17
Commentaires

La Commune et sa presse (2) : père et mère Duchesne

Commentaires préférés des abonnés

Merci pour ces chroniques enjouées (et documentées) (et trop courtes).  :)

le film doit être celui de Peter Watkins (https://www.youtube.com/watch?v=yUXe0w2AbuI&ab_channel=LesMutinsdePang%C3%A9e)

de fait les femmes n'ont pas eu le droit de vote et de fait les commission étaient dirigés par des hommes. mais les femmes ont(...)

Des journaux à un sou. 

Et, d'autres journaux à cinq centimes .


L'inflation, peut-être ? Ou le taux de change ?

Derniers commentaires

... des chroniques trop courtes mais aussi trop rares... loin de moi l'idée d'imposer des "cadences infernales" mais disons que ces chroniques sont tellement bien qu'on en voudrait un peu plus souvent ! Ceci dit, je comprends bien que bien documenter ce genre de chroniques prend du temps, effectivement... 

Le blog de Michelle Audin, mentionné dans la chronique : https://macommunedeparis.com/

Mais... un sou et cinq centimes c'est pas la même chose en 1871 ?

Puisqu'il faut des sous-titres....


Chère madame Larrère, dans un sou, combien de centimes ?

voui c'est la même chose, je me suis emmêlée les pinceaux, il y a des journaux qui coutent un peu plus chers tout en restant abordables

si votre truc c'est de corriger mes petites erreurs, vous allez vous amuser, parce que faire une chronique filmée, en condition de direct, en regardant le moins possible ses notes parce que sinon c'est pas vivant, et bien je vous assure que c'est pas facile et que oui on laisse passer des erreurs

Loin de moi l'idée de chicorer sur de menus détails dans une émission si vivante et intéressante.

Mais, quand la matière est l'histoire, il n'est peut-être pas inutile, pour de plus jeunes lecteurs ou auditeurs, de préciser  les concepts utilisés, quand ils n'ont plus cours aujourd'hui.

c'est vrai. la difficulté de toute façon dès qu'on donne des prix c'est que on peine à se représenter ce à quoi ça correspond vraiment pour l'époque

Ah si j'avais 1 franc cinquante, j'aurais bientôt 2 franc cinquante, ah si j'avais 3 francs cinquante, j'aurais bientôt 4 francs cinquante, ah si j'avais 4 francs cinquante j'aurais bientôt cent sous :  ah si j'avais 1 franc cinquante 

Merci pour ces chroniques enjouées (et documentées) (et trop courtes).  :)

Ferez-vous une émission sur les femmes et la Commune?

Des journaux à un sou. 

Et, d'autres journaux à cinq centimes .


L'inflation, peut-être ? Ou le taux de change ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.