394
Commentaires

Kadhafi, BHL, et la question sans réponse

Allons, avouez: quelle vidéo préférez-vous ?

Derniers commentaires

Chronique citée dans l'article de ce lundi 24 octobre 2011 d'Alain Gresh sur les blogs du diplo : http://blog.mondediplo.net/2011-10-24-Liberation-ambigue-en-Libye

Spawn.
La loi coranique sera la principale source du droit dans la Libye post-Kadhafi, a annoncé dimanche le président du Conseil national de transition (CNT), Moustapha Abdeljalil. "En tant que nation musulmane, nous avons adopté la 'charia' islamique comme source du droit, donc n'importe quelle loi contredisant les principes de l'islam est légalement nulle", a-t-il dit lors du discours de "libération" de la Libye, prononcé à Benghazi (extrait d'un article du Monde.fr).
Grâce à Sarkozy, le tyran fut traqué jusque dans son tunnel !... Mais les Lybiens ne sont pas près de voir le bout du leur.
Cette photo... c'est le bébé de Carla ?
Le CNT annonce qu'il n'y aura pas d'autopsie de Kadhafi.

Tu m'étonnes.

Son numéro deux annonce en Jordanie que la reconstruction de la Libye c'est mission quais impossible.

Quelle lopette. Il n'a a qu'à appeler BHL et hop, le miracle aura lieu.

Ah non, on me dit dans l’oreillette qu'il est occupé à libérer la Syrie.

Ah non, on me dit dans l'oreillette que Poutine vient de lui téléphoner et là, hop il peut pas il a piscine.
J'ai, comme conseillé plus haut, écouté l'émission de France Culture avec Rony Brauman. Ce qu'il dit sort en effet du choeur des indignés, non pas qu'il refuse de reconnaître en Khadaffi un tyran fou et sanguinaire, mais qu'il pointe la stérilité d'une telle accumulation de diatribes. Au passage, il dit que les solutions guerrières sont les pires, car elle sélectionnent, parmi les opposants, les plus violents et les plus sanguinaires. Il finit par réussir à dire ce qu'il pense (du mal) des guerres "préventives" basées sur une préalable chauffe de nos cerveaux par des informations catastrophiques plus ou moins manipulées.

Observer (c'est assez agaçant, mais lui reste zen) au moment où il prend (enfin) la parole, la manière dont le journaliste la lui coupe plusieurs fois de suite en lui posant des questions sans rapport ou même en disant des trucs à sa place qu'il est obligé de nuancer, rendant très cahotique le contenu. Ça s'apparente à du sabotage.

Par contre, il a (calcul ou hasard?) le mot de la fin, laissant Brice Couturier s'étrangler d'indignation en silence, furax de ne pas pouvoir lui répondre quand il relève que les "6 à 15000 morts" censés justifier l'intervention de l'OTAN se sont révélés faux après coup, selon des organismes comme Amnesty International ou Human Rights
C'est vrai que ces images donnent envie de vomir, l'autre jour, jeudi matin sur une chaîne espagnole, ils ont diffusé une vidéo d'une caméra de surveillance en chine qui montre une petite chinoise se faire écraser, re-écraser, et re-écraser encore dans l'indifférence générale des passants, c'était franchement à gerber, quelle utilité de nous montrer ce genre de chose, peut-être te faire commencer la journée en beauté, je sais pas.
Pas mal comme disgression, heu, digression, la guéguerre Djack and Jer.

Heureusement qu'ils ne font pas ça à la mitraillette, il y aurait du sang et de la bidoche partout sur ASI !

Sur cette guerre et sur les "guerres justes", qui a lu l'itw de Braumann sur Médiapart ? Quelle lucidité, cet homme, quelle modestie.
Je reprends ce poème que j'ai trouvé sur le net...
Ce n'est pas de moi...

Kadhafi

Il n’était pas Mère Theresa on est d’accord
Apres avoir voulu le Dinard-or
Resté dans sa ville il a choisi sa mort
Tué au mépris de tous les accords

Malgré la propagande atlantiste
Un certain respect, une intuition
Entre une société de consommateurs autistes
Et un Etat des masses en action

Pas d’exil, mort en combattant
Quand d’autres s’en vont en fuyant
Le courage de ses idées, son honneur
Pas sur que d’autres assument les leurs

Les vautours sont prêts, comme toujours…
Quelques milliards pour tenir l’hiver
Avant que quelques comptables, un jour
Décident que mon pays connaisse l’enfer


SEMIR
"Quelle video avez-vous préférée?" demande D.Schneiderman. Mais tout le monde, contrairement à ce qu'il dit, n'a pas regardé la video de la mort de Khadafi. Et il y a fort à parier que certains( beaucoup?) d'entre nous ont résisté à regarder un spectacle ignoble. Qu'un tyran soit lynché, soit; que les gens tyrannisés s'en réjouissent, soit; que de loin d'autres se donnent le plaisir de regarder(en boucle) l'évènement; là c'est abject.
En effet BHL ferme les yeux sur ce qui pourrait gêner son récit héroïque, comme à son habitude.
Ce qui n'est pas très brillant pour quelqu'un qui se prend pour un grand intellectuel.

Entendu ce matin sur France Culture un son de cloche très différent de celui BHL et de l'autosatisfaction médiatique quasi-générale sur l'affaire libyenne :

Rony Brauman persiste et signe dans sa condamnation de l'intervention en Libye. Mensonge sur les objectifs, non respect du mandat de l'ONU, silence assourdissant sur le nombre des victimes de l'OTAN. Et surtout il insiste sur l'immense danger que représente la multiplication des guerres préventives.
C'est scientifiquement prouvé : Chaque fois que BHL soutient une cause, ça pue l'arnaque !
http://tempsreel.nouvelobs.com/laurent-joffrin/20111021.OBS2994/l-amere-victoire-de-la-revolution-libyenne.html

Bien dit.
Cher Daniel,
Moi qui avait réussi à passer au travers de ces images choquantes (étant très sensible aux images, je fais attention à ce que je regarde, écoute beaucoup la radio, et lis la presse écrite sans forcément regarder les vidéos), j'ai été désagréablement secouée par l'image dans votre mail ce matin. Car il faut bien dire que je ne me méfie pas du contenu du 9-15 !
Ce n'est pas parce qu'il y a surenchère autour que cela en atténue la portée... Ou bien était-ce nécessaire à votre avis pour illustrer ?
Bien cordialement,
Marie
Kadha FIN
Daniel, qui s'intéresse encore à BHL ici ? Quant aux images, comme beaucoup d'entre nous sur le forum : NON NON et NON.

Daniel vous sombrez dans l'information maelstrom. Pourquoi ne pas changer de cap en apportant autre chose que ce que nous pouvons trouver partout ailleurs. Renoncer même en partie à la critique des media. Qui regarde encore TF1 ici ou F2, si nous voulons nous avons les moyens de trouver la bonne information, pourquoi ne pas nous proposer une brochette ce qui se fait de plus original et pertinent. Vous le faites déjà en invitant ceux qui n'ont pas la parole ailleurs ou qui ne veulent pas la prendre, (Lordon) Mais au quotidien de ce qui nous est donné à débattre et en particulier avec le matinaute, nous tournons en rond, nous perdons notre temps à critiquer toujours les mêmes. C'est chronophage et ennuyeux au possible.
Pendant ce temps là, dans les restes du monde, l'ETA a décidé qu'après avoir tué 800 personnes pour rien ça commençait à bien faire. Visiblement, ça n'intéresse pas grand monde sur Rue89 et slate (assez difficile de trouver leurs articles, pas vraiment en une).

C'est moi ou quand même c'est un petit peu un évènement plus important que 6 attaques de requin à la réunion ?
Ha, les bonheurs de la vie démocratique en Irak, à Gaza, en Afghanistan, maintenant en libye!
Vous avez la démocratie, sèlective faut pas déconner, faut voter pour ceux pour qui on vous dira de voter, sinon attention!, vous avez la démocratie donc grace à nous, soyez nous en reconnaissant ad vitam eternam, et ne venez pas vous plaindre si vous crevez de faim! Avant vous mangiez, vous n'aviez pas le droit de le dire, maintenant lorsque vous ne pourrez plus nourir vos enfants, il vous suffit d'attendre les prochaines élections pour vous en plaindre.
Elle est pas belle la vie? Quel bonheur!
Je pense que vous auriez pu illustrer votre papier plus dignement. Certes, Kadhafi est mort comme la photo le montre. Certes, c'était un tyran. Il n'empêche, j'ai du mal à regarder votre image. Et reste convaincu que vous auriez pu en choisir une autre. Qui n'aurait en rien atténué la pertinence de votre propos. Je trouve que votre photo fait tache dans le paysage rédactionnel auquel vous nous avez habitués.
Je fais une suggestion : qu’il soit dorénavant imposé à BHL de ne plus utiliser les mots « JE » et « MOI » lorsqu’il s’exprime dans les médias.

PatriceNoDRM
[quote=daniel]Il n'y aura jamais de procès Kadhafi: cela n'arrange-t-il pas beaucoup de monde, des gouvernements occidentaux aux compagnies pétrolières ?

Une sorte d' euthanasie passive en somme
Moi je l'aimais bien Kadhafi.
Sans doute parce que quand j'étais petit, si on me demandait qu'est-ce que tu veux faire quand tu seras grand, je répondais dictateur !
Il faut dire qu'à l'époque, j'avais sous les yeux les exemples de Franco et de De Gaulle. Attention, je prétends pas que De Gaulle était un dictateur, mais lorsqu'il il était habillé en Général comme Franco, on pouvait confondre. Bien qu'en général, il était en civil. Suis-je assez clair ? (J'ai déjà été censuré sur ce forum pour un post anodin dans lequel il était question de De Gaulle et de partouses, alors ça va comme ça).
Kadhafi n'était que Colonel, un grade qu'il s'était attribué, OK, mais c'est quand même une preuve de sa grande modestie.
Mais qu'est-ce qu'il avait comme médailles et comme décorations sur ses uniformes ! Si c'est à ça qu'on reconnait les héros, pas de doute, c'était un superhéros ! Comme Pinochet ou Amin Dada.
J'aurais pas voulu finir comme lui. Plutôt que résister bêtement et courir vers une mort certaine, j'aurais téléphoné directement à Béhachelle à son QG du Flore, pour qu'il me laisse la vie sauve.
Ce matin, j'ai aussi été réveillé au moment de l'intervention de notre philosphe-milliardaire préféré. Et quand j'ai entendu "attention... blabla .. théorie du complot", j'ai immédiatement éclaté de rire. ( puis éteint la radio. )

Ces derniers temps, la réalité ressemble de plus en plus à un sketch de Dieudonné.
On est sur un site qui s'appelle "Arrêt sur images"? Ah bon. J'avions point compris.
Donc, si on suit bien le truc, c'est super, Khadafi est mort, le peuple libyen est donc en liesse...

Pas de procès, juste une balle dans l'estomac, super, il a dû agoniser des plombes, ce monstre sanguinaire... On aurait dû le dépecer en place publique, tiens, comme au bon vieux temps...

C'est génial, le dictateur fermera définitivement sa gueule sur le financement des partis politiques en France.
Sur les juteux contrats signés avec les multinationales.

Désormais, le peuple libyen est "libre". Comme nous, il va pouvoir critiquer le film.
Comme nous, on ne lui demandera pas son avis, et même s'il le donne, cela n'aura guère d'importance, il fermera son clapet concernant le scénario, laissé aux "experts"...

Et le libéralisme triomphant a gagné. La propagande amerlocaine aussi, comme d'habitude.
Le gros gâteau libyen est à vendre. Le peuple libyen aussi. Et le pognon n'a toujours pas d'odeur.

Vous devriez écouter ce que raconte Rony Brauman, présent en Libye depuis six mois...
C'est là.
Quand j'ai vu BHL sur le Gd Journal (honni soit-il) de Denisot (l'affreux), j'ai zappé.

Mais quel culot, quand même ! Il n'y connaît peut-être rien sur la Libye, il se fait beaucoup mousser, mais le faux philosophe, qui croit à une colonie de kantiens au Paraguay, a misé sur un improbable CNT, qui, avant qu'il n'éclate sans doute, a fini par l'emporter ; ce qui n'était pas écrit quand BHL s'en est fait le tonitruant avocat !

Quant à une enquête sur la mort de Kadhafi*, l'ONU la réclame, le président du CNT a donné sa version et, si enquête il y a, quelle que soit sa conclusion, il y aura 50 documentaires, 100 bouquins et 1000 articles pour nous en donner une autre. Parions que Thierry Meyssan a déjà la sienne sous presse.

* Kadhafi le héros ? il vaut mieux lire cela qu'être aveugle, certes.
je note que france culture recevait ce matin entre autre RONY BRAUMANN qui contredisait notamment l'innéfable BRICE TAINTURIER sur le thème des"massacres des libyiens" à écouter avec attention
Berlu doit être triste, il a perdu son conseiller en bunga bunga.

http://www.24heures.ch/actu/monde/amazones-kadhafi-regulierement-violees-2011-08-30
Pertinente chronique : moi même, affreusement conspirationniste (je préfère "sagace", celà dit), je ne m'étais pas posé la question d'un assassinat en douce d'un probable contributeur de notre vie politique. Il est sagace, Daniel.

Quoi qu'il en soit, les images les plus terribles sont les suivantes. Celles qui rappellent que Kadhafi était aussi, le saviez vous ? un être humain.

http://www.youtube.com/watch?v=LJliaUsZfTQ
j'ai du mal à saisir pourquoi depuis le début de cette histoire on a laissé le soin à BHL de régler les différentes modalités de la chasse au dictateur ??
peut-être pour faire oublier que le quai d'Orsay avec ses sbires dont l'inénarrable Kouchetoilà, et leur chef, notre tout petit à talonnettes, l'Ami des dictateurs, lui avaient en son temps dérouler le tapis rouge à Marigny ???

d'ailleurs ce matin l'Elysée est en deuil : le château vient de perdre un autre de ses amis...
c'est triste pour notre autocrate !
et souhaitons lui de garder le plus longtemps possible son pote El Assad sinon il n'aura plus personne à inviter : http://www.google.fr/imgres?q=el+assad+et+sa+femme+%C3%A0+l%27Elys%C3%A9e+photos&hl=fr&client=firefox-a&hs=2jC&sa=X&rls=org.mozilla:fr:official&biw=987&bih=411&tbm=isch&prmd=imvns&tbnid=3X9HAVHtQNGKQM:&imgrefurl=http://www.lejdd.fr/Politique/Images/du-6-au-12-Decembre/Nicolas-Sarkozy-a-recu-Bachar-El-Assad-240875/&docid=cC49claHlCOO-M&imgurl=http://photo.lejdd.fr/media/images/politique/elysee-bachar-el-assad-sarkozy/2754069-1-fre-FR/Elysee-Bachar-El-Assad-Sarkozy_pics_809.jpg&w=809&h=518&ei=F0ChTs2NOsnFtAbTo4yLAw&zoom=1!

nb : ne dîtes jamais à la petite Giulia que sa mère et son père ont accueilli l'un des dictateurs les plus sanguinaires en leur château, et tout ça pour de l'argent, c'est un bien lourd fardeau à porter pour une si petite !!
Personnellement, je trouve ça indécent, cette façon de se réjouir de cette mort, et de clamer avec une joie sans mélange que Khadafi est mort, avec une photo humiliante en couverture partout. C'était quand même un être humain, il avait des enfants, des petits-enfants, une femme (ou des femmes), des gens qui l'aimaient et qu'il aimait. Soit, c'était quelqu'un qui avait su enlever toutes les limites qu'ont les humains ordinaires, et prendre un pouvoir total qu'il pensait éternel, car il avait échappé à tout, mais on ne traite pas un être humain comme ça.
Je le sens d'autant plus mal que j'étais pour une fois pour l'intervention de l'OTAN.

Je ne pense pas une seconde qu'il soit mort avec courage. Il ne pensait pas que ça pouvait lui arriver, simplement. Ou s'il n'avait plus le pouvoir, il s'en fichait. Il l'avait dit à la chute de Ben Ali, il ne fallait pas lâcher le pouvoir comme ça, il fallait se battre jusqu'au dernier souffle. Eh bien, c'est arrivé, en plus de martyriser son peuple, il s'était fait plein d'ennemis, et il y avait des ressources pétrolières à glaner, et ça a mal fini. C'est la grande différence avec Assad. Il n'y a rien à gagner avec la Syrie.

D'ailleurs, BHL s'est vendu ce matin, à la fin de l'interview de Patrick Cohen, quand on lui a parlé de la Syrie, il a éludé en disant que c'était aussi l'Iran qui posait un problème.
Franchement, je suis certaine que l'Iran est un problème pour l'occident, mais le régime est-il un si grand problème pour son peuple ? Je demande à voir. Je pense que oui mais je n'en ai aucune preuve.
Les Iraniens en tout cas ne se révoltent pas en masse comme le font les Syriens, et dans les circonstances actuelles, il n'y a pas matière à aller aider les Iraniens, les Syriens si ! Or BHL fait comme s'il n'y avait pas de problème, comme si actuellement, Iran et Syrie étaient sur le même plan. Il y a des tas de raisons pour lesquelles c'est pratiquement impossible d'intervenir en Syrie, déstabilisation de la région, menace d'intervention de l'Iran, pas de région qui ait échappé au contrôle du dictateur,...

Les Syriens feront leur révolution seuls, ou pas, Mais poser la question à BHL était légitime.
Et il aurait pu répondre que les évènements ne se prétaient pas à une intervention, lui qui était à l'origine de l'intervention en Libye, justement parce que la stratégie s'y prétait. Mais il s'en est servi par rapport à l'Iran qui, il est vrai, a le tort d'être bien prêt de la bomble nucléaire, ce qui place l'OTAN et Israël dans une situation ennuyeuse.
Sa réponse peut faire penser qu'il s'en fout, de la Syrie. Ou alors, pour un philosophe, il s'est bien mal exprimé.

Pour ce qui est de la mort elle-même de Khadafi, c'était la guerre, il est mort, il avait la possibilité de se rendre, il a refusé. On a beau avoir les images, on ne saura jamais les circonstances exactes, (quelqu'un le sait-il vraiment ?) dans la mêlée confuse des guerres. Mais il est légitime de se poser la question.
Il ne brouillera pas un peu plus les lignes entre les Libyens, Sa mort signe l'avènement d'une autre époque, celle d'un glacis au nord de l'Afrique qui aura fait le printemps arabe, et qui ne se déstabilisera pas d'un pays à l'autre.
Et qui, s'il réussit la démocratie, pourra servir, avec la Turquie, de base idéologique contre les dictatures plus à l'est, Arabie Saoudite, émirats du golfe, Syrie si les opposants ne réussissent pas, mais la chute définitive de Khadafi va les galvaniser..

Je rêve, sans doute, mais moi personne n'a besoin de réenchanter mes rêves....
Pas eu le temps d'entendre ou de voir Kadhafi ni BHL. Trop préoccupé par la situation des finances publiques du moment...
De toutes façons, les archives permettront de faire la lumière sur certains points.
Je vous plains d'être obligé de souper devant Canal et France 2...
Cette mise à mort et le tapage qu'elle déchaîne ont au moins un avantage : les médias nous cassent moins les roupettes avec la sortie du dernier modèle Alfa Roméo chez les Sarkozy-Bruni.

PS Je ne comprends pas que Zemmour n'ait pas déjà condamné le choix d'un prénom pas français.
Dans ce que dit votre chronique je me reconnais complètement.Le malaise hier après midi devant les images insupportables balancées sans précautions . Avec ce leitmotiv en tête...Des sauvages,ce sont des sauvages. Je sais,leur haine est compréhensible de ce dictateur sanguinaire. Le souvenir de l'exécution des Ceausescu était là...
Lui,je ne l'ai vu que chez Canal + et ça m'a suffit pour me rappeler que cet homme est autant philosophe que l'autre fut démocrate.
Ces vidéos sont absolument horribles, comment quelqu'un peu-il se réjouir à la vue de ces terribles images ?

L'engouement médiatique autour cette exhibition du cadavre d'une personne, fût-elle un terrible dictateur, est inhumain et barbare. Et je précise que cela est valable quelque soit la victime ainsi traitée. Même pas le respect d'une dépouille mortuaire, c'est une honte absolue et, pour le coup, mondialement partagée.

Non, il n'y a rien de glorieux dans cet "évènement", pour quiconque.
Daniel, j'avoue : je ne préfère aucune de ces vidéos car j'ai soigneusement évité de les regarder.
Moi non plus, évidemment, je n'ai pas regardé ces vidéos. Je n'ai pourtant pas pu échapper à la photo, qui se répand partout. Nous vivons une époque obscène d'exposition des cadavres, des mourants et des vaincus. Ça m'écoeurait profondément quand il s'agissait de Che Guevara (combien d'années déjà?) et je vois que pour des salopards comme les Ceaucescu, Saddam Hussein, Khadaffi, ça m'écoeure toujours autant. Sans compter les malheureuses victimes anonymes dont on se repaît quand même, elles auront eu leur quart d'heure de célébrité.

Sans doute, ces ignominies ont toujours existé, mais la transmission rapide et facile des images les mène à leur point culminant et révèle quelque chose en nous, en l'être humain, que je n'aime pas.

"Ce que j'ai fait, vois tu, aucune bête ne l'aurait fait". Le meilleur et le pire sont l'apanage de l'humain. Nous ne sommes décidément pas des animaux comme les autres. Et ce n'est pas le rire qui nous distingue. Ou alors un rire amer.
Tout comme vous, j'ai tout fait pour ne pas voir ces images. Et j'ai raté, car même en étant très prudente, en ne regardant pas les infos télé,et en n'achetant pas les journaux, j'y ai bien sûr été confrontée, ne serait-ce qu'au bas de la chronique de ce matin. Les images de Saddam Hussein et de Oussama Ben Laden m'avaient aussi été imposées et sont toujours au fond de ma rétine, avec celles d'ailleurs de tout un tas de victimes, innocentes ou non, de tout un tas de guerres.
Je me demande quand même si, avec internet, on ne pourrait pas rendre ces images disponibles, sans nous les mettre devant le nez de force, par surprise. Et en passant, pourrait-on aussi évoquer parfois que l’État français a inscrit l'abolition de la peine de mort dans sa constitution, et qu'il est étrange que nous nous réjouissions de l'exécution d'un homme, même d'un abominable dictateur ? Dans l'urgence médiatique perpétuelle, je crois que, tout à fait personnellement, c'est ce qui me gêne le plus, le fait de ne jamais s'arrêter sur les principes, en l'occurrence : doit-on montrer, sans laisser le choix, des cadavres, dans des positions indignes, d'hommes exécutés ? Peut-on se réjouir de la mort d'un homme, quel qu'il soit ? Vous comprenez, je pense, que ma réponse à moi est non à ces deux questions, mais c'est surtout le débat, le questionnement, qui me manquent.
Monsieur Schneiderman, je vous en veux un peu de m'avoir imposé ces images. Mais pas d'en avoir parlé, bien entendu.
Je l'attendais celle là aussi les asinautes poussant des cris d'orfraie passque oh lala les images c'est pas bien ya du sang partout, c'est pourtant la réalité, et les medias sont là pour montrer la réalité telle qu'elle est et non pas comme vous vouliez qu'elle soit, vous ne pouviez pas passer à coté de ces images hier, il existe désormais un bouquet de chaînes qui rendent l'information accessible, sur al-Jazeera ils ont passé en boucle ces images, et puis il y a peut être aussi une différence culturelle, les pays arabes montrent plus volontiers leurs morts que nous occidentaux qui rêvons encore à une guerre propre (ça n'existe pas je vous le dis tout de suite)...

D'ailleurs les images de Khadafi mort ont laissé place à la joie du peuple lybien fêtant sa liberté à Tripoli, les avez vous vues ces images ?
Vous m'avez mal comprise, je trouve normal que ces photos soient à disposition, une guerre n'est effectivement jamais propre, il est nécessaire de ne jamais l'oublier, et de ne pas cacher les choses. Mon problème est que j'aurais aimé ne pas me les voir imposer. Nous vivons dans une société où la mort est moins présente au quotidien, en particulier la mort violente, et il me semble que c'est entre autre ce qui nous permet de construire des principes moraux et sociétaux plus avancés. Je ne crois pas que le recul que j'ai face à ces images me font me détourner de la vérité. J'ai été très intéressée par exemple par le travail de Lanzman sur son film Shoah où il a décidé de n'inclure aucune image d'archive, ce qui n'empêche pas d'être horrifié par ce que l'on entend ou voit.
J'ai vu aussi les images du peuple en liesse, et je m'en méfie autant, elles ne m'horrifient pas bien sûr, mais toutes ces images me poussent à réagir dans l'émotion exclusivement, l'horreur ou la joie, et prennent le pas sur la réflexion ou l'information.
Les médias ne montrent pas la réalité comme elle est, avec ces images, voyons, je suis certaine que vous êtes d'accord avec ça, ils dissimulent, ils manipulent, en faisant croire que la vérité c'est que le dictateur est mort par la volonté d'un peuple moral et humain qui s'est enfin levé pour sa liberté. Ce n'est qu'une petite partie de la réalité, ça, je veux aussi le reste. Et un peu de dignité pour les cadavres. Et puisque les tueurs ne peuvent pas être ceux qui auront du respect pour les tués, il serait peut-être bon pour nous d'envisager de manipuler les images que nous recevons avec plus de soin, de ne pas les balancer n'importe comment. Choisir ce qu'on veut voir, c'est déjà un pas important.
vous pouvez vous informer par vous même et trouver les infos qui vous manquent sur des sites d'infos, les images ne sont qu'un support, je vous conseille, si ce n'est déja fait de vous créer un compte twitter, d'aller sur slate, de varier vos sources. il n'est pas aisé d'éviter les images mais pour moi elles aident à comprendre ce qui se passe, la par exemple je me suis forcé à voir la nouvelle vidéo sur global post de la capture de Gadafi. Bon je vous épargne les détails pour ne point heurter votre sensibilité mais ça aide à mieux comprendre. Vous dite que les medias ne montrent point la réalité telle quelle, pourquoi cette défiance, la réalité de la capture de Gadafi vous a été montrée hier ! mais vous ne semblez pas disposée à l'affronter, les images n'ont pas été montées (contrairement au cadavre d'hitler en 45 qui était faux)...
Mais je ne doute pas une minute que Kadhafi ait été capturé et tué, je n'ai pas besoin de voir son cadavre pour ça, j'ai besoin que d'autres l'aient vu, donc que les images soient disponibles. Évidemment que la disponibilité des images nous protège du mensonge, il ne s'agit en aucun cas de ça. Pour Hitler, vous simplifiez, mais peu importe, je suis d'accord avec vous que la dissimulation mène à toutes les manipulations, je pense simplement qu'il faut moins forcer les gens au voyeurisme.
Je m'informe tout à fait correctement sans avoir à regarder des cadavres mutilés, je vous remercie de vos conseils, mais je ne manque pas d'informations pures. Je manque de sérieux journalistique, d'analyse, d'enquête approfondie, et de prise de distance par rapport aux images crues, à l'émotion, à la simplification et au spectacle. C'est une des raisons pour lesquelles je suis inscrite sur ce site.
si vous voulez du sérieux & de l'analyse, il faut lire la presse papier, le temps médiatique est rapide les infos de la presse papier sont choisies, tandis que les sujets des JT sont pour la plupart racoleurs anxiogènes, binaires (pas d'analyse profonde).
Moi, Daniel, je vous en veux beaucoup d'avoir inclus cette image dans votre chronique. D'accord c'est loin d'être la plus horrible mais la techno du net permet quand même de la mettre à disposition sans l'imposer à ceux qui ne souhaitent pas la voir.

Vous vous devez de parler de cet évènement en tant que journalistes (quoiqu'un peu de recul/attente ne ferait pas de mal) mais svp mettez les photos de ce genre derrière un lien.

Je me disais qu'@si serait différent la-dessus, c'est raté. En plus de la chronique dans ma BAL, j'ai aussi cette photo en une du site pour la journée.

Vincent
@Olivier
"Daniel, j'avoue : je ne préfère aucune de ces vidéos car j'ai soigneusement évité de les regarder."

Pareil...
Le complot je m'en fous. Ce que Khadafi aurait pu dire sur nos nations, je m'en fous aussi. On s'en doute plus ou moins, on le sait plus ou moins. Quoiqu'on en dise, ça n'aurait pas fondamentalement changé nos vies.

Ce que personne ne semble rappeler, c'est que le pire des salauds a le droit à un procès. Au-delà de la simple fascination qu'un évènement tel que le procès de Khadafi aurait pu soulever, de l'intérêt de comprendre comment on passe de révolutionnaire à dictateur, du fait que la Lybie serait sortie grandie d'un tel procès, il y a aussi simplement le respect des droits de l'homme.

Je ne vais certainement pas pleurer sur la mort de Khadafi, ça ne me rend pas triste. Mais je n'ai pas entendu grand monde se plaindre de sa mort pour autre chose que son hypothétique discours sur l'Occident. Si on se bat pour que tout le monde ait le droit à un procès, ça veut dire que les pires salauds doivent en avoir un. Si on se bat pour abolir la peine de mort, ça veut dire que les pires salauds ne finiront pas exécutés. Si le CNT avait réussi à tenir ses troupes, il se serait offert une vitrine de choix question droit de l'Homme en jugeant équitablement le monstre. Là, c'est juste une révolution sanglante dont on espère que tout ira bien après… sans trop y croire non plus, on voudrait point passer pour plus crédule qu'on ne l'est…
Mort en héros, Khadafi ? Il s'est planqué dans une bouche d'égout et fuyait Sirte quand il a été stoppé par l'aviation française. OK, il n'a pas fui à l'étranger, mais de là à en faire un héros, il y a un fossé difficile à franchir.

Ceci étant dit, je trouve lamentable qu'il ait été tué après son arrestation. Je le comprends, une foule victorieuse sortant de 40 ans de dictature, ce n'est pas une réunion de prix nobel, mais je regrette qu'il ne soit pas jugé. La révolution française nous enseigne qu'une révolution qui se complaît dans le sang peut finir par mettre en place un régime ressemblant furieusement à celui qu'elle a remplacé (la terreur) et finir par basculer dans un régime tout aussi autocratique (Napoléon).
Excellent article. Je ne suis pas Kadafholâtre comme Séfir, le personnage exécuté sommairement n'était pas un enfant de choeur . Mais j'ai les mêmes interrogations que Daniel Schneidermann. Les interventions soit disant humanitaires ou soit disant droit- de- l'hommistes sont très sélectives (quid de nos amis les monarques et émirs salafistes, ? .De la répétition du scénario (Hussein , Ben Laden , demain à nouveau Bagbo?)Le grand méchant du moment a souvent été un allié ou un paravent de l'occident , jusqu'au moment ou il ne joue plus ce rôle et devient cible à abattre , pour différentes raisons, qui ne s'excluent pas entre elles : il prend ou reprend à tord ou à raison du service dans le rôle du héros de l'émancipation des peuples contre l'occident, panafricanisme ou panarabisme , par exemple, et/ou il "en sait trop" sur certaines choses , sur l'exécution de certains contrats , en particulier .
Il n'y aura pas de vrai procès pour les personnages précités , et ce n'est pas être "complotiste" que de trouver celà plus que suspect.
BHL confesse avoir téléphoné dans la nuit "au colonel dont dépend l'unité qui a arrêté Kadhafi"
C'était sans doute pour le féliciter d'avoir mené à bien la mission qu'il lui avait confiée.
Bon, c'est pas tout ça, Bernard-Henri. A présent, mission Damas. Tu retrousses à nouveau tes manches de chemise, et tu nous pilotes la capture de Bachar-El-Assad, depuis le café de Flore.

PS. Elle devrait prendre des leçons d'orthographe, Vanessa Descouraux
Le rapprochement Sadam, Ben Laden, Kadhafi est totalement pertinent ! ! ! Il rappelle qu'être une raclure pro-occidentale, c'est à dire du côté des gentils, ça n'est pas vraiment gage de mort paisible...

J'entends déjà "Ben Laden n'était pas pro-occidental". Je me contenterais alors de modifier ma façon d'amener la chose... Je dirais alors... "être une créature de l'occident". Ben Laden après tout n'a obtenu son pouvoir et sa capacité de nuisance que par la grâce des occidentaux, et de la CIA, afin de combattre le communisme...
Vous ressemblez, Daniel, au Procureur Lyon-Caen, qui en arrivant le lendemain matin à cette maternelle de Neuilly, constate que Human Bomb, enfin Erick Schmitt, qui avait pris les écoliers en otage, a été tué lors de la prise d'assaut. Il aurait préféré pas. Il est ennuyé qu'ils aient pratiqué si vite, sans son avis.

Un peu comme Christian Graeff, l'ancien ambassadeur de France en Libye, hier à 18h sur France Culture, passablement énervé de voir comment tout ça avait été mené. Visiblement, lui, rien ne le retenait pour dire que c'était bien un complot.


http://anthropia.blogg.org
Je l'attendais, je l'attendais... Ce BHL, quand même ! Perso, cette fin me rappelle celle que je connus en mon enfance : la fin "mystérieuse"(expliquée "officiellement" un demi-siècle après) de Mussolini et le lynchage de son cadavre qui finit pendu par les pieds... Comme ça, il n'eut pas à ouvrir sa gueule au procès "international" qui aurait suivi. BHL dans le rôle des services secrets de Sa Majesté. Et pendant ce temps-là, quel est le poids de naissance de Giulia ? Tête-t-elle avec appétit ?
Et bien moi ça ne m'a pas fait pas plaisir de voir cette vidéo mais j'ai bien réfléchi bien durant cette journée :
- Kadhafi a eu une mort en Héros
- Kadhafi n'a pas quitté son pays et est mort dans sa ville natale
- Kadhafi est entré dans l'Histoire comme un martyr et un grand chef d'Etat courageux, un soldat.
- Kadhafi avait son treilli et n'est pas mort comme un lâche bien qu'il avait 70 ans
- Kadhafi est mort en homme, un vrai

Oui, regardez comme il est en treillis militaire.

Bravo Colonel Kadhafi ! Je vous souhaite de reposer en paix.

Le CNT ne sont que des animaux, des barbares !!
C'est du pure lynchage...

Le général Younès qui avait rejoint la "rébellion" a été torturé et brûlé par le CNT...
Les noirs de Libye ont fait l'objet de quasi pogrom par le CNT...
Les barbares du CNT ne savent que piller, voler et violer


Je ne donne pas cher de l'avenir de la Libye... un pays très très mal barré.

Il est évident, plus qu'évident que le CNT est PIRE QUE KADHAFI.

Kadhafi est mort en héros, en soldat et dans sa ville natale. Il n'a pas quitté son pays lui...

Certains parlent de 42 ans de dictature sanguinaire mais ils passent sous silence :
- la redistribution massive de la rente pétrolière dans la population
- la gratuité des services publics (transports, soins médicaux etc)
- une scolarisation massive
- un statut de la femme très avancé pour la région
- un leader qui a aidé Mandela et l'ANC à faire tomber l'apartheid
c'est faire preuve de mauvaise foi.

Il n'en reste pas moins que le "Guide" était il est vrai un despote mégalomane, je le concède, vous voyez...

Mais cette sale guerre dont la France, ce pays qui se déshonore avec son président fragile psychiquement et physiquement (qu'il ait un autre malaise vaguale ne m'étonnerait pas), est cobelligérante est un coup d'état international. Il s'agit d'une installation d'une dictature hideuse en Libye.

Cette guerre sera perdue comme en Afghanistan et en Irak. C'est évident.

SEMIR
ps. tous ceux qui se réjouissent de cette mort, je les emmerde.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.