13
Commentaires

Netflix : la fake news qui ne voulait pas mourir

C'est la belle histoire d'un abonné Netflix qui, après avoir visionné plus de 188 épisodes de la série The Office en une semaine, aurait reçu un mail de la plateforme s'inquiétant de son état. La fausse information, démentie il y a un an, vient de resurgir dans "Le 1" puis sur France inter. Retour sur le double itinéraire d'une "fake news".

Commentaires préférés des abonnés

Je suis désolé mais je ne comprends vraiment pas l’interet de cet article...

"L'arroseur arrosé" (film des tréfonds de l'histoire du cinoche) . Asko vire au drame , omniprésent , omniscient , journaliste assis quoi !

"Et évidemment que Netflix s'en fout, de la façon dont on utilise son abonnement !"


(attention, fake complémentaire) En réalité Netflix se fout de la santé de ses clients, sauf s'ils en crèvent (un abonnement de moins) mais s'inquiétait de savoir si, (...)

Derniers commentaires

Bonjour, 

je suis certainement bête mais tant qu'à parler anglais ne devriez vous pas écrire "la fake New" ou "les

 fake news" ?  .....

evemarie,


Je voudrais que l'on foute la paix à Bobo éternel bagnard du pénitencier d'Inzepoket !

Ce Mozart de l'évasion, ce Roi de la Belle, n'est en rien responsable des comportements "gaga meuh meuh"

Merci. 

Et si les fakes news étaient les nouveaux contes, les nouvelles légendes urbaines ?
Les histoires sont fausses, mais le fait qu'elles perdurent témoignent qu'elles disent peut-être quelque chose de vrai.

La revue bobo le 1 qui montre son vide.. la culture bobos est vide, rien de font, comme la vie de ses gens , de l'ecole a la retraite, ils sont accopagné, ils bossent peu pour leur salaire, ils voyagent en club, sont totalement aseptisés, et nous castre, quel horreur cette classe de gens qui sont incapable d'alterité. Rabache tout le temps les meme plaintes, les prolo sont des beauf et nous ont est propre. 

Et qu'est ce qui est faux ? Que Netflix contacterait quelqu'un qui regarderait ses séries nuit et jour pour s'en inquiéter ?

Bien sûr que non ! Ce n'est en aucune façon un signe pathologique de toutes façons !

Et évidemment que Netflix s'en fout, de la façon dont on utilise son abonnement !

Je ne vois pas comment quelqu'un peut avoir une idée de cette sorte.

Je suis désolé mais je ne comprends vraiment pas l’interet de cet article...

Le comble, c'est que Julien Bisson a tenu ce matin sa chronique dans l'émission Grand bien vous fasse sur France Inter consacrée… aux fausses informations ! https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-06-fevrier-2019

"L'arroseur arrosé" (film des tréfonds de l'histoire du cinoche) . Asko vire au drame , omniprésent , omniscient , journaliste assis quoi !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.