La Cour des comptes enterre les aides à la presse
suivi

La Cour des comptes enterre les aides à la presse

Incohérence, coût exorbitant et mauvaise répartition dénoncés

Réservé à nos abonné.e.s
Vers la fin des aides pour la presse de "récréation" ? Dans son rapport annuel, la Cour des comptes dresse un bilan sévère du système actuel des aides à la presse. Elle préconise une réforme en profondeur. Et notamment, la fin des tarifs postaux préférentiels et du taux de TVA réduit pour les journaux de divertissement. Voilà qui va faire de nouveau polémique.

S’il fallait une preuve supplémentaire de l’inefficacité des aides à la presse, le rapport rendu lundi par la Cour des comptes (consultable dans son intégralité ici en PDF) pourrait faire office de croque-mort du système actuel. En effet, le constat dressé par la Cour est terrible pour le système mis en place, entre 2009 et 2011, après les Etats généraux de la presse écrite. Selon la Cour, il est urgent de conduire une réforme structurelle de la politique d’aide à la presse écrite pour mieux "maîtriser le coût budgétaire de cette politique" et surtout d’enfin "clarifier la stratégie d&rs...

Il vous reste 93% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.