17
Commentaires

La Commune et sa presse (2) : père et mère Duchesne

Commentaires préférés des abonnés

Merci pour ces chroniques enjouées (et documentées) (et trop courtes).  :)

le film doit être celui de Peter Watkins (https://www.youtube.com/watch?v=yUXe0w2AbuI&ab_channel=LesMutinsdePang%C3%A9e)

de fait les femmes n'ont pas eu le droit de vote et de fait les commission étaient dirigés par des hommes. mais les femmes ont(...)

Des journaux à un sou. 

Et, d'autres journaux à cinq centimes .


L'inflation, peut-être ? Ou le taux de change ?

Derniers commentaires

... des chroniques trop courtes mais aussi trop rares... loin de moi l'idée d'imposer des "cadences infernales" mais disons que ces chroniques sont tellement bien qu'on en voudrait un peu plus souvent ! Ceci dit, je comprends bien que bien documenter ce genre de chroniques prend du temps, effectivement... 

Le blog de Michelle Audin, mentionné dans la chronique : https://macommunedeparis.com/

Mais... un sou et cinq centimes c'est pas la même chose en 1871 ?

Puisqu'il faut des sous-titres....


Chère madame Larrère, dans un sou, combien de centimes ?

Merci pour ces chroniques enjouées (et documentées) (et trop courtes).  :)

Ferez-vous une émission sur les femmes et la Commune?

je vais parler des femmes dans les différentes émissions, mais comme l'objectif est de parler et de partir de la presse, pas une émission spéciale sur les femmes

A Cahors, il y a 10 ans, il y a eu un hommage rendu à la Commune de Paris. Une semaine avec exposition, colloque, venue de "Jolie Môme", projection d'un film d'un metteur en scène anglais dont j'ai oublié le nom(le titre aussi, d'ailleurs!). Dans ce film, il était dit que les femmes n'avaient pu voter et que lorsque les hommes avaient formé différentes commissions elles avaient formé une commission féminine et faisaient irruption dans les commissions tenues par les hommes, réclamant le droit de vote et pour être tranquilles, ils avaient nommé,ou fait élire, une femme dans chacune de leurs commissions ce qui avait calmé ces dernières. Est-ce vrai? (Ce qui faisait dire à certains que les femmes de la Commune n'avaient pas le droit de vote, mais celui d'être élues.)


Je tiens à préciser que cette année, il n'y a rien à Cahors. C'est le même maire. Covid oblige peut-être?

le film doit être celui de Peter Watkins (https://www.youtube.com/watch?v=yUXe0w2AbuI&ab_channel=LesMutinsdePang%C3%A9e)

de fait les femmes n'ont pas eu le droit de vote et de fait les commission étaient dirigés par des hommes. mais les femmes ont fait comme lors des révolutions précédentes, elles se sont organisées de façon autonome. elles ont créés des clubs de femmes, des associations de femmes, et notamment l'Union des femmes pour la défense de Paris et les soins aux blessés. et les différentes commissions (pas toutes, mais presque toute, notamment a commission au travail dirigé par Frankel, a collaboré avec des femmes, des associations de femmes. De nombreuses femmes ont donc été associées au travail de la Commune

Un grand merci pour cette réponse, j'ai dû le savoir mais avec le temps j'ai oublié et peut-être changé les souvenirs. Oui, c'était ce film.

Des journaux à un sou. 

Et, d'autres journaux à cinq centimes .


L'inflation, peut-être ? Ou le taux de change ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.