23
Commentaires

Joyeux non-anniversaire, Alice !

Derniers commentaires

Alice et le catalogue des objets introuvables: deux madeleines de l'enfance qui se rencontrent, un peu dans le même esprit...
Franchement les références choisies pour cet article sont indigentes : publicités acadomia, Lagerfled et autres nouilleries Galiano sans substance aucune. Que du vide. On le sait que la pub récupère tout ce qui passe pour vendre ses produits. On le sait que les publicistes "pompent" à gauche à droite parce qu'ils n'ont matériellement pas le temps et intellectuellement pas les structures pour véritablement avoir une réflexion créative. Et c'est par leurs yeux que vous nous faite voir Alice. C'est lamentable.

C'est le "non anniversaire d'Alice" ou "Alice dans la pub" votre sujet ?

Vous avez entendu parlé de Svankjammer ? Et l'influence d'Alice dans le voyage de Chihiro, ça vous a échappé ? Et sans doute en bande dessinée il y'a de quoi trouver des grands auteurs bien plus inspiré que ces perruches encostumées. (Chez ce cher Moebius récemment disparu par exemple, mais aussi chez le Philémon de Fred ou même dans des ouvrages plus récents).

Voilà un non article vraiment décevant pour un non anniversaire qui aurait mérité bien mieux que ça !
Pas tout à fait rien en France, je vous signale une expo qui s'est tenue du 25 octobre au 10 mars 2012, à Rennes.
http://www.bibliotheque-rennesmetropole.fr/agenda-culturel/expositions/les-archives-des-expositions/
J L RENNES : Oui je sais, il ne s'agit pas d'un oubli de ma part mais d'une vile provocation. Je m'explique : deux expos autour d'Alice ont eu lieu cette année, celle de Rennes, intitulée Images d'Alice, et une autre à Issy-les-Moulineaux dans la banlieue parisienne, intitulée Alice au royaume des cartes à jour.

Elles ont toutes deux fermé leurs portes le 11 mars dernier, et n'ont été reprises nulle part.
Quant à l'expo anglaise de Liverpool, elle n'a même pas mis le pied cheu nous.
C'est proprement scandaleux. Ça m'énerve. Voilà.
Ces expos auraient pu être reprises à Beaubourg, ou au Centre de l'Illustration à Moulins, ou ailleurs en province dans un musée digne de ce nom, sauf que non. C'est ainsi.
Génial, le boulot sur Carelman. On peut y passer des heures, et relire un Queneau.
Cette chronique est toujours très intéressante ; le chat du Cheschire de Tenniel me fait toujours autant d'effet : je pense d'ailleurs que les dessins qu'ont a vu enfant s'impriment plus profondément dans notre imaginaire, et qu'ils influencent nos goûts futurs.

Le lien vers l'exposition de la médiathèque de Rennes est très interessant aussi, avec le film de 1903 et les dessins présentés, merci
Coïncidence de navigation sur le web (après quelques jours d'abstinence pour cause d'hernie) : Une version nipponne (ni mauvaise) bien particulière, trouvée sur Owni.
Merci pour Alice.
Le travail de Leibovitz est hideux. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai un attachement particulier à la fantaisie et à la grâce inquiète de Carroll que je trouve cet entre-soi de modeux d'une vulgarité à vomir.
Dire qu'il lui suffirait d'une cinquantaine de chroniques d'avance pour avoir une année entière de vacances!
Quoi, la chronique n'est même pas en direct ?
Je dis bravo.



Merci Alain :-)
j'aime le retour sur ce théme la prochaine fois explorer la littérature enfantine autour de la punition Sarkozy nous annonce un programme plus dur pour les jeunes délinquants!!
Très belle chronique, merci au vacancier.
Ça m'a donné envie d'écouter des Alice qui font du bruit.
Lourdingue des seventies, bucherons grunges, une chanson en français et aussi des oufs malades punks ;-)
Dommage qu'il n'y ait pas eu Alice d'American Mc Gee's. Un régal à vivre in game (décor torturé, architecture alambiquée... un chef d'oeuvre visuel).
Arthur Rackham, je connais !
(pour une fois que je connais un gars cité dans une chronique de AK !)
(à part les Léonard de Vinci ou Picasso, je veux dire)

Car cette illustration tirée de ce livre a inspiré "les fées sont d'exquises danseuses" (un des Préludes) à Debussy.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.