19
Commentaires

La Cour des comptes enterre les aides à la presse

Vers la fin des aides pour la presse de "récréation" ? Dans son rapport annuel, la Cour des comptes dresse un bilan sévère du système actuel des aides à la presse. Elle préconise une réforme en profondeur. Et notamment, la fin des tarifs postaux préférentiels et du taux de TVA réduit pour les journaux de divertissement. Voilà qui va faire de nouveau polémique.

Derniers commentaires

C'est tout même bien agréable d'être aidé, ça incite à la modération dans la critique du gouvernement... Qui paye les musiciens commande la musique.
Il me semble que la situation de l'Huma en tête de liste est due à son astucieuse opération Libres Echanges qui lui permet d'abonner pour 6 mois des jeunes de moins de 25 ans. Ce dispositif est gratuit pour les jeunes qui en bénéficient, mais le manque à gagner est remboursé par l'Etat au titre de la loi sur la liberté de la presse (ou quelque chose comme ça).

Si c'est bien le cas, on n'est pas tout à fait dans le même registre d'aides que pour les autres titres.
[quote=En clair, de les concentrer autour des titres dits IPG pour information politique et générale, au détriment de la presse de "récréation"]

La blague ! Parce que Le Monde, Libé, L'Obs' ou Le Figaro, c'est de l'information politique et générale ou de la récréation ?
En fin de compte le grand chamboulement n'aura pas lieu, les bourreurs de crâne subventionnés par leurs maîtres continueront leurs bons offices.
Circulez y' a rien à voir et encore moins à lire...
Bonjour

Par ailleurs, la Cour tape également sur les aides au portage qui avaient été présentées, lors des Etats généraux de la presse, tant par les éditeurs que par le gouvernement comme la panacée pour sortir la presse de l'ornière.

Quelqu'un peut-il m'aider à comprendre cette phrase ? Si je comprend bien, le portage est le fait de livrer par porteur les journaux (à domicile, sur le lieu de travail, ...). Si c'est bien ça, en quoi est-ce censé être "la panacée pour sortir la presse de l'ornière" ??

Merci
La Cour des comptes assiste le Parlement et le Gouvernement dans l'évaluation des politiques publiques et elle fait des rapports publics qui contribuent à l'information du citoyen.

Le matinaute sera content de l'apprendre.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.