122
Commentaires

Kerviel est-il présumé innocent ?...

Derniers commentaires

@ Jo.ëlle : Certes sur ce site Jérôme Kerviel n'est pas vu comme un héros (je pensais surtout aux nombreux messages que j'ai pu lire ça ou là sur la toile), mais les membres d'ASI cherchent auss à faire porter la responsabilité des pertes financières à la Société Générale et à Bouton... Or s'il y a faute c'est surtout un (énorme) problème de contrôle qu'il faut pointer.Bien sûr Jérôme Kerviel se présente comme un bouc émissaire, il est normal qu'il se défende. (L'interview et les photos (souriantes) à l'AFP, c'était plutôt bien pensé. Une bonne façon de court-circuiter les papparazzi).
L'article publié hier par le Monde était quand même assez accablant pour lui.
@ Ulysse Martagon : je me calme lol je n'ai pas de fascination particulière pour les voyous (d'ailleurs je ne le considère pas comme tel...Enfin l'enquête le dira).
... Pour l'instant, il devrait être remis en liberté, dans des conditions étranges, notamment pour se protéger des média.
http://www.boursier.com/vals/all/jerome-kerviel-entendu-par-les-juges-confirme-avoir-agi-seul-feed-34142.htm
Je ne suis pas d'accord avec tous ces messages...Jérôme Kerviel passe aujourd'hui pour un héros (le Che Guevara de la finance...Un comble pour cet ancien candidat UMP !), alors que Bouton est critiqué de toutes parts. Il a quand même bien reconnu avoir dissimulé ses positions. La plupart des gens se prononcent sans rien connaître au travail des traders. Je n'accable pas Kerviel, je pense qu'il s'est laissé dépasser par l'ampleur de ses gains, mais cette façon de taper systématiquement et par principe sur le "méchant" banquier m'exaspère. Je ne pense pas que Bouton avait intérêt à laisser ses courtiers prendre de tels risques... Quant à la photo, je ne la trouve pas si mauvaise. On peut voir qu'il est plutôt beau garçon, et son air sombre lui donne un air tourmenté plus séduisant que repoussant. Une autre photo plus "engageante" a d'ailleurs été largement reproduite par les médias du monde entier.
Ce que j'aime bien c'est qu'on voit J. Kerviel dans les médias toujours avec cette même photo : qui le montre avec des lèvres fermées, un regard noir (la photo par sa reproduction amplifie cette impression).... Pourquoi choisir uniquement cette photo ?
C'est sûrement une photo offert par la SG (peut-être son CV car elle fait bien sérieuse); mais je trouve qu'elle induit notre perception de l'affaire !

En effet, la 1e fois que je l'ai vu cette photo, ça m'a rappelé celles qu'on voit dans des émissions genre "faites entrer l'accusé", où le criminel supposé a toujours droit à une photo sombre où il a le visage fermé et les lèvres fermés (alors quand en plus le regard est noir !) à l'opposé de la victime, toujours en train de sourire (lors de son anniversaire ou autre grand évènement à même de la rendre sympathique aux yeux du télespectateur)
Je trouve que ce choix induit fortement sur notre poerception et j'attend avec beaucoup d'attention le moment où nous verrons d'autres images le représentant quand peut-être on ne lui ferra pas porter seul le chapeau de ce fiasco !
merci : tous ces commentaires sur l'affaire JK et la SG m'ont permis de ne plus etre aussi naive lorsque je regarde les infos et que je lis les journaux. La seule bonne nouvelle concernant cette affaire est que ce soit le juge Renaud Van Ruynebeck et à sa collègue dont j'ai oublié le nom... Donc, un grand merci à RACHIDA et à SARKO de ne pas lui avoir accordé de promotion !! A moins qu'iul n'en ait une très rapidement maintenant !..
Selon 'Le Parisien", Daniel Bouton aurait touché en 2007, 7 millions d'€ de stocks-options, pendant que la SG en perdait (déjà ?) 7 milliards.
QUI DU PDG OU DU TRADER EST A L'ORIGINE DU TROU ?

CELUI QUI, IMPRUDEMENT EN PERIODE CRITIQUE A TOUT VENDU ....( ALORS QUE JEROME S'ETAIT DONNE 6 MOIS ....et ALORS QU'il AVAIT FAIT GAGNER EN 2006 GRACE A SON TALENT DES SOMMES CONSIDERABLES A SA BANQUE ....) OU L'EMPLOYE, OFFERT A LA VINDICTE POPULAIRE .... MAIS QUI SE LAISSERAIT ABUSER PAR CETTE MANOEUVRE ..POUR MASQUER LES ERREURS DE LA BANQUE.

LES PDG AURAIENT BESOIN PARFOIS D'ETRE PLUS PONDERES DANS LEURS ACTIONS ET D'AGIR SANS PRECIPITATION .... OU DU MOINS EN OBSERVATEUR AVERTI PRENANT LA MESURE D'UN CLIMAT PEU PROPICE A LA VENTE ..... ET D'EN DEBATTRE AVEC LE GOUVERNEMENT, DES EXPERTS, LES REPRESENTANT DU PERSONNEL ACTIONNAIRES ....ENFIN D'ELARGIR LA REFLEXION AVANT D'AGIR.

ET 11 ANS .... COMME LES CHEFS D'ETAT N'EST IL PAS TEMPS DE PASSER LA MAIN A DES EXPERTS NOUVELLE MANIERE .... POUR NE PAS VOIR S'AFFICHER LE TROU DE PLUS DE 5 MILLIARDS....

MAIS ENTRE MEMBRES DU CA ON SE TIENT LES COUDES ...COMPLICES DES DEBORDEMENTS SANS SANCTION LA AUSSI....

REPARTISSONS LES CHARGES SANS LAISSER SE RETOURNER SUR JK QUI N'EST QU'UN MAILLON DU SYSTEME INSTALLE DEPUIS DES ANNEES DANS TOUTES LES BANQUES....

Capucine
Une chose est sûre : il a vraiment l'air vilain sur la photo... Les journalistes ne disposeraient donc que de cette photo ???

Je trouve cela écoeurant de voir comment cette affaire est traitée.
je suggère que l'on supprime le mot courtier du dictionnaire et de le remplacer par trader, ou plutôt treilledeur, le sens du détail des journalistes les poussant à le prononcer ainsi.
tout comme gouvernement pour le remplacer par une gouvernance (anglicisme ou raffarinade ?) qui à mes yeux ne veut rien dire . A quand une bonne gouvernance du gouvernement ?

Eh oui travailler plus pour gagner plus, pêcher plus pour en finir avec le poisson, spéculer plus pour en finir avec l'argent .....
Une info sur Mediapart, des extraits de sa déposition

http://www.mediapart.fr/presse-en-debat/pouvoir-et-independance/29012008/societe-generale-jerome-kerviel-assure-que-sa-hiera
Quand je pense que Kerviel travaillait plus pour ganer plus!.... Plus de doute .....cela ne marche pas!
Je ne sais pas si c'est possible mais je préfèrerais que Monsieur Bouton soit licencié pour faute grave, donc sans aucune indemnité plutôt que démissionnaire avec un accompagnement financier, important sans doute !
Non ! Les médias l'enfonce même... sans la moindre preuve autre sinon les allégations du pdg de la Sg. On dirait même qu'ils ont ordre d'attirer l'attention de l'opinion sur une cible pour éviter que cette opinion public se souvienne...de l'affaire du sentier ou ce même pdg est impliqué et a été mis en examen ainsi que plusieurs des cadres de cette société... pour "blanchiment aggravé" sombre histoire de blanchiment d'argent sale et de chéquiers volés... Ce soir le désigné est en prison mais n'est ce pas pour le faire taire ?... car le protéger comme le dit la police de pressions... lesquelles ? la vérité peut être est dans notre démocratie très dangereux .
@ michel alasluquetas
mon propos était que le jour de son arrestation, le ministre de l'intérieur de l'époque a dit le soir même " l'assassin du préfet....", sans respecter le présomption d'innocence.Que Colonna soit innocent ou coupable est un autre débat
courtier ce n'est pas fun^^
C'est incroyable la vitesse avec laquelle on l'a accusé de fraude alors qu'en effet, comme écrit plus haut il s'agit bien d'une faute professionnelle.
C'est incroyable égalament la vitesse avec laquelle Bouton se défausse de ses responsabilités, à l'instar de tous ces dirigeants qui quittent leur entreprise avec d'énormes parachutes dorés.
ça me rappelle quelqu'un, je suis désolé de le ramener à lui, qui a dit " l'assassin du préfet Erignac a été arrêté" sans autre forme de procès.
ça me rappelle Raffarin commentant la première décision de justice concernant Juppé, de façon totalement illégale, puisqu'il est interdit de commenter une décision de justice. Bah, il n'était que premier ministre, il ne pouvait pas savoir.
Si j'avais un compte à la SG , je serais inquiet. Et quant aux employés qui oseront demander une augmentation... Désolés, on a 5 milliards à jouer demain.

L'idéal, finalement serait d'installer un pilori où l'on jettrait ce pauvre Kerviel à la vindicte populaire. "A cause de cet homme , etc....."
Kerviel bientôt responsable de la baisse de pouvoir d'achat des français?
Ce jeune homme est sans nul doute un innocent, mais pas dans le sens judiciaire, hélas pour lui...
Petite correction sur Elie Cohen: il y e n a 2!

Celui qu'on a vu et qui s'est exprimé n'est pas administrateur de la SG (je me suis fait avoir aussi...)
Au regard des sommes mises en jeu, le coup du courtier fou c'est un peu dur à avaler.
5 000 000 000€ + 2 000 000 000€ = 7 000 000 000€ soit : 455 729 années de smic ! Tout ce pognon qui circulait en toute liberté, sans taxes et en secret , c'est hallucinant !
Quand on pense que les caisses de l'Etat sont vides !
Qui va à présent éponger tout ça ?
Si on applique la règle en vigueur sur la conservation des bénéfices et le partage des pertes on devrait tous avoir quelques craintes. ..
J'ai l'impression que la défense joue sur le thème : oui, il y a eu triche, mais elle est généralisée au sein de l'entreprise : 1) attendue la prime annuelle calculée sur un pourcentage des gains réalisés 2) parce que l'entreprise était déjà en difficulté financière (effet 'subprime' plus important que prévu en France) .

Cela me plairait assez qu'on puisse arriver à démontrer qu'il y a effectivement des pratiques de pseudo-contrôles dues à une forte porosité entre le back et front office des banques qui se surexposent aux risques, trop tentées par l'appat du gain, sous la bienveillance de l'AMF dont l'autonomie est toute relative (affaire Rhodia/Breton, par exemple, et bien d'autres où l'AMF se contente de publier des "avis/avertissements" mais aucune sanction).
Lamentable la façon dont Kerviel est transformé en "serial-trader". Lamentable et tellement peu crédible qu'à la "sogé" il doit y en avoir quelques uns qui serrent les fesses.
Nous en serons plus en début d'aprés midi, fin de la garde à vue, sur ce que j'ai cru comprendre ce matin il ne se défendrait pas trop mal.
Pour finir j'vu dans le JDD que Kerviel avait été sur une liste (UMP) aux dernières municipales dont le slogan était "gérer autrement"...
.. j'y comprend rien à ces histoires d'argent, contrairement aux spécialistes tout en haut (salutations Sémir). Je m'en tiendrai donc au fait que Le Parisien a sa façon toute particulière de conceptualiser la présomption d'innocence.

@ Mona: Merci pour votre texte, ça pourrait être du Proudhon (l'un des pionniers du taux 0 en matière de crédit), mais je ne sais pas si le mot "virtuel" existait à l'époque..
Salutations.
@ Jo.ëlle: super bien tourné, le script, un monument d'humour noir et de cynisme bien dosés. 'Suis très client ;-p
n'empêche qu'ils n'ont pas l'air cons, à la SG.
ça va faire un nouveau sujet de plaisanterie à l'étranger en plus du ptit préz et de sa femme à poil dans les magazines espagnols.
J'espère que personne ne l'a encore fait, car je n'ai pas eu le temps de tout lire! Mais je ne peux pas m'en empêcher!
Jérôme Kerviel le nouveau Ben Aden de la finance...est-il parti en mobylette lui aussi?
Faut dire que le milliard et les poussières que la SG aurait du verser à l'état, au titre de l'impot sur les bénef, va passer sous le nez du pauvre ministre. Il n'allait quand même pas lui faire de la pub sur le service public.
Vu a Riposte: Mr le ministre du budet a lynché J. Kerviel sans autre forme de procés.
J'ignorais moi que ministre de la justice ouvrait droit au poste de juge. On en apprend tout de même.

Le père Kerviel il est cuit. On lui tire dessus a bout portant au missile de croisière sidewinder X32 Fulcrum. Essayez d'en placer une aprés ça.
Il n'aura pas l'occasion de parler beaucoup j'en ai peur. Je n'irais pas jusqu'a dire qu'il sera suicidé, non tout de même, mais qu'il ira en taule sans qu'on ait vraiment eu sa version des faits, un peu comme les Archers de Zoé qui n'ont pas beaucoup étalé leur point de vue dans les médias (a part peut être dans le revue de "Creuse Matin", journal tiré a 5 exemplaires).
Alors on n'en saura jamais plus (secret défense, protection de l'état, terrorisme etc).

J'espère qu'il aime les oranges ....
Claquer 5 milliards d'ex €uros devenus Zeuros c'est quand même un exploit qu'il convient de saluer, et chapeau bas, ce n'est pas à la portée du premier technicien de surface venu.

Tellement pas à sa portée qu'il joue, à l'évidence, le rôle du "bouc", le Jérôme, comme Monsieur Malaussène !

Pour réussir cet exploit il fallait "jouer", certains jours, près de 50 milliards d'€uros alors que la Société Générale ne "vaut" que 30 milliards d'€uros... (Je vous dis ça pour le cas où vous auriez envie de vous payer une banque !)

Et les dirigeants, tellement compétents qu'ils sont payés plusieurs millions de d'€uros par an, (impossible de trouver de telles pointures en solde ou en promo !)

Ils n'on rien vu ? Mon oeil ! Une telle incurie c'est quasiment impossible ! Ou alors c'est un niveau de parasitisme inédit, c'est du jamais vu, du même pas imaginable !

En plus l'action SG a perdu 42% de sa valeur en 6 mois... Là non plus ils n'ont rien vu ?

Ils sont des aveugles, ces mecs, ou quoi ?

On les paie juste pour faire décoratif dans leurs beaux bureaux ? (j'ai bien connu les bureaux autour de "l'Orangerie" du siège de Paribas, avenue de l'Opéra à Paris... On se croirait à Versailles, je peux vous le dire !)

En réalité je suis persuadé que ces 5 milliards ne sont pas perdus pour tout le monde,

Et je dis : réouverture de Cayenne (Guyane Française)

***
S'il a agit seul c'est bien que le système interne à la SG le permettait il n'a pas trouvé tout cet argent au fond d'un tiroir.
Le fait que ces investissements ont fait perdre près de 5 Millîards à une banque de la stature de la SG doit réchauffer le coeurs des petits boursicoteurs, qui de temps en temps perdent aussi de l'argent en bourse au profit très souvent des grands établissemsnt financiers.
Il apparait que c'est la direction de la banque qui a mis sur le marché près de 50 Milliards d'actifs qui ont entrainé les 5 Milliards de perte, et sans doute des centaines de Milliards de perte pour tous les investisseurs de la planète lors d'une semaine folle sur les bourses mondiales.
Les fautifs ce sont ceux qui ont mal réagit à cette affaire, la direction de la banque, les journalistes qui ont sauté dans la train sans se posé de questions, seule la justice a affirmé que rien à ce jour ne montrait une fraude vu qu'il n'y a pas eu volonté de nuire ou d'enrichissement personnel.
Il y a eu sans doute une certaine part d'incompétence de la part de Kerviel, mais cela existe dans toutes les entreprises et à tous les niveaux.
Ayant écouté l'émission "on refait le monde" sur RTL, un des journalistes mettait en avant que Kerviel avait diné le soir même avec le président de la SG alors même qu"il était recherché.
Cette histoire est quand même plus qu'étrange, un PDG invite un soi-disant escroc à manger avec lui ; au même moment ou presque il annonce ne pas vouloir recevoir son salaire durant 6 mois (ce qui est quand même assez unique !)....

Pourquoi le recevoir ? est-ce simplement pour tirer cette affaire au clair ? Mais alors pourquoi le lacher publiquement à la vindicte populaire !
ou est ce que le PDG a qqch à se faire pardonner ? On dit que Kerviel a détourné les moyens de contrôle pour faire ses opérations, est-ce un moyen plus généralisé pour lequel la SG ferme les yeux ?
=> C'est quand même assez étrange cette histoire, où on a le sentiment qu'on nous livre un bouc émissaire, sans savoir s'il peux y avoir d'autres responsables !

Enfin, les médias traite-t-il de la même manière un présumé innocent quand il s'agit d'un homme politique ou une personnalité (où là, ils savent que les avocats de cette personne n'hésiteront pas à leur intenter un procès !) et un sombre inconnu !
Cette instance me rappelle les lendemains du 11 septembre 2001 quand tous les médias se sont mis au diapason en désignant Ben Laden sans aucune preuve ni enquête, il a suffit alors que le PDG des Etats-unis... Depuis il n'y a toujours pas eu d'enquête indépendante et toutes les preuves qui se sont accumulées depuis et qui désignent les véritables responsables de ces crimes, sont toujours enterrer par les médias autorisés. De plus le PDG de la Société Générale à été mis en examen en 2003 pour "blanchiment aggravé" mais la encore silence, alors que lorsqu'il s'agit d'un quidam ils vont même regarder les antécédents des aieux.... Pauvre démocratie qui se meurt....
Dans "Revu & corrigé" (France 5), émission malhonnête et ennuyeuse au possible, la question posée (et mal traitée) est "Société générale: Kerviel a-t-il agi seul?"
On ne dit même pas Monsieur Kerviel...
son vrai nom, c'est tom cruise, il est protégé par l'Elysée
Je suis totalement d'accord avec vous. C'est insuportable de faire ça, on est même pas sûr que ce soit lui.
L'enquête a à peine commencer.
Si le mec se suicide ça sera de la faute des médias, je serais à sa place j'aurais mal, d'ailleurs si @si peut mettre la main sur l'ouverture du JT de 20h là dessus le jour où ça s'est produit, c'est assez désolant. ça mérrite d'être ressorti.
Ils font la comparaison de ce que valle 5 milliards, en disant qu'avec on peut construire 30 lycées etc...
En gros ils mettent tous sur le dos du trader. Franchement si vous pouviez mettre en ligne cette vidéo, pour moi ça montre tout de TF1.
Une telle perversité, enfin voilà c'est ce que je pense.
oups je retire ce que j'ai dit , il est en garde à vue.
La direction de la société générale qui ne sait rien sait déjà qu'il ne s'agit pas d'enrichissement personnel.
Etonnant, non?
Apparemment c'est plus facile d'attraper des basanés à la sortie des écoles des bouches métro qu'un soi-disant super escroc dont les journalistes interviouvent placidement les amis , les voisins, la famille...
s'il est coupable de quelque chose,c'est d'être un larbin(de luxe)du capitalisme.il a servi avec zèle son patron pendant des années,le retournement de conjoncture lui impose la triste réalité de la roulette boursière.depuis,sa stratégie de disparition attise la haine des médiocres,journalistes en tête,qui ont avant tout le goût du sang.il vendra peut être une interview exclusive,après avoir fait monter les enchères...
Jusqu'à preuve du contraire, l'événement est le suivant: la S.G. a subi sur des opérations de trading des pertes énormes, dont l'ampleur a été dissimulée aux structures de contrôle.
Dans ces conditions, parler de "fraude" est injustifié: c'est seulement un gros bouillon, présenté comme inattendu et dû à un seul homme.
La banque a du reste fait une colossale bêtise en affectant à un poste de trader quelqu’un qui connaissait très bien le système de contrôle. C’est une erreur de débutant.
Ce qui me semble un peu particulier c'est que la personnalité de référence pour intervenir sur cette affaire soit Elie Cohen.
Peut-on, être actionnaire important, et faire partie du Du Conseil d'administration (voir document de référence 2007 société Générale),
donc avoir des intérêts incompatibles avec un certaine impartialité, et s'exprimer dans tous les Médias ?
Cela ne semble poser de problème à personne. Comme, j e n'appartiens pas au milieu de la finance, je suis certainement très innocente.
J'ajouterai que les journalistes sont soit très peu imaginatifs soit très copieurs, en effet Monsieur Cohen n'est quand même pas la seule personne qualifiée pour s'exprimer à ce sujet !
Il y a 2 aspects juridiques principaux: 1°) droit du travail: le licenciement est-il contesté? une instance au Conseil des Prud'hommes va-t-elle être engagée par le salarié? à défaut, c'est qu'il admet le principe et le motif de la sanction 2)) droit pénal: une plainte, il me semble, a été déposée et jusqu'à la décision définitive la présomption d'innocence joue... Il n'empêche que pour l'heure M. Kerviel lui-même ne se déclare pas innocent des faits imputés... Reste à connaitre l'étendue de son implication et le rôle d'autres intervenants éventuels... A noter que la suspicion porte autant, sinon davantage, sur la Banque, ses dirigeants, ses systèmes de contrôle, que sur l'auteur lui-même...
C'est l'occasion de vérifier ce dogme selon lequel par construction l'état ne sait pas gérer une banque, mais le secteur privé, si.
Client de la SG, j'ai été ce matin à ma banque et ai demandé au guichetier le plus sérieusement du Monde : "Je voudrais retiré 5 milliards". Il n'a pas rigolé et curieusement tout le monde dans l'agence m'a regardé... Alors moi de répondre : "bah, et pourquoi pas moi, vu que c'est si simple ?".
Après 5 milliards de fraude et 2 milliards de pertes (subprimes) , la Société Générale fait encore des bénéfices !
On va les plaindre ?
Cette affaire me fait furieusement penser à Lee Harley Oswald: tellement pratique de tout mettre sur le dos d'un seul homme plutôt que de constater que soit:

1/ le système de contrôle a failli: impossible vus les engagements pris (supérieurs aux fonds propres de la banque!!)

2/ une complicité à plusieurs étages (trading, back office, contrôle interne) qui me semble pas facile à mettre en oeuvre et dont le but ne semble pas sauter aux yeux...

Pour moi, le plus crédible, c'est que la SG a complètement foiré son activité de trading dans des marchés ô combien difficiles et a cherché à mettre en avant un bouc émissaire (JK) dont on nous a déjà tracé le profil psychologique... ben voyons!

Je ne vois pas comment il a pu cacher des investissements de cette taille: officiellement, on nous dit qu'il faisait en sorte de faire croire que ses investissements se compensaient sur deux comptes différents (avec 1 position fictive) mais c'est impossible! S'il y a 2 trades, il doit y avoir deux contreparties (il achète à quelqu'un et vend à quelqu'un)! Cela déclenche des tickets d'iopération comme confirmation des opérations effectuées (tous les ordres passés en bourse sont confirmés par télétransmission) et le back office se serait alerté de ne rien recevoir de la contrepartie dès la 1ère opération!

Si JK achète pour 1 milliard de contrats futures, c'est que l'ordre est passé sur le marché et que quelqu'un les lui a vendus! Comment l'opération peut elle être dénouée s'il n'y a pas de vendeur???

De plus, sur les contrats à terme, il y a chaque soir des appels de marge visant à rendre du cash au "gagnant" (cours de compensation> cours d'achat) et symétriquement à prélever du cash au "perdant" (cours de compensation< cours d'achat): vus les montants engagés, les appels de marge devaient être d'un montant astronomique et c'est impossible que ce soit passé inaperçu même selon la théorie officielle de la SG des comptes qui se compensaient (il y aurait eu des flux très importants sur les 2 comptes qui même s'ils se compensaient auraient alerté le contrôle interne et le back office qui dépouille les opérations!)
Et de toute façon, je ne vois pas comment des opérations fictives auraient pu être matchées puisqu'il n'y avait pas de contrepartie en face qui confirmait qu'un trade avait eu lieu...

Je crois que les journaux qui ont repris telle quelle l'histoire officielle de la SG et ont mis en 1ère page la photo de JK devraient vraiment s'interroger sur le rôle d'un journaliste...

Le subtil revirement d'Elie Cohen me semble très bizarre à moi aussi...

Peut être est ce moins dangereux de faire croire à un trader fou qu'à une vaste incompétence des pontes de la SG... qui pourrait leur faire perdre leur indépendance (et leurs postes) ...
le PDG de la SG s'est débarrassé de toutes ses pertes d'un coup et de plus en parraissant tout blanc ,en abandonnant son salaire pour 6 mois, mais qui est le chef ? seul un petit trader devient responsable de tout ! je n'y crois pas un mot.
la crise boursière de lundi n'a tel pas pour origine en partie par les ventes d'apuration de la SG au niveau mondial.
La SG a-t-elle agit innocemment en vendant ,tout, d'un coup à la baisse?
Est-ce bonne une pratique financière pour une banque dit réputée, cela doit inquiéter de la bonne gestion des placements SICAV ,FCP ....
ou avait-elle des bonnes affaires à faire faire à ses initiés ?
pour moi simple observateur tout est faux, tout est bidons sauf les pertes( de combien exactement?QUELLE SURPRISE ENCORE A VENIR AVEC LES SUBPRIMES DANS LES AUTRES BANQUES),
La TV avait juste un besoin d'un amusement médiatique pour la bas peuple en l'absense de frasques pipeul (je ne sais l'écrire) en cours de sarko. Fillon a déjà joué de la vierge étonné de ne pas être au courant La TV ira -t-elle plus loin pour expliquer et donner les causes ? l'effet d'annonce sur quelques journaux est déjà une fin en soit comme souvant
Ce n'est pas la photo de Kerviel qui devrait faire la une des journaux, mais celle de Bouton.
Sauf erreur de ma part, ce Bouton (qui nous en donne aujourd'hui) faisait partie de cette bande de petits génies prometteurs qui entouraient Balladur dans les années 90, et qui ont eu ensuite leur nonoss en récompense de leur zêle. Il y avait dans cette bande un nommé Messier, entre autres ; un nommé Sarkozy aussi ...
Il serait donc d'utilité publique d'asséner à la une des journaux la photo de cette bande de prédateurs branquignolesques afin que l'on puisse mettre son portefeuille à l'abri lorsqu'on les rencontre ...
Prendre des positions, perdre/gagner de l'argent c'est le metier des Traders.
Quel que soit le montant il ne peut pas etre penalement responsable d'une perte d'argent dans le cadre de son metier.

S'il y a fraude, il faut qu'elle soit prouvée, mais voila les enqueteurs arrivent 6 jours après la decouverte de l''affaire par la SG.
Comment croire une société qui a attendu 6 jours pour s'en remettre a la justice ?

D'autre part d'un point de vu purement technique le fait de prendre des positions fictives pour couvrir les risques est quelque chose de courant.
Si ces positions n'etaient pas justifiées c'etait aux organismes de controle de le signaler.

Ce trader, designé coupable, a tout au plus commis une faute professionnelle.

Un dernier point: comment sont evalués les 5 milliards d'Euros de perte ? Par les memes moyens qui n'auraient pas vu le probleme en question ?
Dans ce cas ces 5 milliards etaient tous simplement fictifs, ils n'ont tout simplement jamais existé a part dans la tête de ceux qui ne savent pas compter.

Comme cela a deja été dit, le timing est suspect.

A qui profite le crime?

A vous de vous faire votre idée. Mais prenez le temps de regarder les differents aspect.
Il est tout de même étonnant que Kerviel ne s'exprime nulle part alors qu'il est sans doute celui qui pourrait le mieux éclaircir l'affaire. Lui a-t-on mis une pression pour qu'il se taise ? Son avocat a dit qu'il n'était nullement en fuite et qu'il se rendait disponible à la justice, mais si celle-ci le présume encore innocent, ce n'est pas le cas de la presse qui ne possède que le son de cloche de Bouton. Il serait peut-être temps qu'un autre acteur puisse prendre le contre-parti, dénoncer les invraisemblances dans le dossier et porter plutôt les regards sur les agissements pour le moins étranges de la direction de la Société Générale.
Je ne suis pas au fait de ces manipulations d'argent, mais cela me rappelle quelque chose. Un film, avec Ewen Mc Gregor, qui retraçait l'histoire du trader qui mit à genoux la Bearings (si c'est bien comme ça qu'elle s'orthographie). Etait-ce le même fourchette de sommes dont il était question ? Parce que celui là avait agi seul, s'était enrichi et avait tout perdu... Ce n'est pas donc pas du tout comparable que je ne vois la comparaison nulle part mentionnée ?
2 reflexions :
- Il a joué, il a perdu. Mais ... s'il avait gagné ?
- pourquoi parle-t'on de fraudeur, voire d'escroc ? Il a commis une faute en ne respectant pas les procédures, mais il ne s'est pas enrichi. Ou est la fraude ?
Moi aussi je suis choquée que la photo de Mr Kerviel soit diffusée comme un tueur en série alors que pour le moment , il n'y a aucune preuve , seulement une accusation douteuse.
Quelle pression médiatique c'est mettre sur lui ?
Comment vivre après cela, s'il est innocent ?
Article formidablement inepte dans DIRECT SOIR (organe de publicité gratuite pour les programmes télévisés de la châine DIRECT8) du vendredi 25 janvier où l'on nous explique que, selon la banque, l'auteur de la fraude a agit seul et n'a pas profité directement des détournements.
Le terme fraude sous entendant un acte conscient de non respect ou de détournement d'une loi visant à obtenir un bénéfice financier indû...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

C'est la communication accusatrice et parfaitement scandaleuse de M Bouton qui est à l'origine de cette atteinte à la présomption d'innocence de J kerviel .

Comment un Président de société peut-il désigner, avant toute enquête externe sérieuse, un de ses jeunes employés comme "unique" responsable de cette perte monstrueuse frisant la faillite de la boîte en allant même jusqu'à employer le mot de "terroriste" sur une radio, sans qu'aucun journaliste ne s'indigne immédiatement de ces propos et que sa démission ne soit pas réclamée sur le champ ?

Pour faire oublier la gestion calamiteuse des plus grandes banques et les graves déséquilibres de tout le système financier, ce communiqué très étudié, a encore une fois joué sur l'émotion populaire pour dissimuler le fond du problème. Et ça marche encore.

De fait on a quasiment pas parlé des 2 Milliards concernant les subprime alors qu'à peine deux mois plus tôt ce même M Bouton nous assurait par communiqué que les pertes liées à l'éclatement de la bulle immobilière US ne pourraient excéder 300 Millions d'Euros. Quel journaliste lui a posé une question sur ce communiqué frauduleux ?
Bouton, le PDG de la Société Générale, déclare que la situation financière de la banque a été restaurée et qu'elle est même meilleure qu'avant la découverte de l'opération.

Alors pourquoi mettre à pied Kerviel, au lieu de le récompenser ? Et pourquoi porter plainte contre lui ? Et sur quelles bases ?

Et tous les médias parlent de "fraude", ce qui a une connotation pénale. Mais où est la fraude , lorsque l'activité régulière des traders est de prendre des risques sur des hypothèses de variation des cours.
Sachant que les 5 milliards d'euros ne correspondent qu'à une partie de l'argent investi, il serait très important de savoir quelles sont les sommes réellement investies par Mr. Kerviel.
Pour perdre 5 milliards d'euros, il faut mettre en position 40 à 60 milliards d'euros, une sommes énorme !!

Comment a t il fait ?? C'est pas possible sans complicité ou sinon la Société Générale est gérée par une bande de tacherons... c'est pas possible et je sais de quoi je parle.

Y a un hic et un sacré.
Bah, il a pas compris c'est tout : il était devant l'ordi qui lui a dit : "hello djéraume, what about a little noughts & crosses?". Il a cliqué "yes". Après il se rappelait plus bien les trucs, là, que tout le monde sait..., il a laissé l'ordi commencer la première partie, et bon il a perdu normal. La deuxième partie il a commencé et il a gagné, juste en défendant parce qu'il ne se rappelait toujours pas, ?commencer par le milieu, mmm, pas sûr, zut... Et à la belle, il espérait un match nul parce que l'ordi avait commencé par la case du milieu justement, mais à un moment, y'a une fenêtre qui s'est ouverte "bla bla , le pare feu, bla bla" il a cliqué ok et quand c'est revenu sur la partie de morpion, il avait perdu. La guerre économico-thermo-planétaire, merdalor, 5 milliards. Il n'a vraiment compris que quand la machine a enchainé en lui demandant si il préférait les échecs...
Mais il a pas fait exprès, c'est pas de bol, il a dû se connecter à un truc sans le vouloir!

Comment a t il fait ?? C'est pas possible sans complicité ou sinon la Société Générale est gérée par une bande de tacherons... c'est pas possible et je sais de quoi je parle.


Si c'est possible, le systeme informatique de la partie actions est fait maison, très gros et très souple. C'est grâce lui que la SG est devenue n°1 sur les actions. Le trader en question a grosso modo inséré de lui même des lignes de transactions en base de donnée de part ses connaissances et une certaine permisssivité du système. Cette position fictive lui a servi à montrer patte blanche aux services de controle. Qui plus est il a déplacé cette position régulierement de façon a éviter tout soupçon. Jusqu'au jour où il a fait une erreur et quelqu'un est tombé dessus.

Quant à la somme engagée, il a constitué cette position sur une année, on parle de 300k titres, sachant qu'il traite par bloc de 5/10 normalement, cela n'est pas impossible. Sauf qu'en principe ce type étant sensé revendre juste après, cequ'il faisait fictivement pour tromper tout le monde et gardait ces titres sur un compte backoffice parallèle. Je pense que c'est justement parce qu'il était seul et isolé que cela a pu se faire.

Sinon pourquoi a t il fait ça ? A mon avis par frustration, pour montrer que lui aussi pouvait faire bcp de thune, surtout dans ce milieu élitiste avec des bonus sans commune mesure avec la réalité, être un "pauvre" trader à 100ke ne doit pas être facile !
Sachant qu'il n'a pas de "connaissances" extraordinaires, vous êtes gentillement en train de nous expliquer que ce système "permissif" est à la portée d'un simple trader et que donc, il y aurait tout à s'inquiéter que ce cas ne soit pas isolé justement !!!
Ok Bob, je suis d'accord avec toi je comprends mieux...
Le système est Eliot n'est ce pas... ? j'ai jeté un coup d'oeil aux blogs que tu as cité...

Je pense que tu as raison, je ne dirais pas que je suis en ce moment à la SG mais apparemment je peux affirmer de source sure que tous les salariés sont "sommés" de changer tous leur mot de passe...

Quand à la "mentalité" dans les salles de marché... c'est vrai qu'avant je pensais qu'il y avait les traders et les autres... maintenant il y aura les "traders Force Ouvrières", les traders fortunés et les autres (BOffice etc...) !!

Merci pour tes explications...
Comment un trader a t-il pu faire un dépouillement ?

Comment la compta n'a pas pu voir les appels de marge ?
Pas d'accord Bob.
Que le système soit permissif est une chose, que la compta n'ait rien vu en est une autre.
Et puis quoi, a devoir "bouger" ses placements, acheter et vendre ses poses, mais il faisait quoi d'autre de sa journée le gars ? Il avait le temps de faire semblant de faire une partie de son boulot ? Mais faut être réaliste deux secondes. On dirait qu'il cacahit 20 millions, bon a la rigueur. Mais 50 milliards, c'est plus du boulot a plein temps, c'est du 48 heures par jour et encore, les jours creux.

Non, même un système "permissif", ou avec des failles, n'autorise pas une fraude de cette ampleur sans qu'un mec n'aille voir son informaticien en lui disant: "ton système il bugge là: tu me dis que les gars ont fait 2 millions de gains alors qu'ils ont bougés pour 500 mille dans une journées baissière." Et c'est tout.
selon le Pdg il s'agirait d'options sur le CAC40 uniquement, or l'hebdomadiare Speigel publie un artilcle dans lequel est précisé l'achat de 140 000 options sur le DAX, bizarre...
d'autre part vous soulignez des achats progressifs sur un an !!! et les couvertures ??? bizarre, et les appels de marge ??? bizarre tout de même de pouvoir dissimuler cela sans que personne ne puisse s'en appercevoir !
Ce qui est scandaleux dans cette affaire Jérôme Kerviel, c’est que l’on n’attache pas vraiment d’importance à ce que 5 milliard d’euro représentent. On présente cette somme comme un nouveau record. Bien sur, on est tous abasourdi par un tel montant mais prenons nous réellement conscience de ce que c’est, 5 milliard d’euro perdu par un seul homme ?

Est-ce que ces banquiers qui font la pluie et le beau temps de notre économie se rendent compte de la valeur de l’argent qu’ils manipulent, et ne sommes-nous pas complice en ne nous en offusquant pas outre mesure?
Se rendent il compte par exemple que perdre 5 milliard d’euro, c’est comme supprimer le salaire à 275 000 francais moyen pendant 1 an ?

Les sommes manipulées chaque jour par les traders sont tellement astronomiques qu’elles se sont purement et simplement détachées du réel. Il y a bien une contrepartie à cet argent ? vos économies, des usines, des maisons au États-Unis,.. ?
Ce soir, les nouvelles de France 2 se sont ouvertes sur la mort de 4 hommes dans un accident de train. Ce n’est qu’ensuite que l’on a dévoilé l’identité du plus mauvais trader du siècle, pour ensuite parler des autres record de pertes par le passé. A aucun moment, dans ce journal ou dans un autre, le moindre journaliste ne s’est arrêté sur la gravité humaine que constitue la perte d’un tel montant. Allez, un dernier exemple, car j’aime bien me rendre compte des choses, avec cet argent, on aurait plus verser un petit ‘bonus’ (ils aiment bien ce terme les traders) de 1250 euros au 4 millions de français qui vivent avec moins 680 euros par mois.

Alors, Jérôme et ces collègues, la prochaine fois que vous manipulez autant de tune, plutôt que de faire gagner les traders d’en face par votre nullité, mettez tout ça de coté et permettez à nos 4 millions de pauvres de pouvoir se payer 2 semaines de vacances.
étonnante toute cette affaire.

Je ne comprends pas le virage à 180° effectué par mr cohen, vanté partout comme un grand économiste, qui hier affirmait que c'était quasiment impossible à cacher, et aujourd'hui sur Canal plus nous dit que finalement c'est possible : il s'est passé quoi entre temps ?

Puis ce lynchage médiatique comme ça, jérôme Kerviel le nouveau Mesrine... Désolants médias.

Bref, sinon sur le fond, je suis extrêmement dubitatif, comme pas mal de monde, ayant pour ma part déjà été négociateur en bourse et côtoyant encore des systèmes d'informatiques et de contrôles :
- Même si ce trader avait gardé des logins lui permettant de créer des comptes, il n'y a pas de système de validation d'une création d'un compte par un supérieur, vu la sensiblité du métier ? (contrôle de la solvabilité du client, etc..?)
- chaque jour les positions en cours sur ce type de produits sont sujets à des appels de marge, la contrepartie doit payer ou encaisser de l'argent : quid de la compta ?
- Pas de contrôle non plus sur les engagements ?
- Pas de contrôle sur la volumétrie importante des comptes d'un "petit" trader ?
...

Bref, la SocGen vient nous dire qu'il n'y a pas, sur des produits extrêmement volatiles et à fort levier, autant de contrôles chez elle que sur le cash (actions.)....

Allez un petit effort et bientôt elle avouera avoir voulu résorber ses 2Milliards de subprimes...
J'ai été plus que surpris de constater la différence de traitement de ce sujet entre la revue de presse de France Inter, dans laquelle les avis de bons nombre d'éditorialistes et d'analystes affirmaient qu'ils ne croyaient pas à la théorie de l'homme seul, ou moins seul, mais évoquaient carrément la théorie du bouc-émissaire fabriquée et scénarisée pendant les quelques jours entre la "découverte" par la banque, et la "révélation". Or, quelques heures plus tard, le JT de FR2 n'y fait aucune référence. Tout juste y évoque-t-on l'éventualité que le type n'aurait pas agi seul... J'ai même repéré un intervenant commun, Alain Crouzat

Sur inter, Clothilde Dumetz le cite :

"Alain Crouzat, président de la société de gestion de portefeuilles Montségur Finance, l'explique assez clairement au Parisien-Aujourd'hui en France...

"Je ne crois pas à la thèse du trader fou... Il ne peut pas avoir accumulé des positions de l'ordre de 50 milliards d'euros... C'est plus que les fonds propres de la banque... Et puis la chronologie pose question... La Société Générale s'apprête à publier ses résultats de l'année 2007, et voilà qu'à cette occasion tout le monde découvre qu'elle a été victime d'une fraude inouïe... Quelle coïncidence !... Quel timing exemplaire !... Quel scénario parfait !"...

En clair, pour ce spécialiste, la Société Générale a d'abord été victime de la crise des subprimes... Et que cette histoire de trader fou sert en fait à éviter la panique généralisée... à éviter de voir des épargnants affolés se précipiter dans les agences...

Autre interrogation d'Alain Crouzat, dans Le Parisien : "Comment la Société Générale a-t-elle remis sur le marchés les fameux 50 milliards ?... Il a fallu vendre sur les marchés... C'est sans doute l'une des explications de la panique en Bourse lundi"...

Le même intervient au 13 h mais il n'est plus du tout question de bouc émissaire ni de la SG responsable des vagues des bourses européennes de ce début de semaine ...

Il faut croire que certaines infos passent moins bien de la radio à l'image.
Pour avoir cotoyer des trader, vous dire qu'ils sont sur le cul est un doux euphémisme. Pour eux il est absolument impossible qu'une seule personne ait put chacher des positions qui se montent a 50 milliards d'euros au minimum.
De plus, annoncer cela au coeur de la crise boursière revient a se promener nu au coeur de Salt lake city avec la pancarte "Les mormons sont des c..." sur le dos.
En gros, mon titre est encore trop cher pour mon futur acheteur, faisont en sorte qu'il le soit moins .....

Mais pour ce que j'en dis
bonjour

Le scandale de la SG a agité la presse, mais c'est également le sujet n°1 autour de la marché à café au siège social de la banque dans laquelle je travaille.
Je suis extrémement étonnée qu'un homme seul puisse jongler avec des sommes aussi importantes sans que personne ne le stoppe, surtout quand il est qualifié de "trader smicard" 100 KEUR !

Soit la SG est totalement défaillante en terme de contrôle interne, soit tout ceci sent le "bouc émissaire". N'étant pas coté aux USA, la SG n'a, en principe, pas l'obligation de se soumettre au respect de la loi Sarbanes Oxley (SOX). Cette loi américaine prévoit la mise en place d'un dispositif de contrôle interne financier visant à éviter qu'une nouvelle affaire Enron ne se reproduise. En tant que grand groupe, la SG ne peut ignorer ces dispositions, et, s'il est bien vrai qu'il y ait eu montage de la part du trader visant à dissimuler ses pertes, c'est à se demander l'utilité des organes de contrôle (contrôleurs internes, auditeurs internes, externes, analystes) qui ont les yeux rivés sur les performances financières.

Très choquant également la mise en pâture de la photo, issue du "trombinoscope" interne, aux journalistes.

Quand on pense qu'en cas de découvert, un client se voit harceler par son chargé de clientèle ...
De souce sûr, la photo avait été enlevée & le nom non communiqué en interne, mais des indélicats se sont chargés de la fuite. Après les autres informations (adresse etc.) étaient à disposition sur le net.

Oui il est présumé innocent, par contre les charges retenues, vu qu'il n'y a pas eu d'enrichissement personnel ça sera tout de même être dur de déméler ce m***dier.

Toutes les autorités sont sur le dos de la SG,donc s'il y a squelette qui traine ils ne vont pas tarder à tomber dessus, on parle qd même de la 2eme (3eme ?) banque française ! Et je pense qu'ils ont tout intérêt à montrer patte blanche. A la conf de presse même les dirigeant semblaient vraiement sur le c** !

Sinon, puisqu'on est sur@si, je tiens à préciser qu'il est extraordinaire de voire l'agitation et la désinformation médiatique ( hello Mr Cohen ancien administrateur de la SG qui avait semble t il des comptes à régler avec la SG) vis à vis de journalistes (surtout français) qui reprennent l'information sans livrer d'explications détaillées, car le sujet est tout de même bien technique ("delta one", "plain vanilla"). La palme revient au Monde et à Libé. Et comme d'habitude les blogs se révèlent plus informatifs ( http://duoandco.blogspot.com/2008/01/la-vrit-sur-la-socit-gnrale.html et http://monsieurglob.blogspot.com/2008/01/jerome-kerviel-ce-quil-du-se-passer.htm l)

Oui quand on dispose d'informations et de connaissances relativement exactes, il est intéressant, pour ne pas dire ahurisssant, d'en voir le traitement médiatique. Cela m'inquiete particulierement sur d'autres sujets techniques comme les OGM par exemple...
Il paraitrait que 4 à 5 niveaux de contrôles des risques ont été by-passés à la Société Générale ?

Il y aurait 3.000 traders à la SG .

Si tous pouvaient engager 5.000.000.000 d'Euro , que deviendrait le système financier Mondial ?

Je ne crois pas à cette affaire .
Dans quel pays vit-on ? Comment une RH peut-elle diffuser, photo, nom et adresse d'un collaborateur en mettant en scène une dénonciation en bonne et nue forme. j'en ai des frissons dans le dos. Et bien sur il existe tout un panel de journalistes qui reprennent la chanson en coeur sans même se poser la question de la présomption d'innocence faisant entièrement confiance au PDG d'une Banque qui est certainement un homme responsable mais en dehors de tout soupçon. Il est fort à parier que l'histoire ne s'arrêtera pas là....
invraisemblable est encore un qualificatif trop faible ! autant lui confier directement les clefs du coffre
que quelqu'un puisse engager des fonds à cette hauteur sans l'assentiment et le contrôle de supérieurs hiérarchiques (je ne suis pas trop au fait des responsabilités d'une banque mais j'imagine...) cela tient soit de la folie douce soit d'un énorme mensonge qui doit cacher d'autres malversations plus gênantes; lui c'est le bouc emissaire
wait and see...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.