce sera l'occasion de parcourir plus précisément la Presse africaine , par exemple :

http://appablog.wordpress.com/2011/07/20/corne-de-lafrique-laide-des-pays-donateurs-nest-pas-a-la-hauteur-des-besoins-selon-oxfam-800-millions-de-dollars-manquent-pour-la-reponse-humanitaire-a-la-crise/

lien mis par Abracadabra sur le forum des banques .

Un site au hasard pour le Moyen-Orient : http://www.moyenorient-presse.com/
Je ne sais pas si tous les sujets sont déjà bloqués, mais il y en a un qui me semble intéressant c'est la différence entre le traitement des guerres à la télé française et à la télé anglaise.
La BBC montre régulièrement des blessés, fait des documentaires sur eux, sur leurs handicaps, leur reconversion. Je me trompe peut être (ne regardant plus trop la télé française) mais cet aspect des conséquences de la guerre me semble souvent absent des médias français (on a déjà mis du temps à parler des morts...).
un été à regarder "la guerre en face", why not ! (toute façon il est déjà pourri pour les vacanciers :))
maintenant je dirai que les télés nous la montrent déjà sous toutes les coutures la guerre, non ?
ensuite à chacun de nous de choisir le média qui correspond le mieux à ce qu'on en pense de la guerre (évidemment si vous choisissez TF1 c'est que vous êtes plutôt pro-Sarko et donc pro-guerre à Sarko !...) !...

pour ma part, ce que j'aimerai lire un peu plus souvent sur la guerre ce sont toutes les complicités "d'avant-guerre" !!
pour exemple que la France soit en 5ème (?) position dans les ventes d'armes et donc complice de toutes les guerres qui se jouent sur la planète !
et surtout de toutes ces ventes d'armes à des dictateurs assassins de peuple, qui se sont négociées un 14 Juillet sur les Champs-Elysées à Paris-France (complice de ces crimes puisqu'elle a fourni les armes du massacre !) !!
Un 14 Juillet résolument international
Rhôôôhhh !

C'est très beau la guerre...

À ma grande honte je dois pourtant avouer que je ne l'ai jamais faite.

Mais j'ai appris à la faire. Et dans les commandos, s'il vous plaît !

Aujourd'hui encore je pourrait tuer une sentinelle sans le moindre bruit,

Ou plastiquer un pont et l'envoyer dans les airs en quelques minutes...

Ce sont des choses qu'il n'est pas inutile de savoir faire, le monde est si imprévisible...

Les petits camarades de ma génération se sont tous fait réformer. Selon moi c'était un peu couille-molle,

Surtout quand on se mêle quelques années plus tard de donner des leçons de civisme et de patriotisme fiscal :

Le service militaire a été, pendant bien longtemps, l'impôt le plus lourd payé à la nation...

Que les petits bourgeois de gauche s'empressaient de laisser payer par les autres !

Plus sérieusement j'ai commencé ma vie à Omaha Beach, au début des années 50... L'odeur de la poudre,

les ruines, les épaves de bateaux dans la mer, de camions et de blindés sur terre, tout donnait la sensation de la guerre,

On sentait bien que les américains étaient les bons dans cette terrible aventure (c'est pourquoi, aujourd'hui encore, je porte volontiers leur bannière étoilée sur la poitrine) et les allemands les mauvais. Simple, mais évident pour un enfant.

Aujourd'hui je suis devenu spécialiste de la guerre du Vietnam, la plus longue du XXème siècle (elle fut longue et massacrante aurait dit Brassens) Une guerre incroyable, fabuleuse, horrible, cruelle à un point inouï...

Les Vietnamiens sont des adversaires invincibles, le seul fait de l'ignorer vaut un brevet de nigauderie irrécupérable !

Ils ont éliminé tous leurs ennemis depuis la nuit des temps, plus ou moins vite, mais inéluctablement. À force de patience, de courage et de sacrifices ! Personne ne les a jamais vaincus durablement. Ni les Chinois, ni les Français, ni les Américains... Excusez du peu !

De plus la guerre n'est pas ce que croient ceux qui ne l'ont pas vécue... C'est aussi une fête sauvage, une immense récréation (impressions recueillies auprès de gens qui ont traversé la world war II)

C'est aussi une occasion inespérée d'éliminer quelques créancier quand on a fait trop de dettes... Et vous allez voir bientôt que nous aurions du faire la guerre, plutôt que de laisser dégrader notre note par les agences de cotation.

Cela nous aurait coûté moins cher ! On aurait rigolé et on aurait rien remboursé... Magique, non ?
Dans les forums des futures émissions, on aura bien le temps de parler de la représentation de la guerre dans notre société, mais j'ai pensé à ces deux vidéos dès maintenant, en illustration de cette phrase :
Allons plus loin dans l'introspection: si nous sommes parfaitement sincères, souhaitons-nous,souhaitez-vous vraiment, vous, oui vous, regarder la guerre en face ?

- Refuse-on vraiment de regarder la guerre en face... alors que tous les jours (surtout que c'est les vacances), les enfants dans les rues (voire les adultes au paint ball) jouent si souvent à la guerre ? Refuse-t-on de voir ce qu'ils font là, refuse-t-on de voir l'endoctrinement qui en est induit ?
Cette vidéo de clip musical, où des effets 2D ont été ajoutés sur des images d'enfants filmés à "jouer", fait réaliser éloquemment l'étendue du problème (interdit au -16 ans) :
"IS TROPICAL - THE GREEKS" : http://vimeo.com/24175601

- et pour le fait que la société occidentale, certes surtout américaine mais également française, a sa richesse construite en grande partie sur la guerre (mais faite ailleurs), il y a ce chef-d'oeuvre réalisé il y a déjà un moment par Edouard Salier:
"EMPIRE" : http://www.youtube.com/watch?v=TuSkaI_hAWk
(à quel moment arriverez-vous à distinguer ce qui passe en transparence et déforme les images de prospérité de l'American Way of Life? "the foundations of America", comme dit le monsieur Bush...)
Ah bon, un pique-nique. LE pique-nique

Allez, faisons du mauvais esprit.

Même si j’étais parisien ou voisin, je n’irais pas.

J’aurais trop peur de me retrouver dans une copie hype de la garden-party de l’Elysée, vous savez, ce genre d’endroit-club « où il faut être » pour fayoter ou/et pour pratiquer l’entre-soi, la connivence, le private joke comme on peut le lire sur certains échanges ici.

Pour ça, il y a le MP, qui est une fonction bien pratique offert par @si.

Oui mais voilà, elle a un gros défaut : ça ne se sait pas !

Bon appétit quand même, par anticipation, comme je serai ailleurs je ne pourrai pas mettre de l’arsenic dans le margaux, du verre pilé dans le caviar ou des mouches mortes dans les macarons !

Surtout que je n’ai aucune envie de le faire, chacun vit sa vie comme il l’entend ;-)
Justine Brabant, benjamine de notre aventure

La valeur, etc.
J'attends avec impatience la définition que vous accolerez à chacun des membres de l'équipe à chaque fois que vous en parlerez :)
@Justine Brabant : je vous aime.
Hier, j'ai passé la journée mal à l'aise, à cause de cette méga-cérémonie aux Invalides, la mort de tous ces soldats du fait de la décision d'un seul homme, et le même qui vient parler de "morts pour la France".

Et j'avais envie de dire, non, ils sont morts pour Sarkozy.

Alors, bien sûr, je suis de mauvaise foi.

Mais tout de même, toutes ces guerres n'auraient-elles pas dû être discutées tous ensemble, un débat national là-dessus, plutôt que sur l'identité nationale, qu'on nous agitait comme un foulard rouge sous les yeux.

Bref, d'accord pour un été sur la guerre.

http://anthropia.blogg.org
La guerre et les affaires étrangères en générale sont des sujets complètements stéréotypés, l'info du Ministère est le plus souvent ingurgitée et recrachée telle quelle, ce qui donne au gouvernement local le controle total sur l'info exterieure. Et je ne parle pas de la France en particulier, lorsqu'on prend le temps de lire des médias étrangers on constate exactement les mêmes phénomènes, selon moi liés à la rentabilité de l'activité.

Il n'y a qu'à voir les bobards qu'on nous a servi dans la presse française sur l'intervention "salutaire" de Sarkozy sur la guerre en Ossétie. Medvedev se foutant de lui en direct à la conférence de presse, l'humiliation totale du non respect d'une parole donnée sur le ton du "cause toujours tu m'interesse" et la traduction dans la presse "Sarkozy fait plier Medvedev, il obtient l'arrêt des combats .... blablabla" le tout pendant que les chars Russes envahissaient tout le pays et y stationnaient deux mois de plus après avoir réduit à néant l'arsenal tout neuf des Géorgiens payés par l'oncle SAM et livré par Israel.

Mais parler du camouflet diplomatique magistral que subissait le Président en s'agitant comme un ******, ça ne se fait pas, alors on transforme les défaites en victoires. Et on ne fournit surtout aucune lecture stratégique de la situation à la population.

Bien que je ne m'illusionne guère sur le dernier point, donner la parole à des gens qui y sont au moins allés va dans le bon sens, c'est un genre de retour au sources.
Elle est spéciale votre iconographie avec le casque au-dessus du logo. Même le f@ce. Il y a un contraste terrible entre cette habillage graphique et votre ton très sombre.

Et François Rose ne portait pas la barbe avant...
« Un sujet d'été, n'est-ce pas obligatoirement plus...léger ? DSK, le féminisme à la française, le harcèlement sexuel, oui, ce sont des idées d'émissions d'été. Mais la guerre ! »

Rho la grosse ironie…
à l'adresse de certains forumeurs, me semble-t-il.

Autrement, merci par avance à Justine et toute l'équipe pour ces émissions.
Et pis bonne vacances, faisez gaffe, le soleil cogne.
Mais où avez-vous vu chez nous une incapacité ou un refus de regarder la guerre en face? Quelle drôle d'idée! Sur quoi basez-vous ces questions, je serais curieux de le savoir.

J'attends avec impatience le témoignage de Ghesquière.

Éphémérides, le blog qui fait pop-corn quand on regarde la guerre à la télé.
Tout cela promet d'être passionnant.

un été où on nous invite à rester vigilant bonne idée!!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.