15
Commentaires

Journalistes embauchés par l’UE, le grand pantouflage

Il était chef du service "monde" du "Soir". Jurek Kuczkiewicz vient d’être recruté pour prodiguer des conseils en communication à Charles Michel, ex-premier ministre belge devenu président du Conseil européen. Une pratique qui pose de nombreux problèmes déontologiques. ASI a repéré huit autres transferts de ce type depuis 2014.

Commentaires préférés des abonnés

Une grande première,  un moment inoubliable : on n'est pas habitué à ce que M. Quatremer écrive  une chose intelligente....


Comme je suis méchante,  je me demande comment il aurait réagi , si on lui avait proposé le poste ?


(...)

Les leçons de déontologie de 4mer m'épuisent !

Heu ..... vous ne voyez pas qu'il s'agit de tout autre chose que de 'passer à la concurence?

Pourquoi pensez vous que pour les fonctionnaire ce délai de 'viduite'  doit être proche de 5 ans si je ne m'abuse.

Quand on remplit une fonction de servic(...)

Derniers commentaires

La situation est simple à comprendre : personne n'a jamais proposé ce genre de poste à M. Quatremer qui parle à peine anglais...et défend bec et ongle depuis la nuit des temps sa langue maternelle,  le français. Il est juste aigri...alors il se drape dans sa dignité de grand journaliste . C'est d'une tristesse.

Les commentaires sous le tweet du journaliste du soir : politiques et journalistes ont tous l'air très content pour lui. 

Un problème mais quel problème,  l'entre-soi mais quel entre-soi  ??

https://twitter.com/jujikucz/status/1198916256662994944?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1198916256662994944&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.lesoir.be%2F262606%2Farticle%2F2019-11-25%2Fconseil-europeen-jurek-kuczkiewicz-integre-lequipe-de-charles-michel 

Pffft ! il devait avoir les dents qui rayaient le plancher le 4mer ! Ce crétin devait sentir le vent tourner et donc il se lâche sur les collègues.....et amis !

"On m'avait proposé ce poste il y a 3 semaine et j'ai refusé. Puis j'ai eu envie de relever ce défi." Bon, 3 semaines, t'as pas non plus tergiversé de ouf hein... Le temps des négo quoi.

Quatremer m'étonne depuis quelques temps. Fervent partisan de "l'Europe" en général, on l'aurait cru embauché en sous-main par les services de propagande. Et le voilà pris de plus en plus souvent en flagrant délit de dénigrements variés. Du coup, en effet, ses chances d'être embauché ont drastiquement baissé. 


Comment savoir si ce retournement est vertueux? L'avenir, peut être, nous éclairera.

rien de bien choquant .... a la limite mettons comme suggéré une clause dans leur contrat qui stipule qu'ils ne peuvent pas travailler dans la com avant 6 mois comme c'est le cas dans nombre de contrats dans le privé qui empêchent de passer a la concurrence immédiatement. 


Il semble surtout qu'il y ait pas mal de jaloux dans la profession. 

Soudain , ce film me revient à l'esprit: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Couperet_(film)

Les leçons de déontologie de 4mer m'épuisent !

Une grande première,  un moment inoubliable : on n'est pas habitué à ce que M. Quatremer écrive  une chose intelligente....


Comme je suis méchante,  je me demande comment il aurait réagi , si on lui avait proposé le poste ?


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.