294
Commentaires

La conductrice en niqab : premières questions sur le calendrier de l'affaire

Une conductrice voilée verbalisée le 2 avril dernier se retrouve au coeur de l'actualité jeudi 21 avril, le lendemain de l'annonce d'une loi prohibant le port du voile sur la voie publique. Et dès le lendemain de cette médiatisation, le ministre de l'Intérieur, déjà en possession de nombreux détails sur la situation familiale de la jeune femme, demande à son collègue de l'Immigration de déchoir son mari de sa nationalité française. Quelques tentatives de réponses aux premières questions sur l'étrange calendrier de cette affaire.

Derniers commentaires

pour ceux qui n'auraient pas pris connaissance du décryptage effectué par Serge Halimi :

Burqa : nouvel éclairage salutaire sur "l'enfumage sarkozyen"
"Ce qui est triste, c'est d'abuser de son statut d'étranger, réel ou imaginaire, pour importer des valeurs qui ne sont pas admissibles, ici comme ailleurs. "

Excusez-moi, mais qu'est-ce qui vous donne le droit de juger de ce qui est "admissible", "ici comme ailleurs" ? Au nom de quoi votre échelle de valeur prévaudrait sur toute autre ?
les bigames sont trainés devant les tribunaux, et le polygames, reconnus sont laissés libre!!!!
mais dans quelle république vivons nous
Au regard de la couverture médiatique sur cette affaire, y compris sur @si, tout ce que je retiens, c'est que la diversion fonctionne à merveille. On a eu beau flairer le coup fourré, on a pas pu s'empêcher de foncer droit dedans. La preuve que quelles que soient les époques, les cultures ou les "hautes" valeurs humanistes dont on se réclame, la recette étranger = bouc émissaire prendra toujours. C'est d'une tristesse...
En fait seules les réponses aux questions "Qui a décidé de médiatiser l'affaire?" et "l'affaire est-elle réglée?" sont données dans le texte. Il s'agit donc de journalisme de questionnement à 40% seulement. Mais on avait déjà eu "un deuxième souffle pour Sarkosy?" , il y a quelques jours.
Brice lance le bâton et la meute suit.
Pendant ce temps, chômage, crise économique, réforme des retraites...
Je parlais de cette affaire, pas plus tard qu'hier, avec un ami salafiste - attention hein, pas un de ces excités djihadistes pronant la violence, mais un traditionnaliste prêchant pacifiquement pour l'hégémonie de sa religion - chez qui j'étais allé prendre le thé, et pendant que sa femme nous l'apportait en essayant de ne pas se prendre les pieds dans sa burqa triple épaisseur, il me confiait :
"Tout cela ne serait pas arrivé si cet imbécile avait su imposer à son épouse de rester à sa place. Allah nous enseigne que celle d'une femme n'est pas derrière un volant. Ces tabligh sont des couilles molles."
Abstraction faite de la rivalité qui existe entre ces deux mouvances de l'Islam, expliquant des propos un peu extrêmes dont il n'est pourtant pas coutumier, il faut bien reconnaître qu'il n'a pas entièrement tort.
J'ai connu 2 Françaises qui se sont faites + ou - "entu[s]rbanner[/s]ber" par leur mec, musulman... et qui ont complètement disparu de l'assoce où elles militaient.
On dirait que les "converties" sont bien plus fanatiques et "gogoles" que les filles nées dans des pays musulmans.
Moi je ne comprendrai jamais comment on peut "se convertir"... ça représente tout sauf une avancée dans la voie de la sagesse, à mes yeux. Pourquoi donc choisir un mensonge plutôt qu'un autre ? Une doctrine plutôt qu'une autre ? C'est comme être encarté dans un parti politique... ou tout donner à un gourou ou une secte. C'est vraiment se mettre soi-même la tête sur le billot... Et puis, une question capitale : comment peuvent-ils subjuguer ainsi avec de si pauvres arguments ? Une fois la "séduction" passée, il reste quoi ?
Certains médias ne donnent que ses initiales L.H. D'autres son nom, Lies Hebbadj. Curieusement, une petite recherche sur internet permet de trouver un site qui met en garde (le 17 novembre 2007) contre un certain "Lies" dit Elyass de Nantes. Il est présenté comme un pervers qui prend son F3 pour un harem, se gars se mari et divorce à longueur d'année principalement avec des sœurs converties de jeune age.

http://tawhid.over-blog.com/article-7257305-6.html

Il se pourrait bien que se soit le même homme. Une enquête s'impose.
Juste 2 mots Polygamie et Burka .
Je répond simplement non . Pas de ca ici !!
Pas de négociation , c'est non .
(...)

Minable agitation populiste de la part d’Hortefeux : "les conditions requises pour qu’un Français par acquisition soit déchu de sa nationalité, rappelle Le Monde, sont elles-mêmes strictement encadrées par l’article 25 du code civil, qui cite cinq motifs possibles : 1. S’il est condamné pour un acte qualifié de crime ou délit constituant une atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation ; 2. S’il est condamné pour un acte qualifié de crime ou délit prévu et réprimé par le chapitre II du titre III du livre IV du code pénal ("Des atteintes à l’administration publique commises par des personnes exerçant une fonction publique") ; 3. S’il est condamné pour s’être soustrait aux obligations résultant pour lui du code du service national ; 4. S’il s’est livré au profit d’un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France ; 5. S’il a été condamné en France ou à l’étranger pour un acte qualifié de crime par la loi française et ayant entraîné une condamnation à une peine d’au moins cinq années d’emprisonnement. M. Hortefeux cite deux délits pour justifier sa requête : des "faits de polygamie" et de "fraude aux aides sociales". Les fraudes aux aides sociales n’ayant rien d’exceptionnel, on peut supposer que le délit méritant une déchéance de nationalité dans l’esprit du ministre soit celui de polygamie. L’homme n’ayant, a priori, pas été condamné pour ce superdupontdélit, quatre des cinq motifs cités par le code de la nationalité sont inopérants. Reste à démontrer qu’il s’est "livré au profit d’un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France". L’anti-France est donc parmi nous ! Peu importe pour nos UMPistes que la déchéance de la nationalité n’ait ici aucun fondement, elle est le symbole de leur croisade et tous se jettent avec avidité sur ce nouvel os à ronger. Les plus fâcheux sont de sortie, cités par L’Express, à commencer par le destinataire de la missive hortefesque : "Si ces faits sont avérés, ils sont insupportables et la justice doit être saisie", a affirmé M. Besson dans un entretien au Parisien/Aujourd’hui en France dimanche. "Si une condamnation intervient, des sanctions pénales seront prononcées et j’étudierai alors avec la Garde des sceaux l’éventuelle déchéance de nationalité de cette personne", explique le ministre de l’Immigration".

(...)

Source : « Polygamie, voile intégral, fraude, immigration et nationalité française dans le shaker à amalgames d’Hortefeux : le bouc-émissaire de rêve ! », par Olivier Bonnel, sur son blog Plume de presse, 25 avril 2010 http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1400
"Le désert n'ayant pas donné de concurrent au sable, grande est la paix du désert." Henri Michaux
A supposer que les éléments connus à ce jour soient exacts ( ce Monsieur aurait contracté un mariage civil et 3 ( ? ),mariages religieux, cela illustre simplement la possibilité de contourner la loi sur l'interdiction de la polygamie en contractant un mariage religieux et en déclarant la femme comme parent isolé .
Pourquoi feint on d'ignorer qu'il existe un article du CODE PENAL à ce sujet ?
" Tout ministre du culte qui procédera , DE MANIERE HABITUELLE , aux cérémonies de mariage, SANS QUE LUI AIT ETE JUSTIFIE l'acte de mariage CIVIL, préalablement reçu par les officiers de l'état civil , sera puni de 6 MOIS d'emprisonnement et de 75OO euros d'amende "
Il suffirait donc d'appliquer la loi et de ne pas procéder à des mariages religieux AVANT des mariages civils pour que ce genre de situation cesse ! Tout cela est connu mais ne suscite de l'émoi que dans des périodes électorales ....
Drôle de chronologie : en quoi l’affaire du PV pour "conduite non aisée" entraîne-t-elle l’affaire de polygamie de l’époux ? A priori, ces deux affaires sont totalement distinctes. Que la première (le PV) fasse suite à un contrôle de routine, pas de problème. Mais qu’est-ce qui déclenche la seconde ? Qui est le plaignant ? Qui décide d’enquêter sur le cas du mari, et pour quelles raisons ? S’agirait-il de représailles à l’encontre de la femme dès lors qu'elle décide de médiatiser l’affaire du PV ? « La France, tu l’aimes ou tu la boucles ! ».
On a vu aux Régionales, l'impact sur le FN et les électeurs de droite de ces débats anti-islamistes, le sarkozysme aurait-il atteint son principe de Peter, à savoir atteint son niveau d'incompétence absolu : cette course en avant dans le tout-sécurité, la chasse aux 2000 porteuses de burqa, la guerre aux banlieues, croit-il vraiment Sarkozy, que c'est comme ça qu'il va récupérer son électorat ?

http://anthropia.blogg.org
20 avril :
http://www.lemonde.fr/sujet/6ba2/nicolas-sarkozy.html
Mardi 20 avril, en Seine-Saint-Denis, à Tremblay-en-France, à Villepinte, puis à Bobigny, Nicolas Sarkozy, comme il l'avait annoncé, a remis ses habits de ministre de l'intérieur, flanqué du titulaire du poste...
Après le fiasco des régionales, M. Sarkozy avait livré son analyse à ses visiteurs : son électorat commence à douter sur les questions de sécurité et il faut qu'il reprenne "personnellement" les choses en main. D'autant que le Front national s'est refait une santé lors du dernier scrutin.

20 avril :
La ministre de la justice étudie les moyens juridiques de sanctionner un photographe qui a publié une image montrant un homme s'essuyant le postérieur avec le drapeau français.
La garde des Sceaux demande donc le mercredi 20 avril que «des poursuites pénales soient engagées contre cet acte inadmissible»

22 avril :
Le porte-parole du gouvernement Luc Chatel s'est dit jeudi "profondément" choqué "qu'on puisse intenter au drapeau républicain" et soutient la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie dans son souhait de légiférer.

23 avril :
Hortefeux demande à ce que le mari de la femme portant le niqab soit déchu de la nationalité française

23 avril :
Le Parisien indique que Copé serait sous protection policière en raison de sa demande de loi interdisant le voile intégral, selon l'entourage du député

25 avril :
Le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, également ministre de l'Industrie, a appelé dimanche 25 avril à "mettre définitivement hors d'état de nuire" la bande qui a menacé des conducteurs des autobus et tramways de la ville.
Je n'aime pas les polygames, juste qu'on ne se méprenne pas sur le sens de mon post.
Mais je trouve insensé, ignoble, idiot, d'envisager de reprendre la nationalité française à un type. Il n'a pas une SOUS-NATIONALITE, une nationalité à l'essai, un PACS provisoire avec la République française ; soit il est français, et il est soumis à la loi comme tout un chacun, soit il ne l'est pas, et on peut s'interroger sur son degré d'intégration.

Mais envisager de le destituer de sa nationalité, comme si le caractère récent de sa francisation pouvait autoriser qu'on le défrancise, c'est purement et absolument ordurier.

Comment s'installer dans un pays si à n'importe quel moment on revient sur la parole de la République ? Comment ne pas désespérer tous ces gens qui ont cru en la citoyenneté française donnée pour toujours.

Cela met un Français sur quatre dans une sorte de déséquilibre, à tous moments le confort de la citoyenneté peut s'effondrer ; jusqu'à combien de générations de francité pourra-t-on, au vu de votre CV, vous la retirer ? Il y a là une remise en cause majeure du contrat social dans son niveau de base, la SECURITE.

http://anthropia.blogg.org
Merci Gilles, excellent rappel.
A mon sens, on est là devant une double manipulation :
- la femme qui médiatise son cas est évidemment instrumentalisée par un groupe fondamentaliste,
- Hortefeux bien évidemment nous enfume : il n'est pas très futé, mais il sait bien quand même que, dans l'état actuel de la loi, et selon les faits qu'il rapporte (au conditionnel) rien n'est répréhensible, sinon moralement.
Hortefeux et son maître veulent simplement gagner quelques points de popularité pour quelques jours, quelque soit le prix qu'il faudra payer plus tard quand tout çà se dégonflera, ou pire (on y reviendra). On est dans la tactique sarkozienne : un coup par jour, demain sera un autre jour, on y réléchira demain. C'est précisément cette tactique qui apparaît en pleine lumière en ce moment : aucun problème n'est jamais réglé, chaque "solution" apportée crée un nouveau problème ou amplifie l'existant. Sarkozy et sa clique sont en train de rencontrer la réalité, et çà fait mal. Même les granzéditorialistes s'en rendent compte, c'est dire!
De l'autre côté, les fondamentalistes jouent sur du velours : la loi est pour eux, la constitution est pour eux, le droit européen est pour eux. Ils ne peuvent que gagner à une confrontation judiciaire. Et alors, toute leur action sera légitimée, et leur capacité de nuisance aura grandi, en particulier dans les quartiers populaires.
Hortefeux et fondamentalistes sont les deux mâchoires du même piège à cons (référence qui donne une indication sur mon âge) dans lequel nous devons refuser de tomber : la victoire sur le fondamentalisme ne peut pas se gagner sur le terrain policier ou judiciaire.
Ne devrions-nous pas nous poser la question, nous français du corps traditionnel : mais pourquoi y a-t-il des gens qui refusent nos splendides valeurs républicaines que mon dentier nous envie "Liberté, Egalité, Fraternité"?
Je propose dans la foulée de déchoir M. Edouard Leclerc de sa nationalité française, pour faits de collaboration...

De déchoir Sarkozy, Hortefeux et Besson de leur nationalité française, pour avoir piétiné les valeurs de la République.

Et pis, tiens, pendant qu'on y est, verbalisons aussi Les bonnes soeurs au volant...
Elles aussi elles conduisent pas très bien, avec leur cornette. Et le Jésus, bon sang de bonsoir, quel polygame, celui-là !
Avant de vous rejoindre,j'ai fait un tour ici et là....Ce qui frappe en premier,c'est la violence des réactions. Même si les faits dénoncés dans ce courrier rendu public (enfumage de taille) a de quoi déranger,ce qui paraît grave ,c'est d'abord l'inertie des services sociaux. Mais comment ne pas constater le réussite immédiate du scénario sarkosien..?..Hortefeux,Besson puis l'attaché de presse Lefebvre assurent la promo de l'évènement comme Dubosc et Seignier celle de" Camping 2 ".La baudruche de dégonflera comme les autres! Bien sûr je parle des aventures de la dame au niqab,pas du film.....
Une vidéo pour les sœurs qui portent le niqab :
http://u.nu/877p8

C'est Roselyne qui va être contente ! :-)
Le problème du voile intégral, duquel je ne sais trop quoi penser, provoque néanmoins plusieurs réactions chez moi, qu'il serait utile d'étudier, d'autant que je parierai que je ne suis pas seul dans ce cas :

1- l'exclusion : je vais être égocentrique probablement, mais la vue du voile intégrale me fait me sentir exclu, comme si la personne en face de moi s'interdisait à mon monde. De la même manière que les lunettes de soleil ont souvent comme utilité de casser le rapport pour établir une certaine distinction sociale, ma réaction primaire face au voile est donc désagréable, un mépris un dédain de ma personne. C'est le même problème chez les communautés en général, la séparation (et c'est de plus en plus à la mode). Ainsi petit à petit il est de plus en plus difficile de se ressentir une fraternité avec des concitoyens que l'on pourra croiser dans la rue, étant donné qu'il est devenu de bon ton d'afficher une distinction excluante, afin de gagner un peu de valeur sociale. Cette mode de la distinction de valeur, qu'elle qu'en soit l'objet, est à mon sens probablement plus une conséquence de la société de consommation, indirecte dans ce cas précis, qu'une revendication religieuse.

2- Puis je me dis que aussi excluant et désagréable que ça puisse être (pour moi), ça ne dérange réellement probablement personne, et si une jeune femme se ressent le besoin pour quelconque raison de se couvrir de la tête au pied, c'est sa liberté. Cette liberté ne piétinant pas sur la liberté d'autrui, à priori il n'y a pas mal. Et si elle y est forcée, ça tomberait sous le coup d'une loi existante à priori... Si tant est qu'elle s'en plaigne. (je ne suis pas un pro du droit)

Alors la question se pose, est-il nécessaire pour l'intérêt général de légiférer sur un tel épiphénomène? Est ce qu'une loi sur le sujet n'aurait pas un résultat encore plus stigmatisant et ségrégationniste que le problème originel, contribuant ainsi à empirer l'effet contre lequel elle voudrait nous prémunir. Quel en serait donc le bénéfice?

3- Enfin je me demande si ce n'est pas encore un sujet médiatique sensationnel, qui fera vendre du papier, et qui servira parallèlement les intérêts du gouvernement, les grands médias ne se posant ni la question des propositions (quasi nulles) sur la réglementation du marché financier, ni sur le rapport du COR, et le bien fondé de ses hypothèses et conclusions dont cela devrait être le boulot de vérifier.
Les circonstances du PV à l'origine de l'affaire méritent aussi des questions :

1° L'initiative du PV
Il y a paraît-il quelques centaines de femmes voilées intégralement en France, dont probablement une bonne proportion conduit. La conductrice verbalisée dit qu'elle porte le niqab au volant depuis 9 ans. Alors pourquoi le PV ce jour-là à Nantes ? Le sujet du voile intégral est très présent dans l'actualité et pour le moins "sensible". Et là, tout à coup, un "simple flic" décide de verbaliser. Y avait-il eu des directives ou s'agit-il d'une initiative personnelle ? Le policier a-t-il été félicité ?

2° La femme est-elle repartie en conduisant avec son niqab ?
Le policier considère que le voile est dangereux pour la conduite ; il verbalise ; et ensuite ? La dame s'est-elle dévoilée pour reprendre la route ? Ou est-elle repartie avec son niqab, auquel cas il eût fallu immobiliser le véhicule ?
Wahou, déjà 85 commentaires...

Des questions (journalisme de questionnement ?), et les réponses dans différents journaux. Du recul. Du vrai ASI quoi. Un grand merci pour cet article. Je suis souvent frustré par les "vite-dit" qui ressemblent à des copié-collés d'un seul journal, alors là merci pour le boulot. Et pour l'information.
Le gendarme de Saint-Tropez.

Les temps ont bien changé. Le gendarme de Saint-Tropez fait du stop et monte dans la 2cv de Soeur Clotilde. Sa cornette limite son champ visuel, sans que le gendarme trouve à y redire.

Plus tard, ce sont des femmes trop peu habillées qu'il verbaliseera. Mais jamais des femmes trop habillées.

Les temps ont bien changé...
"Une dépêche de l'AFP indique à 19 h 16 : "Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a écrit vendredi à son collègue de l'immigration Eric Besson pour lui demander d'étudier l'éventuelle déchéance de la nationalité française du conjoint de la femme verbalisée en niqab au volant, pour polygamie et fraude aux aides sociales."

Est-il habituel et/ou normal que la correspondance entre 2 ministres se retrouve dans les médias via l'AFP ?
Il font les malins aujourd'hui tous les Bessons, Coppé, Hortefeux etc, mais je ne sais pas si ils sont prêts à assumer les conséquences.
Que la minorité de femmes voilées contre leur grès restent cloitrées de force chez elles, ça il s'en foutent, bien sur.
Les dérapages de policiers non-formés qui humilieront les femmes portant le hijab c'est bon pour leur électorat, mais quand les militaires français vont être pris pour cible en Afghanistan et que les premier attentats auront lieu dans Paris, on rigolera moins.
Je trouve bizarre que cette femme fasse un procès pour une amende de 20 euros. Sachant combien un procès est coûteux, et le paiement d'un avocat, les 20 euros d'amende n'en valent pas le coût, sauf si son affaire est instrumentalisée par des milieux islamistes, et que ce n'est pas elle qui payent tous ces frais, ce que je soupçonne. En plus de cela, ce n'est pas bien malin de la part des journaux télévisés (et autres media) d'en faire la pub et de relayer cette information, qui serait resté confidentielle si les journaleux n'en avaient pas parlés. Alors deux choses, soit les media sont à la botte de l'UMP et on médiatise les problèmes du voile, et on sait que la plupart des journaux sont à la botte de notre président, qu'ils ont bien servis fut un temps, soit ils sont vraiment con, et n'ont vraiment rien n'a dire dans leurs journaux, déjà qu'ils prennent leurs infos sur TMZ semble-t-il, ( les super journalistes d'investigation comme dit Mélanchon) ça ne va pas nous inciter à nous informer sur les media traditionnels.

Sinon j'imagine que le mari va perdre sa nationalité française, car c'est grâce à sa quatrième épouse Française qu'il a obtenu sa nationalité française, et comme le mariage sera invalidé, il avait déjà 3 épouses, il reprend sa nationalité d'origine. Ce n'était pas bien malin de leur part de faire tout ce foin pour 20 euros, et ça servira d'exemple, car des actions de la part des intégristes vont se multiplier, avec l'aide des media comme porte voix.
J'ai quelques questions, juste juridiques.
Si le mariage qui a permis la naturalisation était le premier et que, donc, il n'y avait pas polygamie à ce moment-là, pourquoi les délits APRES (polygamie et fraude aux alloc' si j'ai suivi) entraînent-ils la perte de la nationalité?
C'est à l'essai quand on est naturalisé? Il y a plusieurs types de nationalités françaises, comme plusieurs types de contrats de travail?
Merci Gilles de mettre en évidence l'éventuelle manipulation par le fait que cette affaire sorte 3 semaines plus tard et en pleine tentative d'imposer une loi destinée à récupérer l'électorat.
Je suis tout de même étonné que dans la secte de la dame on ait le droit (en plus de conduire toute seule) de se mettre du noir autour des yeux, c'est provoquant non ? ;-)
Bonne idée Gilles d'avoir ouvert ce fil de discussion sur ce sujet, et bravo d'avoir remarqué le délai de 3 semaines.

Tout ceci est parfait pour les intégristes : ils n'ont pas besoin d'être nombreux pour être médiatiques ; il doivent se réjouir de cette propagande gratuite. Il faut dire que personne n'avait encore eu le président de la République comme attaché de presse (à part Carla, bien sûr).

Et dire que cette triste farce dure depuis le congrès de Versailles, bientôt un an.

Je vais vous dire le fond de ma pensée : le jour où les intégristes, on ne les repèrera plus de très loin, on aura toutes les raisons d'avoir peur, pour de vrai.

Tiens, puisque nous sommes dans le sujet, vous connaissez la femme qui a préféré faire 10 ans de prison plutôt que de retirer sa burqa ?
http://rimbusblog.blogspot.com/2010/04/elle-prefere-10-ans-de-prison-plutot_23.html
Les questions en majuscules et en gras, c'est pour donner un style "contre-enquête du monde" à l'article ? ;-)
ne vous excitez pas, la suite nous réserve des surprises....
Les forces de l'ordre n'ont jamais aimé les femmes voilées au volant, ce n'est pas nouveau
http://guillon2cv.free.fr/2cvdans/images/genbalade1.jpg
En dehors de toute considération de religion, laïcité..., la conduite avec cet accoutrement présente un risque évident pour la sécurité de la personne verbalisée. Le fait, pour la fautive, de médiatiser son affaire sous couvert de "discrimination" (sous-entendu religieuse) relève donc du plus haut grotesque: la laïcité, telle que je la comprends, reconnaît la complète indifférence de l'Etat envers les religions (en positif ou en négatif); le fait de parader avec le costume folklorique d'Afghanistan ou autre n'exonère pas du respect minimal des règles de sécurité. Pour en revenir sur le terrain de la religion, il est curieux que cette femme, apparemment observatrice des règles les plus rigoureuses de sa corporation religieuse, s'est apparemment crue dispensée de l'interdiction de sortie de son domicile sans être accompagnée d'un membre masculin de sa famille (mari, père, fils...). C'est ce qui s'appelle jouer sur les deux tableaux.

Néanmoins, si l'incident, voire la provocation initiale est du fait de l'"enburquée" , il n'est pas douteux que M Hortefeux ait prolongé cette affaire , par un effet d'aubaine politique bien compris.
avant d'en arriver vraiment à ça.

yG
"soucieuse de pas entrer dans le débat sur le projet de loi d'interdiction du port du voile intégral décidé par le gouvernement." Elle a pourtant choisi de médiatiser son cas"

Tant pis pour elle.

yG
Oh mais ce n'est pas le débat sur la loi dans lequel elle est entrée, mais le problème des sanctions afférentes à une situation qui ne pose aucun problème à personne, si ce n'est à vous et à votre ami Brice.
"une situation qui ne pose aucun problème à personne, si ce n'est à vous et à votre ami Brice."

Vous êtes bien catégorique sur ce point.
Quant à Brice, ce n'est pas mon ami, ni lui, ni aucun électeur de droite.
Peu m'importe que cela soit le cheval de bataille actuel de la droite, ce n'est pas en fonction de leurs critères à eux que je choisi mes combats et mes armes.

yG
Vous êtes comme Fab le magnifique, vous vous servez d'instruments dont vous ne contrôlez, et ne voulez surtout pas connaitre les conséquences de leur utilisation!!!
Non, simplement, je m'en branle des éventuelles conséquences, c'est d'abord une question de principe.

Si vous dérogez à ce que vous devez faire par peur des éventuelles conséquences, vous causez des conséquences néfastes par votre seule inaction, sans pour autant pouvoir garantir que les conséquences qui vous ont fait rester un couard ne se réalisent pas autrement de toute façon.

yG
oui c'est exactement ce que je dis. Lui aussi avait une mission, faire gagner de l'argent à Goldman Sachs. Il a inventé un produit dont il s'est servi avec courage au mépris des conséquences qu'il entrevoyait, sans doute avec le courage de prendre des risques... Le courage est le plus bel exemple d'ignorance... D'ignorance des risques en l'occurrence!
Vous en avez d'autres des analogies aussi bancale que cela à nous transmettre, parce qu'autant faire un colis, cela ira plus vite pour le reconditionnement. Parce que le trader en question n'a certes aucun soucis des conséquences, mais il n'agit que pour sa pomme. Ce qui n'est pas mon cas. Je ne risque pas de devoir porter le voile, moi, au cas où vous ne l'auriez pas noté.

:P yG
Non du tout, il n'a pas agit pour sa pomme, il a agit pour GS, leur fabriquant des produits financiers très jolis sur le papier à court terme, qui se sont avérés être une catastrophe... (je pense que vous ne m'apprendrez pas grand chose sur le sujet YG!) Vous faites de même, vous employez des outils, l'interdiction totale, dont vous ne maitrisez pas du tout l'avenir, même si à court terme vous pourrez jugez d'une diminution éventuelle, au prix de contorsions juridiques et constitutionnelles.
Bah, la constitution et la loi ne sont pas gravés sur des tablettes sacrés, laissons cela aux religieux. Pour le reste, bien sûr que le banquier quelque soit son échelon agit toujours pour sa pomme, sinon, il dénonce, il balance, comme tout le monde, enfin, ceux qui ne veulent pas tremper et bénéficier de ce genre de magouille.

yG
Décidément l'économie et le juridique ne sont pas votre fort.

Les constitutions, sont faites justement pour être invariables, intangibles selon des principes forts auxquels ont ne dérogent pas! Une constitution n'est pas malléable au grès du pouvoir politique.

Amendez une constitution, aux USA, par exemple, ne signifie pas enterrer les principes antérieurs, mais les compléter, les ajuster. Bien loin de nos pratiques françaises donc.

Et pour le trader il agit pour GS, comme vous agissez pour Brice Besson!
"Les constitutions, sont faites justement pour être invariables, intangibles selon des principes forts auxquels ont ne dérogent pas!"

Par exemple, l'égalité homme-femme auquel votre amie masquée ne croit pas.

yG
Egalité utopique cher ami.... pourquoi essayer de rendre égale deux entités qui ne le sont pas dès la naissance, dans leur fonction biologique, leur rôle sociale, leur rôle familial, leur place dans la société, leur vison de la société etc etc....
Egalité utopique cher ami.... pourquoi essayer de rendre égale deux entités qui ne le sont pas dès la naissance, dans leur fonction biologique, leur rôle sociale, leur rôle familial, leur place dans la société, leur vison de la société etc etc....

Pas la peine de vous griller, vous y êtes parvenu toute seule. C'est là qu'on voit que votre combat n'est absolument pas en faveur des femmes. On se passera donc de vous.

yG
Je ne bats pas pour les femmes effectivement, et je ne l'ai jamais revendiqué. Je combats pour le respect des principes moraux, de droit et constitutionnels, reposant sur les droits de l'homme, de l'humanité. Je ne suis pas sectaire et ne privilégie personne.
"Je combats pour le respect des principes moraux... droits de l'homme, de l'humanité"

N'essayez pas de me faire gober cela, il y a déjà assez de vous pour y croire.

yG
Je n'essaye rien avec vous (-; j'affirme mes opinions comme vous proclamez vos combats surréalistes.
Comment ça goldman sachs est polygame ?
Eh ben on nous cache tout.
Et que fait la police ?

Je combats pour le respect des principes moraux, de droit et constitutionnels, reposant sur les droits de l'homme, de l'humanité.


Le respect des principes de la constitution... sauf l'Egalité.

Au passage, y a pas plus de principes moraux que de beurre en broche. Ce sont les valeurs qui sont morales.

Les principes (ce qui est inscrit dans le préambule de la Constitution) impliquent une obligation de moyen pour la collectivité alors que les valeurs, ça vous concerne vous, moi, ou Yannick, d'abord, sans qu'on soit obligé d'avoir les mêmes. Par exemple vous pouvez vous reconnaitre dans les valeurs chrétiennes ou celles de la morale bourgeoise (et donc un peu regarder de traviole la dame qui conduit voilée, et partage son mari avec d'autres femmes) tandis que Yannick en tant que grand Sardanapal devant l'éternel y regardera à deux fois avant de condamner, sachant qu'il est pas le dernier pour des aventures épicées à plusieurs. ;-p
[sub]Je plaisante, Yannick est un modèle de tenue et de bienséance.[/sub]
Ce qui fait que vous n'êtes pas obligés de vous éliminer mutuellement. Ce qui vous permet de vivre ensemble, ce sont les principes Républicains et notamment celui qui pose l'égal dignité des êtres humains. Un principe pas très compatible avec la polygamie, et comme il y a une obligation de moyen, la République fait en sorte que cela cesse.

Un principe qui est censé vous mettre d'accord. C'est dommage Agath, que vous ne soyez pas très convaincu par cette histoire d'Egalité, parce que c'est ça, la France. Je savais qu'être anti-Français de cette manière était réservé à l'extrême-droite nostaligique de Pétain et de l'ancien régime. J'ai l'impression qu'en fait, c'est quelque chose de plus vaste.
Vous avez en grande partie raison.. Un message trop bref sur un sujet complexe, l'égalité. Biensur l'égalité, entre les citoyens... Mais entre les sexes?? c'est une autre affaire.
ou avez vous vu que cet homme etait polygame a t'il plusieur mariage actif.... pardon en admettons qu'il est plusieurs relation simultanée avec plusieurs femmes mais qu'un seul mariage c'est d'ailleurs le cas d'un certains nombre d'homme en France mais la Republique est en danger des que c'est un musulman.... Surement que les musulmans sont moins egaux que les autres devant la loi
ah bon, raoul ne serait pas une femme ?
Mon pseudo, c'est mon voile à moi, chéri. Va savoir ce qui s'y cache. Seule la curiosité mal placée pourrait vraiment vous attirer vers ce savoir.. Apparemment cette curiosité appartient à beaucoup... reMDR
"Mon pseudo, c'est mon voile à moi, chéri. Va savoir ce qui s'y cache."

Une pensée qui refoule du goulot ?

yG
t'as le nez trop prêt de la bouche YG...
Est-ce pour cela que mes propos ne manque pas de flair ?

:P yG
de flair?? zavez raison envoyez vous des fleurs, ça coute rien. Vous pratiquez la méthode Couet???
Ben dites donc, Peerline, c'est à un véritable contrôle sur vous-même que vous opérez ici votre dialogue avec yG et Alain B. ("Egalité utopique cher ami".. "chéri")
Si vous saviez en quels termes votre précédent avatar (Peerline, donc) s'adressait à Yannick, c'est incroyable la métamorphose !
Vous devez vous souvenir, probablement.
Raoul Sanchaise.. Irene.. Peerline... RaoulS... maintenant Agathe Power...
Que de facettes que de facettes c'est renversant, et encore, ce ne sont que celles que l'on connait...
Fascinant.
Les archives de Canard vont elles enfin parler? Nos jeunes lecteurs vont ils comprendre ce que Canard raconte? Est ce que cela interessera quelqu'un d'autre que Canard et ses congénères? Canard a t il une opinion sur autre chose que la vie des autres? Vous le saurez en lisant le second tome de la biographie de Canard "J'ai grandi ou comment je suis passé du bac à sable au clocher pour me quereller".
Oui oui bien sûr Peerline, surtout bien faire détourner le regard pour tenter de dissimuler le fait que vous jouez réellement avec plusieurs personnalités sur le forum, et vous faire tout miel avec des anciens que vous insultiez directement quand vous aviez votre ancien pseudo, comme Yannick G.
Je ne connais pas le but de vos manœuvres, mais je suis sûr au moins d'une chose: c'est que vous procédez effectivement à des manœuvres douteuses pour vous faire entendre et enfumer les gens du forum qui n'ont pas eu la distraction de vous voir faire voler en éclat vous-même votre nouveau pseudo, un jour à peine sa création, sur le forum lié à la tempête. Vous n'avez pas mis longtemps à perdre votre sang-froid, trois posts ont suffi pour refaire sortir ce bon vieux Raoul Sanchaise.

Je suis désormais persuadé que vous avez un sérieux problème de conflit de personnalités, pour lequel je vous plains sincèrement, croyez-le ou non.
Vos multiples pertes de contrôle dans le forum témoignent mieux de cela que vos dénis et autres tentatives de masquer votre problème.

Bonne chance, et portez-vous le mieux possible.
Je plains personnellement votre esprit qui ne semble guère avoir de centre d'intérêts sur le forum autres que les petites querelles de clocher que vous aimez ressortir de vos archives.
Cela peut vous surprendre mais je suis animé d'un esprit assez souple, assez tendre qui m'amène parfois jusqu'au pardon, et qui de manière genérale, ne me fait pas repartir dans un échange sur les bases du dernier, surtout lorsque celui ci est éloigné d'un certain temps. (ce qui n'est visiblement pas votre cas). Oui je peux très bien parler, ou commencer à parler en toute cordialité avec YG, avec lequel nous nous retrouvons sur certains points, et avoir des arguments plus durs au fil de l'échange, et de la réception de ses arguements. Visiblement ce comportement qui me semble assez sain, voir digne, vous est totalement étranger, puisque vous repartez sur vos anciens discours de manoeuvres délatoires et autres manipulations en tout genre, ou doublement ou triplement d'une personnalité, fin psychologue des forums à défaut de comptoir que vous êtes. Il n'en est rien, et je vous invite à suivre mon exemple, d'une reprise des échanges sur des bases autres que celles des derniers échanges que vous pouvez avoir avec une personne. Sinon c'est la spirale sans fin, voyez vous, le pardon n'existe plus, les échanges non plus.
Ce post n'a d'intérêt que s'il est auto-persuasif, vous avez trop démontré de quoi vous étiez capable.
Vous assimilez votre "pardon" fictif au changement de pseudo, style on efface tout et on recommence... à chaque fois.
Et ça finit toujours par les insultes directes, l'utilisation des arguments de votre contradicteur contre lui-même en tout irrationnalité... avec une innovation récente: la publication de mp d'@sinautes sur le forum.
Vous savez que ça ne se fait pas, vous le faites. On vous dit de ne pas le faire, vous le refaites. Votre compte est désactivé ? Pas grave, vous reprenez un de vos anciens avatars pour en remettre une louche.
Et encore une fois, ci-dessus, "oh regarde le bel avion dans le ciel", afin de ne pas avoir à vous exprimer sur vos multiples personnalités.
J'en viens même à me demander si vous vous en rendez compte, voyez.
Enfin, vu que vous semblez reparti sur une nouvelle boucle avec votre mode "miroir" (je vous ai dit plus haut que je vous plaignais ? pas grave, vous commencez votre post par "je plains personnellement votre esprit". Exactement ce que je disais) et votre emphase habituelle ("archives, discours, manœuvres délatoires, manipulations en tout genre...").
Vous parlez de spirale sans fin ? Effectivement, quelle souplesse.
Vous trompez votre lecteur, vous ne direz jamais ouvertement, si vous vous connectez en utilisant l'un ou l'autre de vos pseudos, qui vous êtes et le laisserez croire que vous êtes réellement une autre personne... homme ou femme, peu importe.
Alors, quand vous m'invitez à suivre votre exemple... sans façon, merci quand même.

Bon courage, je vous laisse à votre "comportement qui (vous) parait assez sain".
Vous allez bien trouver quelques bonnes âmes qui vont gober la couleuvre.
Quant à moi, je me contenterai d'observer vos conversations "en toute cordialité", dont vous avez une définition bien particulière.
Et interviendrai à l'occasion si ça dérape, ce qui est inéluctable. Pour une fois, faites-moi donc mentir, je serai alors le premier à le reconnaitre.

Bonne continuation...
Cher Maitre..

Oui encore un nouveau pseudo, faut dire que depuis que Pierrot a compris l'utilisation du bouton "suspension de compte", il s'en donne à coeur joie, bon là le motif est un peu obscur, utilisation du mot proscrit "bisounours", ou réponse violente à un YG violent, je ne sais pas trop, peu importe et je m'en fous.

Je reviens vers vous car vraiment vous me surprenez, vous êtes un étrange specimen:
Un coup vous m'accusez de faire diversion en utilisant différents pseudos, (pour votre info, les autres sont suspendus et inactifs, merci Pierrot), d'avoir donc plusieurs personnalités, mais comment pourrais je faire autrement?
Vous continuez en me reprochant d'utiliser toujours le même avatar.. Mais alors faut savoir, sois j'utilise plusieurs personnalités, sois j'utilise un seul avatar en indiquant l'historique forcé des changements de pseudoicomme je le fais, et dans ce cas là je n'ai qu'un personnalité...
Faut vous décider. Vous ne pouvez m'accuser de manipuler (!!!) avec plusieurs pseudos et plus loin me reprocher d'utiliser un seul et unique avatar. Va falloir faire un choix, sinon la conclusion risque d'être définitive, vous faites de l'attaque gratuite, sirupeuse et désordonnée, dans le seul but de vous faire plaisir.
C'est vrai qu'une lecture rapide de vos messages pourrait laisser croire à une certaine logique ou une certaine intelligence. Mais les lire attentivement, et on n'y comprend plus rien. D'autant que vous rajoutez des règles personnelles au fonctionnement du forum, qui semblent varier au gré des éléments et de vos interlocuteurs, cher maitre es forum.
Vous êtes un esprit complexe, compliqué, qui débute ses tirades en me disant que j'ai changé "vous parlez gentillement à YG", je vous explique pourquoi, et plus bas vous me reprochez alors que l'échange s'est tendu avec YG, un changement de ton. Soyez intelligent, essayez de comprendre qu'un échange surtout lorsqu'il est conflictuel, se commence dans le calme et se finit en invectives lorsque les positions sont figées. CEla semble vous dépasser. Pourtant, vous êtes bien placer pour essayer de me chercher des noises, avec vos petites histoires, auxquelles, c'est vrai je ne devrais même plus répondre... Mais les prétentieux de la morale à bon compte, je me fais un plaisir de leur montrer qu'ils ne valent rien, comme c'est votre cas, emplis de contradictions pour le seul plaisir de la ritournelle et de l'invective gratuite.

Vous trompez votre lecteur, vous ne direz jamais ouvertement, si vous vous connectez en utilisant l'un ou l'autre de vos pseudos, qui vous êtes et le laisserez croire que vous êtes réellement une autre personne... homme ou femme, peu importe. Quand à cette phrase ultime salve de mots incohérente, je me permets de vous demander si je suis le seul dont vous ne connaissez ni le sexe, ni l'identité, ni de savoir si il possède d'autres pseudos sur le forum, ou si cela est juste une petite pique dans votre théorie de la grande manipulation du forum que je suis censé d'après vos propos, opérer.


Alors j'interviendrai à l'occasion si vous dérapez, ce qui est inéluctable. Pour une fois, faites-moi donc mentir, je serai alors le premier à le reconnaitre.
Oui vous avez raison profitez en vous ne risquez rien en publiant ce genre de message tout en loosede, masquant vos instincts et envies de violence....

Moi je suis obligé de prendre des pincettes avec Pierrot...
Mes envies de violence ?!? je ne faisais que montrer la maniere dont tu agis sur ces forums ma pauvre agathe.

Ta reponse le demontre
tout en loosede,

ça s'écrite " tout en loucedé"

paske lossede ça pourrait correspondre vaguement à douze, sinon ....
faut pas jouer les riches quand on n'a pas le sou disait le grand Jacques.
J'allais corriger... Merci Balthaz. En loucedé, c'est du "louchebem" (l'argot des bouchers parisiens) et ça veut dire "en douce"...

Désolée pour la leçon de choses, mais l'argot est un sujet qui m'intéresse.

T'es plus "tout en bateau ?"
Alors tu dois connaitre Dontcho Dontchev, sinon je te conseille ses dicos
http://www.amazon.fr/gp/product/images/2268034739/ref=dp_image_0?ie=UTF8&n=301061&s=books
http://www.amazon.fr/gp/product/images/2354780044/sr=1-1/qid=1272272893/ref=dp_image_0?ie=UTF8&n=301061&s=books&qid=1272272893&sr=1-1
Non je connaissais pas, mais merci !
si si
ya même du nouveau ))

[toutenbateau]
Sympa les lunettes, sur la photo en contre-plongée, on dirait Canteloup ^^
ben p'tet que c'est Canteloup qui imite balthaz, va savoir ...
Largomich du louchébem, lécès un lonbem latoipès. Du lotékès de lertuipem dans le lidimic.
De Pertuis ?

C'est surtout les bouchers parisiens et lyonnais, non ?
sur ce thème
je pense même
qu'on doit dire en loucedem
comme à loilpem
en vrai louchebem
Même si le poème est joli, et la rime riche
(hem !)c'est pas forcément ça. Les suffixes à la fin peuvent varier :

exemples : em, ji, oc, ic, muche ...

Un dictionnaire français louchebem ici.
Moui, c'est passionnant, ce que vous écrivez.
Si seulement je savais lequel d'entre vous s'était dévoué sur ce coup-là.
Vous avez passé du stade de la rage indicible avec attaques ad hominem en veux-tu en-voilà, à un discours glacé qui laisse entrevoir le degré de haine irrationnelle auquel vous êtes arrivé.
Pourtant le début de vos phrases montre le réel effort que vous faites, et avant d'arriver à la fin, c'est plus fort que vous.
Il y a cependant du mieux, Peerline, c'est pas mal du tout.
Bon, encore quelque petites perles (m'accuser dans la même phrase d'invective gratuite - votre spécialité et votre déni à la fois - en me déclarant ne rien valoir en tant qu'être humain) et quelques couacs ("comment pourrais je faire autrement".. puis peu après "Vous ne pouvez m'accuser de manipuler (!!!) avec plusieurs pseudos"). Probablement un problème de raccord ou de simultanéité d'opinion contradictoires qui s'expriment en même temps, mais vous devriez pouvoir corriger ces problèmes de synchronisation en respirant un grand coup.
Le "merci Pierrot" est incorrect: dites plutôt merci à vous même, car vous vous devez absolument tout.
Au passage, ça doit vous coûter bonbon, ces pseudos à répétitions. À chaque fois, créer un nouveau compte, se recréer un nouveau déguisement pour écrire encore et toujours la même chose... il faudrait que l'une de vos personnalités mette un peu le holà, si l'une d'entre elle a conservé un brin de lucidité: elle doit trouver que ses copines d'enveloppe sont un peu panier percé.
Si d'aventure elle reprend le dessus momentanément, et qu'elle lise ces lignes, je voudrais qu'elle sache que compatis en tous points à son actuelle situation, et notamment sur le fait qu'il lui est impossible de prendre ses jambes à son coup, et qu'elle doit se farcir ses voisin(e)s 24/24.
Sinon, n'oubliez pas de lui transmettre le message.

Ah, au passage, je suppose que la répétition de l'une de mes phrases dans votre parodie de conclusion est intentionnelle.
Outre l'humour ravageur qui s'en dégage et qui n'a d'égal que votre nouveau pseudo (en attendant le prochain Agathe Zeblouse qui ne manquera pas tous nous émerveiller), ça aurait tendance à me rassurer, car dans les options restantes...

Bise à vous toutes, et merci pour vos abonnements.
Une générosité qui vous honore, Raoul.

"Gentillement" vôtre, Irene...

... santé.
Qu'il est doux de vous lire au petit matin. Mais quite à écrire n'importe quoi, vous pourriez écrire quelque chose d'intéressant, je ne sais pas ouvrez un bouquin, Les Misérables par exemple et citez Cosette, pour votre cause, celle de la lutte contre les infâmes manipulateurs aux pseudos multiples.
Bon c'est vrai il y a quelques perles, le coup de la haine irrationnelle, non c'est fort, pour un mec, qui débarque et qui commence, ou recommence son sermon, si si relisez vous plus haut, accusez ensuite la personne qu'il attaque de but en blanc de haine irrationnelle, c'est fort. Non j'éprouve plutôt pour vous une pitié toute rationnelle à vous lire ressasser toujours et encore votre couplet sur les changements de pseudo. Et à part ça vous avez une opinion sur des sujets importants, ou bien à mon grand désarroi je suis devenu le sujet important de votre vie?
Bon ensuite le passage sur le "problème de raccord ou de simultanéité d'opinion contradictoires qui s'expriment en même temps", est assez cocasse, une simultanéité qui s'exprime en même temps, on pourrait croire de prime abord à un pléonasme, alors que ce n'est que la découverte de la franchise de ma personne que vous écrivez. et puis avoir des opinions contradictoires, pour n'importe qui, qui réfléchit un peu, c'est un peu le béaba de la pensée, de la réflexion, la thèse, et l'antithèse qu'on doit trouver sur chaque sujet. Donc vous découvrez que je fonctionne comme cela. Cela ne peut que vous étonnez, vous qui rester accrocher aux mêmes idées sur ma personne depuis bientôt des mois. Ca doit vous faire drôle de découvrir un mode de pensée non borné, non??
Votre couplet sur la polygamie, c'est sans doute pour recoller au sujet?? MDR
Et vous finissez par découvrir au final que je suis généreux... Décidément, des messages comme cela, j'en redemande. N'hésitez pas, à en écrire d'autres, ou à m'envoyer des fleurs.
Pour le prochain pseudo, j'hésite un peu..

Allez courage, vous réussirez un jour à écrire ce que vous voulez dire, à exprimer vos vils sentiments et votre rancune clairement.
"si si relisez vous plus haut, "
Vous aurais-je répondu malgré moi ? c'est contagieux votre truc, dites.
Vous entendez des voix à présent ?

AAaaahhh.. Cosette... j'avais effectivement oublié le passage où elle lutte contre les manipulateurs à pseudos multiples. C'était pas plutôt dans les "Miséroïdes" ? J'envie votre savoir.

D'ailleurs, oui oui, vous avez raison, j'ai parlé de simultanéité en vue de faire un pléonasme. Vous avez l'œil, vous avez visiblement bien compris mon propos.
Gasp, je le savais, pourtant, qu'il ne faut pas trop vous bousculer.
Attention au fait, Peerline, vous êtes encore en train de vous énerver, vous recommencez à faire des fautes à tout va.
Pas que ça me dérange, mais on va finir par croire que ce n'est pas vous qui avez écrit le commentaire du dessus. C'est juste pour rendre service.

"mon grand désarroi je suis devenu le sujet important de votre vie? "
J'avoue que rigoler autant le matin à ce point est plutôt rare :-)

"Décidément, des messages comme cela, j'en redemande "
C'est bien connu, quand on est en plein "désarroi"... ^^

"N'hésitez pas, à en écrire d'autres, ou à m'envoyer des fleurs ".
Bah ce n'est rien, si ça peut faire plaisir à au moins l'une d'entre vous. Un bouquet pour toutes, ça suffira ? c'est que je n'ai pas les moyens, comme vous, d'en acheter plusieurs en quelques jours à 35 €...

"Votre couplet sur la polygamie, c'est sans doute pour recoller au sujet?? MDR "
Damned, voilà maintenant qu'arrivent les hallucinations !
Ça commence à se bousculer sévère, ce matin, chez vous, Irene, rassemblez vos troupes.
Le MDR, c'était parce-que vous étiez connecté sur MSN ?

Bonne journée, le virtuose.
moi virtuose?? comparé à vous suis un petit joueur.

votre débarquement en grande pompe, pour proclamez ma haine irrationnelle.. vous perdez la mémoire d'un jour sur l'autre l'ami?, c'est plus grave qu'attendu.
Ben dites donc, Peerline, c'est à un véritable contrôle sur vous-même que vous opérez ici votre dialogue avec yG et Alain B. ("Egalité utopique cher ami".. "chéri")
Et vous pourrez m'accuser ensuite de ressortir mes anciens pseudos, alors que malheureusement c'est vous qui le faites. Malheureusement car c'est du "c'est pas moi c'est lui", jeu que vous affectionnez tant.

Allez continue, exprime tes sentiments.
Ah, il y a encore au moins deux personnalités en vous qui ne sont pas raccord: celle qui a écrit les lignes 1 à 12 me vouvoie toujours, mais celle qui a pris le pas à la 13ème ligne me tutoie soudainement.
(Je passe sur votre citation, qui montrait juste à quel vitesse vous passez d'un état à un autre, sans sommation, mais pour le comprendre, il faudrait que l'un d'entre vous se trouve à l'extérieur).

Décidément, vous êtes le seul qui, en entrant dans un bar désert, êtes néanmoins en mesure de payer votre tournée générale, et de chanter en canon dans la foulée.
Feriez fureur, dans l'animation.
"L'ami".

Cordialement.
je vous l'ai trouvé :

Raúl Mapoule

et même un proverbe :

qui Raoul bamboule.....
Merci. J'étais perdue, cela va mieux. Il me semble avoir un peu compris quelque chose qui me dépassait.

précision: pour Fan de canard.
Pour une fois, j'avais tout de suite compris.
Ce qui est exceptionnel
gamma
Différent ne signifie pas inégal ...
"né à Alger et ayant acquis la nationalité française par mariage en 1999, appartiendrait à la mouvance radicale du Tabligh et vivrait en situation de polygamie, avec quatre femmes dont il aurait eu douze enfants". Des femmes, qui "bénéficieraient de l'allocation de parent isolé (et) porteraient le voile intégral (...) Je vous serais très reconnaissant de bien vouloir faire étudier les conditions dans lesquelles, si ces faits étaient confirmés, l'intéressé pourrait être déchu de la nationalité française".
Hortefeux, ministre de la rumeur... Beaucoup de conditionnel, ce qui lui permettre d'affirmer plus tard, que tout ceci était supputation, et non délation. (12 enfants, 4 femmes, juste le niveau du niveau de renouvellement des générations, de 2,2 enfants/femme)

Déchoir le mari de la nationalité française, c'est donc le renvoyer en Algérie!! Et les enfants, on va les mettre à la DASS, pour leur plus grand bonheur? La situation n'est pas satisfaisante, mais la réaction l'est elle? On va pas noyer les enfants dans un lac!! Pourquoi déconstruire , certes un arrangement familial iconoclaste et ne correspondant aux pratiques générales,pour donner un avenir pire aux enfants et à ces femmes???

En tout cas, joli coup médiatique, ce contrôle routier nantais, qui place Ayrault, président du groupe socialiste à l'assemblée nationale, sous le feu obligé des projecteurs sur la question de la loi antiburqua.

Je le répète, il faut refuser le vote de la motion du 12 mai sur le sujet, qui pourrait, au vu des difficultés juridiques n'être que la seule trace "légale", de l'interdiction totale, puisque la loi n'est pas là; refuser cette motion morale au nom de la valeur du législatif qui vote des lois et non des principes moraux généraux.
A chaque fois que l'on conteste un PV le ministre de l'intérieur demande une enquête sur la famille et l'entourage du contestataire ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.